background preloader

L'historiographie de la guerre d'Algérie, en France, entre mémoire et histoire (2004)

L'historiographie de la guerre d'Algérie, en France, entre mémoire et histoire (2004)
vendredi 4 mars 2005. Article publié dans Historiens et géographes, revue de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie de l’enseignement public, n° 388, octobre 2004, pp. 225-236. Le 3 mars 2003, le rédacteur en chef du Monde, Bertrand Le Gendre, croyait pouvoir constater une régression du débat public sur la guerre d’Algérie par rapport à ce qu’il avait été au début des années 1990 : « La visite du président de la République en Algérie intervient à un moment particulier où ceux qui ont combattu là-bas, comme Hélie de Saint Marc, ou ceux qui y ont vécu discourent seuls sur les événements d’avant 1962. En 1992, pour les trente ans de l’indépendance de l’Algérie, il en avait été autrement. L’historiographie de la guerre d’Algérie en France L’historiographie de la guerre d’Algérie est apparue en France dans des conditions très particulières : absence de mémoire nationale consensuelle et de commémoration officielle. L’émergence de l’histoire de la guerre d’Algérie Related:  AgrégationHistoire-Mawa

L’Île mystérieuse La bibliothèque libre. Permanences et nouvelles tendances de l’historiographie de la Révolution française depuis le bicentenaire de 1989 L’époque du centenaire de 1889 avait été précédée et suivie par un puissant effort de recherche, d’édition et de renouvellement historiographique sur la décennie révolutionnaire 1789-1799, coïncidant en France avec le triomphe définitif de la République contre le spectre d’une restauration monarchique, annonçant une ère positive et positiviste de « révolutions », marquées par le sceau des libertés publiques et individuelles, le « progrès » économique et social, le triomphe de la raison sur l’obscurantisme religieux, bref la pleine mise en œuvre de la devise républicaine « liberté – égalité fraternité » ; force est de constater que le feu de paille médiatique du bicentenaire de 1989 s’est tenu dans un tout autre contexte national et surtout international : celui de la chute du mur de Berlin, prélude à l’effondrement de ce qui restait du monde communiste, fruit de révolutions du XX siècle, qui y avaient relié et interprété 1789 et l’an II à la lumière de 1917. siècle. siècle. NB.

Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma - Université Toulouse II-le Mirail Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma. La politique coloniale japonaise était considérée comme assimilatrice aussi bien par des acteurs contemporains que par des historiens. Le Japon face à son passé colonial, Arnaud Nanta. Les expositions coloniales et la hiérarchie des peuples dans le Japon moderne, Arnaud Nanta, Maison franco-japonaise, Ebisu, études japonaises 37, 2007, 3-17. Propagande coloniale en France métropolitaine de 1921 à 1944 à travers les associations, Miho Matsunuma.

Banlieue Le mot « banlieue » est polysémique puisqu’il recouvre trois significations qui se suivent chronologiquement : une signification juridique se rapportant aux droits et devoirs d’une partie des habitants à l’époque médiévale, une signification géographique, celle de ceinture urbanisée dépendante du centre, une signification symbolique relative à la marginalité et au discrédit qui pèsent sur ceux qu’on qualifie « d’exclus » par réduction hâtive.La première banlieue est étroitement liée à l’approche juridique de la ville au Moyen Âge. Finalement, par l’usage inconsidéré qui en est fait dans le cadre français, le mot banlieue renvoie non pas à une entité spatiale précise, mais à une notion vague susceptible de s’appliquer à tout secteur enclavé et à toute population qui s’écarterait de la norme. Le malaise des banlieues recouvrirait ainsi une approche géographique inexacte et une conception sociologique passablement floue. voir aussi « périurbain » Références

