background preloader

Universitaires rechercheurs-ses structures et associations spéci

Facebook Twitter

Rogers, Rebecca. Rebecca Rogers, d’origine franco-américaine, travaille sur l’histoire de l’éducation des filles depuis trente ans.

Rogers, Rebecca

Ses publications portent, sur l'éducation des filles en France et dans les colonies, sur la mixité et sur l’historiographie dans le domaine de l’histoire des femmes et de l’histoire de l’éducation. Actuellement elle poursuit des recherches en deux directions : sur la présence des femmes dans les expositions universelles et leur engagement dans le projet impérial français.

Principales publications Avec Myriam Boussahba-Bravard, Women in International and Universal Exhibitions, 1876-1937, New York, Routledge, 2018.Avec Pascale Molinier, Les femmes dans le monde académique, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 226 p.Avec Françoise F. Laot, Les sciences de l’éducation. Responsabilités. Même les scientifiques ont des stéréotypes de genre… qui peuvent freiner la carrière des chercheuses. Les femmes restent sous-représentées dans la recherche scientifique : au CNRS, toutes disciplines confondues, le pourcentage moyen de chercheuses est de 35 %.

Même les scientifiques ont des stéréotypes de genre… qui peuvent freiner la carrière des chercheuses

Et, plus l’on s’élève dans la hiérarchie, plus ce pourcentage diminue. Plusieurs raisons sont invoquées pour expliquer ces disparités : différences de motivation, autocensure… les discriminations en font-elles partie ? Pour le savoir, des chercheuses et chercheurs en psychologie sociale et cognitive ont étudié pendant deux ans 40 jurys chargés d’évaluer les candidatures aux postes de directeur ou directrice de recherche du CNRS. C’est la première fois qu’une institution de recherche mène une telle étude scientifique de ses pratiques, en situation réelle et à l’échelle de tout le spectre scientifique. [Portrait] Nada Negraoui : une voix contre les discriminations. Elle se demande pourquoi on a souhaité l’interviewer : « J’ai du mal avec cette espèce de culte de la personne… Sans tomber dans une sorte d’humilité extrême, je ne suis pas toute seule à agir… » Nada Negraoui, doctorante au laboratoire Perseus (Psychologie ergonomique et sociale pour l'expérience utilisateurs), s’est vu remettre, le 16 novembre 2019, un des « Trophées Grand Est Jeunes talents ».

[Portrait] Nada Negraoui : une voix contre les discriminations

Ce concours distingue des jeunes âgés de 15 à 29 ans qui font preuve d’audace dans leurs innovations, leur créativité, l’excellence, ou encore l’engagement. C’est dans la catégorie « S’engager pour l’égalité, la lutte contre les discriminations » que Nada a été remarquée, tant par son engagement associatif que par ses travaux de recherche. Echanger pour comprendre Difficile de recenser toutes les activités associatives de la jeune doctorante.

Camille FROIDEVAUX METTERIE. Perseus.univ-lorraine.fr. NEGRAOUI Nada Adresse mail : nada.negraoui@univ-lorraine.fr Sujet de thèse: Le repli communautaire des musulmans de France comme stratégie identitaire pour faire face à la stigmatisation: le rôle modérateur des politiques d'intégration ?

perseus.univ-lorraine.fr

Les travaux de cette thèse cherchent à étudier l’impact des politiques d’intégration sur les dynamiques identitaires des musulmans français confrontés à des situations de stigmatisation. L’idée étant d’appréhender le phénomène de radicalisation comme un processus interactif et complexe mêlant stratégies identitaires (à la fois religieuse et nationale), politiques d’intégration, contact intergroupe et stigmatisation. Directeur(s) de thèse: Fointiat Valérie & Bourguignon David. CEMTI (Univ. Paris 8) - Centre d'études sur les médias, les technologies et l’internationalisation. Maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII.

CEMTI (Univ. Paris 8) - Centre d'études sur les médias, les technologies et l’internationalisation

Co-responsable du master ICCREA. Responsable de la spécialisation M2 ICCREA « Plateformes numériques : logiques, stratégies, enjeux ». Thèmes de recherche. Les précédentes éditions. 1905 : la «  coéducation des sexes  » en débats. Je fis enlever les barrières (...), la paix et la pureté revinrent avec la confiance et la liberté.

1905 : la «  coéducation des sexes  » en débats

Marguerite Bodin, Les Surprises de l’école mixte. 1 Le thème de la « coéducation des sexes » figure à l’ordre du jour du IVe Congrès des Amicales d’Institutrices et d’Instituteurs de France et des Colonies qui se tient à Lille en août 19051. Edith maruejouls. EFiGiES – Association de jeunes chercheur.e.s en études genre, féminismes et sexualités. Hommes, femmes, sortir des stéréotypes - Les Amphis de France 5. Pourquoi se passer de 50% de nos talents ? Transmettre la passion, susciter des vocations. Promouvoir les sciences et les techniques auprès des femmes, promouvoir les femmes dans les sciences et les techniques. Femmes en maths pourquoi pas vous ? pdf de l'expo. Femmes et Mathématiques. Depuis 2009, Animath et femmes & mathématiques organisent des journées destinées à aider les filles à dépasser leur représentation des métiers liés aux mathématiques, à ne pas minorer leurs ambitions et à ouvrir l’éventail de leurs choix possibles dans les filières scientifiques.

Femmes et Mathématiques

L’âge décisif des choix d’orientation se situe entre 13 et 15 ans, puis entre 17 et 19 ans. Donc des journées thématiques sont organisées en direction des jeunes filles scolarisées en Troisième ou en Seconde et pour celles scolarisées en Première S et Terminale S. Le programme d’une journée est généralement structuré autour de 3 temps forts : > une promenade mathématique, > plusieurs temps d’échanges en petits groupes entre les jeunes filles et les femmes scientifiques présentes sur leurs parcours, leurs motivations, leurs expériences, etc. > du théâtre-forum. Femmes et Mathématiques. Le Laboratoire de l’égalité ? Eliane Viennot : bio. Éliane Viennot est née à Lyon.

Eliane Viennot : bio

Elle a fait ses études secondaires à Toulouse et supérieures à Paris. Militante au Mouvement pour la Liberté de l'Avortement et de la Contraception (MLAC) puis dans divers groupes de femmes, elle a participé à la création d'une librairie féministe, Carabosses, associée à un café littéraire, Barcarosse (Paris). Elle a ensuite repris ses études, séjourné deux ans aux États-Unis, passé l'agrégation de Lettres et enseigné dans le secondaire durant huit ans, puis dans le supérieur.

Ayant consacré sa thèse à Marguerite de Valois (la «reine Margot»), elle s'est spécialisée dans les écrits des femmes politiques de la Renaissance. Plus largement, elle s'intéresse aux relations entre les femmes et le pouvoir, au traitement (historique, littéraire, politique…) de ces relations, et à leur transmission dans la mémoire collective. Le cybersexisme: quand les violences virtuelles deviennent réelles.

Dans un monde toujours plus connecté, adopter les bonnes pratiques sur Internet pour soi ou son entourage n’est pas toujours évident.

Le cybersexisme: quand les violences virtuelles deviennent réelles

Pour vous aider à maîtriser l’environnement numérique et décrypter notre société 2.0, un temps de conférence et d’échange vous est proposé chaque trimestre pour mieux décrypter notre société 2.0.

Joëlle BRAEUNER-MAGAR

Nicole Mosconi. Expo "Des albums de jeunesse pour construire l'égalité" Adéquations. Présentation Composée de 7 panneaux de 60 x 80 cm, cette exposition a été réalisée dans le cadre du projet pilote territorial d’Adéquations « Promotion d’une éducation à l’égalité des filles et des garçons par l’approche genre et l’analyse des stéréotypes sexistes ».

Expo "Des albums de jeunesse pour construire l'égalité" Adéquations

Elle présente un bref bilan de la persistance des stéréotypes dans la littérature, avec en illustration « ce que nous aimerions voir davantage » : autrement dit des images de petites filles pleines de vie et d’audace, de petits garçons tendres qui n’ont pas à cacher leurs larmes, de femmes dans l’exercice de leur profession et d’hommes qui prennent leur fonction parentale à cœur. Nicole MOSCONI. Sylvie Cromer - Chercheur-e-s.

Mix-Cité, Education. Adéquations. Éd. Talents Hauts. Centre audiovisuel Simone de Beauvoir. Conférenciers du cycle 'Encourager l’égalité filles-garçons dès la maternelle' En­cou­ra­ger l’éga­lité filles-gar­çons dès la ma­ter­nelle. Ressources. Catherine Monnot, Petites filles d'aujourd'hui. L'apprentissage de la féminité, 1 Plus de trente ans après la publication Du côté des petites filles d'Elena Gianini Belotti (Éditions des femmes, 1973), Catherine Monnot se penche sur ce qui « 'fait grandir' les filles à une époque et dans un type de société où les rites de passage semblent avoir en grande partie disparu » (p. 12).

En posant la question de la spécificité des expériences des jeunes filles, l'auteure, doctorante en anthropologie, s'intéresse aux processus et aux influences qui contribuent à les façonner comme êtres sexués. Sans exclure totalement l'école ou la famille du champs d'analyse, C. Femmes solidaires. 2003 Mixité et coéducation. Elles font avancer leur temps. Causette - le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Accueil. C’est quoi être une fille ? C&rsquo... Femmes en métiers d'hommes. Centre francilien de ressources pour l'égalité femmes-hommes.

Colloque international : (Trans)littéracie - ESPE Académie de Rouen - Université de ROUEN.