background preloader

Présenté par J. Crinon

Présenté par J. Crinon
« Le journal des apprentissages », article de Jacques Crinon dans les Cahiers pédagogiques, hors-série «Les représentations mentales » (sept.2000) L’auteur part du constat que difficultés avec la langue et échec scolaire vont de pair, mais qu’au-delà d’un travail technique de « maîtrise de la langue » il est important « de développer des pratiques langagières qui mettent en jeu à la fois l’activité cognitive, linguistique, identitaire et sociale des élèves, et cela à l’occasion des apprentissages scolaires ». Il y a en effet un déficit de sens autour de l’école, qui « ne leur apparaît pas comme un lieu où ils vont comprendre le monde et avoir prise sur lui, mais comme un lieu où on fait des exercices et où on se situe par rapport aux désirs de l’enseignant ». Ce journal est donc renseigné par l’élève, sur une périodicité hebdomadaire en cycle 2, quotidienne en C.M, dans un cadre où les bases de départ ont été clarifiées : L’objectif est d’introduire aux yeux des élèves plus de clarté Related:  drisslaroussi

Apprendre à apprendre : la compétence qui manque Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants. L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Crédit photo : Stanford EdTech via photopin cc Like this: J'aime chargement…

Le journal des apprentissages Aujourd’hui, j’ai travaillé sur les fractions décimales (Imen, 9 mars). Cet après midi, j’ai appris à décomposer les fractions décimales en partie entière + partie fractionnaire. Exemple : 18/10 = 1 + 8/10. Un rapport particulier Au début, je n’ai pas compris, mais quand j’ai arrêté de bavarder, j’ai mieux compris. Ce matin, en calcul mental, il fallait donner le triple d’un nombre, en même temps j’ai révisé ma table de 3 (Steffie, 3 avril). Cet après-midi, en sciences, on a lu des expériences de Lavoisier en 1777. Après, j’ai travaillé sur le sens propre et le sens figuré. En sciences, j’ai travaillé avec M. Aujourd’hui j’ai appris une des expériences de Monsieur Lavoisier. 28 mai 2001. Ces textes sont extraits de " journaux des apprentissages " que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne [1]. Ecrire pour structurer Le dispositif est donc simple, austère même. Des intermédiaires utiles notes: [5] Notion développée par J.

Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie Aider dans la classe : le journal des apprentissages Un article d’Anne-Cécile Duffez fait suite à son intervention dans le colloque organisé par le CRAP et Education & Devenir les 25 et 26 octobre 2010, "Aider et accompagner les élèves, dans et hors l’école". L’article indique comment le travail par compétences peut être une aide, dans une école située dans un quartier très défavorisé où nombre d’élèves apprennent avec difficulté. Il présente le protocole de mise en œuvre du journal des apprentissages, insiste sur le travail par compétences : - outil de verbalisation des compétences - outil d’auto-évaluation dans l’acquisition des compétences - outil de régulation de l’enseignement du professeur Le colloque : Le hors série numérique des Cahiers pédagogiques « Aider et accompagner les élèves, dans et hors l’école », février 2011 :

التعليم الحديث Les journaux d’apprentissage Le journal des apprentissages a pour premier résultat de faire écrire quotidiennement les élèves. Il a bien d’autres effets. Jacques Crinon a contribué à mettre en place avec des enseignants et à étudier cette pratique réflexive du journal d’apprentissage. Les travaux de Jacques Crinon : Une chercheuse belge, Caroline Scheepers, a également publié des articles à ce sujet, sur les journaux d’apprentissage des élèves, mais aussi des enseignants en formation (voir ci-dessous) Des exemples sur des sites d’enseignants sont également présentés. Plusieurs professeurs de la circonscription ont mis en place dans leur classe, ) partir de 2009-2010, un journal d’apprentissage individuel. Introduction L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun. Comment apprendre à apprendre ? S'il y avait une recette miracle, valable pour tout le monde, ça se saurait !

Debriefing et journal d’apprentissage pour penser les objets scolaires - CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques Les objets scolaires (qui sont des objets à enseigner) sont des objets à interroger par les élèves. C’est ici qu’apparaît le phénomène didactique de secondarisation. Secondariser, c’est pousser plus avant les élèves, les conduire à ne pas rester aux traits de surface de la tâche scolaire (relier des segments, calculer, remplir des trous...) mais à adopter une finalité supérieure, une intelligence supérieure de la tâche scolaire grâce à une décontextualisation de l’objet de savoir. Il faut amener les écoliers à sortir de leur conjoncturalité les objets scolaires (cf. les genres littéraires de Backtine) afin que ces mêmes objets travaillées dans les classes deviennent des objets d’interrogation, tout simplement des objets sur lesquels exercer une pensée. L’élève doit penser l’objet de savoir qu’il traite, hors du contexte des opérations qu’il a produit dessus, qui ne sont que des passerelles pour l’appréhender, pour le saisir dans sa dimension immatérielle.

Education Technology de l’école au collège - socle commun iMindMap 7 : l’efficacité alliée au plaisir de la créativité ! Thinkbuzan.com vient de sortir son nouveau logiciel de mindmapping : iMindMap 7. Et il frappe fort ! L’intégration du gestionnaire de tâches Droptask, des possibilités graphiques étendues, un nouvel éditeur et une nouvelle cible, une nouvelle interface, un temps de chargement réduit, etc. Petit tour d’horizon… Ils l’annonçaient depuis quelques semaines, iMindMap 7, surnommé Chameleon, était sur le point de sortir… et de nous surprendre. Pari réussi pour Tony Buzan et Tony Griffiths : ce software se positionne comme le champion toute catégorie en matière de graphisme proche du dessin manuel ! Le Branch Art : un graphisme époustoufflant ! Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Le nouveau iMindmap Chameleon iMindMap a toujours été très fort en graphisme, mais il faut reconnaître que le "branch art", le nouveau design des branches en forme d’objet rapproche encore davantage le graphisme du dessin manuel. Formes, couleurs, longueurs, etc. Un nouvel éditeur plus ergonomique Like this:

Une école s’attaque aux devoirs et améliore ses résultats avec le carnet d’apprentissage la gazette des enfants – 1894 Cela se passe au Québec mais cela aurait pu tout aussi bien se dérouler en France. Selon un article publié sur le site québécois « Les Actualités » (consulté le 29 octobre 2013) « depuis l’année dernière, les enseignants de l’école de la Passerelle ont pris un virage. Marielle Potvin, orthopédagogue*, a accompagné l’équipe pédagogique dans ce changement important. Ce qui a motivé l’équipe pédagogique La directrice de l’école explique : Par ailleurs les enseignants constataient tout simplement que le but des devoirs, apprendre pour avoir de meilleurs résultats, n’était tout simplement pas atteint. De la réflexion commune… Marielle Potvin témoigne de son action d’accompagnement et de conseil auprès de l’équipe pédagogique …au projet commun autour du carnet d’apprentissage Marielle Potvin présente la genèse du projet. Des résultats probants Selon Les Actualités : En 3ème cycle, avant l’entrée dans le secondaire, certaines tâches sont planifiées grâce à un échéancier.

Portail des Observatoires TIC au MAROC Cahier (Portfolio) d'apprentissage « ... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d’évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Ce que je sais c’est que le cahier d’apprentissage est clairement considéré comme une alternative à l’évaluation plutôt traditionnelle et un moyen de lutter contre l’échec scolaire ou d’aider les étudiants plus faibles. Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. A. B. (RAYMOND, D, Qu’est-ce qu’apprendre ? C. La personne

Related: