background preloader

L'urbanisation du monde : espoirs et menaces

L'urbanisation du monde : espoirs et menaces
Un humain sur deux habite désormais en ville. Si certains redoutent l’entassement des pauvres et l’augmentation des pollutions, d’autres soulignent que la vie urbaine peut être source de qualité de vie et de préservation de l’environnement. Une dynamique planétaire Depuis 2008, la moitié de la population mondiale vit en ville (1). En 2050, les urbains représenteront 70 % des habitants de la planète. Cela signifie que chaque jour pendant une quarantaine d’années, la population urbaine mondiale augmentera de 200 000 habitants.

http://www.scienceshumaines.com/l-urbanisation-du-monde-espoirs-et-menaces_fr_27892.html

Related:  DEVELOPPEMENT URBAINgéographie urbaineSMART CITIES, VILLES INTELLIGENTES

Toulouse, une ville en mutation - 13/01/2014 L’air de rien, Toulouse a vraiment muté. Les Toulousains et les touristes le constatent depuis cet été, avec leurs pieds, en arpentant la nouvelle place du Capitole piétonne ou la rue d’Alsace-Lorraine réaménagée (selon les plans de l’architecte Bruno Fortier). Mais les effets de la cure de jouvence lancée dans le reste du centre-ville par l’urbaniste catalan Joan Busquets commencent aussi à se faire sentir. Parcourir les quais de la rive droite entre pont Saint-Pierre et Pont-Neuf permet ainsi de découvrir le nouveau visage de ce secteur très prisé.

Miami, un décor à l’envers. Géographie comparée de la métropole à travers « Miami Vice » et « Dexter » Dossier : La ville des séries télé « S’il reste des images et des récits aujourd’hui, autour des villes américaines, c’est à la télévision qu’on les trouve en priorité. La télé reconstitue à sa manière la géographie de l’Amérique » – E. Higuinen et O. Joyard dans Jousse et Paquot (2005).

Smart city - Trois villes intelligentes entre technologie et écologie Plusieurs villes dites intelligentes sortent progressivement de terre. On les appelle aussi les smart cities, sans doute en référence aux smartphones et aux objets intelligents de type smartwatchs… Construites comme des villes autonomes, elles ont l’ambition de nous donner à voir la ville de demain grandeur nature. Petit tour d’horizon de trois smart cities : Fujisawa, Songdo et Masdar. Fujisawa par Panasonic au Sud de Tokyo, en cours de construction, est développée par Panasonic sur le site d’une ancienne usine du groupe. 3000 habitants y sont attendus d’ici 2018.

Quelques définitions 15 janvier 2010 (mis à jour le 17 janvier 2011) La définition de l’aire urbaine varie beaucoup d’un pays à l’autre. En France, l’aire urbaine telle que définie par l’INSEE est un ensemble de communes d’un seul tenant et sans enclave, constitué par : Étude – Rénovation urbaine et équité sociale Cette étude « Rénovation urbaine et équité sociale. Choice Neighborhoods aux États-Unis » a été réalisée par Thomas Kirszbaum pour le Commissariat général à la stratégie et à la prospective et le Secrétariat général du Comité interministériel des villes. Étude – Rénovation urbaine et équité sociale En 2011, le département Questions sociales du Centre d’analyse stratégique – devenu depuis le Commissariat général à la stratégie et à la prospective – et le Secrétariat général du Comité interministériel des villes ont proposé un appel d’offres sur l’analyse de l’expérience américaine en matière de politique de la ville.

Du luxe à la misère en quatre stations de métro Dans des quartiers new-yorkais mitoyens, les conditions de vie radicalement différentes sont un exemple criant de la montée des inégalités aux Etats-Unis, où le fossé ne cesse de se creuser entre les riches et les pauvres, constate The Observer. A New York, les habitants des 14e et 16e circonscriptions électorales – qui comportent chacune près de 600 000 résidents – vivent dans des mondes radicalement opposés. La 14e circonscription électorale s’étend sur une partie de Manhattan et du Queens. S’il ne compte pas que des quartiers riches, ce district a pour centre l’Upper East Side, près de Central Park, foyer des familles fortunées de la ville.

Marseille pourrait-elle devenir la Los Angeles du XXIe siècle? Marseille pourrait-elle être une Los Angeles de la Méditerranée? C’est un peu la question qui reste en suspens après l'étonnante exposition «This is (not) Music», axée sur le surf, le skate et les kustom kultures, qui a permis, de avril à juin, à la capitale provençale de se la jouer pendant 47 jours L.A. à la française. A première vue, les deux villes ne se ressemblent pas vraiment. Los Angeles s'impose comme la capitale mondiale du divertissement avec ses grosses industries cinématographiques, télévisuelles, artistiques et musicales face à une Marseille balbutiante, qui amorçe pour la première fois son tournant culturel grâce à cette année 2013, durant laquelle la ville est distinguée par le label de Capitale européenne de la culture. publicité Plutôt Venice Beach...

Observatoire des inégalités 13 septembre 2011 - Les Zones urbaines sensibles abritent une population aux revenus inférieurs à la moyenne nationale, plus souvent au chômage et moins qualifiée notamment. Derrière ces moyennes se cachent pourtant des singularités importantes. L’analyse de Valérie Schneider, de l’Observatoire des inégalités. Les Zones urbaines sensibles ont toutes la particularité d’abriter une population aux bas revenus, un taux de chômage important, un grand nombre d’allocataires de prestations sociales, davantage de jeunes, de familles nombreuses et d’étrangers, entre autres. Mais elles ont toutes des singularités liées à leur localisation géographique, à la composition de leur population, à la dynamique économique locale, etc. Et, du coup, ces quartiers sont loin d’être homogènes.

Karyn Nishimura-Poupée - Au Japon, le quartier pense courte distance et mobilités intégrées Le pragmatisme est à l'honneur dans la ville japonaise, raconte pour Chronos Karyn Nishimura-Poupée depuis Tokyo. Les promoteurs immobiliers pensent mobilité, les acteurs publics pensent accessibilité et proximité. De fait, les opérateurs arrivent avec des solutions que les occidentaux seraient bien inspirés de décliner ici : autopartage et vélopartage électrique associé à un parc d'immeubles, parking de vélos résidentiel.

Related: