background preloader

Egalité filles-garçons

Facebook Twitter

L’impact des stéréotypes de genre au lycée. État de la recherche, par Caroline Simonis-Sueur, cheffe de la Mission de pilotage des études et des recherches sur l’éducation et la formation (Miperef) à la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

L’impact des stéréotypes de genre au lycée

Elle est rédactrice en chef de la revue Éducation & formations. Novembre 2019 – 11 minutes Une étude sans précédent pour l’Éducation nationale a permis de faire ressortir, au travers d’articles publiés par la DEPP, que les stéréotypes de genre sont toujours très ancrés au lycée. Quiz "Égalité professionnelle & conditions de travail". Testez vos connaissances. La science agit pour l’égalité homme/femme.

Dans un commentaire publié dans la revue Nature Human Behavior, Violetta Zujovic, chercheuse à l’Inserm et ses collègues du comité XX initative regroupés au sein de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/CNRS/Sorbonne Université) à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, expliquent comment une approche neuroscientifique permet de lutter plus efficacement contre les inégalités femmes/hommes.

La science agit pour l’égalité homme/femme

Grâce à leurs actions, les scientifiques ont fait passer de 25 à 44 % le nombre d’oratrices invitées dans les séminaires du centre de recherche en un an et demi et de 25 à 31% le nombre de femmes désormais chefs d’équipe. Leur démarche, basée sur les neurosciences, constitue aujourd’hui un levier majeur pour faire évoluer les mentalités et les comportements. Malgré les normes égalitaires et malgré la preuve que des équipes mixtes ont plus de réussite, les préjugés sociaux continuent de tirer les ficelles de manière implicite, créant par exemple des préjugés sexistes ou raciaux. Études et carrières dans le numérique, pour qui? Pour que l'orientation en informatique cesse d'être une question de genre, que faudrait-il faire ?

Études et carrières dans le numérique, pour qui?

Les vidéos ci-dessous permettent de revisiter les idées reçues. L'interview d'Isabelle Collet, spécialiste de ces questions, fournit un aperçu historique sur ce secteur et des pistes de réflexion aux équipes éducatives. LE GENRE. Pourquoi les filles ont délaissé l’informatique. C’est un fait qui saute aux yeux de tout organisateur de salon d’orientation post-bac ou de journées portes ouvertes en école d’ingénieurs : les garçons sont largement plus nombreux que les filles à se presser autour des stands dédiés aux métiers du numérique.

Pourquoi les filles ont délaissé l’informatique

On pourrait croire qu’il en a toujours été ainsi. D’ailleurs, cet état des lieux est ancré dans les mentalités, la figure du « geek » se déclinant encore souvent au masculin. Cela ferait presque oublier qu’aux débuts de ce qu’on appelait l’« informatique », de nombreuses mathématiciennes ont joué un rôle clé. Parmi ces grandes figures, on peut citer Grace Hopper, qui a imaginé la notion de compilateur et en a fait le premier prototype en 1952. C’est une femme, Mary Keller, qui a soutenu la première thèse en informatique, en 1965. On peut citer aussi Kathleen Booth, pionnière de la reconnaissance de caractères et de la traduction automatique. Pourquoi il faut repenser la place des femmes en entreprise - Challenges. Acteur de référence sur la qualité de vie au travail, Great Place to Work accompagne depuis plus de 25 ans les organisations dans leur transformation managériale et culturelle.

Pourquoi il faut repenser la place des femmes en entreprise - Challenges

Chaque année, ce cabinet de conseil en gestion des ressources humaines publie son palmarès des entreprises où il fait bon travailler en France. En octobre, Great Place to Work a dévoilé les chiffres inédits sur la place des femmes en entreprise et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, au terme d'une enquête menée en 2018 auprès d'un échantillon représentatif de 2.866 salariés. Des résultats qui démontrent que féminiser les directions constitue un atout pour la performance des organisations. 13% des membres de direction D'après L'Observatoire des multinationales, 12 entreprises du CAC 40 ne comptent aucune femme au sein de leur plus haute instance de direction, et 9 en comptent moins de 10% parmi les plus hauts dirigeants.

L'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif - vol. 2. La DEPP a souhaité que la revue Éducation & formations ouvre massivement ses pages à la publication d’études inédites sur l’égalité entre les sexes.

L'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif - vol. 2

Suite à un appel à contributions, une trentaine d’articles nous ont été soumis. Après la parution d’un premier volume, le n° 96 en mars 2018, nous poursuivons la valorisation de ces travaux en publiant cinq articles supplémentaires dans ce second volume. Ces nouvelles contributions recouvrent une large part du système éducatif en s’interrogeant notamment sur l’orientation des élèves ou des étudiants mais aussi sur leur connaissance de filières ou de métiers traditionnellement sexués.

Le Pariteur 2018. Égalité entre les femmes et les hommes : transmettre et diffuser la culture de l'égalité. L'égalité entre les femmes et les hommes est la grande cause de notre quinquennat.

Égalité entre les femmes et les hommes : transmettre et diffuser la culture de l'égalité

Un comité interministériel aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes s'est tenu à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2018. Découvrez les mesures clés pour transmettre et diffuser la culture de l'égalité à l'école et dans l'enseignement supérieur et la recherche. Éduquer à l'égalité dès le plus jeune âge Agir auprès de la communauté éducative.

Étudiantes & étudiants : vers l'égalité ? Part des femmes dans les principales formations d’enseignement supérieur En 2016, 55,1 % des étudiants de l’enseignement supérieur sont des femmes.

Étudiantes & étudiants : vers l'égalité ?

En quinze ans, leur nombre a progressé... De no215 inegalites professionnelles femmes hommes. De no215 inegalites professionnelles femmes hommes. Gars et filles. Épisode 5 — La WebRadio de l'Institut Français de l'Éducation. AOC media - Analyse Opinion Critique. La mixité, qu’elle soit sociale, ethnique ou sexuée, fait l’objet de jugements tranchés : vantée parce qu’elle s’oppose à la ségrégation et à l’intolérance qui l’accompagne, elle peut aussi au contraire être critiquée comme venant brouiller des identités à sanctuariser.

AOC media - Analyse Opinion Critique

De fait, la mixité sexuée, comme toute interaction, est structurée par les représentations schématiques de ce qui est « normal », vu ce qu’on est, vu ce que sont les autres. On peut alors se demander si elle ne débouche pas sur une exacerbation des stéréotypes de genre, aux effets somme toute délétères, au-delà du plaisir que l’on peut éprouver à jouer de ce que l’on est (ou semble être) aux yeux d’autrui. « Il n’y a aucune raison que le sexe biologique ait une influence sur les choix d’orientation » Spécialiste de la psychologie de l’orientation, Françoise Vouillot plaide pour « une désexuation » qui prendrait autant en compte les aspirations des filles que celles des garçons pour leur ouvrir tous les champs professionnels.

« Il n’y a aucune raison que le sexe biologique ait une influence sur les choix d’orientation »

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Agathe Charnet Membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, auteure de Les métiers ont-ils un sexe ? (Belin, 2014), ­Françoise Vouillot appelle à s’intéresser dès la maternelle aux normes imposées aux deux sexes, tout en réalisant un « vrai travail auprès des ­jeunes hommes » sur les filières dites féminines.

Vous vous êtes récemment engagée en faveur de l’écriture inclusive (dans une tribune du 20/11/2017), dans quelle mesure le langage peut-il influer sur les choix d’orientation ? C’est donc les deux sexes qu’il faut inclure de façon égale dans ce combat pour davantage de mixité ? Cette illustratrice déconstruit tous les stéréotypes de genre chez les enfants. STÉRÉOTYPES - Oui, les petits garçons peuvent s'émouvoir, pleurer et être coquets. Non, les petites filles ne se soucient pas que de leur apparence, ne sont pas toujours sages et peuvent devenir des meneuses. En fait, chacun peut être ce qu'il veut. Voilà ce que tient à rappeler l'illustratrice jeunesse Montréalaise, Élise Gravel, dans ses dessins qui déconstruisent les clichés. Cette artiste engagée a posté ce lundi 15 janvier sur sa page Facebook une affiche brisant les stéréotypes de genre. Ici, les garçons se voient attribuer des traits de caractère bien différents de ceux généralement imposés par la société: ils prennent soin des autres, sont doux, rêveurs ou encore créatifs.

Cette maman de deux filles s'était illustrée dans le même registre lors de la journée internationale de la fille, le 11 octobre dernier. « Il n’y a aucune raison que le sexe biologique ait une influence sur les choix d’orientation » Spécialiste de la psychologie de l’orientation, Françoise Vouillot plaide pour « une désexuation » qui prendrait autant en compte les aspirations des filles que celles des garçons pour leur ouvrir tous les champs professionnels.

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Agathe Charnet Membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, auteure de Les métiers ont-ils un sexe ? (Belin, 2014), ­Françoise Vouillot appelle à s’intéresser dès la maternelle aux normes imposées aux deux sexes, tout en réalisant un « vrai travail auprès des ­jeunes hommes » sur les filières dites féminines. « Sages-femmes », employés de crèche... ces hommes qui choisissent les métiers du soin à la personne. Comme Flavio ou Jean-Philippe, ils font face au quotidien à toutes sortes de stéréotypes liés à leur choix d’une profession exercée en général par des femmes. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Agathe Charnet « Etre sage-femme, c’est devenu un défi pour moi ! Puisque je suis un homme, autant y aller à fond. » Flavio Rancon, 22 ans, est étudiant en master à l’école des sages-femmes d’Angers. Pour ce jeune homme – qui préfère l’appellation « sage-femme » à « maïeutitien » –, cette orientation n’a pas été initialement un choix. « Après avoir tenté médecine, je n’ai eu que sage-femme.

Épisode 5 — La WebRadio de l'Institut Français de l'Éducation. Égaux sans ego. Les femmes de plus en plus minoritaires dans le secteur de l’informatique. Des stages dans l'industrie pour les collégiennes et les lycéennes. Vous êtes en classe de 3e ou au lycée et vous souhaitez trouver un stage dans les secteurs industriels ou technologiques ? La plateforme de stages lancée par l'association "Elles bougent" est un très bon atout pour trouver le stage idéal dans une grande entreprise française. Martin Meissonnier : « La mixité est une composante essentielle du bonheur au travail » Ce dimanche, à 23h30, France 5 diffuse « Le travail a-t-il un sexe ? », un documentaire signé Martin Meissonnier. Après le bonheur au travail, le réalisateur s’intéresse ici à la question des inégalités professionnelles entre hommes et femmes.

Témoignages, avis d’expert.e.s et bonnes pratiques à l’appui. Interview. Deux ans après la sortie de votre documentaire « Le bonheur au travail », qu’en retenez-vous aujourd’hui ? Panel: «Genre et égalité à l'école: enjeux pratiques» L'activité est organisée par le Réseau québécois en études féministes (RéQEF). La présidence est assurée par Geneviève Pagé (professeure en science politique, UQAM), responsable du Chantier Pédagogie au RéQEF. Bien que revendiquée comme un espace d'égalité, l'école, au Québec comme en France, est traversée par des rapports sociaux producteurs d'inégalités. Observatoire des inégalités. Femmes et hommes. Accueil - Association des Femmes Ingénieurs. Promouvoir Les Sciences Et Les Techniques Auprès Des Femmes, Promouvoir Les Femmes Dans Les Sciences Et Les Techniques.

Matilda. Matilda. Mallette-Exposition des métiers pour elle et lui. Egalité filles-garçons. Veille et Analyses de l'ifé. Dossier de veille de l'IFÉ : Représentations sexuées dans l'audiovisuel. Des entretiens filmés avec des universitaires et un critique de cinéma vous sont proposés pour étoffer la réflexion sur les représentations sexuées autour d’autres médias (jeu vidéo, presse jeunesse, littérature, encyclopédies scientifiques) ou de thèmes comme l’homosexualité au cinéma et la pornographie.

Dans les « outils pédagogiques », vous trouverez différentes propositions d’exercices et d’analyses, à choisir en fonction du temps dont vous disposez, de l’âge des élèves et du support choisi : film, série télévisée, clip musical, publicité imprimée, etc. ainsi que des extraits et des propositions de films. Chaque proposition d’analyse est accompagnée d’une fiche pédagogique qui détaille les objectifs et la méthodologie. SVT : Les compétences ont-elles un sexe ? Géographie des droits des femmes - Histoire-géographie - Éduscol. L'émission Le dessous des cartes, animée et proposée par l'équipe de Jean-Christophe Victor sur Arte, a proposé le 5 mars 2016 à 19h30 un numéro intitulé « Les droits des femmes ».

Il s'agit non seulement de répondre à l'actualité de la célébration de la Journée internationale de la femme le 8 mars mais aussi de réaliser une approche géographique par le genre pour comprendre les inégalités des sexes à toutes les échelles. Cette géographie du genre constitue désormais un champ non négligeable des analyses spatiales, représenté notamment par Claire Hancock en France, et permet aussi de mener des analyses autour du développement. En effet, la condition des femmes est une entrée possible pour mener une analyse des inégalités territoriales de développement. Cela permet aussi de traiter en classe des thèmes de la mondialisation culturelle et sociale. Outils égalité filles-garçons.