background preloader

Cette illustratrice déconstruit tous les stéréotypes de genre chez les enfants

Cette illustratrice déconstruit tous les stéréotypes de genre chez les enfants
STÉRÉOTYPES - Oui, les petits garçons peuvent s'émouvoir, pleurer et être coquets. Non, les petites filles ne se soucient pas que de leur apparence, ne sont pas toujours sages et peuvent devenir des meneuses. En fait, chacun peut être ce qu'il veut. Voilà ce que tient à rappeler l'illustratrice jeunesse Montréalaise, Élise Gravel, dans ses dessins qui déconstruisent les clichés. Cette artiste engagée a posté ce lundi 15 janvier sur sa page Facebook une affiche brisant les stéréotypes de genre. Ici, les garçons se voient attribuer des traits de caractère bien différents de ceux généralement imposés par la société: ils prennent soin des autres, sont doux, rêveurs ou encore créatifs. Cette maman de deux filles s'était illustrée dans le même registre lors de la journée internationale de la fille, le 11 octobre dernier. Le dessin avait rencontré un franc succès et la question d'en proposer l'équivalent pour les petits garçons avait rapidement fait surface. La tolérance, le savoir-vivre...

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/16/cette-illustratrice-deconstruit-tous-les-stereotypes-de-genre-chez-les-enfants_a_23334726/

Related:  EGALITE FILLES GARCONS A L ECOLEStéréotypesOutils péda / Educ Nat

Illusions et aménagements contre l’égalité « Le présent mémoire s’intéresse à l’écart qui existe entre la volonté admise des individus de partager les tâches domestiques et parentales de manière égalitaire et les données d’enquête qui font état de l’inégalité qui subsiste tant dans le temps alloué que dans le type d’activités exécutées par les hommes et les femmes. » Dans son introduction, Julie Garon souligne les écarts de temps passés par les femmes et les homme dans le quotidien domestique et parental. Les statistiques – ici au Québec – sont sans ambiguïté, les priorités des un·e·s et des autres sont différentes, le temps consacré aux travaux ménagers et aux soins des enfants par les femmes est toujours plus important que celui assuré par les hommes. Cela a bien quelque chose à voir avec les rapports sociaux de sexe, l’ancrage « des références traditionnels de genre », la compréhension asymétrique de la notion de « responsabilité », les habitudes au long cours… Je ne présente pas les éléments méthodologiques de cette étude.

Ce photographe revisite les clichés des pubs sexistes en inversant les rôles ! Girls just wanna have fun Sur son blog, le photographe Eli Rezkallah se plonge dans un univers parallèle où les femmes ont pris la place des hommes. En partant de cette idée, il décide de revisiter les vieilles publicités sexistes des années 50-60. Pour que les petits garçons puissent être et aimer ce qu’ils veulent, sans qu’on les emmerde (version 4) – Maman, rodarde ! Depuis qu’il est tout petit, mon fils aime se vernir les ongles de temps à autres. Mais plus il a grandi, et plus il a commencé à être sensible aux remarques qu’il pouvait recevoir. Je me souviens par exemple l’avoir vu au parc, les mains recroquevillées pour cacher ses ongles vernis, de peur que les enfants se moquent et ne veuillent plus jouer avec lui. Ça m’a retourné le ventre de sentir que mon fils n’osait pas laisser libre cours à ses envies ou sa personnalité à cause du regard des autres. A la fin des vacances d’été, Piou a de nouveau manifesté l’envie de porter du vernis.

YouTube aurait pu être une page blanche, elle est le reflet des pires stéréotypes sur le genre Temps de lecture: 6 min Sur YouTube aussi, le sexisme a la vie dure. La visibilité apparaît alors comme le premier signal des inégalités existantes sur la plateforme de partage de vidéos en ligne. Il n'y a qu'à s'arrêter au nombre de femmes et d'hommes qui l'utilisent. Comment repérer les stéréotypes sexistes dans les médias Objectif : - Repérer et déconstruire les stéréotypes sexistes Notions clés : Pour que les petites filles puissent être et aimer ce qu’elles veulent, sans qu’on les emmerde (parties 1 et 2) – Maman, rodarde ! Comme promis, voici la version fille des dépliants d’autodéfense antisexiste. J’avais envie d’aborder teeeellement de thèmes, j’ai trouvé tant d’exemples géniaux, que je me suis retrouvée avec 22 dépliants à mettre en page ! La première partie inclut les thèmes suivants : les voitures, le foot, les poils, les cheveux courts et rasés, la couleur bleue, les vêtements d’homme, le lesbianisme, la bisexualité, les vagins et les utérus, les femmes sans enfant.Vous pouvez accéder au pdf à imprimer en cliquant sur ce lien.

Évaluations nationales : des représentations sexistes à l'école primaire En cette rentrée de septembre 2018, les élèves de CP et de CE1 des écoles publiques ont été dans l’obligation de passer des évaluations nationales en lecture et écriture. L’un des exercices imposés aux élèves de CE1 consiste à rédiger un court texte en s’appuyant sur les images suivantes : Que montrent ces deux planches ? Une fille passive, se faisant belle d’un côté, et un garçon très actif de l’autre. Lancement du concours #ZéroCliché 2018 ! - CLEMI Lancement de l'édition 2018 du concours #ZéroCliché pour l'égalité filles-garçons, sous le marrainage de Marlène Schiappa ! Organisé en partenariat avec le magazine Causette, Madmoizelle.com, Les Nouvelles News, TV5MONDE et le Défenseur des Droits, le concours récompense les meilleures productions d’élèves, qui seront publiées sur les sites des médias partenaires. Le concours est ouvert aux productions audiovisuelles (vidéos mais aussi sonores). Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d’humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...).

Expositions / Au village des Garfilles browse Créée par Lacq Odyssée, dans le cadre du projet « C'est dans l'Aire » financé par le Commissariat aux Investissements d’Avenir, cette exposition est un outil pédagogique destiné aux enfants de 8 à 12 ans.Son objectif est d’aborder la thématique de l’égalité entre les filles et les garçons. Le troisième espace propose à la réflexion des enfants quelques connaissances en biologie (dimorphisme sexuel et plasticité cérébrale) ou en sciences humaines concernant la diversité d’être filles et garçons, hommes et femmes, dans l’histoire et dans le monde. En résumé, cette exposition souhaite contribuer au développement d’une culture commune de l’égalité filles /garçons pouvant offrir à chacun-e une plus grande liberté de choix, et participer à la construction d’un monde plus égalitaire.Cette « expomobile » s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’association en faveur de l’égalité hommes/femmes, tout en ciblant un nouveau public, avec un nouvel outil.

10 rappeuses qui se battent pour les droits des femmes A travers le monde, ces rappeuses se battent pour les droits des femmes. Le site Madame Rap les a répertoriées. Le rap serait la musique la plus misogyne qui existe. C’est ce que les médias traditionnels et la société nous répètent depuis des décennies. Pourtant, quand on s’y intéresse de près, on découvre que la scène hip hop internationale regorge de rappeuses qui luttent pour les droits des femmes.

si on retire les slogans des pubs, qu'est-ce qu'elles racontent vraiment Tout le monde sait qu'une image peut transmettre une tonne de mots. Mais ajoutez-en seulement quelques-uns au dessus du lot, et vous pouvez oublier la tonne du dessous. Une campagne de pub a besoin des deux - slogan et émotion - mais en enlevant le texte, on se rend compte avec ce qu'il reste à quel point les stéréotypes culturels ont été banalisés et nous sont devenus tout à fait normaux et acceptables. En enlevant le texte, on découvre des images de femmes à nu ; en sous-vêtements, tirées dans cinq directions par cinq hommes habillés, eux, ou scrutant leur reflet dans une cage, abîmées d'un coquard et coincées par une camisole de force. La publicité place ses produits en nous vendant du rêve, mais se démarque en y insérant du sous-texte. L'image de la "femme blanche" matraquée durant ces 100 dernières années est claire : elle est à la fois soumise, innocente et réifiée.

Décortiqué : campagne publicitaire « l’éducation nationale recrute » Vous avez mené avec brio votre analyse de la page « Campagne publicitaire à analyser : l’éducation nationale recrute » ? Voilà ma propre analyse, n’hésitez pas à nous écrire pour compléter / corriger cette proposition de décorticage. 1/ Les effets rhétoriques

Related: