background preloader

Agregation

Facebook Twitter

La stratégie prix - 3e éd.: Le pricing, levier indispensable pour augmenter ... - Hermann Simon, Florent Jacquet, Franck Brault. Comment obtenir des consumer insights actionnables grâce à la social media intelligence. Finie l'écoute passive des médias sociaux, place à l'utilisation intelligente de la social data pour révéler des consumer insights utiles et pertinents.

Comment obtenir des consumer insights actionnables grâce à la social media intelligence

Le buzz a d’abord porté sur le monitoring, puis le listening, l’analytics avant de graduellement se tourner vers la social media intelligence plus récemment. La raison qui se cache derrière ce changement reflète la maturité d’un secteur encore immature. Les bonnes pratiques des entreprises de moins de 50 salariés où il fait bon travailler. POURQUOI UNE INFLATION PLUS ÉLEVÉE AUX ÉTATS-UNIS QU’EN ZONE EURO ? Vincent Grossmann-Wirth et Eric Monnet Depuis 2012, l’écart d’inflation sous-jacente entre États-Unis et zone euro est dû en majorité au rôle très différent des loyers dans les deux indices de prix.

POURQUOI UNE INFLATION PLUS ÉLEVÉE AUX ÉTATS-UNIS QU’EN ZONE EURO ?

En moyenne, cette différence contribue à 70% de l’écart, autant pour la zone euro que pour la France. L’interprétation des écarts d’inflation entre pays doit tenir compte des cycles immobiliers, même si le coût des soins de santé a récemment soutenu aussi l’inflation américaine. Le rôle de la hausse et du poids des loyers dans l’inflation sous-jacente Pour effectuer la comparaison transatlantique, l’inflation est mesurée par l’IPC (indice des prix à la consommation) pour les États-Unis et l’IPCH (indice des prix à la consommation harmonisé) pour la zone euro (ZE). L’inflation sous-jacente aux États-Unis s’établissait en décembre 2016 à 2,2 %, soit 1,3 point de plus qu’en ZE et 1,8 point de plus qu’en France (toutes les mesures sont en glissement annuel). Palmarès 2017 de l'accueil client : 200 entreprises sur le grill - Les Echos. Bien-être au travail : la méthode danoise. Top 5 des entreprises les plus innovantes Diaporama. Propriétaires-bailleurs : tout ce qui change en 2017.

Gestion des changements - Pettigrew. Pour Pettigrew, les phénomènes du passé, du présent et du futur sont connectés.

Gestion des changements - Pettigrew

Il faut donc examiner le changement dans sa continuité. Il propose un modèle d'analyse global, à la fois culturel et politique, combinant le contenu, le processus et le contexte d'un changement : le contexte interne reprend trois dimensions inter-organisationnelles (la structure, la culture et les systèmes politiques – pouvoirs, management). Le contexte externe couvre les environnements socioéconomique, politique, technologique et concurrentiel.le contenu fait référence au domaine spécifique concerné par les changements étudiés.les processus mettent l'accent sur la manière dont les actions, les réactions, les interactions des différents acteurs impliqués dans le changement tentent de faire passer l'organisation d'un état présent à un état futur.

Gouvernance et performance dans les établissements de soins en Tunisie - Wadji Ben Rejeb. II.2.1.2 La théorie de l'enracinement a.

Gouvernance et performance dans les établissements de soins en Tunisie - Wadji Ben Rejeb

Le cadre conceptuel Dans les théories fondatrices de la gouvernance des entreprises, le rôle du dirigeant apparaît très discret voire absent. Asymetrie info. Effectuation: Comment les entrepreneurs pensent et agissent… vraiment. La théorie entrepreneuriale de l’effectuation existe depuis dix ans, mais elle commence seulement à gagner en visibilité en dehors des cercles universitaires.

Effectuation: Comment les entrepreneurs pensent et agissent… vraiment

Et c’est tant mieux, car elle bouleverse notre manière de voir comment les entrepreneurs raisonnent et agissent dans leur démarche de création. Le processus entrepreneurial est habituellement décrit comme suit: un entrepreneur visionnaire a une grande idée, il rédige un business plan irréprochable, lève de l’argent auprès d’un VC, crée son entreprise, rassemble une équipe et se lance, met son entreprise en bourse et se retire aux îles Maldives.

La réalité est très différente: les entrepreneurs partent souvent avec une idée assez simple, voire pas d’idée du tout. EFQM : 17 entreprises primées par le Sénat, RSE. En conclusion d’une « Journée des entreprises » organisée, fin mars, par la délégation sénatoriale aux entreprises, Gérard Larcher, président du Sénat, primait 17 entreprises* françaises pour la performance de leur démarche selon le modèle European Foundation for Quality Management (EFQM). « Les entreprises apprécient que des politiques se préoccupent des conséquences des lois qu’ils adoptent », observe Olivier Peyrat, directeur général de l’AFNOR, structure qui se fait le relais, en France, du modèle d’excellence EFQM.

EFQM : 17 entreprises primées par le Sénat, RSE

Comme son nom ne l’indique pas, il s'agit d'un outil qui ne porte pas uniquement sur les pratiques managériales. Neuf critères sont évalués, au nombre desquels la stratégie, le leadership, l’implication des parties prenantes et les résultats, aussi bien commerciaux que sociétaux et environnementaux. Des résultats concrets. THESE F. BORNAREL. Un modèle organisationnel en « confiance-coopération » Examinons maintenant quelques corrélats de la confiance sans lesquels la notion ne peut prendre sens : L’action collective replace la confiance dans le rapport aux autres et non sur la base d’une perspective ontologique.

Un modèle organisationnel en « confiance-coopération »

La confiance est un de ses ingrédients en contribuant à l’intégration de l’agent dans la mesure où elle fonde l’arbitrage qu’il effectue face à l’ensemble des tensions qu’il vit au lieu de sombrer dans l’anomie. Management désincarné présent f lecture X GUIGLINI 2 fév 16. Algorithmes, voitures autonomes, big data : bienvenue dans le pire des mondes digitaux.

FIGAROVOX/ANALYSE - Alors qu'Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée du Numérique et de l'Innovationn, vient de rendre public son projet de régulation des algorithmes, Marc Rameaux décrypte les conséquences de la révolution numérique en marche.

Algorithmes, voitures autonomes, big data : bienvenue dans le pire des mondes digitaux

Marc Rameaux est Directeur de projet dans une grande entreprise industrielle. Il est l'auteur de Portrait de l'homme moderne. Vous pouvez également retrouver ses chroniques sur son blog: Le troisième homme Jeudi 15 décembre dernier, Axelle Lemaire a rendu public son projet de régulation des algorithmes, fondé sur un rapport de deux experts du domaine. Résultats Google Recherche d'images correspondant à.

Images Site Web pour cette image Gestion Tourbillonnaire Selon Akrich, Callon et Latour (1988) : slideplayer.fr.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Doz séduit les grands groupes grâce à un partenariat avec Mediapost, Financer la croissance. Participation du consommateur, coproduction, co-création… Les notions de participation consommateur et plus encore coproduction ou co-création apparaissent de plus en plus fréquemment dans les publications scientifiques.

Participation du consommateur, coproduction, co-création…

Un article publié en 2015 dans la revue RAM [1] visant à clarifier la notion de co-création de valeur, ses composantes, ses moteurs, ses conséquences s’appuie pour ce faire sur 181 publications de chercheurs en marketing, management ou innovation réalisées lors de la dernière décennie dans les principales revues académiques. L’intérêt marketing est autre. Au-delà de l’aspect économique et des réductions de coût donc de prix potentiels, l’intérêt pour la participation du consommateur « travailleur » ou « collaborateur de l’entreprise [2] » se justifie sur le plan marketing en matière d’innovation, de distribution, de services, mais aussi de gestion de la relation client, de gestion de l’image de marque et bien sûr dans le cadre des communautés en ligne. I. La mise au travail des clients passionnés : le cas de la collaboration entre Alfa Romeo et les Alfistes.

1Le but de cet article est de rendre compte de la façon dont le marketing aujourd’hui s’intéresse au travail du client et quelles en sont les conséquences sur les pratiques des consommateurs comme des collaborateurs en entreprise. Pour ce faire, en tant qu’enseignant-chercheur en marketing, nous adoptons une posture critique permettant une prise de distance par rapport à notre objet quotidien. Rappelons que cette posture n’est pas nouvelle. 2La notion de travail du client n’est pas abordée directement par la littérature marketing.

Stratégie

PRIX.