background preloader

IRMa : Institut des Risques Majeurs de Grenoble (Rhône Alpes)

IRMa : Institut des Risques Majeurs de Grenoble (Rhône Alpes)

http://www.irma-grenoble.com/

Related:  RisquesCH4 - Risques et gestion

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Les niveaux vigipirate Actuellement l'ensemble du territoire est maintenu au niveau : VIGIPIRATE "SECURITE RENFORCÉE - RISQUE ATTENTAT" La lutte contre le terrorisme est une priorité absolue du Gouvernement, dont la stratégie a été définie dans le plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme (PART), rendu public le 9 mai 2016. Relevant du Premier ministre, le plan VIGIPIRATE est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme dans la mesure où il associe tous les acteurs nationaux – l’Etat, les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés et les citoyens – à une démarche de vigilance, de prévention et de protection.

Le changement climatique Qu’est-ce que le réchauffement climatique ? Définition Réchauffement, dérèglement, changement climatique… Quelles différences ? Blog I-Résilience : Prévention et résilience face aux risques majeurs Rapport 2019 - Ne laisser personne pour compte L'édition 2019 du Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau (WWDR 2019) intitulée « Ne laisser personne pour compte » vise à informer les décideurs politiques, de la communauté de l'eau et au delà, sur l'amélioration de la gestion des ressources en eau et de l'accès aux services d'approvisionnement en eau et d'assainissement, condition sinequanone pour lutter contre la pauvreté et contre les inégalités sociales et économiques. Il a été lancé au Conseil des droits de l'homme, au Palais des Nations à Genève (Suisse), le 19 mars 2019. Télécharger le rapport | Ressources | Lancement mondial | Présentations régionales

Ministère de la Transition écologique Les 7 principes de la politique de prévention La prévention des risques majeurs est une priorité de l’Etat au travers de la politique menée par le Ministère : "Maîtriser les conséquences des risques naturels et réduire les risques technologiques". En effet, les phénomènes à l’origine des risques naturels ne peuvent être évités et la politique consiste à s’adapter à ces phénomènes pour réduire autant que faire se peut leurs conséquences, contrairement aux risques technologiques pour lesquels la première priorité est la réduction du risque à la source. Les risques près de chez moi Ce document est une synthèse non exhaustive des risques naturels et/ou technologiques présents autour d’un lieu choisi par l’internaute. Il résulte de l'intersection géographique entre une localisation donnée et des informations aléas, administratives et réglementaires. La localisation par adresse, pointage sur la carte, ou par GPS, présente des imprécisions dues à divers facteurs : lecture du positionnement, qualité du GPS, référentiel utilisé pour la géolocalisation des données. En ce qui concerne les zonages, la précision de la représentation sur Géorisques par rapport aux cartes de zonage papier officielles n’est pas assurée et un décalage entre les couches est possible. Seules les données ayant fait l’objet par les services de l’Etat, d’une validation officielle sous format papier, font foi.

Las Vegas au régime sec On se doute bien qu'il y a des métiers étranges à Las Vegas, les dompteurs de lion, les sosies d'elvis Presley et les prêtres spécialisés dans le mariage-minute. Mais chercheur de fuite d'eau de caniveau, on n'y avait pas pensé. Pour exercer cette tâche, Dennis Demera possède un véhicule de service, un uniforme et une caméra vidéo.

[Infographie] Un million de Français connaîtront des inondations fréquentes d'ici 2050, à cause du réchauffement Alors que Venise a vécu trois graves inondations en l’espace d’une semaine, le sud-ouest de la France a battu le week-end dernier des records de précipitations. Fin octobre, des pluies diluviennes s’étaient également abattues dans l’Hérault mettant 54 communes en état de catastrophe naturelle. Cet automne marque-t-il la bande-annonce catastrophique de ce qui nous attend à l’avenir ?

Resource Watch, un portail intégré pour visualiser des jeux de données en vue d'assurer "un avenir durable" à la planète Surveiller le pouls de la planète : tel est l'objectif du Resource Watch qui fournit "des données fiables et actualisées pour assurer un avenir durable" à la planète. Pour accéder au site Resource Watch : Cette solution de cartographie en ligne (webmapping) permet d'accéder directement à des jeux de données sur des thèmes pré-sélectionnés : ville, climat, énergie, alimentation, forêt, océan, société, eau. L'application s'adresse au départ à des journalistes, des analystes ou des décideurs. Mais elle peut être aussi utilisée par des étudiants et des élèves.

D’ici à 2070, un tiers de l’humanité pourrait vivre dans des endroits aussi chauds que le Sahara Des conditions climatiques presque invivables. Si rien n’est fait pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, un tiers de l’humanité pourrait vivre, d’ici à cinquante ans, dans des endroits aussi chauds que le Sahara aujourd’hui. Ces 3,5 milliards de personnes sortiraient alors de la « niche climatique » dans laquelle les humains ont prospéré depuis six mille ans. Voilà les conclusions d’une étude publiée lundi 4 mai dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences, qui met en lumière les risques maximaux auxquels le monde pourrait être soumis dans les prochaines décennies à moins que nous ne parvenions à inverser la tendance. L’équipe de chercheurs chinois, américain et européens a cherché à savoir, en compilant des données climatiques, archéologiques, démographiques et agricoles, quelle est la « niche climatique » des humains, c’est-à-dire les conditions de températures ou de précipitations idéales pour leur survie et leur prospérité.

Enseignement - La déforestation en Amazonie L'Amazonie est un terme imprécis qui recouvre des réalités différentes. Le bassin fluvial s'étend sur neuf pays, sur 7,3 M de km2. La forêt ne couvre que 5,5 M de km2. Le Brésil possède 63 % du couvert forestier ; vient ensuite le Pérou, avec 13 %.

Related: