background preloader

Portail:Mathématiques

Portail:Mathématiques
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les mathématiques, du grec máthēma (μάθημα) signifiant « connaissance, science », constituent un domaine de savoir, de recherche et d'enseignement, fondé sur le raisonnement logique. Elles portent sur les nombres, les formes, les opérations et d'autres notions qui permettent entre autres de modéliser l'évolution dans le temps, les procédures, notamment en informatique, et même le hasard. Les mathématiques irriguent toutes les disciplines scientifiques et sont utilisées en économie ou dans les innovations technologiques, mais elles ont aussi des relations avec la philosophie, les arts plastiques, la musique et même les jeux et la littérature. Branches des mathématiques Vous souhaitez participer ? En dehors de Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Math%C3%A9matiques

Related:  CHIFFRES et NOMBRESMathématiquesMathématique

Soroban Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Soroban Le soroban est le boulier japonais. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Qu'est-ce qu'un mathématicien ? Les mathématiques françaises, au moment où s'exprime André Lichnerowicz, au milieu des années 1960, connaissent une très grande renommée, caractérisée par l'audience de leurs publications. Depuis 1945, plusieurs mathématiciens ont été consacrés par la médaille Fields, équivalent du prix Nobel de mathématiques. Pour introduire au travail d'un mathématicien, André Lichnerowicz choisit de présenter une branche des mathématiques : l'algèbre. Encore aujourd'hui, l'algèbre au sens courant et dans l'enseignement primaire et secondaire désigne le calcul et la résolution d'équations. Or, depuis le milieu du XIXe siècle, l'algèbre est l'étude des ensembles.

Mathématiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Raisonnement mathématique sur un tableau. Bien que les résultats mathématiques soient des vérités purement formelles, ils trouvent cependant des applications dans les autres sciences et dans différents domaines de la technique. C'est ainsi qu'Eugene Wigner parle de « la déraisonnable efficacité des mathématiques dans les sciences de la nature »[1]. Étymologie[modifier | modifier le code]

Faculté:Mathématiques Les mathématiques désignent un domaine de connaissance construit par des raisonnements hypothético-déductifs, concernant des concepts tels que les nombres, les figures ou des structures plus abstraites (graphes, par exemple). Contrairement à la physique ou à la biologie, par exemple, cette activité n'est pas fondamentalement liée à un objet d'étude réel. En ce sens, certains philosophes ne considèrent pas les mathématiques comme une science. Un énoncé mathématique peut s'appeler proposition, théorème, corollaire, scholie, fait ou lemme, il est justifié par des démonstrations. Les règles qui régissent l'acceptation de ces démonstrations par la communauté des mathématiciens ont énormément évolué au cours des siècles.

S'initier au boulier en 10 leçons/Leçon 1 Un livre de Wikilivres. Leçon 1 - Bases et vocabulaire Les types de bouliers[modifier | modifier le wikicode] Il existe plusieurs types de bouliers, correspondant à des époques et des pays différents. Actuellement, on trouve principalement des bouliers russes, chinois et japonais. Les plus utilisés sont les bouliers chinois et japonais : Histoire des mathématiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’histoire des mathématiques s'étend sur plusieurs millénaires et dans de nombreuses régions du globe allant de la Chine à l’Amérique centrale. Jusqu'au XVIIe siècle, le développement des connaissances mathématiques s’effectue essentiellement de façon cloisonnée dans divers endroits du globe. À partir du XIXe et surtout au XXe siècle, le foisonnement des travaux de recherche et la mondialisation des connaissances mènent plutôt à un découpage de cette histoire en fonction des domaines mathématiques.

Torsion d'une courbe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans cette hélice circulaire, le vecteur normal au plan osculateur (vecteur noir) a une direction variable mais sa dérivée est de norme constante. Cette norme correspond à la valeur absolue de la torsion Définition[modifier | modifier le code] [Le portail des IREM] Colloque des C2I Collège et Lycée-Professionnel : Mathématiques et autres : continuité et innovation Ce colloque, inscrit au PNF et au PAF de l’Académie de Rouen est ouvert à tous les acteurs de l’éducation : professeurs du secondaire, formateurs ESPE de mathématiques, permanents ou associés, animateurs IREM, inspecteurs pédagogiques régionaux, conseillers pédagogiques … voir ici Réaction de l’ADIREM sur la nouvelle option informatique au CAPES de mathématiques L’ADIREM réunie en décembre 2015 a vivement réagi aux conditions de la mise en place de la nouvelle option informatique au capes de mathématiques. Ici

Les grains de blé sur l'échiquier : la solution L'histoire de l'échiquier et des grains de blé. Elle est archi connue : le vizir, à qui son calife propose (en remerciement d'avoir inventé le jeu d'échecs, justement !) une pièce d'or par case du jeu d'échecs, refuse poliment mais accepte, en revanche, qu'on remplace les pièces d'or par des grains de blé et qu'on mette, non pas un grain de blé sur chaque case, mais un grain de blé sur la 1ère case, le double sur la 2ème case, le double de la 2ème case sur la 3ème case, le double de la 3ème case sur la 4ème case,et ainsi de suite jusqu'à la 64ème. On sait que le calife ricane, mais que le vizir ricane encore plus parce sur la 64ème case, il y aura des tonnes de grains de blé. Or, je n'ai jamais trouvé nulle part combien il y avait réellement de grains de blé sur le jeu d'échecs.

Programme 2011 - Un texte, un mathématicien Cycle de conférences organisées par la Bibliothèque nationale de France et la Société Mathématique de France. Quatre conférences de mathématiques vont être organisées à l'attention du grand public, des professeurs du second degré et des lycéens et étudiants au cours de l'année 2011. Elles auront lieu le mercredi à 18h30 à la BNF (site F.-Mitterrand, Grand auditorium, Hall Est, Quai François-Mauriac, Paris 13). Le conférencier choisit un texte mathématique datant de plusieurs dizaines d’années, voire bien plus, qui l’a particulièrement influencé. A partir de ce texte, de son auteur et de son histoire, le conférencier montre de quelle manière une problématique ancienne débouche sur des questions actuelles et des recherches mathématiques en cours.

Géométrie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Depuis la fin du XVIIIe siècle, la géométrie étudie également les figures appartenant à d'autres types d'espaces (géométrie projective, géométrie non euclidienne, par exemple). Enfin, depuis le début du XXe siècle, certaines méthodes d'étude de figures de ces espaces se sont transformées en branches autonomes des mathématiques : topologie, géométrie différentielle, et géométrie algébrique, par exemple. Si on veut englober toutes ces acceptions, il est difficile de définir ce qu'est, aujourd'hui, la géométrie. C'est que l'unité des diverses branches de la « géométrie contemporaine » réside plus dans des origines historiques que dans une quelconque communauté de méthodes ou d'objets.

Related:  sduflosMathématique