background preloader

Les fondements de la littératie médiatique

Les fondements de la littératie médiatique
Les fondements de la littératie médiatique Cette section explore les principaux éléments et principes de la littératie médiatique. Nous découvrirons le lien étroit qui existe entre littératie médiatique et littératie numérique de même que des pistes de solution pour intégrer la littératie médiatique dans la classe tout au long du programme d’études. Qu’est-ce que l’éducation aux médias ? Les médias jouent un rôle marquant dans la vie des jeunes. L’éducation aux médias occupe une place importante au Canada, à telle enseigne que cette discipline s’inscrit dorénavant dans tous les programmes d’études à l’échelle provinciale. Dans cette section, nous voulons clarifier cette question et vous présenter la littératie médiatique sous tous ses angles. Les enseignants y trouveront tout ce dont ils ont besoin pour mieux comprendre les avantages que l’éducation aux médias comporte ainsi que des pistes pour intégrer ce domaine fascinant à leurs pratiques. Par exemple: 1. Demandez aux élèves: 2. 3. 4. 5. Related:  LITTERATIE

Les fondements de la littératie numérique Introduction De nos jours, on dit souvent que les jeunes sont « les enfants du numérique » en raison de leur apparente facilité à utiliser tous les outils technologies. On le comprend aisément : les jeunes Canadiens vivent dans un monde interactif, une culture numérique « sur demande » où ils ont accès aux médias à toute heure et en tout lieu, à volonté. Mais cet enthousiasme pourrait engendrer un problème de taille : les jeunes se lancent volontiers dans l’exploration des nouvelles technologies et d’Internet, ils acquièrent rapidement de nouvelles compétences et deviennent plus érudits que leurs ainés en ce domaine; toutefois, en l’absence de guides et de conseillers, ils utilisent les technologies de l’information et des communications (TIC) en amateurs. Il faut donc se poser la question suivante : mais qu’est-ce , au juste, que la littératie numérique ? Qu’est-ce que la littératie numérique? Un modèle de littératie numérique Utiliser, comprendre et créer Littératie médiatique :

Éducation aux médias et à l'information - Éducation aux médias et à l'information La lecture critique et distanciée, la capacité à publier, produire de l'information, s'informer, relèvent d'une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de littératies multiples. L'éducation aux médias et à l'information : pourquoi ? Permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain.Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus. L'éducation aux médias et à l'information : c'est quoi ? L'éducation aux médias et à l'information : comment ? Source : Point d'étape de l'entrée de l'École dans l'ère du numérique, lundi 10 juin 2013 Quel plan d'actions à partir de la rentrée 2015 ? Une éducation aux médias et à l'information renforcée Cette fiche présente l'EMI sous trois angles : L'enseignement moral et civique (EMC) Le parcours citoyen

Zotero | Dany Thibault Professeur de politique et de sciences humaines au Collège Lionel-Groulx et au Collège Montmorency, je m’intéresse particulièrement aux idéologies politiques et à leurs manifestations concrètes au sein de la société québécoise et ailleurs. Vous trouverez sur cette page un échantillon du matériel didactique que j’utilise à l’intérieur des cours que j’enseigne : plans de cours, présentations Prezi et activités d’apprentissage. Ce site s’adresse donc en premier lieu à mes étudiants, mais il pourra aussi intéresser des collègues désireux de découvrir de nouvelles idées pédagogiques.

Réseau In-Terre-Actif - Trousse pédagogique sur l'éducation aux médias La Salle de presse est une trousse pédagogique sur l’éducation aux médias qui permet d’outiller les jeunes en matière de journalisme international afin de les éveiller aux grands enjeux planétaires ainsi que de leur permettre de poser des gestes concrets d’engagements. Les enseignantes et enseignants sont libres d'utiliser le ou les volets qui s'ajustent le mieux à leurs objectifs. La Salle de presse permet aux élèves de : Développer leur esprit critique et communicatif.Pratiquer leur français (oral et écrit).Voir publier leurs textes et courir la chance de gagner des prix.Favoriser leur implication citoyenne par la réalisation d’activités journalistiques et médiatiques en lien avec les grands enjeux planétaires.Être sensibilisés aux rôles et responsabilités des médias concernant la production et la diffusion de l’information. Faites de vos jeunes des citoyens engagés qui expriment leurs idées et qui contribuent à faire bouger les choses! 1. Quelques conseils : 2- Distribuer les tâches 1.

L’éducation aux médias et à l’information – dossier Savoirs CDI La loi de refondation de l’école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ». Quelles conséquences au niveau didactique pour l’enseignant documentaliste qui participe depuis de nombreuses années à l’éducation aux médias d’une part, à l’éducation à la maîtrise de l’information d’autre part ? Le concept d’EMI amène en effet à réinterroger les contours de ses missions pédagogiques, que la première partie de ce dossier explore, après avoir mis en lumière les pratiques actuelles des élèves en matière de médias et de recherche d’information. Ce dossier a été coordonné par le Canopé-académie de Lyon Plan du dossier

Et si les étudiants pouvaient aussi bénéficier du (TPaCK) <em>Technical, pedagogical, content knowledge</em>? | Articles Dans la chronique L'évolution des pratiques pédagogiques passe-t-elle par les TIC?, parue le 23 septembre 2013, je parlais d'un cadre de référence pour la pratique réflexive des enseignants, le TPaCK. La parution de la version 2014 du Profil TIC des étudiants du collégial produit par le Réseau REPTIC, l'engouement pour l'accessibilité universelle en apprentissage (Universal Design for Learning) et les activités du comité PERFORMA sur le Questionnement didactique m'ont incité à proposer une représentation de ce que pourrait être un TPaCK applicable à l'étudiant. Le schéma du cadre de référence TPaCK appliqué à l'étudiant Les composantes du cadre de référence TPaCK appliqué à l'étudiant La dynamique Le TPaCK appliqué à l'étudiant est-il un véritable cadre de référence? Voyons un exemple. Vous cherchez ou vous créez un scénario original qui convient à la conjoncture.

Éduquer à Internet sans diaboliser, c’est possible ! Il est tout à fait possible d’éduquer nos élèves à Internet sans entrer systématiquement par les les dangers et ainsi promouvoir les usages constructifs tout en prévenant les dérives… Pourquoi ? Parce que l’école ne peut ignorer les bouleversement que le numérique apporte dans notre société, notre vie quotidienne, nos façons de comprendre et d’apprendre. Comment ? L’idéal est de pouvoir intégrer le numérique au quotidien de nos cours afin d’éduquer nos élèves en contexte d’utilisation réelle et concrète au service de leurs apprentissages. Et pour avoir de l’aide et des supports ? Alors surtout évitons SOIGNEUSEMENT les démarches de type "Permis Internet d’Axa" et autres approches partant des dangers ! par @eddiejavelle généré depuis StripGenerator.com Une bonne intervention est une intervention préparée avec l’équipe de l’établissement (pas bouclée "clé en main"), à laquelle les enseignants sont bienvenus, qui part des préoccupations des élèves et les fait participer. Like this:

Les contenus de l'EMI Nous avons choisi de proposer une lecture des contenus possibles en EMI en nous référant à des documents français, belges et canadiens et à partir de la définition des médias que proposent Smedt et Fastrez [28]. Ils s'appuient sur la notion de litteratie [29] pour définir une litteratie médiatique englobant les aspects informationnels, techniques et sociaux, ce qui nous paraît être la seule voie pour penser ce nouvel enseignement. Nous tenterons donc de dégager systématiquement les trois dimensions dans les documents que nous utilisons. Le cadre français Les propositions du CLEMI En France le CLEMI propose depuis déjà plusieurs années un référentiel [30] identifiant pour trois paliers de la scolarité obligatoire (fin CE1, fin CM2, fin 3ème) les connaissances, capacités et attitudes organisées en 5 domaines : 1. Le référentiel reflète les dimensions informationnelles et sociales. Le Clemi propose enfin une lecture des programmes de discipline à tous les niveaux de la scolarité.

l'insertion scolaire des compétences en littératie médiatique / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information Né le 14 janvier 1951 à Bruxelles, Thierry De Smedt est professeur à l’École de communication (Comu) et au Centre de recherche en communication (Recom) de l’Université catholique de Louvain (Belgique). Ses recherches, développées au sein du Groupe de recherche en médiation des savoirs (GReMS), portent sur l’appropriation sociale des technologies de l’information et de la communication. Il a suivi de près l’évolution de l’éducation aux médias, depuis son apparition, avec une attention particulière à l’évaluation des effets éducatifs des différents dispositifs mis en œuvre par les praticiens. Il enseigne et développe ses recherches dans les domaines suivants : éducation aux médias, effets éducatifs des médias, technologies des communications, appropriation sociale des technologies nouvelles, conception et de réalisation de médias éducatifs, médiation des savoirs, analyse des pratiques culturelles. Nous obtenons ainsi trois objets médiatiques élémentaires selon la configuration suivante.

Le numérique comme support de la connaissance : entre matérialisation et interprétation - Bruno Bachimont Littératie médiatique: quelles compétences par Pierre Fastrez , FNRS Research Associate sur Université catholique de Louvain on 3,126 vues Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" Statistiques Vues Total des vues Vues sur SlideShare Vues externes Actions J'aime Téléchargements 6 Ajouts 175 Droits d'utilisation © Tous droits réservés

Jack Goody et l'empire de la littératie (version intégrale) - Canal Socio Bibliographie indicative BARBIER, Frédéric, 2006, L’Europe de Gutenberg. Le livre et l’invention de la modernité occidentale, Paris, Belin. BARTHES, Roland, L’aventure sémiologique, Paris, Seuil, 1967. BOTTERO, Jean, Mésopotamie, l’écriture, la raison et les dieux, Gallimard 1987. CALVET, Louis-Jean, Histoire de l’écriture, Paris, Plon, 1996. CHARTIER, Roger, 1987, Les Usages de l’imprimé (XV°-XIX° siècle), sous la dir. de R. CHRISTIN, Anne-Marie, L’image écrite ou la déraison graphique, Paris, Champs/Flammarion, 2001. CHRISTIN, Anne-Marie, Histoire de l’écriture. DE CERTEAU, Michel, « Système de sens : l’écrit et l’oral », L’Ecriture de l’histoire, Paris, Gallimard, 1975, p. 245-248. DE CERTEAU, Michel, « Récits d’espace », L’Invention du quotidien. DE CERTEAU, Michel, « L’économie scripturaire », L’Invention du quotidien. DERRIDA, Jacques, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit, 1967. FEBVRE, Lucien et Henri-Jean Martin, L’Apparition du livre, Paris, Albin Michel, 1958. GREIMAS, A.

Related: