background preloader

Aujourd'hui, interro écrite sur l'avenir du journalisme ! - novö

Aujourd'hui, interro écrite sur l'avenir du journalisme ! - novö
Ceci n’est pas un blog. C’est l’archive d’un blog. J’ai publié ici entre 2006 et 2011, sous le pseudonyme de narvic, quelques centaines de billets sur le thème d’internet, du journalisme et de l’information. Vers 2010, la source s’est tarie peu à peu. Les publications sont devenues sporadiques, avant de cesser définitivement au début 2011. Ce blog est resté quelques temps comme une épave à la dérive sur internet et il a fini par sombrer tout seul et disparaitre.

http://novovision.fr/

Related:  *test 210324

Quatre voies du datajournalism Le datajournalism ou journalisme de données, peut difficilement se résumer à un type de contenus ou à un type de démarche. Il requiert des compétences spécifiques, selon l'usage qui en est fait. J’ai eu l’impression, ces derniers jours, de répéter plusieurs fois la même chose à des personnes différentes (ce qui est un vrai plaisir quand il s’agit de datajournalism). D’où l’idée d’articuler ici ces quelques éléments récurrents.

Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (2/5 « Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ? », telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Difficile d’en faire une synthèse, tant les contributions sont multiples et variées et souvent passionnantes. Good Bye Citizen Kane, Hello Citizen Web! - Mais où est-ce qu'on « Le danger, c’est le blogs » nous dit François Mitterrand… danger oui certainement, pour l’ordre politique établi qui voit (seulement maintenant) arriver une nouvelle forme de compétition politique, émanant non pas du parti opposé, mais cette fois-ci directement de l’électeur. L’ère des médias sociaux donne au web une nouvelle dimension en en faisant un espace public… un espace de parole. Or la parole, qu’elle émane de blogs ou d’autres médias n’est pas que simple bavardage. Nos hommes politiques contemporains l’ont bien compris en occupant à loisirs l’espace médiatique… : la parole est pouvoir. Pour reprendre les écrits de Pierre Clastres, anthropologue politique français du milieu du XXème siècle dans son ouvrage « La société contre l’Etat« , la parole est l’émanance même du pouvoir dans nos société. Le web social est une société parallèle avec ses acteurs et ses jeux de pouvoir.

L’école du journaliste-entrepreneur » Article » owni.fr, digital L'enseignement des concepts de base de l'entrepreneuriat aux étudiants journalistes constitue l'un des éléments de sortie de crise pour l'économie des médias. Que font les écoles de journalisme pour accompagner leurs élèves dans l’apprentissage de compétences entrepreneuriales ? Que pourraient-elles faire pour accompagner les journalistes de demain dans la création d’entreprises de presse tant nécessaires au moment où les vieux modèles sont en crise ?

Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (1/5 Par Hubert Guillaud le 09/02/10 | 12 commentaires | 18,511 lectures | Impression “Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ?”, telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Il n’y a pas de crise des médias ? Selon Andreas Kluth, journaliste et blogueur américain, il n'y a pas de crise des médias car nous n'avons jamais été aussi bien informés. Un point de vue biaisé par rapport à la réalité de la pratique de l'internaute lambda. La crise des médias, on nous en rebat les oreilles depuis quelques année, stigmatisation d’Internet à l’appui. Même qu’il y a un blog qui s’appelle comme ça. En fait, il n’y a pas de crise des médias, car nous n’avons jamais été aussi bien informés, sauf pour les journalistes qui perdent leur emploi et ceux qui ont des intérêts dans le secteur.

Google prétend (toujours) vouloir sauver le journalisme » Articl Le moteur de recherche propose ses solutions pour sauver la presse écrite, après diagnostic de la situation. Le maître-mot : expérimenter. Son discours n'a rien d'absurde, contrairement à ce que les préjugés pourraient laisser croire. Allez, avouez que le titre de ce billet vous fait frémir. Non mais quoi, Google nous rentre déjà par tous les pores de la peau, et en plus – quel culot - le moteur de recherche tout-puissant serait le messie rédempteur de la presse ? C’est vrai que j’ai moi-même ressenti un brin d’irritation en lisant le titre de l’article très fouillé “How to save the press“ (James Fallows, The Atlantic, juin 2010) qui, de manière d’ailleurs énervante, ne mentionne même pas Google dans son titre .

Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (4/5 Par Hubert Guillaud le 12/02/10 | 1 commentaire | 4,512 lectures | Impression “Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ?”, telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Difficile d’en faire une synthèse, tant les contributions sont multiples et variées et souvent passionnantes. Que les répondants soient fans ou critiques de la révolution des technologies de l’information, en tout cas, il est clair qu’internet ne laisse personne indifférent.

La blogosphère : de Little Big Horn à Wounded Knee « [ Blok Not Mise en garde : ce billet est catastrophiste, il annonce la mort de la blogosphère telle qu’elle existe. Sans espoir de rémission. Oui, rien que ça. Complément : ce billet portera peut-être en lui quelque chose dont le Blok Not n’est pas coutumier, à savoir une dimension épique voire poétique. Il faut plus le lire comme un exercice que comme une prophétie (espérons !).

Public embarqué ? On désigne par l’expression "journaliste embarqué" (traduction de embedded journalist) le fait pour un journaliste d’être intégré, sur la base d’un accord contractuel, à une unité combattante en action. Par extension, est considéré comme un "journaliste embarqué" celui qui entretient une connivence avec ce qu’il observe. Exemple : le voyage de presse en compagnie d’un homme politique dans son avion personnel. C’est l’une des plus dangereuses sources de dérives dans ce métier. C’est pourquoi j’ai beaucoup aimé le papier d’Augustin Scalbert sur Rue 89 relatif aux appartements de fonction de Christian Estrosi. Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (5/5 En écoutant la diversité et la richesse des réponses apportées à The Edge (voir notre dossier), nous avons eu envie de vous adresser la même question : “Comment l’internet a-t-il transformé votre manière de penser ?” A l’occasion des 10 ans de la Fing, nous aimerions recueillir et solliciter une grande variété de contribution sur ce sujet, sur ce que l’internet a transformé (ou pas), profondément, dans vos pratiques et dans vos manières de penser et d’agir. Si vous regrettez ce qu’il a changé. S’il a tout transformé, ou si au fond vous vous demandez bien ce qu’il vous a apporté, nous sommes preneurs.

Les blogs : info ou influence ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Xavier Ternisien Ils sortent des scoops, commentent l'actualité, tancent les grands de ce monde. Certains les appellent des "journalistes citoyens".

"Autrement dit, cest un média qui ne prétend pas détenir la vérité absolue, qui ne promet pas une vision densemble, panoramique, des choses, mais qui explicite lendroit doù il regarde le monde, le point de vue qui est le sien et qui seul fonde la légitimité particulière de son regard dans ce quil a de relatif parmi les autres." by blogexperience Jan 27

"Quil soit établi, donc, pour la suite de ce billet que je parle ici du blog comme une forme de journalisme, que ce journalisme soit fait par un journaliste professionnel ou par un journaliste non professionnel. En revanche je ne parle pas ici des blogs sans caractère journalistique, car ils relèvent de la pure littérature, de lintimité ou de la sociabilisation personnelle, que ce soit des blogs institutionnels ou commerciaux, dans une démarche de communication ou de publicité, etc." by blogexperience Jan 27

A ce sujet, petite devinette de Patrice, que je trouve assez percutante sur l'avenir des médias en ligne: sachant qu'en concurrence non faussée, le prix de marché d'un bien rejoint son coût marginal de reproduction...... calculer le prix d'équilibre d'un contenu Web ;-) by PED Aug 26

Related: