background preloader

Bienvenue sur Infinimath : Le Portail des mathématiques,Tangente - Editions POLE

Bienvenue sur Infinimath : Le Portail des mathématiques,Tangente - Editions POLE
Related:  Mathématique

Torsion d'une courbe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans cette hélice circulaire, le vecteur normal au plan osculateur (vecteur noir) a une direction variable mais sa dérivée est de norme constante. Cette norme correspond à la valeur absolue de la torsion Définition[modifier | modifier le code] Soit C une courbe de l'espace orienté birégulière (les deux dérivées premières sont indépendantes) de classe supérieure ou égale à 3, paramétrisée par la longueur de l'arc : La dérivée de r donne le vecteur unitaire tangent à la courbe et la dérivée seconde de r est alors un vecteur orthogonal au vecteur tangent dont la norme donne la courbure . et le vecteur binormal sont donnés par : et où est le produit vectoriel. est un vecteur normal au plan osculateur. La dérivée du vecteur est alors un vecteur colinéaire à et il existe une fonction appelée torsion telle que rem: on trouve parfois la définition de la torsion avec un signe opposé[1]. Calcul de la torsion[modifier | modifier le code] alors et si sa torsion. . . .

Au coeur de MathemaTICE Prof en lycée dont BTS. Utilisateur de nombreux logiciels De cet auteur : Faire de la programmation avec CaRMetal en Seconde Utilité pédagogique de la licence GPL Un an d’algorithmique avec CaRMetal en Seconde Un paquet LaTeX pour l’algorithmique Le "pretty print" des logiciels de calcul formel Le graphisme vectoriel Algorithmique et tableur Calcul formel et géométrie dynamique : comment les associer ? Les réseaux bayésiens au secours des probabilités conditionnelles Dr. Le script est là ? Découverte de la programmation objet en JavaScript : Le cas des fractions Arbres syntaxiques en algèbre Algèbre linéaire et géométrie dynamique Bachotage arithmétique avec bash, levons la bâche ! Les fonctions en engagement direct et en JavaScript Cryptographie et arithmétique Arbres syntaxiques en ligne Les graphes en engagement direct Exploration dynamique des infinitésimaux Statistique inférentielle avec GeoGebra 4.2 et avec la Ti-82 Stats fr Calcul formel sans clavier sur tablettes tactiles Les "gestures" en géométrie

Mathématiques Raisonnement mathématique sur un tableau. Bien que les résultats mathématiques soient des vérités purement formelles, ils trouvent cependant des applications dans les autres sciences et dans différents domaines de la technique. C'est ainsi qu'Eugene Wigner parle de « la déraisonnable efficacité des mathématiques dans les sciences de la nature »[1]. Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot « mathématique » vient du grec par l'intermédiaire du latin. La forme neutre de l'adjectif μαθηματικός a été substantivée en τα μαθηματικά (ta mathēmatiká) pour désigner les sciences mathématiques dans leur ensemble. L'usage du pluriel est un héritage de l'époque antique, où le quadrivium regroupait les quatre arts dits « mathématiques » : l'arithmétique, la géométrie, l'astronomie et la musique. Dans l'argot scolaire, le terme « mathématiques » est fréquemment apocopé en « maths », parfois aussi écrit « math ». Histoire[modifier | modifier le code] Domaines[modifier | modifier le code] .

Espace Lecture d'Infinimath - Tangente - Editions POLE - Prix Tangente - CLAMATH Espace Livres Les amateurs pourront trouver sur cet espace, au fur et à mesure de leur parution et des notes de lecture rédigées par les auteurs de Tangente, les principaux livres de culture mathématique en langue française. Ils seront assortis de leurs notes de lecture. Le site proposera également dans quelques mois une version numérique, pour les livres dont les éditeurs ont décidé de réaliser des e-books. Le label Tangente La rédaction de Tangente reçoit en permanence des livres, parfois même avant publication. Lorsqu’un livre de culture mathématique lui semble de nature à être conseillé à ses lecteurs, elle lui accorde le label Tangente et charge un de ses rédacteurs de rédiger une note de lecture. La première liste (cliquer sur "suite" pour l'avoir en entier) est celle des ouvrages qui comptent pour le prochain prix Tangente, et parmi lesquels vous pourrez tous voter chaque année jusqu'au 30 septembre. Les dernières notes de lecture Voir la suite ... Notes de lecture 2014

Portail:Mathématiques Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les mathématiques, du grec máthēma (μάθημα) signifiant « connaissance, science », constituent un domaine de savoir, de recherche et d'enseignement, fondé sur le raisonnement logique. Elles portent sur les nombres, les formes, les opérations et d'autres notions qui permettent entre autres de modéliser l'évolution dans le temps, les procédures, notamment en informatique, et même le hasard. Les mathématiques irriguent toutes les disciplines scientifiques et sont utilisées en économie ou dans les innovations technologiques, mais elles ont aussi des relations avec la philosophie, les arts plastiques, la musique et même les jeux et la littérature. Branches des mathématiques Vous souhaitez participer ? En dehors de Wikipedia

Accueil - CIJM - Jeux Mathématiques en France et dans le Monde Théorie des catastrophes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans le domaine de la topologie différentielle, la théorie des catastrophes, fondée par René Thom, est une branche de la théorie des bifurcations qui a pour but de construire le modèle dynamique continu le plus simple pouvant engendrer une morphologie, donnée empiriquement, ou un ensemble de phénomènes discontinus. Plus précisément, il s'agit d'étudier qualitativement comment les solutions d'équations dépendent du nombre de paramètres qu'elles contiennent. Le terme de « catastrophe » désigne le lieu où une fonction change brusquement de forme. Histoire[modifier | modifier le code] La théorie des catastrophes est en partie issue de la théorie des jeux[réf. nécessaire], ensemble d'outils pour analyser les situations où l'optimum pour un agent (personne physique, entreprise, animal…) dépend des anticipations qu'il forme sur ce qu'un ou plusieurs autres agents vont faire. Théorème de la classification[modifier | modifier le code]

Mathenpoche - soutien scolaire en mathématiques CHAOS | Chaos CHAOS est un film mathématique constitué de neuf chapitres de treize minutes chacun. Il s'agit d'un film tout public autour des systèmes dynamiques, de l'effet papillon et de la théorie du chaos. Tout comme DIMENSIONS, ce film est diffusé sous une licence Creative Commons et a été produit par Jos Leys, Étienne Ghys et Aurélien Alvarez. CHAOS est disponible dans un large choix de langues et de sous-titres. ile logique Gogolplex Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Notations[modifier | modifier le code] Il peut être noté : Pour la deuxième notation, il faut préciser que signifie bien et non , ce dernier nombre étant égal à ; d'une part dans le cas de cela donnerait un nombre bien plus petit, d'autre part cela rendrait la notation sans intérêt. Utilité[modifier | modifier le code] Ce nombre est un bon exemple qui montre comme on peut atteindre des grands nombres quand on a recours aux puissances itérées. , ou suivant la notation des puissances itérées de Knuth, est bien plus grand encore. Ce nombre n'est qu'une curiosité ayant reçu un nom. Dans les démonstrations mathématiques, on peut citer le nombre de Graham, et la borne supérieure du deuxième nombre de Skewes, très supérieurs. En physique, la théorie d'Everett a amené à envisager l'existence d'un nombre formidablement grand également d'univers parallèles. , autrement dit Ce nombre a donné son nom : Notes et références[modifier | modifier le code]

Related: