background preloader

BRF : introduction au bois raméal fragmenté

BRF : introduction au bois raméal fragmenté
On désigne par l'acronyme BRF (Bois Raméal Fragmenté) une méthode consistant à broyer des branches pour améliorer le sol. Les fragments de rameaux et de petites branches épandus puis incorporés au sol le régénèrent naturellement... A découvrir ! Vous avez dit BRF ? Le BRF est une méthode exploitée depuis longtemps au Canada, mais qui ne fait parler d'elle que depuis peu en France, à la faveur du développement d'un jardinage (et de cultures) éco-responsable(s). A l'aide d'un broyeur de végétaux, le jardinier ou l'agriculteur va broyer les branches encores vertes car fraîchement coupées, et les incorporer au sol. Broyat de rameaux et petites branches Le BRF est issu des rameaux de l'arbre qui sont fragmentés (broyés) puis épandus et incorporés aux premiers centimètres du sol. Le BRF est une accélération du processus pédogénétique en oeuvre dans les forêts. Les végétaux cultivés avec du BRF sont d'excellente qualité, se conservent plus longtemps et présentent une immunité renforcée. Related:  Best practices (Garden)

Engrais vert : découverte Un beau potager nécessite un bon sol. Pour améliorer la structure et la texture de votre terrain, souvent épuisé en fin de saison, pourquoi ne pas faire appel à la Nature ? Semez donc des engrais verts au fur et à mesure que vos planches se libèrent ! Description On désigne sous le terme "engrais vert" des plantes de croissance rapide, qui se développent même en arrière saison, en couvrant le sol de façon importante. Sur une période courte, elles constituent une forte quantité de matière organique, que vous allez pouvoir récupérer pour enrichir naturellement votre terrain. Utilisation Semis Griffez légèrement la surface à ensemencer.Semez les graines à la volée et enfouissez-les légèrement en ratissant puis en tassant la terre, un peu comme pour le gazon.La germination intervient au bout de quelques jours. Enfouissement Vers la fin du mois d'octobre, même si le cycle végétatif n'est pas achevé, passez la tondeuse. Les avantages d'un engrais vert Espèces Acheter ?

Fiche technique : la tour de pommes de terre Il existe une méthode qui permet de cultiver des pommes de terre hors sol. Vous pouvez ainsi les faire pousser sur un balcon, dans un petit jardin, ou bien encore sous une serre. Cette technique est bien connue des anglais, qui sont littéralement accro de jardinage "en pot". Commencez par vous procurer une terre acide (Ph 5,5 - 6) et veillez à garder la terre humide tout au long de la culture, c'est-à-dire entre 3 et 5 mois selon les variétés de pomme de terre. Les pommes de terre vont donc pousser dans un «pot» ayant un peu la forme d'une «tour». Si vous utilisez une jarre ou autre bac rigide, veillez à bien le mettre à la lumière afin que le germe soit stimulé et puisse grandir. Choisissez votre variété de pomme de terre et surtout prenez des variétés bio (les non bio sont souvent traité anti germination). Laisser ensuite fleurir et se développer la plante hors de la «tour». Notes importantes : Quelques exemples de cultures hors sol qui peuvent être réalisées sur un balcon :

Prêle : décoction, purin et extrait La prêle est une plante sauvage dont la décoction renforce les défenses des plantes et le purin s'avère être un excellent fongicide naturel contre les maladies cryptogamiques telles que mildiou, rouille, cloque, moniliose, tavelure... Une bonne sauvage La prêle des champs (equisetum arvense) est une plante sauvage très ancienne, puisqu'on trouve sa trace dès le Carbonifère. Elle contient beaucoup de silice, élément qui améliore la résistance des cultures aux maladies. Où la récolter ? On la trouve un peu partout dans la nature, sur les talus qui bordent les champs ou les jardins. Récoltez-la vers le mois de juin, en coupant ses tiges avec un couteau. Culture au jardin Si vous souhaitez en disposer au jardin, ne la plantez jamais en pleine terre ! La conserver Après récolte, laissez-la sécher à l'air et plutôt à l'ombre. Emploi La prêle possède un effet contre la plupart des maladies cryptogamiques : Action préventive Action curative Préparation de la décoction Préparation du purin de prêle

Retourner la terre... ou non ? La vie du sol On a coutume de retourner la terre avant toute mise en culture. C'est ce que l'on appelle le bêchage. Mais quelle est la justification de ce geste très ancré ? Pourquoi le jardinier bêche-t-il ? Bêchage Au moment de planter ou de semer, il est préférable que la terre soit meuble et aérée. Alors, le jardinier bêche : il plante son outil profondément dans la terre, retourne les mottes, les brise d'un coup de « fer » et décompacte ainsi peu à peu la parcelle ou le massif. Est-ce la meilleure façon d'obtenir un sol meuble, et surtout fertile ? Un miroir en trompe-l'œil Au moment de la plantation, l'objectif semble atteint. L'exemple de la Nature Regardons autour de nous... Voilà qui conduit à se poser des questions... Le sol est vivant Lombric dans la terre La terre n'est pas un simple « support de culture ». En simplifiant, c'est une chaîne qui se compose de la façon suivante : Notez l'importance de l'air, souvent négligé. Changer les habitudes Sillons dans un champ Un outil à adopter

Les Jardingues - ACCUEIL Récupérer les déchets de taille Fruits et verger | 28/10/2011 Après un élagage, vous aurez à votre disposition des déchets verts, donc recyclables. À vous d’en faire bon usage ! Plusieurs choix s’offrent alors à vous. Que faire des déchets de taille au jardin ? - F. Quand on ne pratique qu’un élagage doux, on récupère essentiellement de petites branches (de moins de 30 mm de diamètre), des brindilles et des feuilles formant des tas très encombrants.Un broyeur permet de diviser par dix le volume des déchets ! Bien utiliser le broyeur Comment se servir d'un broyeur - F. Un broyeur avalera en outre les feuilles mortes coriaces (magnolia, platane), les déchets de taille de haies, les fanes de légumes, etc. En paillis ou au compost, essayer le BRF Pallis de BRF (bois raméal fragmenté) - C. Le BRF (bois raméal fragmenté) désigne à la fois un matériau et une technique, éprouvée au Canada et arrivée en Europe il y a 10 ans environ. Ajouter les déchets au compost Le BRF au compost ! Récupérer du bois de chauffage

Echange de graines, troc aux plantes et boutures le bois raméal fragmenté (BRF) ou bois broyé Note : dans la suite de cette page, le bois raméal fragmenté sera noté BRF 1) Introduction : Définition : c’est tout simplement du bois issu de rameaux qui sont broyés. On en voit notamment en « couverture de sol » dans les plates bandes des jardins publics Photographie au square du Boulevard Jean Batiste Lebas en avril 2011 à Lille. Origine : Traditionnellement, lors de la taille de haies ou la coupe d’arbres et arbustes, ces rameaux étaient brûlés sur place par les jardiniers et les bucherons. Règlementation : le brûlage a 2 inconvénients importants : le risque de démarrage d’un incendie et la combustion de bois dans de mauvaises conditions, génératrice de pollutions. Pratiquement : Si vous êtes embarrassé avec vos déchets de taille de haie, il y a 2 solutions : • Les apporter à la déchetterie ou à une benne spécialisée de votre commune • Broyer les branchages pour les incorporer à votre terrain Cette deuxième méthode est de loin la plus intéressante à plusieurs points de vue

Eloigner les ravageurs et maladies - Plantations tardives pour été fleuri - Spécial tomates A la belle saison, les ravageurs et maladies prennent en otage les plantes du jardin. Inspectez régulièrement vos plantes afin d'intervenir au plus vite et de limiter les dégâts en respectant bien les doses de traitement naturel. Conseils pour identifier les indésirables du jardin et les tenir à distance, plante par plante : - les bégonias : chasser les otiorhynques ... - les conifères : lutter contre les acariens, les chenilles processionnaires ... - les rosiers : identifier et soigner la rouille, la chlorose, l'oïdium ... - le gazon : solutionner la présence de mousse, de taupinières ... - les géraniums : repérer les aleurodes, agir contre le brun du pélargonium ... - les fuchsias : observer et exterminer la mouche blanche ... - les plantes saisonnières : combattre la pourriture du collet, le crachat du coucou... - les bulbes de l'été : agir contre les acariens ... 'Black Prince', 'Noire de Crimée', 'Cornue des Andes', 'Cœur de bœuf' ou 'Rose de Berne' : vous aimez les tomates ?

Les alternatives aux pesticides se développent partout… sauf en France Une découverte significative de l’Université de l’État de Washington montre que l’ail est 100 fois plus efficace que deux antibiotiques populaires pour combattre des maladies causées par des bactéries responsables de toxi-infections alimentaires. Leur travail a été publié récemment dans le Journal de Chimiothérapie Antimicrobienne, une suite des précédentes recherches de l’auteur dans Microbiologie Appliquée à l’Environnement qui a démontré de manière concluante qu’un concentré d’ail était efficace pour inhiber la croissance de la bactérie Campylobacter jejuni. L’ail est probablement l’un des plus puissants aliments naturels. C’est l’une des raisons pour laquelle les gens qui suivent un régime méditerranéen ont des vies aussi saines et longues. L’ail est aussi très performant en laboratoire de recherche. L’une des découvertes les plus intéressantes est que l’ail augmente le niveau global d’antioxydants dans le corps. Source Traduit par Bistro Bar blog relayé par wikistrike Comments comments

L'idée de génie d'un homme pour faire pousser des tomates James Bryan eu une brillante idée qui a abouti à quelque chose de brillant. Jardiniers et fanatiques de la récupération regardez, un mini jardin, une cage à tomates, une irrigation goutte à goutte. La configuration est évidemment simple mais très fonctionnelle et efficace. Vous pouvez en concocter une pour presque rien, surtout si vous récupérez le grillage. Bryan dit: J’ai commencé le 28 mai à planter 4 tomates autour d’une poubelle avec des trous percés sur le pourtour du bas et une deuxième rangée environ 25 cm au dessus… j’ai enterré la poubelle de sorte que les trous du haut dépassent à peine du sol … j’ai mis dedans deux pelletées de compost… puis j’ai rempli d’eau la poubelle tous les 2 jours en essayant de ne pas arroser les feuilles… ces quatre plants font maintenant 1m 60 en moins d’un mois et demi et sont chargés de tomates vertes et d’une centaine de fleurs de tomates… 28 mai Fin Juin, cage de 1 mètre

Comment faire pousser des figues: 10 étapes 2 parties:Les préparatifsPlanter votre figuier Les figues sont des fruits très appréciés que l'on peut consommer aussi bien frais que séchés. Elles entrent également dans la composition de nombreux gâteaux et peuvent être mises en conserve. Les figues poussent sur les figuiers qui se plaisent dans les climats secs et tempérés, pourtour méditerranéen et sud des États-Unis par exemple. Les figuiers ont besoin d'espace, de soleil et de chaleur pour s'épanouir et peuvent alors devenir des arbres imposants. Étapes Partie 1 Les préparatifs <img alt="Image intitulée Grow Figs Step 1" src=" width="728" height="546" class="whcdn" onload="WH.performance.clearMarks('image1_rendered'); WH.performance.mark('image1_rendered');">1Choisissez une variété de figues. Partie 2 Planter votre figuier Conseils Avertissements Portez toujours des gants lorsque vous taillez votre figuier ou que vous cueillez des figues.

Figuier : plantation, taille et récolte des figues Le figuier est un formidable arbre fruitier, au feuillage tout à fait original. La plantation, l’entretien et la taille participeront largement à la qualité de la récolte de figues. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Ficus caricaFamille : MoracéesType : Arbre fruitier Hauteur : 5 à 10 m Exposition : Ensoleillée Sol : ordinaire Feuillage : Caduc Fructification : Mai à septembreRécolte : Juillet et août Santé : bienfaits et vertus de la figues Plantation du figuier : Il est recommandé de planter votre figuier au mois de mars-avril ou à l’automne. Un endroit abrité du vent et bien ensoleillé conviendra parfaitement à votre fruitier dont la culture est très facile. On dit que le figuier aime avoir les pieds dans l’eau et la tête au soleil car le sol doit être frais pour avoir une belle croissance. Taille, entretien du figuier : La taille du figuier est importante. En taillant votre figuier, vous allez accélérer sa croissance et améliorer la productivité de figues. Figues qui ne murissent pas :

Idée reçue. Il vaut mieux jeter les cendres de sa cheminée Encore une idée reçue en matière d’environnement. Cette fois, il s’agit de la maison et du jardin. Il vaudrait mieux ne rien faire de ses cendres de cheminée et les jeter. Est-ce vrai ? Les cendres de bois sont une précieuse ressource. Oui, utiliser les cendres de sa cheminée dans le jardin plutôt que les jeter directement à la poubelle est très utile. La cendre de bois est donc utile au jardin mais en quantité limitée : 70 g par m2 et par an disent les jardiniers écologiques, soit 2 poignées moyennes. Épandez-la cendre en hiver ou gardez-en pour l’épandre au printemps entre vos plantations. La cendre de bois sur la pelouse La pelouse apprécie la cendre qui, à la dose indiquée, favorise l’activité des micro-organismes et des lombrics, ce qui améliore l’infiltration de l’eau et limite ainsi la mousse. Mais en trop grande quantité, les cendres peuvent se montrer nocives. Que faire des cendres de bois de cheminée ? Offrez une deuxième vie aux cendres ! Les engrais naturels biologiques

Related: