background preloader

7 conseils pour cultiverson intuition

7 conseils pour cultiverson intuition
On aimerait tous avoir de « bonnes intuitions. » Mais à bien y réfléchir, la mauvaise intuition n’est pas de l’intuition. Elle est un désir, un préjugé, une fantaisie de l’imagination prise pour une intuition. Le propre de l’intuition est de fournir une information juste sur une situation à venir. Que faire, puisque le processus est inconscient ? Laisser à l’inconscient plus de place pour s’exprimer. Surtout, ne vous mettez pas martel en tête ! 1/ Croyez en votre intuition Car elle existe. 2/ Pratiquez la détox sensorielle D’une obligation à l’autre, sans réel moment de vraie relaxation, nous nous retrouvons prisonniers d’une spirale de stress : des repas vite pris, des litres de café, un sommeil approximatif, la télévision comme seule source de détente, du bruit dans la rue, au bureau… STOP ! 3/ Ecoutez votre corps 4/ Cultivez la transe Hou ! 5/ « Intuitez » sans cesse Ecouter son intuition, ça signifie être réactif, oser sortir du rang. 6/ Soyez honnête avec vous-même 7/ Amusez-vous

Steve jobs : Be intuitive be yourself En 2005, Steve Jobs a prononcé devant les étudiants de Stanford un discours inspiré et provocateur. Il venait d’être opéré d’un cancer du pancréas et se pensait tiré d’affaire. Les débuts de Steve Jobs ont été chaotiques. Sa mère, étudiante, le fait adopter. « La décision était plutôt risquée, mais rétrospectivement, c’est un des meilleurs choix que j’aie jamais fait. C’est cette confiance qui le porte lorsqu’à trente ans, il est viré d’Apple, la compagnie qu’il a créée. « C’était un échec public et je pensai même à m’enfuir de la Silicon Valley. Steve Jobs l’a toujours su : se souvenir que l’on va mourir est le meilleur moyen d’éviter le piège qui consiste à croire qu’on a quelque chose à perdre. D'autres ont aimé... Sur le même thème...

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

Le Livre des médiums Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le livre des médiums constitue l’un des cinq livres fondamentaux du spiritisme. Il est le résultat du travail de synthèse d’Allan Kardec, qui le mis en forme et le publia pour la première fois à Paris, en janvier 1861. L’historique du livre[modifier | modifier le code] Allan Kardec En 1857, Allan Kardec avait codifié les grands principes d’une nouvelle doctrine morale et philosophique, le spiritisme. Le contenu du livre[modifier | modifier le code] Première partie : notions préliminaires 1) Y a-t-il des esprits ? Seconde partie : des manifestations spirites Les principaux thèmes du livre[3][modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Textes classiques[modifier | modifier le code] Kardec, Allan, Le Livre des Médiums (1861) Lien externe[modifier | modifier le code] Texte intégral : Le livre des médiums sur Internet. Notes et références[modifier | modifier le code] Portail de la spiritualité

Savoir se libérer des maux de ses ancêtres La psychogénéalogie invite à explorer son passé familial, afin d'éviter la répétition d'événements douloureux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Christine Angiolini La célèbre phrase d'André Gide "Familles, je vous hais" reflète, à l'extrême, l'ambivalence amour-haine, parfois inconsciente, que chacun entretient avec sa famille. Peut-être l'écrivain aurait-il tiré parti d'une séance de psychogénéalogie, cette discipline qui mêle psychologie, psychanalyse et sociologie ? La "psychogénéalogie" est un terme inventé dans les années 1980 par Anne Ancelin Schützenberger, une psychothérapeute (auteure de Psychogénéalogie, Payot, 286 p., 18 €) qui a mené des recherches sur ces transmissions invisibles, sources de maux psychiques chez les descendants. Le thérapeute, lui, établit des liens entre les événements et les dates. Les loyautés invisibles (fidélités inconscientes à un ancêtre) se manifestent aussi à travers le corps. Comment expliquer ces héritages encombrants ?

