background preloader

Les Croisades: sources, images et histoire

Les Croisades: sources, images et histoire
[English version] Ce site est consacré aux sources, aux images et à l'histoire des croisades au XIIe siècle. Notre projet vise à rendre la période des croisades accessible à un plus grand public, tout en offrant des outils de référence textuels et visuels pour les spécialistes du domaine. Notre réalisation se limite pour l'instant aux première et quatrième croisades, étant donné leur prédominence historiographique et leur impact sur les mentalités médiévales et modernes. Malgré tout, notre projet propose éventuellement d'aborder l'ensemble des croisades du XIIe siècle, et même de s'étendre aux expéditions du XIIIe. Ce site est maintenu par: Marc Carrier (c-vitae) (cours) [UdeS] [UdeM] Avec la collaboration de: Yves Gravelle et Bernard Chaput Copyright © 2012 Marc Carrier, tous droits réservés (droits d'auteur) Dernière mise à jour: Juin 2012 Related:  charlemagne92CinquièmeChristianisation de l'occident

Le roi Arthur : les secrets d'une légende Personnage qui a donné son nom aux légendes (ou au cycle) arthuriennes, dont le succès a été immense dès le Moyen Âge, le roi Arthur brasse quantité de mythes, dont le premier est lui-même. Roi-chevalier, défenseur de son royaume contre les Saxons, propriétaire de la légendaire Excalibur, protégé de l’enchanteur Merlin, Arthur est aussi le fruit d’un adultère, un mari trompé, un ami trahi et un frère incestueux. Une figure héroïque et tragique, donc. Mais Arthur a-t-il existé ? Comment son mythe s’est-il développé et quelle a été sa postérité jusqu’à aujourd’hui ? Le roi Arthur a-t-il existé ? Les débats sur la réalité historique de l’existence d’Arthur n’ont jamais vraiment cessé. Au XIIe siècle, outre Geoffroy de Monmouth, qui est au service d’Henri II Plantagenêt, on peut citer Guillaume de Malmesbury et ses Faits des rois d’Angleterre (vers 1125), qui fait d’Arthur un roi courageux défenseur de la chrétienté face au paganisme. Une « biographie » du roi Arthur La tombe du roi Arthur

L'inquisition en France En route vers la Terre sainte au Moyen Âge - Pèlerin d’Orient Bénédiction du bourdon et de la panetière du pèlerin Dans les premiers siècles des pèlerinages, quand le pèlerin voulait aller en Terre sainte, il devait obtenir le consentement de ses proches et la permission de son évêque ; on s’enquérait de sa vie et de ses mœurs, on examinait si un vain désir de voir les contrées éloignées ne l’entraînait pas vers les lieux saints. Cette enquête était plus rigoureuse lorsqu’il s’agissait d’un religieux ; on voulait éviter que le pèlerinage ne fût un prétexte pour rentrer dans la vie du monde. Quand toutes ces informations avaient été prises, le pèlerin recevait de la main de l’évêque, à la messe paroissiale, le bourdon et la panetière. Au jour indiqué pour le départ, les parents, les amis, les âmes pieuses, accompagnaient le pèlerin à une certaine distance de la ville ; là, il recevait la bénédiction et se mettait en marche. Toutes les classes de la société fournissaient des pèlerins : princes, prélats, chevaliers, prêtres, nobles et vilains. M.

La religion mène-t-elle à la violence Photo: AFP/Getty Images Les messages de paix, de partage et de recueillement abondent dans le temps des Fêtes. Les grandes religions en profitent naturellement pour mettre les principes rassembleurs et contemplatifs de leur tradition en valeur. Qu’à cela ne tienne, plusieurs croient que la religion est foncièrement violente. Les exécutions sauvages de l’État islamique et l’assassinat à glacer le sang de 132 enfants au Pakistan par un commando taliban ne semblent être que les exemples les plus récents et terrifiants de cette loi générale. Karen Armstrong, sœur défroquée maintenant historienne des religions, a fait du rapport entre la religion et la violence le sujet de son livre Fields of Blood : Religion and the History of Violence, dont j’ai eu la chance de discuter avec Marie-Louise Arsenault et le théologien Olivier Bauer à l’émission Plus on est de fous, plus on lit. Armstrong souhaite examiner deux assertions courantes au sujet de la religion et de la violence.

Biographie de Jeanne d'Arc, (la Pucelle) BIOGRAPHIE : Jeanne naquit le 6 janvier 1412 à Domrémy en Lorraine. De parents aisés, elle grandira alors que la France sombre dans la 2nde guerre de Cent Ans. Jeanne a 13 ans et les voix qu’elle entend (celles de Saint Michel, Sainte Marguerite et Sainte Catherine) lui disent d’aller sauver la France des Anglais (vers 1428) et de faire couronner Charles VII. Elle désire se rendre auprès du Dauphin à Chinon. En mai 1429, elle force les Anglais à lever le siège d'Orléans, qui avait commencé le 12 octobre de l’année précédente. Le 17 juillet 1429, Charles VII est sacré et couronné dans la cathédrale de Reims.

Earthquake Hazards Program La vie quotidienne au Moyen Âge Introduction Cet article regroupe plusieurs aspects des mœurs et de la vie quotidienne au Moyen Âge. Nous étudierons successivement : La vie urbaine au Moyen Âge, avec l'expansion des communes et la description de ParisLa vie des paysans à la campagneLes divertissements populaires tels que les foires ou les tournois de chevaliersLes mœurs et coutumes, habillement, coiffures, rôle des femmes... La vie urbaine Les communes Avec le réveil économique et la croissance des villes, l'influence de ses habitants, les burgenses ou bourgeois était croissante. Les libertés communales Dans la plupart des cas, les bourgeois conjurés achetaient leurs libertés au seigneur. « L'air de la cité rend libre » Une règle particulière fut établie dans certaines communes, notamment Bologne. Paris au Moyen Âge Protégée par l'épaisse muraille de ses remparts, qui discipline sa croissance et le met à l'abri des invasions, Paris, à la fin du XIIIe siècle, compte environ 200 000 habitants, ce qui est énorme pour l'époque.

Au moins 132 élèves exécutés par des talibans au Pakistan Le reportage de Marie-Ève Bédard et l'analyse de Raymond Saint-Pierre Des talibans pakistanais lourdement armés ont attaqué mardi une école gérée par l'armée dans la ville de Peshawar, près de la frontière afghane dans le nord-ouest du Pakistan, tuant au moins 132 élèves et neuf enseignants, ont déclaré la police et un responsable du gouvernement provincial. Plus de huit heures après le début de l'attaque, l'armée a annoncé la mort des six assaillants et la fin de ses opérations de nettoyage du site. Les autorités ont fait état de 121 élèves blessés. Un employé d'hôpital a déclaré que la plupart des victimes qu'il avait vues avaient entre 10 et 20 ans. Un écolier blessé est évacué par des citoyens. Les militaires pakistanais, qui gèrent l'école, soutiennent que les six assaillants ont été tués. Les talibans qui ont donné l'assaut contre l'école ont provoqué deux explosions vers 10 h 30, heure locale, avant d'investir l'école qui contenait environ 500 élèves âgés de 10 à 20 ans.

Biographie de Charlemagne BIOGRAPHIE : Fils de Pepin le bref, roi des francs à partir de 768, empereur d'occident de 800 à 814.Conquérant, administrateur et législateur, propagateur de la religion catholique, il agit en maitre et défenseur de l'église, laquelle fut l'instrument de sa politique de rénovation culturelle. Il hérita à la mort de son frère Carloman (771) de l'état franc. En 774 il commenca ses nombreuses conquêtes... Les conquêtes de charlemagne frappèrent les contemporains par un mélange d'extraordinaire défaîtes (Ronceveaux (Voir la chanson de Roland), Suntelgebirge en Saxe) et de victoires etonnantes )prise de Pavie, du Trésor des Avars).Ses ennemis irréductibles furent continuellement repoussés en se battant sur plusieeurs front de l'Elbe à l'Ebre, de Bretagne à l'Italie du Sud. Le signe éclatant de l'autorité acquise par charles fut son couronnement en tant qu'empereur d'occident en 800 par le pontife romain. L'essentiel: Roi à douze ans, il étend le royaume franc à une grande partie de l'Europe.

Histoire de l’Afrique de l’Ouest CARTE. La galaxie de l'Etat islamique- 15 novembre 2014 Dans sa compétition idéologique contre son adversaire Al-Qaïda, l'Etat islamique (EI) engrange des points. Désormais, le groupe djihadiste peut compter une "franchise" de plus en Egypte. Et de taille ! D'un objectif à l'origine régional, ré-instaurer un califat sunnite à cheval entre la Syrie et l'Irak, poursuivant sa guerre contre le chiisme, l'EI voit désormais plus grand. "L'Obs" dresse, avec la participation du spécialiste Romain Caillet, de plusieurs sources fiables (les sites spécialisés Trac, Site, IntelCenter, Global Watch Terror, des articles de presse) une carte de cette montée en puissance, du moins symbolique. Parmi les groupes qui se réclament de l'EI, on distingue les soutiens sans allégeance (symbolique et/ou renforts ponctuels), les allégeances sans reconnaissance (lien hiérarchique direct en bleu sur la carte), les allégeances avec reconnaissance officielle (soumission totale à l'EI en rouge sur la carte). 1 Allégeances suivies de reconnaissance Egypte Libye Algérie Yémen

”Gaulois, une expo renversante” - Archéologie - Patrimoine Cliché parmi d’autres: la « Gaule chevelue », dont parle César, désignait les valeureux guerriers gaulois. Faux ! En fait, le grand Jules voulait parler des chênes et autres arbres inconnus du conquérant... L’exposition de la Villette a ainsi pour but de donner au grand public une image plus juste de ce peuple dont les textes antiques commencent à parler au IVe avant J. Vercingétorix et Napoléon III« Leur image a été particulièrement malléable au cours de l’histoire », observe une responsable de l’exposition. Chouette de Batilly Loïc de Cargouët - INRAP) Ce n’est qu’à l’époque moderne que ces « malheureux » seront récupérés. La Villette casse donc les mythes. On reconnaît dans l’exposition le savoir-faire pédagogique de la Cité des sciences et de l’INRAP, coproducteur de l’évènement. Du chien, pas de sanglier ! Dans le même temps, les Gaulois étaient de grands armuriers travaillant le fer. Le casque de Trintignac (Patrick Ernaux - INRAP) Une « expo renversante », on vous dit.

Related: