background preloader

L'avenir des ENT (Espace Numérique de Travail)

L'avenir des ENT (Espace Numérique de Travail)
Les ENT (Espace Numérique de Travail) prennent leur place a un rythme soutenu dans le paysage scolaire français. Face à l’arrivée du numérique le système éducatif et l’administration ont réagi assez vite en se dotant d’outils nouveaux. Les anciens se souviendront qu’ils avaient déjà fait preuve de dynamisme au moment de l’arrivée du Minitel. Comme le Minitel, internet a rapidement trouvé des applications dans les entreprises et l’adaptation vers la gestion des services et des établissements s’imposait. " Un ENT (Espace numérique de travail) est un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs mais aussi aux autres membres de la communauté éducative, en particulier les parents. Educnet (Voir aussi iciune définition très complète sur la Wikipedia et là, le site officiel des ENT) La définition ci-dessus souligne que la destination première de l’ENT est essentiellement pédagogique. Cependant le coeur de l’objet est bien pédagogique : Related:  ENT 1er degré

Projet en cours de création d'un ENT en milieu Manuels numériques via l'ENT - Présentation de l'expérimentation Le contexte Depuis la rentrée 2009, le ministère de l’éducation nationale expérimente dans douze académies l’utilisation de manuels scolaires numériques via l’espace numérique de travail (ENT) du collège en visant les objectifs suivants : diminuer le poids du cartable de l’élèveproposer des ressources numériques pédagogiques innovantesdévelopper les usages des TICE en classe. Cette expérimentation concerne 69 collèges situés dans des départements qui ont initié une démarche de généralisation d’ENT pour leurs collèges. Elle s’adresse à toutes les classes de 6e et de 5e. Les 21 départements impliqués dans l’expérimentation l’Aisne, l’Allier, les Alpes-Maritimes, l’Ariège, l’Aveyron, le Cantal, l’Isère, la Haute-Loire, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, l’Oise, le Rhône, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Savoie, les Hauts-de-Seine, la Seine-et-Marne, la Somme, le Territoire de Belfort, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise. Les moyens spécifiques L’accès aux manuels numériques via l’ENT L’évaluation

legislation Où en est le déploiement des ENT dans le primaire ? Alors que dans le second degré, après 10 années d'expérimentation et de généralisation, le marché des ENT entre dans une phase de maturité, dans le premier degré, il commence tout juste à émerger ! Le fractionnement administratif (53.000 écoles dans 24.000 communes) et le partage des compétences n'ont sans doute pas facilité la mise en œuvre de projets de même ampleur que dans le secondaire. Des collectivités, villes, intercommunalités, ont pourtant déjà déployé des ENT dans leurs écoles. Ces « pionniers » du déploiement d'ENT dans le premier degré sont aujourd'hui rejoints par un nombre croissant de projets émergents. 1. Quelques « projets pionniers » Sans parler de déploiement global, de nombreuses initiatives locales dessinent sur le territoire la carte des ENT du premier degré. Pour certains d'entre eux, c'est le cas de Limoges et de Besançon, leur engagement remonte à 2003, année de l'appel à projet du Ministère de l'Éducation Nationale et de la Caisse des Dépôts. 2. 3. zp8497586rq

Utiliser les liens hypertextes Une question Faut-il prendre des précautions pour utiliser les liens hypertextes ? Qu'est-ce qu'un lien hypertexte ? Le lien hypertexte – ou hyperlien - permet d'intégrer dans une page web d'origine, une ressource ou une page d'un autre site internet en donnant l'impression à l'internaute de ne pas avoir quitté le site initialement consulté.Il n'existe aucune réglementation régissant le statut des liens hypertextes. Dans le silence de la loi, les juridictions françaises ont précisé les risques encourus par les créateurs de liens hypertextes. L'établissement d'un lien est libre mais il doit être fait dans le respect des droits des tiers, notamment le droit des auteurs et des éditeurs. Il est nécessaire de distinguer le lien hypertexte simple et lien hypertexte profond. Le lien simple vise la page d'accueil d'un site internet. Quels sont les risques encourus ? La contrefaçon (art.

Hyperliens et droits d’auteur: que faut-il retenir de l’arrêt Svensson? - deJuristen: ICT-recht & intellectuele eigendom. Gespecialiseerd juridisch advies. geplaatst op February 28th, 2014 geschreven door Laurine Delforge La semaine dernière, la Cour de Justice de l’Union Européenne s’est (enfin) prononcée sur le statut juridique des liens hypertexte, nimbés de brouillard depuis un certain temps, et sur la relation qu’ils entretiennent avec le droit d’auteur. Nombreux sont ceux qui s’interrogeaient sur la question de la légalité d’un lien hypertexte renvoyant l’internaute vers un site internet hébergeant une œuvre protégée, sans l’autorisation de l’auteur. Revenons d’abord un instant sur les faits de l’affaire. En défense, la société Retriever Sverige s’est abritée derrière le fait que la consultation des articles de presse n’était possible qu’à travers un lien hypertexte, et qu’à défaut de toute transmission proprement dite de l’œuvre protégée, aucun acte de représentation ou de communication au public ne pouvait lui être reproché. Le lien hypertexte: un acte de communication? Le lien hypertexte: une communication à un public? Interessant?

fondamentauxdroitauteur-al-sterin-26092013 Exemples d'usages des ENT dans les disciplines Ressources numériques et Environnement Numérique de Travail « L’espace numérique de travail i-Cart est déployé dans tous les collèges de l’académie de Poitiers. Ce nouvel outil, basé sur une technologie « open-source1 », propose des services sur Internet pour la communauté scolaire de l’établissement (parents, élèves, enseignants, personnels administratifs). Les usagers ont la possibilité d’accéder à des ressources pédagogiques choisies à partir d’un portail unique.L’ENT i-Cart est accessible de tout point raccordé au réseau Internet, par l’équipe éducative, les élèves et les parents [...] L’ENT i-Cart dispose de nombreuses fonctionnalités qui servent les activités pédagogiques et administratives. » Source : Educavox, 25 juillet 2013 Pilotage et vie de l'établissement Source : Académie de Nantes, [consulté le ] 20 septembre 2012 Intégration d'un ENT dans un projet d'établissement Source : Agence nationale des usages des TICE (CNDP) Accompagnement des projets des ENT dans les académies

La pédagogie inversée:bouleversons nos manières d’enseigner! | BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été construit ou pour le moins étudié. Pourquoi est-ce un GRAND bouleversement? La pédagogie inversée chamboule les rôles traditionnels à l’école. En effet dans la pédagogie inversée ou classe inversée « (flip classroom » en anglais) la notion est d’abord étudiée seul par l’élève. Il y a donc d’abord transfert de l’information: l’enseignant communique le savoir ensuite l’élève doit être capable de l’assimiler et de le réinvestir! « Dans la pédagogie inversée, le rôle de l’enseignant devient central, explique Alice Yeager, enseignante en développement de l’enfant. 2. LEs premières expériences de pédagogie inversée sont nées à Harvard dans les années 1990 avec un professeur de physique Éric Mazur. 3.

Entretien avec André Tricot : apprentissage et technologies numériques André Tricot est professeur d’université en psychologie à l’École supérieure du professorat et de l’éducation Midi-Pyrénées. André Tricot, bonjour et merci d’avoir accepté de vous soumettre au jeu de questions/réponses proposé par Docspourdoc ! Vous êtes intervenu lors du colloque « Enfants Mutants ? Révolution numérique et variations de l’enfance » à la Cité des sciences en octobre avec un exposé au titre qui nous a interpellés : « Comment l’ordinateur peut-il à la fois bouleverser le développement de l’enfant et ne pas affecter ses apprentissages scolaires ? Oui, ou disons que l’impact serait assez limité. Dans un article de la revue Sciences humaines paru en octobre 2013 et intitulé « École numérique : de quoi parle-t-on ? De nombreux travaux, depuis la fin des années 1980, c’est-à-dire avant l’émergence de la psychologie évolutionniste de l’éducation, ont mis en évidence le fait que les apprentissages scolaires étaient coûteux cognitivement [3].

La classe inversée pour sauver l’école ? 2022. La journaliste du Monde Maryline Baumard[i] imagine l’école de demain, sur les bases de la refondation de l’école prônée 10 ans plus tôt par Vincent Peillon : « Ce que Clara a vraiment vu se modifier au fil de sa scolarité, c’est la pédagogie. Beaucoup de ses enseignants ont opté pour la « classe inversée ». D’ailleurs Clara peut accéder à d’autres cours via l’intranet, pas uniquement ceux de son professeur, ainsi qu’à un service public d’aide en ligne offert gratuitement à chaque élève. Pourtant, la perspective nous semble tronquée. Avec la médiatisation de la classe inversée, des enseignants et des chercheurs ont exprimé leurs doutes voire leur opposition face à ce « nouveau » phénomène. La classe inversée fait émerger beaucoup de fantasmes pédagogiques et numériques (génération Y, mythe de l’autodidaxie…). La classe inversée, au niveau pédagogique, ne clarifie pas la relation des élèves aux savoirs et aux apprentissages. La pédagogie en œuvre. Le rôle du professeur. J'aime :

innovations Vidéo CHAPITRE 1 : INTEGRATION DES TIC DANS L’EDUCATION - STRATEGIE D ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENT changer, voire améliorer les pratiques pédagogiques ». L’Intégration des TIC à l’école pourrait donc être l’un des leviers de la transformation de l’acte éducatif. Mais, qu’est-ce que l’intégration pédagogique ? Plusieurs auteurs procèdent par la négative pour tenter de cerner le phénomène de l’intégration des TIC. Placer les équipements dans les classes (Bray, 1999 ; Dockstader, 1999) ; encore moins aller au laboratoire 40 minutes par semaine (Dias, 1999) ; ni utiliser les ordinateurs comme une feuille d’exercice électronique ou une récompense pour les élèves qui ont terminé leur travail (Dias, 1999) ; ni utiliser des logiciels sans but précis (Dockstader, 1999) ; non plus enseigner comment utiliser les TIC (Bailey, 1997). Ce type de discours par la négative, sans vouloir en minimiser la valeur, ne permet pas de définir précisément ce qu’est l’intégration des TIC puisqu’il met plutôt l’emphase sur ce qu’elle n’est pas. Le modèle de Moersch (1995,2001) * Critique du modèle de Moersch

A mon équipe: Ceci concerne la partie de notre Portfolio "l'avenir des ENT". Surtout pour Raquel, mais cça nous concerne tous. Utile à tout enseignant. Vika by borziouka Mar 16

Related: