background preloader

1000 pionniers du nouveau monde

1000 pionniers du nouveau monde

http://www.shamengo.com/en/home.html

Related:  Innovation socialeinternationalÉthiqueBUSprojetaltereco

La Révolution du don (2014) , Alain Caillé, Jean-Edouard Grésy, Sciences humaines Sans bonne volonté, nous le savons bien, rien ne se fait. Mais elle ne se décrète pas. A contrepied du néomanagement, qui sévit désormais dans les organisations, l’anthropologie aide à comprendre, notamment grâce à Marcel Mauss, fondateur de l’ethnologie scientifique française et auteur du célèbre Essai sur le don (1925), comment sans don, il n’est pas de bonne volonté et pas d’efficience possibles. Le premier bar 100% construit en déchets recyclés a vu le jour au Japon Au Sud du Japon, une commune d’un peu plus de 2000 habitants a fait le choix de changer radicalement ses habitudes de consommation afin de devenir l’un des premiers endroits « zéro-déchet » au monde. À Kamikatsu, cela fait maintenant plus de dix ans que les habitants trient leurs déchets de façon systématique et méthodique. L’objectif qu’ils se sont fixé : ne plus produire aucun déchet d’ici à 2020 ! Une conscience écologique qui a récemment pris corps sous la forme d’un pub entièrement bâti à partir de matériaux recyclés, pour la plus grande fierté des habitants de la ville. Un bar écologique pour entériner le changement

Ososphère LAb[au] : "Binary Waves" Binary Waves constitue une installation cybernétique qui se base sur la détection des flux et leur transcription en principes lumineux, sonores et cinétiques, déployés sur une monumentale série de [...] lire la suite Antoine Schmitt et Franck Vigroux : "Tempest" Au sein de la soupe primitive sur Terre, les molécules indistinctes se sont regroupées en bactéries, pour devenir vie, animaux, humains. Tempest recrée le bruit et la fureur de ces maelstroms [...] lire la suite Le Coopek, une monnaie citoyenne « 100% numérique » pour accompagner la transition Le 3 octobre dernier était lancé le Coopek, une monnaie numérique complémentaire. À l’initiative du projet se trouve Gérard Poujade, le maire de Séquestre, une petite commune située dans le Tarn. Le Coopek est une nouvelle monnaie locale alternative qui pour but de soutenir une économie plus durable et être le support d’une transition écologique. Lorsque Gérard Poujade commence à s’intéresser aux différents mécanismes de la monnaie pour envisager de créer une alternative complémentaire à l’Euro, il souhaite trouver une solution pour favoriser l’économie locale tout en apportant un soutien aux projets à caractère environnemental.

Quand le livre « solidaire » fait un carton Inspirées par une initiative lancée en Argentine, plusieurs associations, dont La Marge à Angers, éditent en France des livres fabriqués à partir de matériaux de récupération et les diffusent. Des livres aux couvertures en carton vendus à un prix unique © Mathilde Doiezie Du carton glané ici et là, un massicot qui taille et découpe, une poignée de bénévoles qui s'appliquent à dessiner et, près de l'entrée, deux petites étagères qui réunissent le fruit des efforts de La Marge : cette association angevine fabrique des livres "solidaires" vendus 5 euros chacun, qu'il s'agisse de romans, de nouvelles ou de recueils de poésie. Derrière la gare d'Angers, à une quinzaine de minutes à pied du centre-ville, La Marge s'est installée rue de Frémur en février, dans les locaux d'une ancienne auto-école inoccupée depuis trois ans.

Association Internationale pour le Cannabis Médical Vous êtes ici: Home > Medicine > Utilisations médicales Remarques généralesNausées et vomissementsAnorexie et cachexieSpasmesSyndrome de Gilles de la Tourette et autres Troubles du mouvementDouleursPruritusGlaucomeÉpilepsieAsthmeDépendance et état de manqueSymptômes psychiatriquesTrouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité (TDAH)Maladie d’AlzheimerMaladies auto-immunes, inflammations et allergiesDivers, syndromes variés Remarques générales Le niveau de connaissances dans les différents domaines d'utilisations médicales du cannabis et des cannabinoïdes est très hétérogène. Il existe de fortes preuves de son efficacité thérapeutique dans le traitement des nausées et des vomissement liés à une chimiothérapie contre le cancer, de l'anorexie et de la cachexie dues à une infection par le V.I.H./sida, au long cours et surtout douleurs neuropathiques, de la spasticité dans la sclérose en plaques et les lésions de la moelle épinière.

Voici comment l’industrie du prêt-à-porter détruit la planète pour remplir nos penderies Restez curieux. Suivez nous ! Avec près de 80 milliards de vêtements produits chaque année, le prêt-à-porter représente l’un des marchés les plus importants au monde. Pourtant loin des rayons des grandes enseignes, l’industrie dissimule une image beaucoup moins glamour. Bitcoin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bitcoin (de l'anglais « bit » : unité d'information binaire et « coin » : pièce de monnaie) est une monnaie cryptographique et un système de paiement peer-to-peer inventé par Satoshi Nakamoto, qui annonce l'invention en 2008 et publie le logiciel open-source en 2009. En tant que moyen de paiement, Bitcoin est accepté par un nombre croissant de commerçants[4], incités par des frais de transaction généralement inférieurs aux 2 à 3 % pratiqués par les organismes de cartes de crédit et oscillant, pour le système Bitcoin, entre 0 et 2 % du montant de la transaction[5]. Contrairement aux cartes de crédit, les frais éventuels sont à la charge de l'acheteur (et non du vendeur), qui choisit d'en payer volontairement. Une transaction bitcoin est irrévocable et ne peut être annulée. Le symbole monétaire officiel «

Art, culture & Economie Solidaire : dix récits d’initiatives - Cultureveille Opale avec le soutien de la Fondation Crédit Coopératif a rédigé un recueil de dix récits d’initiatives qui illustrent des façons concrètes de s’emparer et de mettre en pratique des principes de l’économie sociale et solidaire dans le champ des arts et de la culture. Les 10 initiatives présentent dans cette publication sont : Le 6b, lieu de travail partagé pour les artistes et les créatifsArtenréel, coopérative d’Activités et d’EmploiLa chambre d’eau, dynamiques artistiques et citoyennes en milieu ruralGEIQ Théâtre, compagnonnage pour l’emploi de jeunes comédiensGalapiat Cirque, collectif itinérant autogéréLes Matapeste, des clowns en SCOPMesh, l’accès des personnes handicapées aux pratiques musicalesMezzanine Admin, se regrouper pour partager des emploisPéniche Cancale, une SCIC au service des droits culturelsLes Têtes de l’Art, l’art de la participation A propos de Aurélien Guillois Quand il s'agit d'agir dans le secteur culturel, Aurélien n'en est pas à son coup d'essai !

A Béganne, 1000 Morbihannais ont donné naissance au premier parc éolien citoyen de France C’est une première en France: un parc éolien financé par des citoyens vient de sortir de terre. Inauguré ce samedi 14 juin à Béganne, dans le Morbihan, il entend brasser de l’air utilement et inspirer de nombreuses autres initiatives. Comment un tel projet est-il possible? L’accaparement des terres Quand les investisseurs assèchent l’Afrique. L’accaparement des terres désigne la vente, la location ou la cession de terres arables à grande échelle entre un État et un investisseur local ou étranger, public ou privé. Même si le phénomène n’est pas nouveau, il a été accentué par la crise économique et la flambée des prix alimentaires en 2008 au point d’atteindre des proportions gigantesques en Afrique. 45 millions d’hectares auraient été «achetés» en Afrique subsaharienne entre 2007 et 2011 (dont les deux-tiers seraient destinés au secteur des agrocarburants). Au Bénin par exemple, 10% des terres arables sont désormais sous contrôle d’intérêts étrangers. Au départ, le rachat des terres cultivables s’est présenté sous le masque du contrat «gagnant-gagnant» et les pays hôtes se sont laissés séduire par les promesses de développement économique, notamment en termes de créations d’emplois et d’infrastructures.

Un réseau social pour les associations Alors que les dons en ligne progressent, les associations continuent d’éprouver des difficultés à se financer. Et ce n’est pas par manque de personnes prêtes à faire des dons : plus d’un français sur quatre a donné en ligne en 2012. Mais malgré un véritable filon à exploiter, il reste très difficile d’identifier les centaines de milliers de petites ou moyennes associations qui font pourtant un travail formidable tout près de chez nous : selon France Solidarité, la moitié des 5 milliards d’euro de dons faits chaque année par les particuliers et les entreprises mécènes va à moins de 100 associations, les plus grandes et les plus connues, laissant de côté la quasi-totalité des 1,3 millions d’associations recensées en France. Et si un réseau social des associations pouvait améliorer tout ça ?

Créer une AMAP Quelques repères Si vous êtes décidés à créer une AMAP, n’oubliez pas : Plus il y a d’inconnues (connaissance de la terre, formation et expérience de l’agriculteur, expérience des AMAP), plus le projet devra commencer petit. Une étude anglaise sur les CSA permet d’apporter quelques repères. Ces informations sont à prendre à titre indicatif et ne constituent pas des règles à respecter.

Vivez l’expérience « Nés quelque part » A la quête d’une nouvelle expo à découvrir ce week-end, je me suis penchée sur la programmation de la Condition Publique à Roubaix et, bingo, en ce moment une « exposition-spectacle » est au programme. Après avoir regardé en quoi ça consistait et jeté un coup d’oeil aux avis, j’ai décidé de réserver ma place, intriguée par le concept assez novateur. Samedi je suis donc devenue Nalin, jeune cambodgienne de 19 ans qui doit partir travailler à l’usine. Alors c’est parti, partons au Cambodge, je vous raconte. La condition Publique

Related:  Vidéos / Documentaires EcologiecrowdfundingRéflexions & Idées nouvellesbusiness model innovationBlogs/outils alternatifsInnovations sociales