background preloader

Waterbear

Waterbear

http://waterbear.info/

Related:  Évaluation de SIGB libresLivres+Books+ebooksoutils diversinfodocakaBibliothèques

Interview du fondateur de Waterbear Waterbear est présenté par son concepteur, Quentin Chevillon, comme l’un des tous premiers logiciels de gestion de bibliothèque professionnel (SIGB) totalement libre, gratuit et accessible en ligne. Quentin Chevillon est bien connu du monde des bibliothèques pour avoir créee Moccam. J’ai voulu en savoir plus et j’ai posé quelques questions à Quentin, voici ses réponses. Voici d’abord une courte présentation : A qui se destine Waterbear? Est-ce un outil pouvant être utilisé par des bibliothèques territoriales? Cataloguer sa bibliothèque personnelle avec trois fois rien – BiblioMab : le monde autour des livres anciens et des bibliothèques Bien souvent lorsque l’on commence à avoir un certain nombre de livres chez soi il devient difficile de savoir exactement où se trouve un ouvrage précis, lequel on a… Le classement est bien sûr une première solution (il sera question de classement dans un prochain article) mais il vous sera bien utile de constituer une base de données de vos livres, c’est à dire un catalogue de votre bibliothèque. Vous pourrez ainsi constituer pour chaque ouvrage une « fiche » comportant une foule d’informations : titre, auteur(s), éditeur, lieu d’édition, année d’édition, pages, illustrations, résumé, mots-clés ou tags, ISBN, notes utiles (prix, lieu et date d’achat, reliure…). On peut aussi compléter avec des images (page de titre…), du son, de la vidéo… tout est possible… Cela s’appelle le catalogage, l’art de dresser un catalogue (papier, sur fiches, informatique…).

Créez des applications pédagogiques pour de multiples plateformes sans programmation Cleverize Beta : gratuit pour les applications gratuites, 35% du CA pour les applications payantes (gratuit pendant la beta), dommage pas en français. Créez vos applications pour les utilisateurs de iOS, Android, Windows phone, HTML5 et bientôt encore plus de plates-formes. Vous pouvez choisir plusieurs formats quizz, flashcards, vidéo, audio, textes simples et plus encore. Aucune connaissance en programmation nécessaire. Le site Web : Fonctionnement : 1.

Cartographies Traditionnellement définie comme représentation géométrique, la cartographie n'est désormais plus limitée aux seules données géographiques. Avec des données de plus en plus nombreuses et ouvertes (opendata), les puces GPS dans la quasi totalité des appareils mobiles pour permettre la géolocalisation, l'accès pour tous aux fonds de cartes dans une précision plus importante que jamais, la cartographie est plus dynamique que jamais. Le groupe humanitaire Humanitarian OpenStreetMap Team, avec le projet missingmaps incite par exemple les habitants à enrichir des zones vulnérables sur des fonds de cartes numériques en ajoutant des informations reccueillies sur le terrain pour mieux organiser la politique de développement durable. Au baccalauréat, à l'I.E.P., aux écoles commerciales, aux Ecoles Normales Supérieures, partout il existe maintenant une épreuve de cartographie. « Le vent se lève, il faut tenter de vivre !

Que font-ils quand la médiathèque est fermée ? Ils se cachent derrière des noms étranges et exotiques, rangent des documents selon des critères qui échappent au commun des mortels, et emploient un langage que l'on croirait sorti d'un film de science-fiction. On a pu déterminer que leur lieu de vie est proche du nôtre : on a eu souvent la preuve qu'ils ne vivent pas dans la médiathèque ; certains les ont comme voisins, d'autres les ont croisés au supermarché, et il paraît même qu'ils se reproduisent, puisqu'il leur arrive de se promener avec des enfants qui les appellent "maman" ou "papa". On peut facilement voir ce qu'ils font durant les heures d'ouverture ; ils rangent, passent des prêts, des retours, des réservations, des prolongation, accueillent des groupes, des classes, installent des nouveautés... Mais la vraie grande question qui reste à élucider, c'est : que font ces êtres étranges dans les rayons ou derrière leur ordinateur quand la médiathèque est fermée ? Ce document va essayer de répondre à cette question cruciale.

Koha & PMB Parmi les logiciels libres de gestion de bibliothèques (SIGB ou Systèmes Intégrés de Gestion de Bibliothèque), citons : Le site BiblioDoc.francophonie.org propose un dossier sur les logiciels libres et nous invite à réfléchir en quoi le logiciel libre répond-il à la philosophie des professionnels de l’information. Le groupe de réflexion sur les SIGB libres publie une étude comparative entre les SIGB libres. Il s'agit à travers des grilles comparatives d'avoir une vision générale des fonctionnalités offertes par les SIGB libres suivants : Emilda, Koha, PMB, Gnuteca, Evergreen, Learning-Access ILS. Les Logiciels libres en documentation : un mémoire de Sébastien Thébault. Créer et gérer sa bibliothèque numérique Vous avez une liseuse ou une tablette et souhaitez gérer vos livres numériques ? Une solution existe, elle s'appelle : Calibre. Calibre est un logiciel qui offre la possibilité de constituer sa bibliothèque numérique. Comment utiliser Calibre ? La première étape consiste à télécharger Calibre. Ce logiciel existe pour différents systèmes d'exploitation (Windows, Linux, Mac).

Un tutoriel pour créer des activités géolocalisées avec tablettes et QRCodes Laurence Bernard est enseignante et expérimente les tablettes tactiles dans sa classe (20 tablettes tout de même !). Elle souhaitait réaliser un jeu à base de QRCodes pour intégrer de la géolocalisation et vous fait partager sa méthode pour le réaliser. Libre à vous de le décliner dans vos classes ! Laurence indique en préambule : Ces QR Codes pourront être exploités en classe d’histoire-géographie, en classe de langues, en classe de SVT, en BTS tourisme, en technologie, en maths, en EPS, en art, etc. pour créer des parcours, des jeux, des chasses au trésor, etc. La méthode proposée se base donc sur l’application QR Droid (lien ci-dessous) qui renverra les élèves sur l’application Google Maps (lien à la suite également).

frisechrono.fr : frise chronologique historique : creer, imprimer, modifier et generer pdf, excel, openoffice Page d'accueil Retourner sur la page d'accueil. Créer une frise Créer une frise générale, contemporaine ou horaire. Ouvrir un fichier Ouvrir un fichier .bin sauvegardé à partir de ce site. Restaurer le brouillon Aucun brouillon Etude : quels réseaux sociaux pour les bibliothèques ? La préfiguration de la bibliothèque Canopée a publié une étude comparative des réseaux sociaux en bibliothèques de lecture publique. Le document souligne toute l'importance de ces outils pour « toucher un public étendu, d'assurer une médiation vers ses ressources et celles de ses partenaires, de développer la participation des usagers, et de montrer la connexion entre l'établissement et son quartier ». Et l'étude prend en compte un maximum de solutions.

Koha & PMB Introduction Lors de notre travail de diplôme, réalisé en 2004 à la fin de nos études en Information documentaire, à la Haute Ecole de Gestion de Genève, nous avons eu l’occasion d’explorer le domaine des logiciels libres de gestion de bibliothèque. La recherche puis l’exploration et l’installation d’un logiciel de ce type furent une expérience très enrichissante… mais assez isolée actuellement en Suisse. Librarything VS Libfly VS Babelthèque Après des années passées à se morfondre parce que nos usagers d’OPAC ne pouvaient profiter ou écrire des commentaires sur les documents, voilà 3 web-services qui vous proposent de vous lancer ! Librarything : boite US dont on a déjà bcp parlé… racheté par bowker (équivalent d’Electre en plus balaise, a racheté aquabrowser y’a un an). Enfin, c’est LTFL qu’a été racheté par bowkerLibfly, vu via le BBF mais présent à Dole ou à Troyes depuis plusieurs mois : émanation de la société ArchimedBabelthèque : émanation de Babélio Le but est d’enrichir nos OPAC avec du contenu déposé sur d’autres plateformes web. En gros, il existe des endroits où tout un chacun rentre ses livres, les commente, les note, les taggue, etc… Et c’est ces informations là, détenues par des institutions tiers, qui viendront enrichir nos OPAC 2e effet kiss cool : nos usagers à l’OPAC doivent avoir la possibilité eux aussi, d’ajouter du contenu qui sera reversé à la plateforme initiale.

Related:  Logiciels SIGB