Le Livre des Esprits Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] En 1847, aux États-Unis, la singulière aventure des sœurs Fox remit à la mode une croyance ancestrale, celle de la communication avec les défunts. Auteurs[modifier | modifier le code] Allan Kardec ne se présente pas comme l'auteur du livre, mais comme celui qui l'a mis en forme : « Les principes contenus dans ce livre résultent soit des réponses faites par les Esprits aux questions directes qui leur ont été proposées à diverses époques et par l'entremise d'un grand nombre de médiums, soit des instructions données par eux spontanément à nous, ou à d'autres personnes sur les matières qu'il renferme. »[3] Parmi les Esprits cités comme auteurs de ce livres, les noms suivants sont mentionnés par Kardec : Saint Jean l'évangéliste, Saint Augustin, Saint Vincent de Paul, Saint Louis, L'Esprit de vérité, Socrate, Platon, Fénelon, Franklin ou encore Swedenborg. Chapitres[modifier | modifier le code]

Cyclothymie et Surdon. Suite à la publication récente d'un livre d'une amie, je tenais à informer les lecteurs de ce blog. Cécile Bost a écrit un ouvrage très intéressant qui s'intitule "Différence et souffrance de l'adulte surdoué" : A la page 148, elle écrit : "Beaucoup d'études montrent qu'il pourrait y avoir un lien entre surdon et troubles psychiatriques. Ceux et celles qui ont lu "La cyclothymie pour le pire et pour le meilleur" ( ) se souviendront peut-être de mes premières hypothèses lorsque je vivais à New York. La question de la douance liée à la cyclothymie est complexe. On revient à la théorie du lien entre créativité et cyclothymie (bipolarité) et aux observations du psychiatre Pierre Kahn, élève de Gaston Deny : "Musset, nous l'avons vu, fut également un cyclothymique à la fois dipsomane et génial (...)

Les chakras, centres de conscience et d'energie dans le Reiki Les chakras, centres d’informations et de conscience Notre corps possède des centres d'énergie récepteurs et émetteurs le long de son axe, dont chacun résonne d'une fréquence vibratoire spécifique, et dont l'origine est l'énergie pure, surgie de la trame du silence primordial. C’est le souffle qui orchestre, harmonise l’ensemble de nos courants vibratoires. Nicole Montinéri Les chakras sont des centres énergétiques répartis le long du corps, de la base de la colonne vertébrale au sommet du crâne. Habituellement, ils sont au nombre de sept principaux, mais il y en a d'autres, au niveau des mains, des pieds, des épaules et de chaque articulation. De même, toute une activité émotionnelle et psychique leur est associée, ainsi que certains sentiments. Correspondances : Aspects psychologiques - Plexus nerveux - Glandes endocrines Septième chakra : conscience universelle et divine, unité et illumination - centre coronal - glande pinéale Le prana circule dans le corps en suivant des canaux.

La dépression existentielle chez les surdoués par James T. Webb Voici un texte rédigé par James T Webb sur le site de SENG (Supporting Emotional Needs of the Gifted – Répondre aux Besoins Emotionnels des Surdoués). J.T. Webb se consacre depuis longtemps à la recherche et à l’accompagnement des surdoués (que ce soit en consultations privées ou cliniques). Il a créé SENG en 1981, et est par ailleurs auteur de près d’une centaine de communications et de livres sur le sujet. Deux de ses livres sont de véritables références aux Etats-Unis, mais aussi à l’international : – Guiding the Gifted Child (Guider l’Enfant Surdoué) salué comme « contribuant de façon significative à la compréhension des besoins émotionnels et sensitifs uniques des enfants surdoués » par l’American Psychological Association dont il a reçu le Grand Prix. – Misdiagnosis and Dual Diagnoses of Gifted Children and Adults (Quand le diagnostic du surdon est mal posé chez l’enfant et chez l’adulte), lui aussi honoré de nombreuses distinctions. La mort est inévitable.

Sagesse toltèque pour plus de justesse Pour regarder en avant, il faut savoir parfois revenir en arrière. Loin très loin. C'est un des fondamentaux de la psychanalyse. Sans avoir à s'allonger sur un divan, il y a parfois des savoirs ésotériques émanant des Anciens sur lesquels on peut s'appuyer (un peu) pour se forger une ligne de conduite, et dont nos élites en mal de valeurs et d'éthique pourraient s'inspirer à l'avenir. Ainsi d'une tradition venue dun peuple guerrier du Mexique, les Toltèques, prédécesseurs des Aztèques, considérés par ces derniers comme sages et penseurs, justes et pas trompeurs, grands et importants. Le principe fondateur de cette approche est de passer avec nous-mêmes quatre accords visant à briser nos croyances limitatives et à nous redonner une image plus juste de nous-mêmes et du monde, à nous démontrer à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges. Premier accord : "que votre parole soit impeccable. Deux : "n'en faites jamais une affaire personnelle."

Related: