background preloader

2 guides pratiques sur l'E-Réputation à l'usage de tous

2 guides pratiques sur l'E-Réputation à l'usage de tous
Dimanche 12 septembre 2010 7 12 /09 /Sep /2010 13:35 A l'occasion de l'anniversaire de leur blog Digital Blog Réputation Amal Belkamel et Amine Benhamza ont coordonné un projet collaboratif qui a donné vie à deux guides pratiques sur l'e-réputation répondant aux questions suivantes : De quoi parle-t-on ? L’internet, le web, le web social, l’e-réputation à l'usage des individus Comment construire son identité numérique? Comment gérer sa présence en ligne? Les contributeurs de qualité à ce projet : Alexandre Villeneuve, Amal Belkamel, Amine Benhamza, Aref Jdey, Ana Athayde, Antoine Montoux, Camille Alloing, Emilie Ogez, Fabrice Epelboin, Frédéric Martinet, Gauthier Barbe, Jean Dubearnes, Jean-François Ruiz, Joël chaudy, L'équipe Blueboat, Laurent Magloire, Marie Giraud, Michelle Chmielewski, Olivia Calcagno, Olivier Zara, Régis Vansnick, Roland Crepeau, Robert Cailleau et Thibault Souchet. Consulter le guide pratique à l'usage des individus : Billets en relation : Partager l'article !

Procédures pour restaurer une page fan Facebook supprimée #Cas KIABI Cet article a été publié il y a 3 ans 3 mois 1 jour, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. En prenant l’exemple de Kiabi, je vais vous apporter des éléments de réponse pour savoir comment remettre une page qui a été supprimée par facebook. Comme vous le savez tous, la page Kiabi a subi les foudres de Facebook et a été supprimée pour non respect des CGU (Conditions Générales d’Utilisation). Mais heureusement pour la marque, elle a su réagir correctement et a entamé des procédures pour remettre en l’état la page de 177 000 fans. Le mardi 22 décembre, nous recevons un email de la part de Facebook nous informant que leurs règles d’utilisation ne sont pas respectées sur notre fan page. Nous animons et nous interagissons très largement avec notre communauté. Voici la seule et unique raison pour laquelle nous avons été boycottés par la plateforme communautaire.

C'est décidé, je suis visible sur le Web ! Livre blanc : Community Management ou relation client en ligne ? Par Synthesio | Le Marketing sur le Web ... Social Réalisé par Synthesio, une société innovante spécialisée dans l’analyse de réputation des marques sur le web, ce livre blanc parle de community management, de médias sociaux, de conversations, de relation client… Ce document s’adresse aux entreprises présentes sur les médias sociaux et à celles qui s’y intéressent mais aussi à tous les passionnés de community management et de conversations. J’ai découvert ce livre grâce à Michelle, community manager chez Synthesio, au passage, je vous invite à la suivre sur Twitter. Vous découvrirez des études de cas (Victoria’s Secret, Gatorade…), des témoignages (notamment celui de Fabrice Feugas, Community Manager de Price Minister), des analyses, des chiffres, des schémas. Au programme du livre blanc : Introduction : Médias sociaux, quel est le bon porte-parole pour votre marque ? Un extrait : Télécharger le livre blanc : Le PDF est gratuit, n’attendez plus : Community Management ou relation client en ligne ? Par Michelle Chmielewski

Google explique pourquoi il n'a pas signé la Charte sur le droit à l'oubli Comme nous le notions plus tôt, Google n'a pas signé la Charte sur le droit à l'oubli présenté mercredi matin par la secrétaire d'Etat à l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet. La firme de Mountain View a tenu à s'en expliquer. "Nous pensons que les Internautes doivent pouvoir contrôler eux-mêmes leurs données personnelles sur Internet et parmi nos services, nous proposons déjà de nombreux outils qui offrent transparence et choix aux utilisateurs", explique Peter Fleischer, le conseiller à la politique de protection de la vie privée du groupe. "Depuis toujours nous innovons dans ce domaine pour proposer des outils comme le Google Dashboard ou le Ads Preference Manager. La protection des données personnelle est un droit fondamental qui doit être défendu mais il est important pour nous de le faire en respectant d'autres droits fondamentaux tels que la liberté d'expression", ajoute-t-il dans une formule mystérieuse.

T'as du réseau ? Les dangers des réseaux sociaux Si vous avez un peu de temps ce week-end, je vous invite à visionner ce reportage initialement diffusé sur Canal Plus et extrait de « ma vie à poil sur le net ». Pendant plusieurs mois, le réalisateur a exploré le phénomène de la mise à nu des vies des uns et des autres sur Internet avec ses multiples conséquences, de la sphère intime à l’univers professionnel. 70% Des Marques N’Optimisent Pas Leur Page Facebook Ou Leur Compte Twitter Pour Le Référencement C’est ce qui ressort d’une étude menée par BrightEdge auprès de 200 marques globales révélant ainsi que presque la totalité apparaissent dans les SERPs pour le nom de leur site internet alors qu’il en est tout autrement pour leur présence via les médias sociaux puisque les Pages Facebook ou les comptes Twitter de 70% de ces marques ne sont même pas présents dans le top 20 des résultats des moteurs de recherche. Plutôt gênant lorsqu’on sait que les internautes vont rarement au-delà de la 1ère page des résultats. C’est le cas par exemple de Nike dont la Page Facebook ou le compte Twitter n’apparaissent pas sur la 1ère page des résultats de la recherche de Google. Ou encore pour IBM. Selon BrightEdge, la catégorisation et la description de la Page Facebook sont des critères de référencement importants. BrightEdge a également indiqué que 68% des 200 marques étudiées du Fortune 500 n’ont pas leur compte Twitter figurant dans les 20 premiers résultats de Google. Source : TC & BE

Les réseaux sociaux en ligne facilitent les rapports réels Les experts des nouvelles technologies reconnaissent un impact positif des plates-formes collaboratives sur leurs relations sociales. Notamment en ce qui concerne leurs contacts professionnels. Les professionnels du secteur high-tech jugent bénéfiques les répercutions des réseaux sociaux sur les liens qu'ils tissent avec leur famille, amis et collègues, affirme une étude du Pew Research Center. D'après l'enquête menée par le cabinet, il ressort que 85 % des experts interrogés estiment que les plates-formes collaboratives participent à l'amélioration de leurs relations sociales, et continueront à s'avérer bénéfiques sur ce point dans la décennie à venir. Le développement croissant des réseaux en ligne permet selon eux de créer, cultiver et élargir leurs réseaux "réels".

Related: