background preloader

Comment faire un jardin en permaculture ?

Comment faire un jardin en permaculture ?
Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant. Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants ! Créer un jardin en permaculture permet de répondre à nos besoins humains tout en améliorant notre environnement (développement de la biodiversité, création d’habitats pour la faune et les insectes utiles, enrichissement de la terre…).

http://www.permaculturedesign.fr/le-jardin-en-permaculture/

Related:  Buttes, lasagnes et ballots de paillePermacultureCultiver autrementrazoniaMonter son projet

Eric vous propose de réaliser une butte de jardin pour deux sous 1 quart! Jardinage- hors sol : Réaliser une butte de jardin qui vous apportera une pleine manne de bons légumes et d’excellents fruits l’an prochain… est plutôt simple. MAIS… … il y a tout de même quelques petits trucs à savoir. Alors pour bien faire et pour réussir votre butte, voici une vidéo d’Eric : Une autre manière de faire >>> Clic CLIC Clic Comment bien débuter en permaculture Je viens de terminer la lecture du livre de Carine Mayo "Le Guide de la permaculture au jardin, pour une abondance naturelle" paru il y a peu, chez Terre Vivante. Carine Mayo est journaliste, auteure spécialisée en environnement, et présidente de l’association des Journalistes-Ecrivains pour la Nature et l’Ecologie. Cette association vient d'ailleurs récemment de faire un voyage à Todmorden, berceau du mouvement des Incroyables Comestibles. Personnellement, en lisant cet ouvrage, pourtant fort bien fait, je n'ai pas eu l'impression d'apprendre quelque chose, ce fut plutôt une révision, (toujours utile). Mais je m'y attendais, vu que je pratique la permaculture depuis de très nombreuses années, que le premier livre que j'ai lu sur ce sujet, Permaculture de Bill Mollison date des années 80 (il n'avait pas eu un grand retentissement à l'époque) et que depuis une dizaine d'années, j'ai lu à peu près tout ce qui était sorti dans ce domaine et dans les domaines annexes.

Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin en aidant le jardinier à limiter voire éviter l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides. Cette méthode appelée le « compagnonnage » est issue de l'observation et de la pratique ; elle est très controversée mais pourquoi ne pas essayer !!! Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître : Les Apiacées (appelées également Ombellifères) se protègent réciproquement. Les Légumineuses enrichissent le sol en azote.

Faire un tapis avec des chutes de tissu ou comment recycler du tissu Découvrez comment faire ce magnifique tapis chiffon, réalisé avec des chutes de tissu. Source : faire un tapis chiffon Faire un tapis avec de la récup de tissu comme ici avec de vieux jeans et autres matériaux : faire un tapis en matériau de récup Faire un tapis avec de vieux draps. Découvrez plusieurs tutos pour faire un tapis avec de vieux draps Planification du plan de votre potager La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures". La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible.

Lasagna bed, ou pourquoi j'ai mis des lasagnes dans mon potager... - Le jardin d'une gourmande paresseuse Pour la création de mon premier potager, étant une grande paresseuse dans l'âme, je n'ai eu de cesse de sillonner le net en quête de " the idee". Celle qui allait me permettre de concilier mon indéfectible loyauté envers la loi du moindre effort avec une envie de plus en plus pressante de m'essayer à cultiver ne fut-ce qu'une infime partie des légumes destinés à attérir dans mon assiette. Bien que ne possédant que peu d'espoir de trouver cette formule magique qui, en trois coups de cuillère à pot, m'offrirait la perspective d'une récolte sans pour autant en payer le prix fort ( des heures et des heures à retourner laborieusement la terre, courbant l'échine pour arracher des brouettes entières de "mauvaises" herbes, entre autres sympathiques perspectives ... ), je suis finalement pourtant " tombée" sur une idée. Elle peut sembler à première vue un peu farfelue, mais ne pouvait que me séduire par sa rapidité et sa simplicité de mise en oeuvre. Procédé : 1) Le carton

17 techniques de désherbant naturel Les désherbants chimiques se sont montrés catastrophiques pour l’environnement et la santé humaine. Les agriculteurs comme les jardiniers utilisent pourtant des tonnes de désherbants alors qu’il existe des désherbants écologiques efficaces. En matière de désherbage, l’utilisation de désherbants chimiques est ce qui se fait de pire. Les désherbants chimiques sont en effet très polluants pour les végétaux, les micro-organismes, les sols, et les nappes phréatiques. La permaculture Créée dans les années soixante-dix en Australie par Bill Molisson et David Holmgren, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. Depuis des centaines de millions d’années, la nature crée des écosystèmes harmonieux et durables, qui génèrent eux-mêmes les conditions favorables au développement de formes de vie plus évoluées. Permaculture signifiait, à l’origine, agriculture permanente, puis le concept s’est élargi pour devenir culture permanente, dans le sens de durable. L’être humain, particulièrement en occident durant les derniers siècles, artificialise les écosystèmes et s’impose de ce fait l’obligation de devoir compenser par son travail et par des intrants les fonctions remplies naturellement par le vivant (par exemple, pour un jardin, la capacité des plantes et des micro-organismes contenus dans un sol vivant à créer de l’humus, en dégradant la roche-mère, à utiliser l’énergie du soleil, l’azote et le carbone atmosphérique, l’eau de pluie…).

Il se construit une charmante petite maison pour 150 livres (sans outil lourd et en 8 mois)! Social – Logement : Un ancien professeur et agriculteur de 59 ans a construit une maison sans utiliser d’outils et pour la modique somme d’environ 181 euros (suivant le cours du jour)… Comment? Eh bien, il a récupéré tout le matériel dont il avait besoin pour la construire. Ce qui a coûté de l’argent, c’est la paille dont il a eu besoin. Choisir un terrain pour la permaculture S’installer sur un terrain à la campagne pour y créer un projet de vie résiliente, un projet professionnel, une ferme en permaculture, installer une communauté humaine durable…Bref, chaque projet aura, bien sur, ses spécificités, et des besoins différents en terme de type de terrain. Mais d’une manière générale, on me demande souvent quels sont les points importants à vérifier pour faciliter son choix. Encore une fois la préparation (design du projet), de ce que l’on veut y faire est fondamental. Cela demande de se poser les bonnes questions et de chercher à bien se connaitre avant tout. Mais essayons tout de même de résumer les points importants dans le choix d’un lieu en 10 étapes :

Pas de panique cultiver sans travail du sol grâce au potager en lasagne Pas de panique au potager en lasagne ! Dans ce premier volet, je vous propose d’aborder les blocages intellectuels à la technique du potager en lasagne. Il est vrai que cette technique du potager en lasagne qui consiste à empiler des couches de déchets verts, frais et azotés, et des couches de déchets, bruns et carbonés, nous laisse un peu septique ou même reboute certains jardiniers en herbe qui ne franchissent pas le cap de l’apprentissage car il n’y a aucun travail du sol… Cultiver sans travailler le sol ! Le premier cap à franchir…

Les miracles de la permaculture La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Utilisations du Bicarbonate de Soude pour le Jardin, les Animaux et le Bricolage Extraits du livre "Bicarbonate: un concentré d'astuces" © Editions Eyrolles. Tous droits réservés. Jardin Pour lutter contre les moisissures Dosage : 5 g à 10 g (1 à 2 cuillères à café) par litre d’eau.Mode d’emploi: pulvériser sur les feuilles sèches, si possible dès l’apparition des premiers symptômes. Répéter l’opération environ une fois par semaine pendant 3 semaines et après toute averse ou arrosage important.Les petits « plus » : ajouter 1 cuillère à soupe de savon noir liquide ou 1 cuillère à soupe d’huile horticole ou d’huile alimentaire (colza…).Explication: l’efficacité fongistatique du bicarbonate a été démontrée par de nombreux travaux scientifiques (au Japon, en Italie, aux USA et au Canada…).

DOULEURS CERVICALES : AUTORÉÉDUCATION Vous avez mal au cou, parfois un peu plus bas, vers les omoplates ? Votre médecin vous a conseillé des séances de kinésithérapie. Allez-y ! À la maison, complétez avec des exercices d’autorééducation.

Related:  flavorflave