background preloader

Tourisme et "développement durable" : de la lente émergence à une mise en œuvre problématique

Tourisme et "développement durable" : de la lente émergence à une mise en œuvre problématique
1. Du "développement durable" au "tourisme durable" : textes et contexte 2. Le "tourisme durable", entre discours, confusion et débuts de mise en œuvre Le tourisme entretient une relation longue, complexe et qui s'ignore, à la durabilité, plus qu'à la "soutenabilité", pour s'en tenir à la version française du "sustainable development". Durable, le tourisme l'est en effet par son histoire, désormais vieille de plus de deux siècles. Dans ce contexte, le tourisme d'aujourd'hui et plus encore de demain se doit d'être plus respectueux à la fois de la nature, des équilibres de la société et de l'économie. Du "développement durable" au "tourisme durable" : textes et contexte À l'aube du XXIe siècle, les enjeux du "développement durable" semblent avoir investi l'ensemble des champs socio-économiques dans presque tous les pays de la planète. La montagne française, un espace pionnier de la réflexion sur le développement durable ? Les stations du tourisme des quatre saisons (...) Conclusion Notes

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/typespace/tourisme/TourScient4.htm

Related:  Tourisme

Ecotourisme - Choisir son hébergement touristique Home » Écotourisme » Choisir son hébergement Agir pour un tourisme durable : l'hébergement touristique L'hébergement est le lieu de nombreux impacts sur l'environnement : - la consommation d'eau des touristes est souvent plus importante que celle des populations locales (bains, douches, lessives..) - la production de déchets responsable de pollutions du sol de l'air et de l'eau - la consommation d'énergies génératrice de Gaz à Effet de Serre - les achats de produits Le voyageur responsable agira donc en faveur d'une réduction de ses consommations et de prévention de ses pollutions.

Tourisme durable : le bel exemple des stations de montagne - France Montagnes - Site Officiel des Stations de Ski en France Le choix de la mobilité douce Opter pour la mobilité douce en utilisant les transports en commun ou le co-voiturage est une solution écologique et économique, puisqu’elle permet de diviser par 10 les émissions de CO2*... et de faire fondre la facture. Consultez le site www.coriding.com ou renseignez-vous auprès des offices du tourisme : les Gets ont une offre 3+1=3 pour économiser 25% sur le forfait, mais aussi la Plagne, la dizaine de stations Labellemontagne, les Ménuires avec Co’lidays... Autre option, le train : à la gare TGV de Bourg Saint Maurice, il suffit de sauter dans le funiculaire pour rejoindre en 5 minutes les Arcs ; Montgenèvre n’est qu’à 10 minutes d’une gare TGV et à 5h de Paris. Enfin, beaucoup de stations ont un accès facile en bus : Mobilalp www.mobilalp.eu/fr dessert les stations des Aravis depuis Annecy pour un prix comprenant forfait et transport inférieur à celui d’un skipass journée ! Des stations plus économes

Le tourisme équitable, solidaire, durable… Cela fait un moment que ce sujet me pose problème. Le tourisme équitable, solidaire existe-t-il vraiment ? N’est-ce pas une démarche permettant de se donner bonne conscience pour passer des vacances, plus qu’autre chose ? Label Ecotourisme - La Clef Verte - Premier label ecotourisme pour l'hebergement touristique En 2009, 529 campings, hôtels, gîtes et chambres d’hôtes écotouristiques sont porteurs du label. La Clef Verte, un label volontaire basé sur des critères d'ecotourisme et un jury indépendant pour une reconnaissance internationale. Données cartographiquesDonnées cartographiques ©2014 Basarsoft, GeoBasis-DE/BKG (©2009), Google, basado en BCN IGN España Données cartographiques

Tourisme et Montagnes La filière Le domaine montagnard couvre officiellement 23% du territoire national. On estime que le poids économique du tourisme en montagne représente 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et la clientèle étrangère représente 30% de ce total.

Tourisme solidaire, tourisme équitable, développement durable - le voyage selon salaün holidays - Salaün Holidays Le tourisme à venir : durable, solidaire, équitable, responsable… Et puisque nous roulons propre, nous voulons aussi voler propre. Nous avons donc les mêmes exigences dans le choix des compagnies aériennes avec lesquelles nous travaillons et ne retenons que celles qui respectent les conventions européennes et internationales en matière de développement durable. Parallèlement, nous avons aussi exploré l’autre volet – tout aussi impor tant – d’un tourisme responsable : le tourisme solidaire. Signataire de la Charte du voyage et de la charte “Tourisme et éthique”, qui invitent au respect des pays et des peuples que nous visitons, nous avons souhaité mettre en place nos propres actions. Notre première opération a démarré en 2008 et avait pour cadre Maïntepa, un petit village au nord de Samarcande, en Ouzbékistan.

Les tours opérateurs adoptent la certification «tourisme responsable» Les tours opérateurs qui s'inscrivent dans une démarche durable, peuvent désormais obtenir la certification «tourisme responsable». Son obtention passe par l'adhésion à plusieurs critères comme le respect envers les clients ou les populations. Après les tours opérateurs Allibert, Atalante et Chamina Voyages, Voyageurs du monde est devenu le quatrième voyagiste à obtenir, en juillet dernier, la certification « tourisme responsable ». Un tourisme dit alternatif et qui offre entre autres, de nouvelles perspectives de développement et de créations d'emplois dans les régions pauvres. En effet, en atteignant 12% du PIB mondial et 8% de l'emploi (soit 200 millions de personnes concernées), le tourisme est devenu une activité incontournable de l'économie mondiale et ne cesse d'augmenter : dans une vingtaine d'années, plus d'un milliard et demi de visiteurs traverseront une frontière chaque année, selon les prévisions de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

La montagne protège son environnement Un effort de tous La vague verte ne s’est pas arrêtée dans les plaines, bien au contraire. Les stations de montagne, concernées par des écosystèmes fragiles, se devaient d’agir pour préserver les richesses naturelles qu'elles abritent. D’autant plus que le phénomène de dérèglement climatique concerne en premier lieu l’augmentation globale de la température et la baisse de la ressource en neige. Ne pas faire d’efforts reviendrait à risquer de perdre ce précieux trésor. Les actions se résument en trois mots clés : constats, actions et préventions. Le tourisme durable : définitions 13 juillet 2011 Développement durable du tourisme, tourisme durable ou tourisme responsable : trois expressions pour qualifier une même dynamique. Une définition...

Tourisme durable Pourquoi PartirAutrement.ca ? En préparant le site Internet PartirAutrement.ca, nous voulions partager avec vous les expériences uniques que nous avons vécues dans les différents pays où nous avons tourné nos émissions. De cet immense travail des différentes équipes de Partir Autrement, nous retenons des contacts chaleureux, des rencontres inoubliables et des découvertes touristiques responsables formidables. En parcourant le site, vous aurez peut-être un coup de cœur, l’envie irrésistible d’aller à la rencontre d’un de ces personnages fascinants ou d’un de ces endroits extraordinaires. Vous découvrirez peut-être des coins du monde qui vous étaient inconnus jusqu’à présent.

Tourisme durable en milieu montagnard : Est-ce possible? TourismExpress La Relève vous présente une série d’articles à saveur scientifique réalisée par des étudiantes en gestion du tourisme et de l’hôtellerie. Ces extraits de recherche mettent tous en lumière des enjeux de développement durable qui sont au cœur des préoccupations des étudiants. Cette semaine, on aborde le milieu fragile de la haute montagne. Les expéditions vers le Kilimandjaro et l’Everest sont maintenant de plus en plus accessibles, mais qu’en est-il des impacts sur le milieu et sur les communautés à proximité de ces sommets mythiques? La montagne a longtemps été considérée comme un lieu réservé aux alpinistes chevronnés et les ascensions qu’elle génère, de tout temps, comme un grand exploit sportif demandant des compétences personnelles et techniques spécifiques[1].

Related: