background preloader

C dans l'air : tout sur l'émission, news et vidéos en replay

C dans l'air : tout sur l'émission, news et vidéos en replay
Related:  ConséquencesMétéo

No, climate change won’t kill the planet. But it’ll kill plenty of people. “It’s not warming, it’s dying.” That’s the message from the man behind the “I ♥ NY” logo, Milton Glaser. The message comes with a logo and buttons that people can buy and wear. In an interview with WNYC’s Brian Lehrer, Glaser said, “Global warming in its own way sounds sort of reassuring and comforting … that’s terrible. Arguing that the earth is dying is serious error and will probably do more harm than good. “Global dying” keeps the issue firmly in the abstract.The earth isn’t dying. In the words of George Carlin, “The planet is fine, the people are fucked.” The primary problem with the language used by many global warming campaigners is that it’s not relevant to people: It frames the climate and environment as separate from us. We do better when we talk about impact on people, the air we breathe, the water we drink, and the food we eat. The planet doesn’t die when a hurricane strikes or a wildfire ignites. The U.N.

Un mois d'octobre exceptionnellement chaud Bilan provisoire établi le 29 octobre 2014 En octobre, la prédominance de flux de sud a favorisé des températures élevées sur la France. Ces conditions ont aussi occasionné deux épisodes de précipitations intenses sur les régions méditerranéennes en début de mois. Les températures ont été très chaudes durant la quasi-totalité du mois sur l'ensemble du pays, avec des maximales généralement supérieures à 20 °C sur une large moitié sud. Du Nord-Est au Sud-Ouest ainsi que dans le Sud-Est, les maximales ont été 2 à 4 °C au-dessus des normales*. Moyennée sur la France et sur le mois, la température devrait être supérieure de 2.4 °C à la normale. Les pluies ont été très abondantes avec des cumuls atteignant une fois et demi à deux fois la normale* du nord de l'Hérault à l'ouest de Rhône-Alpes ainsi que du nord du Massif central à la Champagne-Ardenne. Le soleil a été très généreux sur un très large quart sud-ouest du pays, ainsi qu'en Corse. Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Travail-Emploi - Le taux d'emploi des hommes et des femmes Graphique 1 : L’écart hommes-femmes reste important mais se réduit Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes âgées de 20 à 64 ans ayant terminé leurs études. Source : Insee, enquêtes Emploi 2003 à 2011. Graphique 2 : Plus de 40 % des femmes sans diplôme et en emploi sont à temps partiel Lecture : le taux d’emploi en ETP des hommes sans diplôme âgés de 30 à 39 ans est de 70 % ; parmi ceux en emploi, 8,5 % sont à temps partiel. Source : Insee, enquête Emploi 2011. Graphique 3 : Pour les femmes diplômées avec enfant(s), le temps partiel est souvent un choix Note : seuls les enfants âgés de moins de 18 ans sont pris en compte. Lecture : en 2011, entre 20 et 39 ans, près de 50 % des femmes en emploi sans diplôme et ayant au moins un enfant sont à temps partiel, dont 22 % pour s'occuper d'enfant(s) ou d'autre(s) proche(s), 21 % parce qu'elles n'ont pas trouvé d'emploi à temps plein et 7 % pour d'autres raisons. Source: enquête Emploi 2011.

Université de tous les savoirs au lycée - UTLS Dans un contexte marqué par la désaffection des jeunes pour les études scientifiques, l'Université de tous les savoirs veut favoriser le contact direct entre les lycéens et le monde de la science, des technologies et de la recherche dans sa diversité. Sous la forme de cycles thématiques cette Utls a pour enjeux: - d’éveiller leur curiosité pour la culture scientifique ; - de présenter les métiers de la science - de susciter des vocations. L'Université de tous les savoirs au lycée L'objectif est de mettre directement en contact des grands scientifiques avec le public lycéen, de présenter de nouveaux métiers et de susciter de nouvelles vocations pour permettre aux lycéens de s'orienter en connaissance de cause, mais également de renforcer la culture scientifique et d'offrir un espace de débat sur les grandes questions de sociétés. Motivations Tout le monde s’accorde à penser que les enjeux majeurs de notre société se situent à l’école et le plus en amont possible. Le mode d'emploi

Wanna see what climate change looks like? Check out the vicious fires in northwest Canada Lightning, an intense heat wave, and low rainfall are lighting up northwestern Canada like a bonfire, producing conflagrations that scientists are linking to climate change. More than 100 forest fires are burning in Canada’s lightly populated Northwest Territories, east of Alaska. Some residents are being evacuated from their homes; others are being warned to stay inside to avoid inhaling the choking smoke. “Some attribute that to climate change, and I’m one of those,” Mike Flannigan, a professor of wildland fire at the University of Alberta, told CBC News. Here’s more from Climate Central: Boreal forests like those in the Northwest Territories are burning at rates “unprecedented” in the past 10,000 years according to the authors of a study put out last year. Further south, Oregon and Washington state have declared emergencies as the same three forces — lightning, hot weather, and dry conditions – fuel wildfires that have forced evacuations.

No surprise, October was the hottest one ever It’s cold outside, which means it’ll soon be time for the annual rousing chorus of climate change denial from people who think snow means global warming is fake. Good thing NOAA is here to help. Today the agency released two new maps illustrating that even if you’re cold right now, the planet is still getting hotter. The map above shows where global temperatures for the month of October stood relative to the 20th century average. And it’s not just October that was remarkably warm. This story was produced as part of the Climate Desk collaboration. Situation de l'emploi dans la zone OCDE, deuxième trimestre 2015 Le taux d’emploi de l’OCDE stable à 66.1% au deuxième trimestre 2015 Version complète du communiqué (PDF 230KB) 14/10/2015 - Le taux d’emploi de la zone OCDE – défini comme la part des personnes en âge de travailler ayant un emploi-est resté stable à 66.1% au deuxième trimestre 2015, 0.4 point de pourcentage inférieur au niveau observé au deuxième trimestre 2008. Les variations du taux d’emploi par rapport au trimestre précédent étaient faibles, avec une hausse de 0.1 point de pourcentage, dans la zone euro (à 64.3%), aux États-Unis (à 68.7%), au Canada (à 72.6%), et au Japon (à 73.2%) et une baisse de la même valeur au Royaume-Uni (à 72.5%). Comparé au trimestre précédent, les plus grandes augmentations du taux d’emploi étaient observées en Estonie (de 1.5 point de pourcentage à 71.7%) et en Grèce (de 0.9 point de pourcentage à 50.7%). Le taux d’emploi a augmenté de 0.7 point de pourcentage en Hongrie (à 63.7%), au Luxembourg (à 67.4%), au Portugal (à 64.0%) et en Slovénie (à 65.2%).

Mediapart 2014 détient le record de l’année la plus chaude jamais enregistrée sur Terre Selon une étude menée par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et la NASA, 2014 est l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1880. Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ? Partager sur Facebook A l’échelle mondiale, l’année 2014 s’avère être la plus chaude jamais enregistrée depuis 1880. Leurs résultats, publiés vendredi, indiquent ainsi une hausse générale de 0,69°C en 2014 par rapport à la moyenne du XXe siècle. Ces deux précédentes années records sont sortis jusqu’à présent du lot en présentant chacune une hausse de 0,04°C par rapport à la moyenne du XXe siècle. Un mois de décembre record Les chercheurs en charge de l’étude ne se sont toutefois pas limités à considérer 2014 dans sa globalité. Les données enregistrées au cours de ce dernier mois sont en effet les plus élevées depuis 1880. Une tendance au réchauffement climatique

This was an epic year for droughts, floods, and extreme weather Stick your hand over a lit stove and you can get a feel for 2014’s overall climatic situation: scorching heat. For months, experts have been predicting this will be the hottest year in recorded history, and while in the end it might not quite achieve that ignoble record, it will be way up there (perhaps at No. 3). The thermostat could’ve seemed low in your neck of the woods — meaning America’s East Coast and Midwest and the Falkland Islands — but temperatures were sweltering in the rest of the planet. Take a look at these abnormally high and record-hot readings, which represent a 1.2 degrees Fahrenheit deviation above the historical average. Notes the National Climatic Data Center: “This was the warmest January-November in the 1880-2014 record, surpassing the previous record set in 2010 by 0.02 degrees F.” Not surprisingly, there were plenty of eye-popping weather and climate events this year, beginning with … Alaska’s big melt Hallucinatory heat in Australia Damnable drought Hudhud

Les Français restent parmi les plus productifs au monde INFOGRAPHIE - Sur plusieurs autres critères, l'Hexagone se classe parmi les pays les plus attractifs du monde, notamment dans le domaine de la recherche. Tour d'horizon des atouts de la France. Halte au «french bashing» dont la presse anglo-saxonne est si friande depuis quelques années, la France gagne en attractivité sur de nombreux critères, avance l'Agence française pour les investissements internationaux (AFII). Le «tableau de bord de l'attractivité de la France» de l'AFII se base sur neuf «déterminants de l'attractivité» (taille et dynamisme du marché; éducation et capital humain; recherche et innovation; infrastructures, environnement administratif et réglementaire; environnement financier; coûts et fiscalité; qualité de vie et croissance verte), pour évaluer la position de la France par rapport aux 14 pays de l'OCDE, dont l'Allemagne, les États-Unis et le Japon. ● La France plus compétitive ● Une main d'œuvre productive ● La France en pointe sur la recherche

Oui notamment celle sur l'énergie avec cet ex-directrice d'EDF si accro au nucléaire (et aux vieilles recettes). Pffff ! by alwen Apr 13

Mon émission quotidienne française de débats sur l'actualité. by sebastien_barraud Apr 13

Related: