background preloader

Filles.garçons

Facebook Twitter

Egalité filles-garçons : encore trop de stéréotypes à l’école. Selon le Haut conseil à l'égalité entre les hommes et les femmes, la lutte contre les stéréotypes de genre à l'école reste insuffisante - que ce soit dans les ESPE, les programmes ou les manuels. © Michael Brown – Fotolia.com Selon le Haut conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, la lutte du gouvernement contre les stéréotypes de genre à l’école est encore insuffisante.

Egalité filles-garçons : encore trop de stéréotypes à l’école

Dans son rapport, »Formation à l’égalité filles–garçons : faire des enseignants les moteurs de l’apprentissage et de l’expérience de l’égalité », diffusé le 22 février, le HCE indique que les outils et ressources mises à disposition des profs sur un site dédié en 2014, pour favoriser l’égalité filles-garçons, sont « encore trop peu diffusés et mis en pratique » par les personnels de l’Education nationale. Des formations « très inégales » sur le territoire. L'égalité entre les sexes à l'école. Théorie du genre ou réduction des inégalités entre filles et garçons. Que n’a-t-on pas entendu sur la théorie du genre et son enseignement au moment de l’affaire des ABCD de l’égalité !

Théorie du genre ou réduction des inégalités entre filles et garçons

Qui a vu les fiches de ce dispositif sait que l’objectif était bien la lutte contre les stéréotypes sur les garçons et les filles et non un embrigadement dans des pratiques sexuelles « contre-nature » dès le plus jeune âge ! Las, le mythe de l’enseignement de la théorie du genre persiste, perpétué selon un processus bien rôdé. À la suite de l’intervention très médiatisée du pape à ce sujet, l’association des éditeurs scolaires a publié un communiqué sans appel : « Les éditeurs scolaires mettent en œuvre les programmes de l’Éducation nationale, et ces programmes ne comportent aucune référence ni mention de cette “théorie du genre’’.

La théorie du genre (Diocèse de Paris). Anthropologie et gender theory Selon le texte promulgué par la direction de l’enseignement catholique, « l’anthropologie a toujours reconnu l’importance structurante de la différence sexuelle. Confirmé : L'Ecole préfère et surnote les filles. Depuis le travail de Camille Terrier sur des classes de 6ème françaises, on savait que les professeurs de maths surnotent les filles.

Confirmé : L'Ecole préfère et surnote les filles

Une nouvelle étude, italienne celle-ci, portant également sur des classes de 6ème, montre que les filles sont aussi surnotées particulièrement en maths. Comment expliquer cette préférence de l'école pour les filles ? Quelles conséquences peut-elle avoir pour les unes et les autres? L'étude de C Terrier Comment savoir que les enseignants surnotent une catégorie d'élèves ? C'est ce que Camille Terrier, doctorante à la Paris School of Economics, a fait fin 2014. De nouveaux travaux italiens Une nouvelle étude italienne, publiée par l'Institute of Labor Economics (IZA de Bonn) vient apporter un autre éclairage..

Le principal résultat c'est que l'évaluation par les enseignants est défavorable aux garçons. La fille, la photo et la mauvaise réputation. Le scénario est familier.

La fille, la photo et la mauvaise réputation

Deux adolescents s’éprennent l’un de l’autre, se draguent, échangent des sextos. La jeune fille est sollicitée par son amoureux pour lui envoyer une photo intime. Elle se prête au jeu, lui aussi peut-être. Léa Domenach démonte les stéréotypes de genre à travers un webdoc passionnant. Dans L’École du genre, le webdoc qu’elle a coréalisé, Léa Domenach nous balade dans les différentes étapes de notre vie en déconstruisant tous les stéréotypes de genre.

Léa Domenach démonte les stéréotypes de genre à travers un webdoc passionnant

Rencontre. Qu’est-ce qui un jour a fait de nous des filles ou des garçons? C’est la vaste question à laquelle le webdoc L’École du genre tente de répondre. La lutte contre les inégalités. Lutte contre les discriminations, égalité des chances, diversité, équité, égalités homme/femme.

La lutte contre les inégalités

Parce que les inégalités sont présentes partout, il faut agir partout à tout âge et tout au long de la vie ! Rencontres, ateliers, films, débats… Un podcast pour interroger vos habitudes, déconstruire vos stéréotypes, vous faire chambouler par des expériences inédites d’égalité à l’école, au travail, en politique… Le concept de l'égalité par Annie Junter. Rediffusion d'une conférence enregistrée à la Biennale de l'Egalité 2011 (Saint-Malo) extraite de la wikiradio Vianovelli. Crédit photo : BrAt82 / Shutterstock.com Niveau : Populaire. Theconversation. Dans un premier article, nous avons vu l’importance de l’environnement social et culturel dans la construction des cerveaux des femmes et des hommes.

theconversation

Mais qu’en est-il des effets des hormones ? À en croire certains discours de vulgarisation scientifique, les hormones piloteraient nos humeurs, nos relations sociales, nos amours, nos conflits, etc. Connaissez-vous le test de Bechdel, contre les stéréotypes de genre?  Lire aussi :• Chimamanda Adichie, la féministe nigériane dont le discours est enseigné aux étudiants suédois• Le nouveau ministère des Droits des femmes fait bondir les féministes• Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est la vie, cliquez ici• Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost C'est la vie• Retrouvez-nous sur notre page Facebook Close Olympe de Gouges, femme de lettres et révolutionnaire, rédige une "Déclaration de la Femme et de la Citoyenne" et fonde le club des "Tricoteuses" qui rassemble les femmes qui assistent aux débats parlementaires.

Connaissez-vous le test de Bechdel, contre les stéréotypes de genre? 

Venues d'Ukraine, ces "terroristes pacifiques" aux seins nus interpellent les pouvoirs publics, souvent de manière musclée, contre l'homophobie, le racisme et le machisme. Un mouvement dont les méthodes radicales divisent. Suiv. Comment surmonter les stéréotypes en maths et français ? Tupeuxfin2. Filles et Maths : comment déjouer les préjugés sexistes ? Si on analyse les indicateurs publiés par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance que dirige Catherine MOISAN au ministère de l'Education nationale on fait plusieurs constatsTout d'abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l'école.

Filles et Maths : comment déjouer les préjugés sexistes ?

Ils ont plus souvent des difficultés en lecture et ils poursuivent moins souvent des études longues. Un garçon sur cinq sort de formation initiale sans diplôme, contre un peu plus d'une fille sur dix. Les filles ont de meilleurs résultats scolaires en français dans les petites classes. L'écart s'est même accru ces dernières années : en 2007, 89 % des filles maîtrisaient les compétences de base en français au primaire, contre 83,7 % des garçons, soit 5,3 points d'écart.

Et si le Père Noël était une femme? Les (tristes) réponses d'enfants. GENRE - Préparer les cadeaux des enfants du monde entier et les distribuer à la vitesse de la lumière ne doit pas être une tâche facile.

Et si le Père Noël était une femme? Les (tristes) réponses d'enfants

Et si un vieillard à l'embonpoint marqué en est capable, pourquoi pas une femme ? C'est la question que l'agence de communication Anomaly a posé à plusieurs petits Anglais dans le but de réaliser une expérience sociale Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, les réponses des jeunes Anglais ne sont pas encourageantes. Elles reflètent même les stéréotypes dont les femmes peuvent être victimes dans leur quotidien. Cette expérience a en effet pour but de montrer qu'il est important de discuter des questions de genre avec ses enfants.