Colonial Warfare 1890-1975 Introduction aux discours coloniaux - Historiographie post-coloniale Dans Enjeux politiques de l'histoire coloniale, Catherine Coquery-Vidrovitch distingue plusieurs étapes dans la production des études coloniales postérieures à la colonisation ( p. 9-14[1]). Dans les années soixante (1960), se construit une histoire en réaction à une certaine littérature apologétique de l'époque coloniale. Puis, dans les années 1975 à 1990, une histoire qui d'un côté se replie sur l'hexagone en semblant oublier, mettre entre parenthèses, l'aventure coloniale et les extensions tentaculaires de l'impérialisme français, et de l‘autre s'intéresse, séparément, aux aires culturelles des anciennes colonies. postcoloniales post-coloniale En nous appuyant sur ces auteurs et d'autres (car les articles ou chapitres d'ouvrages tentant de faire le point sur une périodisation de l'histoire coloniale sont particulièrement nombreux), nous pouvons résumer ainsi une périodisation qui fait à peu près l'unanimité des historiens. Années 50-60 : tiers-mondisme [9] émerge et se constitue.

Les conquêtes en Amérique Dès les premiers voyages des explorateurs européens en Amérique, les puissants royaumes de l'époque ont mis la main sur des terres nouvelles qui étaient pleines de richesses potentielles. Les Européens ont rapidement rencontré les différents peuples amérindiens qui peuplaient ces territoires. Ces rencontres ont parfois donné lieu à des alliances et d'autres fois à des conflits. Autant pour les Européens que pour les Amérindiens, ces nouvelles rencontres ne se sont pas produites sans conséquences. Plusieurs groupes ont subi les conséquences négatives liées à la colonisation de l'Amérique, en particulier les Amérindiens et les esclaves africains. Les Amérindiens Une bonne partie des Amérindiens de toutes les régions de l'Amérique n'a pas survécu à l'arrivée massive des Européens. Les groupes survivants ont vu les colons imposer leur culture et leur mode de vie. Pendant plusieurs années, les Amérindiens ont été considérés comme inférieurs aux Européens. Les esclaves africains L'esclavage

Répertoire de fiches pour l’agrégation interne Histoire médiévale : "Guerre et société vers 1270 – vers 1480 (royaume d’Ecosse, royaume d’Angleterre, Irlande, PaysMa de Galles, royaume de France et marges occidentales de l’Empire – espace italien exclus)" La bibliographie est disponible au format pdf ici. Le fichier est protégé par un mot de passe, 23061314 (date de la bataille de Bannockburn). Bove B., Le temps de la guerre de Cent Ans, Paris, 2009 (odt) Challet V., "Villages en guerre, les communautés de défense dans le Midi pendant la guerre de Cent Ans", Archéologie du Midi Médiéval 25 (2007) (odt) Chevassus-au-Louis N., "La Rochelle, 1372, les Anglais ont coulé les premiers", Guerres et Histoire 12 (Avril 2013) (docx) [Article issus de la revue de vulgarisation Guerres & Histoire, petit précis sur la bataille de La Rochelle] Contamine Ph., "Un contrôle étatique croissant. Contamine Ph., La guerre au Moyen Age, Paris, 2012 (6ème éd. 1980) (odt, pdf) Desplat C. Duchein M., Histoire de l’Ecosse, Paris, 1998 (odt) Keen M. Ferro M.

Commentaire, analyse scientifique, utilisation pédagogique de documents - méthode - Agrégation interne histoire géographie La troisième épreuve écrite déroute nombre de candidats. Peu habitués à l'exercice, certains l'envisagent avec appréhension. C'est aussi la dernière épreuve après la fatigue cumulée des deux dissertations, et de surcroît en un temps limité : cinq heures. Pourtant les rapports de jury des dernières années n'indiquent pas de notes significativement inférieures aux dissertations. Simplement l'exercice est moins familiers et sans doute moins abondamment explicité que la dissertation dans le cursus de l'étudiant en histoire et en géographie. Les conseils méthodologiques qui suivent procèdent d'une part de l'expérience du concours d'autre part des sollicitations de candidats restant dans l'expectative par rapport à cette épreuve. Il est bon de se référer sans cesse aux rapports du jury qui permettent d'avoir une vision globale et éventuellement évolutive des attentes. 5 minutes le temps de l'immersion Comme pour tout exercice l'étape de l'immersion dans le sujet ne doit pas être négligée.

L'Effort Camerounais (Version Francaise): EDUCATION : La formation de l’élite, une préoccupation majeure de l’Eglise Claude Zéba Les Pères Pallotins : ils ont formé l’élite De nombreux Camerounais s’accordent à dire que l’Eglise contribuerait à hauteur de 40 à 50% à la formation de la population, avant comme après l’indépendance.La formation de la jeunesse a toujours été l’une des principales préoccupations de la première équipe des missionnaires Pallotins à débarquer au Cameroun dans la nuit du 24 au 25 octobre 1890. Et depuis, l’Eglise qui est au Cameroun est restée dans cette logique alliant formation et évangélisation. Une méthode qui permet non seulement de doter le pays des administrateurs et de la main d’oeuvre qualifiée nécessaire à son développement, mais aussi de favoriser l’expansion du catholicisme et l’éveil du sentiment nationaliste socle de l’indépendance célébrée aujourd’hui à grand renfort médiatique. Pour marquer leur détermination à former rapidement une élite locale, les Pères Pallotins firent précéder la fondation de certaines paroisses par la création des écoles.

Bibliographie officielle de la question "Sociétés coloniales Bonjour, cette bibliographie, ici incomplète, est éditée par le numéro de mars 2012 d'[i]Historiens & Géographes[/i]. Celle d'agrégation sera publiée en avril-mai 2012. Bonne lecture ! Cette première bibliographie destinée aux étudiants qui préparent le CAPES d’histoire-géographie est volontairement limitée. Une bibliographie développée sera proposée dans le numéro d’Historiens & Géographes d'avril 2012, qui s'adressera plus spécifiquement aux agrégatifs et sera accompagnée d'un texte présentant la nouvelle question – texte rédigé par les membres de la section de Contemporaine du jury de l'Agrégation d'histoire.La bibliographie ci-dessous privilégie les ouvrages en français, facilement accessibles, même si des références plus spécialisées sont aussi mentionnées. La « bibliothèque coloniale » française, géographiquement déséquilibrée, a imposé sa marque. AJAYI Ade J. 3. 1. 4. 1. AGERON Charles-Robert, Histoire de l’Algérie contemporaine (1830-1962), Que sais-je ? 4. 2. 4. 3.

Le conflit frontalier Cameroun-Nigeria dans le lac Tchad : les enjeux de l’île de Darak, disputée et partagée 1A la fin des années 1970 et au début des années 1980, une sécheresse permanente ravage tout le Sahel africain. Outre de nombreuses morts, on constate que des milliers de personnes migrent d’une région à une autre, en dépit des frontières interétatiques existantes. C’est dans ce contexte de crise que des populations nigérianes se mettent à occuper certaines îles camerounaises surgies à la suite de l’assèchement du lac Tchad. Peu après, l’administration nigériane du Borno State appuie cette occupation en y établissant sa domination sur des territoires qui, théoriquement, se trouvent en terre camerounaise. Chose curieuse, l’installation nigériane ne semble pas être considérée comme étrangère. 3Il s’agit ainsi de comprendre les enjeux du conflit de frontière né aux abords du lac entre le Cameroun et le Nigeria au début des années 1990. 4Depuis l’époque précoloniale, le lac Tchad appelé Koura (« grand ») par les Kanouri, constitue un enjeu géopolitique majeur. 1 . 3 . 6 . 7 . 8 . 9 . 10 .

cet article traite de la guerre d'Algérie et centre son analyse sur deux by mmawa Apr 9

Related: