background preloader

Comment utiliser Paper.li selon vos besoins

Comment utiliser Paper.li selon vos besoins
Paper.li est un service d’agrégation de contenus postés sur Twitter. A la manière de Netvibes ou de Google Reader pour les flux RSS, Paper.li vous permet de construire un journal en ligne (d’où le nom « paper ») qui reprend les tweets les plus importants de votre compte personnel, de vos followers, de vos listes ou de certains tags et les présente de façon très conviviale. Paper.li analyse de façon complètement automatique les flux Twitter indiqués lors de la création de votre « Paper » en vous proposant une synthèse des meilleurs liens et messages. Paper.li a récemment été nommée meilleure application virale au Web 10 de Paris. Paper.li, c’est pas un peu du spam sur Twitter ? Le succès rencontré par Paper.li depuis quelques mois fait que les tweets de notification de nouvelles éditions de « journaux personnels » deviennent nombreux. Paper.li pour la veille technologique Si vous êtes comme moi, vous voyez passer sur Twitter des centaines d’infos chaque jour et autant de liens. 1. 2. 3. Related:  Social networkCuration & agrégation

GeekAndSocial Outils de Curation: présentation de Paper.li,Scoop.it et Pearltress ~ Les élucubrations d'une plume égarée Qu'est ce que la curation? Le journal du net nous en donne la définition suivante : " Ce terme en vogue sur internet désigne l'art de collecter, organiser et mettre en valeur tous types de contenu autour d'une thématique donnée." A l'heure où l'information sur un sujet (du moins, si il est un minimum grand public) est pléthorique sur Internet, on peut tout de suite voir l'utilité d'outils destinés à agréger toutes ces informations et n'en conserver que les plus pertinentes à un même endroit, accessible à tous, quelle qu’en soit l'origine. Cela permet, par exemple, de centraliser l'information sur un sujet qui nous intéresse ou passionne mais aussi de réaliser une veille sur un sujet. De plus en plus d'outils du genre débarquent sur la toile,dans cet article nous nous intéresserons à 3 d'entre eux : - Paper.li - Scoop.it - Pearltrees Paper.li Scoop it Il dispose également d'autres atouts par rapport à Paper.li : - Il est très collaboratif et évolutif. Pearltrees

17 conseils pour bien débuter avec Twitter – BPM Bulletin Twitter est le réseau qui monte en ce moment dans mon entourage professionnel et j’ai été amené à présenter ma vision plusieurs fois ces dernières semaines sur l’intérêt de « twitter à titre professionnel« . Il semble que cela suscite un certain intérêt puisque plusieurs de mes contacts ont semblé intéressés. Par contre, la même question se pose très vite : « et comment fait-on pour démarrer ?« . Voici quelques conseils tirés de mon expérience personnelle, je n’ai pas la prétention de détenir LA vérité et je m’adapte aux évolutions du réseau. Mais lisez ceci et vous éviterez les erreurs les plus courantes. Créer son profil Twitter – utilisez un pseudo court : plus c’est long, moins c’est bon ! – renseignez quelques informations personnelles et professionnelles : on aime bien savoir à qui on a affaire avant de suivre un compte et j’avoue ne pas m’intéresser aux comptes qui ne comportent aucun renseignement. – renseignez surtout votre ville et/ou pays. Comportement sur Twitter Mais encore …

Adly - approbations de célébrité dans les médias sociaux la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement. Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Je vous propose donc ici une méthode qui vous permettra de vous réconcilier avec les outils de curation, de syndication et d'agrégation. Chaque fois que vous publiez un lien de contenu vers un autre site ou sur votre réseau social ou peut parler de curation il s'agit d'une action "manuelle" alors que si vous collectez et partagez automatiquement ce que vous trouvez à partir de mots clés, on parlera plutôt d'agrégation (Netvibes, Google Reader...).

20 actions quotidiennes pour entretenir votre présence sur les médias sociaux d’entreprise - La Chaîne Web Voici 20 actions que vous pouvez mener au quotidien pour assurer une vraie présence sur les médias sociaux sans y passer tout votre temps. Les réseaux sociaux sont une vraie réalité dès lors que l’on parle communication professionnelle. Cette présence indispensable à l’entreprise est parfois bien gérée et les collaborateurs concernés se voient attribuer du temps. Parfois ce n’est pas le cas et ce sont des collaborateurs volontaires qui font l’effort pour assurer la visibilité souhaitée de leurs activités. Seule ombre au tableau, le temps nécessaire car « nous n’avons pas que ça à faire dans la journée » ! [Mise à jour Août 2015 de l’article initial] On me pose régulièrement la question du temps nécessaire à assurer une présence sur le web social. Voici quelques actions que je m’efforce de mener au quotidien en respectant un timing limité. Twitter 2- répondez à 5 autres sujets lus sur votre compte Twitter et argumentez un minimum la réponse Facebook LinkedIn Blogs Statistiques En conclusion

How to get more Followers on Twitter - Autotweeting - AutoTweeting.com Diigo, mode d'emploi pour débutants Delicious a construit son formidable succès (plusieurs dizaines de millions d'utilisateurs) sur deux principes : - L'indexation des ressources en ligne au moyen de mots-clés personnels (les tags), qui permettent une description fine de ce qu'on y trouve; - L'accès aux mots-clés des autres utilisateurs, et même à leurs bibliothèques personnelles, qui permettent d'enrichir sa propre collection de ressources. Mais il manque une dimension "sociale" à Delicious, à l'heure où l'interaction se retrouve sur le devant de la scène numérique. Diigo en effet, apparaît comme l'outil de "socialbookmarking" par excellence. Social quoi ? Diigo est donc l'outil idéal pour les travaux de groupes, pour les recherches au long cours qui se nourriront des apports de nombreuses personnes, et enfin pour une analyse critique des ressources collectées. Comment utiliser Diigo ? Il faut tout d'abord créer un compte gratuit sur Diigo.com. Vous remarquerez que l'interface de Diigo est en anglais. La barre de côté :

Related: