background preloader

Présenté par J. Crinon

Présenté par J. Crinon
« Le journal des apprentissages », article de Jacques Crinon dans les Cahiers pédagogiques, hors-série «Les représentations mentales » (sept.2000) L’auteur part du constat que difficultés avec la langue et échec scolaire vont de pair, mais qu’au-delà d’un travail technique de « maîtrise de la langue » il est important « de développer des pratiques langagières qui mettent en jeu à la fois l’activité cognitive, linguistique, identitaire et sociale des élèves, et cela à l’occasion des apprentissages scolaires ». Il y a en effet un déficit de sens autour de l’école, qui « ne leur apparaît pas comme un lieu où ils vont comprendre le monde et avoir prise sur lui, mais comme un lieu où on fait des exercices et où on se situe par rapport aux désirs de l’enseignant ». Ce journal est donc renseigné par l’élève, sur une périodicité hebdomadaire en cycle 2, quotidienne en C.M, dans un cadre où les bases de départ ont été clarifiées : L’objectif est d’introduire aux yeux des élèves plus de clarté Related:  apprendre a apprendreLe cahier des apprentissages

PEDAGOGIE : L'ART DE DONNER L'ENVIE D'APPRENDRE Socle de Pédagogie, donner l'envie d'apprendre est vraisemblablement un des objectifs les plus difficiles à atteindre en formation. Envie d'apprendre et étymologie du mot "Savoir"... Un peu d'étymologie ne fait jamais mal ... et mon ancienne professeure de latin-grec serait ravie de cette référence de ma part, elle qui m'en a tant voulu d'avoir abandonné les langues mortes en terminale ! Connaissez-vous l'étymologie du mot "Savoir" ? Le mot "savoir" vient du latin SAPERE - "avoir du goût"- "exhaler une odeur" - "sentir par le sens du goût" et, au figuré - avoir du discernement, du jugement, être sage. La Pédagogie, l'Art de donner du goût ? Pour donner l'envie d'apprendre, le pédagogue pourrait être, en quelque sorte, un cuisinier chargé de relever les saveurs et de délivrer les goûts. Thierry Tournebise est un des auteurs qui a illustré cette métaphore : "La pédagogie est l'art de donner le goût, l'art de relever les saveurs. Pourquoi donner l'envie d'apprendre est-il important ?

Coditexte Crinon, J. (2002). Écrire le journal de ses apprentissages. In J. Écrire le journal de ses apprentissages Quatrième de couverture Début de page L'objectif de ce travail est de faire un état des lieux des recherches orientées vers l'analyse du lien entre l'activité des élèves de classes primaires et secondaires, et leurs pratiques langagières écrites et orales. En effet, pour les auteurs, le langage ne constitue pas seulement un moyen d'enregistrer et de communiquer les résultats du travail et de la pensée, mais une de ses fonctions essentielles est de rendre possible cette activité même, de lui permettre de se développer, de s'intensifier et de s'organiser. Toutefois, dans cette perspective, toutes les tâches d'écriture et toutes les formes d'interaction ne sont pas d'une égale efficacité. Abrégé du chapitre Crinon J. (2003). Le journal des apprentissages Aujourd'hui, j'ai travaillé sur les fractions décimales. Cet après midi, en sciences, on a lu des expériences de Lavoisier en 1777. Notes

Apprendre à apprendre : la compétence qui manque Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants. L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Crédit photo : Stanford EdTech via photopin cc Like this: J'aime chargement…

20 sites qui vous donnent envie d’apprendre De nombreuses initiatives visant à « révolutionner » l’apprentissage tout au long de la vie ont émergé avec le numérique. Des enseignants et universités ont mis en ligne leurs cours, les ont ouverts aux commentaires et aux échanges. Certains ont même lancé des Massive Open Online Courses (MOOC), des sessions de cours en ligne ouvertes à des milliers de participants qui partagent et alimentent le programme. Les plateformes de ressources éducatives libres (REL) Quelques sites proposant des cours en ligne avec une dimension « sociale » relativement développée. 1. 2. 3. 4. iTunes U : les universités en poche La célèbe plateforme de podcasts a lancé en 2007 un espace dédié au monde de l’éducation en proposant de nombreux cours gratuits d’établissements d’enseignement supérieur, dont ceux de nombreuses universités et écoles françaises. 5. Voir aussi : CanalU.tv, TED-Ed, YouTube Edu, etc. Les MOOCs connectivistes 6. 7. 8. 9. iTyPA : le premier MOOC français Un MOOC made in France ! 10. 11. 12.

Le journal des apprentissages Aujourd’hui, j’ai travaillé sur les fractions décimales (Imen, 9 mars). Cet après midi, j’ai appris à décomposer les fractions décimales en partie entière + partie fractionnaire. Exemple : 18/10 = 1 + 8/10. Un rapport particulier Au début, je n’ai pas compris, mais quand j’ai arrêté de bavarder, j’ai mieux compris. Ce matin, en calcul mental, il fallait donner le triple d’un nombre, en même temps j’ai révisé ma table de 3 (Steffie, 3 avril). Cet après-midi, en sciences, on a lu des expériences de Lavoisier en 1777. Après, j’ai travaillé sur le sens propre et le sens figuré. En sciences, j’ai travaillé avec M. Aujourd’hui j’ai appris une des expériences de Monsieur Lavoisier. 28 mai 2001. Ces textes sont extraits de " journaux des apprentissages " que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne [1]. Ecrire pour structurer Le dispositif est donc simple, austère même. Des intermédiaires utiles notes: [5] Notion développée par J.

Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie Métacognition et transfert des apprentissages à l'école - Le Cercle de Recherche et d'Action Pédagogiques et les Cahiers pédagogiques L’une des premières hypothèses des travaux sur la métacognition est qu’elle favorise le transfert des apprentissages, ces travaux portant sur des apprentissages de stratégies. Le travail qu’a effectué Anne-Marie Doly dans des classes, qui vise à faire utiliser la métacognition par les élèves pour construire des connaissances et des procédures propres à la démarche expérimentale, illustre cette hypothèse et permet en même temps de revenir, à la suite de travaux expérimentaux sur les conditions de ce transfert sur ses conditions pédagogiques peu étudiées dans les travaux expérimentaux. Le travail présenté ici porte sur des séances de biologie effectuées de trois manières différentes (G1, G2, G3) dans quatre classes de CM2 ayant travaillé avec métacognition, mais de façon distincte deux à deux, et quatre ayant travaillé sans, sur deux thèmes, la respiration et la digestion. Pédagogie traditionnelle et pédagogie « socio-constructiviste » 1. 2. Énumérer, expliquer 1. 2. 3. 1. 2. 3. 4.

Debriefing et journal d’apprentissage pour penser les objets scolaires - CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques Les objets scolaires (qui sont des objets à enseigner) sont des objets à interroger par les élèves. C’est ici qu’apparaît le phénomène didactique de secondarisation. Secondariser, c’est pousser plus avant les élèves, les conduire à ne pas rester aux traits de surface de la tâche scolaire (relier des segments, calculer, remplir des trous...) mais à adopter une finalité supérieure, une intelligence supérieure de la tâche scolaire grâce à une décontextualisation de l’objet de savoir. Il faut amener les écoliers à sortir de leur conjoncturalité les objets scolaires (cf. les genres littéraires de Backtine) afin que ces mêmes objets travaillées dans les classes deviennent des objets d’interrogation, tout simplement des objets sur lesquels exercer une pensée. L’élève doit penser l’objet de savoir qu’il traite, hors du contexte des opérations qu’il a produit dessus, qui ne sont que des passerelles pour l’appréhender, pour le saisir dans sa dimension immatérielle.

التعليم الحديث Des techniques pour apprendre à apprendre: Des méthodes pour développer ses capacités d'apprentissage S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». Les compétences à développer Tout d’abord, qu’est-ce qu’apprendre ? L’acquisition de connaissances est fortement favorisée si l’apprenant assimile des méthodes et des pratiques, comme par exemple, être capable de : Traiter efficacement l’information, Prendre des notes, Synthétiser, partager et reformuler les acquis, Résoudre des problèmes, S’auto évaluer et estimer sa capacité à réaliser une tâche, Planifier et gérer sa formation, S’auto motiver, Résilience (capacité à surmonter les épreuves). Quelques pistes méthodologiques Notes :

Cahier (Portfolio) d'apprentissage « ... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d’évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Ce que je sais c’est que le cahier d’apprentissage est clairement considéré comme une alternative à l’évaluation plutôt traditionnelle et un moyen de lutter contre l’échec scolaire ou d’aider les étudiants plus faibles. Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. A. B. (RAYMOND, D, Qu’est-ce qu’apprendre ? C. La personne

Introduction L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun. Comment apprendre à apprendre ? S'il y avait une recette miracle, valable pour tout le monde, ça se saurait !

Apprendre à mieux apprendre | apprentis.ch - la plate-forme des jeunes en formation professionnelle Trucs et astuces pour améliorer tes méthodes de travail Contrairement à ce que l'on peut penser, être en classe ne veut pas dire passer toute sa journée « le cul vissé sur sa chaise ». Enfin, pas seulement... Pour réussir les cours qui lui sont proposés en plus de la pratique, un apprenti doit se concentrer, organiser et structurer son travail. Avec l'aide de Pierre-Alain Délitroz, conseiller en méthodes de travail, apprentis.ch te propose quelques pistes pour optimiser tes techniques d'apprentissage. Prise de notes Selon certaines estimations, un élève attentif pendant les cours a déjà réalisé plus de 70% de son travail. Préfère les feuilles volantes aux cahiers. Gestion du temps Une bonne gestion du temps te permettra de profiter davantage de tes loisirs et de libérer ton esprit de toute culpabilité. Planifie ta semaine. Avant l'épreuve Il est important de s'y prendre à l'avance pour préparer une épreuve. Répartis ensuite ton travail.

Le cahier d’apprentissage (portfolio) : évaluation finale par excellence «... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d'évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. L’usage de la métacognition et du cahier d’apprentissage dans mes pratiques pédagogiques tient, essentiellement, aux deux problématiques et à l’hypothèse suivante : A. Il me restait donc à trouver la forme que prendrait cette prise de conscience. B. C. La personne Les tâches

Related: