background preloader

I revues

I revues

http://irevues.inist.fr/

Related:  FrançaisSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES historiquesTHESES / DATAtheorie(s) et méthodooutils de recherche

CESCM : Corpus des inscriptions de la France médiévale - Université de Poitiers L’équipe d’épigraphie médiévale du CESCM publie depuis 1974 une collection intitulée Corpus des inscriptions de la France médiévale. 24 volumes ont été publiés à ce jour. Ils sont la partie saillante de la recherche menée au sein du programme "Culture écrite, culture visuelle" du CESCM. La collection est organisée géographiquement, chaque fascicule contenant les notices consacrées aux inscriptions d’un ou deux départements actuels. Si le recensement et l’étude des inscriptions se font à Poitiers pour l’ensemble du Moyen Âge, seules les inscriptions datées entre 750 et 1300 sont éditées dans le cadre des volumes du Corpus des inscriptions de la France médiévale. Aujourd’hui environ 75 % du territoire français actuel est couvert par la publication, et les éditeurs estiment que 10 volumes supplémentaires sont nécessaires pour la couverture globale jusqu’à la fin du XIIIe siècle. Chaque volume comprend :

Mémoires : DUMAS DUMAS (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance) est une base d'archives ouvertes de travaux d'étudiants de niveaux bac+4 et bac+5, validés par un jury, dans toutes les disciplines. La base DUMAS est hébergée par HAL. 1. Objectifs et contenu de l'archive DUMAS s'inscrit dans un mouvement international en faveur du libre accès. Les dépôts qui y sont faits ont pour principal objectif d'accroître la visibilité et l'accessibilité des travaux des étudiants. Julie Denouël et Fabien Granjon : Les usages en question Par Hubert Guillaud le 15/06/11 | 8 commentaires | 5,635 lectures | Impression Dans Communiquer à l’ère numérique, Julie Denouël et Fabien Granjon qui dirigent cet ouvrage collectif, font une critique assez musclée de 30 ans de sociologie des usages des technologies de l’information et de la communication (TIC).L’occasion de revenir avec eux sur la manière dont les chercheurs regardent les usages du numérique, pour en pointer les limites et aussi les lacunes. InternetActu.net : D’où vient la sociologie dite “des usages”, cette part de la sociologie qui s’intéresse aux pratiques des TIC ? Fabien Granjon : Dès les premiers temps de la sociologie, dans les textes des pères fondateurs comme Emile Durkheim ou Marcel Mauss, on trouve trace d’un intérêt pour la technique et les objets techniques. Même si cette question est parfois un peu secondaire dans les œuvres pionnières, elle est toutefois présente. Pourtant, la sociologie va rapidement s’éloigner de cet intérêt singulier.

Bibliographies Vous trouverez dans cette rubrique les bibliographies produites et régulièrement actualisées par le centre de documentation : une bibliographie synthétique des principaux ouvrages de référence sur les grands sujets abordés à l'ENA , et un ensemble de bibliographies portant sur les thèmes listés ci-dessous. Vous pouvez également consulter ci-contre les bibliographies sur l'ENA et sur les noms de promotion. Ouvrages de référence Cette bibliographie, réalisée par le centre de documentation de l'ENA, répond à un double objectif : elle propose aux personnes préparant les concours d'entrée à l'École des suggestions de lecture à partir des programmes des différentes épreuves,elle permet de familiariser les élèves et stagiaires accueillis à l'École avec les problématiques et sujets qui y sont enseignés.

Paternalisme et territoires politiques dans la France de la seconde révolution industrielle : Un regard rétrospectif sur les liens entre firmes et territoires communaux 1Lors du décès d’Yves Rocher, fondateur de l’entreprise de produits de beauté du même nom, en décembre 2009, l’hebdomadaire Le Point titrait à propos de la ville d’implantation de l’entreprise : « Mort d'Yves Rocher : La Gacilly, fief breton du géant de la beauté » (www.lepoint.fr, 2009). 2En utilisant dans son titre le mot « fief » pour caractériser la commune de La Gacilly (Bretagne), le journaliste rend compte d’un lien extrêmement fort entre une firme et sa commune d’attache, territoire politique de la grande échelle. Si ces liens existent encore aujourd’hui, comme en témoigne cet exemple breton, ils étaient encore beaucoup plus forts au temps du paternalisme des XIXème et XXème siècles et c’est l’objet de ce travail. 4Ces liens entre territoire politique de la grande échelle et entreprise sont, historiquement, un des éléments du paternalisme qui s’est largement développé dans la France des XIXème et XXème siècle. A – Pourquoi un tel investissement ? A – La création de villes-usines

SITE : Le manuscrit médiéval ~ The Medieval Manuscript La découverte d’un exceptionnel manuscrit à l’évêché d’Autun permet d’évoquer la production artistique de Bologne dans le courant du premier Trecento (1330-1340). Des personnalités fortes telles Vitale da Bologna, le Pseudo Jacopino, Giovanni da Balduccio sont évoquées aux côtés des grands maîtres de l’enluminure. Le manuscrit d’Autun est un pontifical romain où sont rassemblées les formules et les cérémonies des fonctions réservées à l’évêque : les rituels liturgiques et les bénédictions solennelles de la vie ecclésiale y sont illustrés d’une manière éclatante.

Les big data, révolution industrielle du XXIe siècle « Prospective Quels que soient les secteurs économiques, les volumes de données à traiter ne cessent d’augmenter. Impossible désormais de se contenter des technologies analytiques traditionnelles. Si les big data constituent un avantage compétitif pour les entreprises qui sauront les exploiter, elles supposent un changement radical de business modèles. Dans son récent livre blanc, le cabinet conseil A.T. Kearney emprunte à l’économiste Joseph Schumpeter sa théorie de la destruction créatrice pour l’appliquer aux big data et aux modèles business. Le cabinet affirme que les entreprises qui sauront transformer leur modèle de développement en exploitant les big data disposeront d’un avantage compétitif certain.

Olivier Le Deuff (dir.), Le temps des humanités digitales. La mutation des sciences humaines et sociales 1La notion d’humanités digitales (souvent appelées également humanités numériques) correspond à l’intégration des technologies de l’information et de la communication aux différents stades de l’activité de recherche en sciences humaines et sociales (SHS), depuis la veille documentaire jusqu’à la diffusion des résultats scientifiques en passant par le recueil, le traitement et l’archivage des données. Mais les humanités digitales (DH) ne se résument pas à l’utilisation de technologies : elles constituent un véritable champ de recherche qui conjugue une dimension appliquée (développement d’outils et de méthodologies spécifiques) et une dimension plus réflexive, d’ordre épistémologique, dans la mesure où le numérique bouleverse non seulement les savoir-faire de l’activité scientifique, mais aussi ses perspectives heuristiques. 1 Milad Doueihi, Pour un humanisme numérique, Paris, Seuil, 2011.

Les Bibliothèques Virtuelles Humanistes - De minute en minute De minute en minute - Présentation Effectuer une recherche dans la base Le temps n’est pas très lointain où aucune survie n’était imaginable pour ces centaines de feuillets auxquels l’historien avait confié les références, les analyses, les transcriptions mêmes des documents d’archive destinées à nourrir ses recherches. Révolution numérique, révolution culturelle ? de Rémy Rieffel Le dernier ouvrage de Rémy Rieffel, au titre accrocheur Révolution numérique, révolution culturelle ?1, relève un défi qui consiste à penser l’avènement de l’ère du numérique à l’aune d’un double paradigme, celui de la technique et celui des études culturelles. L’idée à la base de ce choix est que le numérique est un milieu au sein duquel les productions culturelles les plus diverses (des jeux vidéo au net art ou encore des réseaux sociaux aux livres électroniques) et des technologies coexistent.

REVUES.org : Sociétés - Histoire Afriques - Débats, méthodes et terrains d’histoire Amerika - Mémoires, identités, territoires Amérique latine histoire et mémoire - Les Cahiers ALHIM Anabases - Traditions et réceptions de l’Antiquité Les meilleurs livres blancs et cours sur le Big Data l Data-Business.fr Vous trouverez ci-dessous une sélection de livres blancs sur le Big Data, les Analytics et la DataViz en pdf. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez faire référencer votre livre blanc ou si vous cherchez plus d’informations. Si vous cherchez plus d’informations sur les formations académiques et les MOOCs autour du Big Data (Data-science, programmation en R, Python), découvrez notre guide :Devenir Data-Scientist : les meilleures formations et MOOCs Big Data Les livres blancs Big Data sont au format pdf et sont disponibles en téléchargement gratuit. Catégories

lance Shiny Marsouin ! Développée par Nicolas Deporte, statisticien à Marsouin, Shiny Marsouin est une plateforme de visualisation et d’analyse des données recueillies lors des enquêtes du GIS Marsouin. Elle s’adresse à tous : collectivités, entreprises, chercheurs, étudiants, associations… et est librement accessible à cette adresse : Le lancement de cette application marque la volonté du GIS Marsouin d’ouvrir ses données, de les faire vivre et de les partager avec le plus grand nombre. Vous avez peur de ne pas savoir manipuler les données ? Aucune crainte, ici pas de programmation… Avec Shiny Marsouin, vous pourrez réaliser vos analyses en quelques clics. Son interface a été construite de manière à être aussi simple et intuitive que possible, afin de permettre une prise en main rapide et une utilisation conviviale.

Très interressant de retrouver des revues scientifique et psychologique si bien répertoriées. by villeneuvek Apr 24

Related:  SHS / SourcesEdition électroniquePortails de RevuesRessourcesSites de ressources