background preloader

Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ?

Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ?
Enseigner le numérique ? Ce séminaire, qui s'est tenu les 4 et 5 Avril 2012 à l'UTC de Compiègne, pose une question à laquelle il ne répond que partiellement, car cette question, lapidaire dans sa formulation, mais si complexe dans sa résolution, n’est pas prête de s’éteindre. Le chantier soulevé par cette question est très loin d’être fini, mais notre contribution, dont ce séminaire donne quelques idées, montre, et c’est là le principal, qu’enseigner les spécificités de l’écriture numérique est possible et souhaitable. Dire que l’écriture numérique existe c’est admettre que le support numérique engage des nouvelles pratiques et des nouvelles théories de l’écrit. L'expression « écriture numérique » a été choisie, faute de mieux, pour sa simplicité. Elle signifie l'ensemble des actes d'écriture (et implicitement de lecture) effectuées par ou avec des technologies numériques (i.e des médias informatisés). Victor Petit

http://skhole.fr/dossier-seminaire-precip-enseigner-l-%C3%A9criture-num%C3%A9rique

Related:  Ecriture à l'heure du numériquepedagogieecriture numeriqueMémoire écriture numériqueUtilisation des blogs

Enseigner l'écriture numérique ? Par Justine Margherin Le titre est bien réducteur par rapport au contenu. Il s’agit ici de la diffusion des interventions du colloque qui s’est tenu à l’université de technologie de Compiègne les 4 et 5 avril 2012. Qu'est-ce que « Écrire un article » à l'heure des médias sociaux ? Le Clémi de Versailles s’est résolument engagé dans l’accompagnement de production de journaux scolaires sous forme numérique. Cet article propose quelques pistes pour vous y aider. Si l’on tape dans un moteur de recherche les mots-clés « écrire » et « web », on tombe rapidement sur nombre de sites qui donnent des conseils pour cette écriture spécifique qui, si elle est en continuité avec celle, traditionnelle, de l’écriture sur papier imprimé, multiplie les supports et les canaux de sa diffusion. Cependant, qu’en est-il de nos pratiques pédagogiques lorsque à notre tour nous proposons à nos élèves d’écrire un journal (sous la forme d’un blog [1]), donc des articles ? Élèves comme professeurs imaginent d’abord, bien sûr, écrire un « texte ».

L’écriture numérique – Ludovia Magazine 1 Share Share Tweet Email [callout]Serge Bouchardon, professeur des universités à l’Université Technologique de Compiègne qui est une école d’ingénieurs, enseigne notamment « écritures interactives et multimédia ». Il est intervenu sur la table ronde « ce que l’écran change à l’écrit » et plus précisément sur le sujet : « L’écrit à l’écran : une redéfinition de l’écriture ». Homo mobilis Par Hubert Guillaud le 06/05/08 | 7 commentaires | 12,140 lectures | Impression Passionnant dossier de The Economist consacré à notre futur nomade. Les impacts de la mobilité Le dossier évoque notamment les transformations que la mobilité engendre dans le travail : “Au début, les communications d’équipe deviennent plus “transactionnelles”, efficaces, mais impersonnelles.

Des classes d'écriture numérique avec iPagination Education Quelques semaines après la rentrée des classes, la société iPagination annonce son intention de travailler à la création d'une classe numérique, d'ampleur mondiale. En cette fin d'année, elle proposera un espace collaboratif spécifique pour des travaux éducatifs aux seuls enseignants. Il leur sera confié des codes d'accès et ils pourront contrôler la mise en ligne de textes de leurs élèves et ainsi les faire connaître à la communauté éducative. À partir des textes déposés, des échanges, sous forme de commentaires, s'établiront entre deux classes associées, dont l'une pourra se trouver à l'étranger.

Une nouvelle didactique de l’écriture imaginée par le groupe OZER Émile Zola, par André Gill À la rentrée de septembre 2014, l’École des lettres publiait un avis, « Attention travaux », qui annonçait le feuilleton pédagogique du groupe OZER (Observatoire zolien des écritures réflexives) à paraître à partir de janvier 2015. Olivier Lumbroso et Françoise Gomez, co-fondateurs du groupe, proposent aujourd’hui en préambule la réflexion qui nourrit ce travail en cours. Comme en septembre, ils ont choisi en toute complicité d’écrire à quatre mains et à deux voix. Écrire pour le web: “c’est la structure, imbécile!” Qui dit nouvel outil, dit nécessairement adaptation du contenu. L'arrivée des médias digitaux force à repenser l'écriture journalistique jusque dans sa structure profonde et les modèles possibles sont nombreux. Voici un tour d'horizon des possibles. Comment faut-il écrire pour le web ? Souvent l’enseignement se résume à des techniques d’écriture et d’édition, et à l’usage que l’on peut faire des différents médias: texte, son, vidéo, infographie, etc.

#Tice : comment les élèves apprennent à écrire avec le numérique Plus créative, motivante, valorisante pour l’élève, l’écriture avec le numérique peut éliminer certains freins liés à l’apprentissage et développer des compétences plus variées. Elle ne dédouane pas pour autant de l’apprentissage de l’écriture manuscrite, a souligné Jean-Luc Velay du CNRS lors du dernier colloque écriTech. Dactylographiée, hypertextuelle, collaborative, interactive, multimédia : avec le numérique, l’écriture (et in fine la lecture) est entrée dans une nouvelle dimension. Une dimension dans laquelle se sont plongés des enseignants pour y entrainer leurs élèves. Et ils racontent. i-voix : le blog pour aimer la littérature grâce à l’écriture

Related: