background preloader

Mythologie de Mésopotamie : Gilgamesh

Mythologie de Mésopotamie : Gilgamesh
Gilgamesh Palais de Sargon Gilgamesh est un roi à demi légendaire de la cité d'Ourouk (Uruk), qui aurait régné vers 2600 avant notre ère. D'origine sumérienne, ce récit s'est transmis d'abord de manière orale, puis il fut écrit vers 2000 avant notre ère à Babylone. La version la plus achevée, écrite sur douze tablettes, a été retrouvée à Ninive, dans la bibliothèque du roi syrien Assourbanipal (668-627 avant notre ère). Elle comprend 3400 vers répartis sur douze tablettes: Tablette 1 - Présentation de Gilgamesh et d'Enkidu Tablette 2 - Rencontre de Gilgamesh et d'Enkidu Tablette 3 - Décision d'aller combattre Humbaba; inquiétude d'Enkidu et du peuple. Celui qui a tout vu, [Sha nagba imuru]. Monarque semi-légendaire Gilgamesh, "celui qui a tout vu" , est le héros à la fois despotique et humain d'une longue épopée mainte fois remaniée qui est la base de la littérature antique. Enkidu sous la forme semi animale combat Gilgamesh.

http://mythologica.fr/mesopotamie/gilgamesh.htm

Related:  GilgameshGilgameshMythologiesGilgamesh6ème

Textes Fondateurs » Gilgamesh Gilgamesh, le premier héros Fragment de l’Épopée de Gilgamesh sur une tablette d’argile Gilgamesh, une nouveauté dans les programmes Le récit qui relate le parcours de Gilgamesh, ce premier héros, vient de faire son apparition dans les nouveaux programmes du collège, parus au B.O. du 28 août 2008 (en ligne : Les professeurs de lettres peuvent désormais en faire lire des extraits à leurs élèves de 6e, au même titre que La Bible, L’Iliade et L’Odyssée de Homère, L’Énéide de Virgile, ou Les Métamorphoses d’Ovide.

Gilgamesh Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gilgamesh (prononciation : /ɡil.ɡa.mɛʃ/) (en akkadien 𒄑𒂆𒈦 𒄑𒂆𒈦 / Gilgameš) dans les textes sumériens anciens (sans doute BÌL.GA.MÈŠ, « l'ancêtre est un héros / jeune homme »)[1] est un personnage héroïque de la Mésopotamie antique, roi de la cité d'Uruk où il aurait régné vers 2650 av. J.-C., ainsi qu'un dieu des Enfers dans la mythologie mésopotamienne. Il est le personnage principal de plusieurs récits épiques, dont le plus célèbre est l'Épopée de Gilgamesh, qui a rencontré un grand succès durant la Haute Antiquité.

Þrymskviða Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il s'agit d'un poème en trente-deux strophes transmis par le Codex Regius. Reproduction de Mjöllnir (marteau de Thor), sous forme de pendentif en argent Récit[modifier | modifier le code] Histoire des arts par Anyssa, le 20 avril 2014 | catégorie : Arts visuels Dans ma dernière classe, j’avais plusieurs contraintes pour monter une séance d’arts visuels : une création rattachée à la thématique des CE2 en histoire : l’art préhistorique,une création faisable en une ou deux séances,une création rattachable à l’histoire de l’art. J’ai farfouillé sur le net, et j’ai découvert les zèbres en code-barres, une création Op’art à la manière des peintures de Vasarely, en particulier de ses zèbres. Épopée de Gilgamesh L’Épopée de Gilgamesh est un récit épique de la Mésopotamie antique (Irak actuel). Écrit en akkadien au XVIIIe ou au XVIIe siècle av. J.-C.

3300 avant JC - «L'Histoire commence à Sumer» «L'Histoire commence à Sumer» selon la formule célèbre de l'historien américain Samuel Noah Kramer. Située au sud de l'Irak actuel, Sumer est une région de l'antique Mésopotamie, une expression qui veut dire : «le pays d'entre les fleuves», d'après les mots grecs méso, (milieu), et potamos (fleuve). Cette région du Moyen-Orient, très ensoleillée et manquant de pluies, doit son nom au fait qu'elle est traversée par deux grands fleuves, le Tigre et l'Euphrate. Ces fleuves ont attiré très tôt de nombreuses communautés humaines et favorisé le développement de l'agriculture. Le Croissant fertile Cliquez pour agrandir Gilgamesh, 2800 ans av.JC s’en prend au gardien des cèdres, Humbaba « ART – LITTÉRATURE ET SPIRITUALITÉ Giglamesh – tablette Tradition : Les scientifiques : En 1872, l’assyriologue anglais George Smith déchiffra sur un fragment de tablette d’argile, l’épopée de Gilgamesh ; avec d’autres archéologues, il se mit à chercher dans les archives du Bristish Museum d’autres fragments de tablettes susceptibles d’appartenir au poème épique ; en 1891, une première édition des douze tablettes de 300 vers chacune fut publiée. Représentation possible de Enlil

les dieux de la mythologie nordique Hel Publié le 28/12/2010 à 21:28 par darkdreamsTags : Hel déesse Hel est la déesse des morts, elle est la fille de Loki et de Angrboda sœur de Fenrir et de Jörmungand. Dans les croyances nordiques ancestrales pré-chétiennes Hel est l'une des hypostases de Freyja la Grande Déesse mère le nom hel (helja) signifie : accueillir, cacher, car Freyja est aussi la déesse de la mort qui accueille la moitié des guerriers. Elle est également la déesse guerrière. Forseti

L'écriture cunéiforme : mode d'emploi En cette fin de IVe millénaire, les Sumériens venait d'inventer un système complexe qui était composé de différents types de signes : 1) de pictogrammes 2) d'idéogrammes 3) de phonogrammes 4) de déterminatifs

Related: