background preloader

Habita(n)ts connectés : découvrez les pistes d’innovation

Habita(n)ts connectés : découvrez les pistes d’innovation
Après un an de travail collaboratif, de réflexion et de créativité, voilà les résultats de l’expédition Habita(n)ts connectés. Avec plus de 9 équipements numériques par foyers, et des usages numériques étendus à tous les domaines d’activités du domicile, il ne fait plus de doute que l’habitat et les habitants sont "connectés". Toutefois nos domiciles connectés ne ressemblent guère à ceux imaginés 10 ans plus tôt, truffés de capteurs ou d’automatismes. Ils regorgent d’équipements dédiés aux loisirs, aux jeux, à la communication, aux semi-loisirs, et qui parfois dysfonctionnent, tombent en panne, s’accumulent… De nouveaux problèmes surgissent, de nouveaux embarras… de nouveaux besoins fonctionnels et serviciels pour lesquels il faut trouver des réponses. Découvrez les slides, les quatre territoires d’exploration et les vidéos des scénarios ! Les slides présentant les résultats de l’expédition "Habitants connectés" Les quatre territoires d’exploration Les vidéos Les partenaires de l’expédition

Fing Project La ville numérique : quels enjeux pour demain La ville numérique est en vogue et rares sont les municipalités et autres collectivités publiques qui ne se soient lancées, aujourd’hui, dans des actions visant à favoriser et diffuser l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans leurs circonscriptions. Ces initiatives témoignent de la poussée de l’omniprésence des réseaux numériques dans la vie quotidienne des citadins qui modifie fortement l’accès aux services et aux ressources de la ville. L’internet, les smartphones et les divers assistants numériques que manipulent la plupart des individus sont devenus aujourd’hui, et seront encore plus demain, des vecteurs essentiels de communication et de socialisation. Il faut en convenir, les TIC et les réseaux numériques sont de plus en plus « encastrés » dans les modes de vie et représentent désormais aussi une composante de premier plan du fonctionnement de l’infrastructure environnementale et urbaine. Un cyberespace public ? Faut-il s’en inquiéter ?

40 mobiliers urbain intelligent Paris Bienvenue dans le futur : différents projets expérimentaux prennent place dans l’espace public parisien. Présentation. Sept appels à projets ont été lancés depuis 2010, recevant plus de 160 candidatures. Près de 50 expérimentations ont été mises en place sur Paris. Les 40 mobiliers urbains intelligents Des abri-voyageurs interactifs, des panneaux d’affichage offrant des informations en temps réel, des potelets de sécurité lumineux et déformables... : Depuis 2011 Paris a mis son territoire à la disposition de plus de 25 projets expérimentaux, testés pour 6 mois à un an, par les entreprises qui ont répondu à son appel à projets pour un mobilier urbain intelligent. Sur la quarantaine de projets sélectionnés, 25 ont été déployés sur plus de 35 lieux publics répartis sur l’ensemble des arrondissements de Paris qui sont ainsi devenus des zones d’expérimentations, dans lesquelles les Parisiens ont pu venir tester en conditions réelles les équipements et services de la ville du futur. Les projets

2013 – 2020 : le volume de données de l’Univers Digital multiplié par 10 – #BigDataBx | Pôle Numérique CCI Bordeaux Selon une étude IDC pour EMC (Infographie, PDF) parue en avril 2014, le volume de données produites dans ce qu’ils appellent l’Univers Digital devrait être multiplié par 10 entre 2013 (4,4 Zettabytes) et 2020 avec (44 Zettabytes). 44 Zettabytes = 44 000 milliards de gigaoctets = 44 000 000 000 000 000 000 000 octets !! Pour donner une représentation intelligible de ces nombres astronomiques : En 2013 ce serait l’équivalent de la capacité de stockage cumulée d’une pile de tablettes (Apple iPad Air 0,29” d’épaisseur et 128 Go de stockage) qui couvrirait les 2/3 de la distance Terre – Lune En 2020 se serait l’équivalent de 6,6 piles de tablettes couvrant la distance Terre – Lune Source : Etude IDC pour EMC – Digital Universe 2014 Avec l’explosion du nombre d’objets connectés à Internet (IoT), les données produites par les systèmes embarqués devraient compter pour 21% en 2020 contre 8% en 2014. Autre enjeu celui de la sécurité des données produites. Source : EMC France

L’essentiel sur la numérisation des PLU » Le blog SIG Cet article va essayer de faire le point sur le travail en cours au niveau national visant à définir des régles de numérisation des PLU. Quels sont les travaux du CNIG ? Depuis 2006, un travail de mise en forme de « prescriptions nationales pour la dématérialisation des documents d’urbanisme » a été lancé dans le cadre du CNIG (Comité National d’Information Géographique). Ces travaux ont débouché sur un « modéle de cahier des charges » approuvé fin 2007. Existe t’il une norme de numérisation des PLU ? Depuis mai 2010 ont été mis en consultation : d’une part les « Prescriptions nationales pour la dématérialisation des documents d’urbanisme » pour lesquelles le CNIG lance un appel à commentaire,et de manière complémentaire une « structure de données sur les plans locaux d’urbanisme », correspondant à l’annexe B des prescriptions CNIG pour laquelle la COVADIS souhaite recueillir les avis des utilisateurs. Quel est l’intérêt de respecter ces règles de numérisation ? Pour aller plus loin :

Archive Larousse : Grande Encyclopédie Larousse - Néolithique - Neopilina Les recherches ethnobotaniques dans les régions tropicales humides ont permis de corriger ces idées trop sommaires. Karl J. Narr, en 1957, propose le schéma évolutif suivant :1o la subsistance est assurée par la cueillette, la chasse et la pêche ;2o l’agriculture et l’élevage apparaissent : dans un premier stade, les plantes et animaux utilisés par l’homme demeurent dans l’habitat naturel des parents sauvages ; au second stade, plantes et animaux sont transportés par l’homme dans un milieu qu’il a préparé artificiellement ou dans un nouveau milieu où ils sont acclimatés. Il apparaît qu’un tel transfert, qui permet un contrôle accru de l’homme sur le végétal et des variations génétiques utilisables, est souvent requis pour qu’il y ait véritable domestication. Cette idée émise par Barrau a été reprise par Jack Harlan (« l’Origine de l’agriculture » dans la Recherche, déc. 1972) sous une autre forme en distinguant les « centres » et ce qu’il appelle les « non-centres ». G.

Les trois visages de la ville 2.0 Voyage à New Songdo City A une soixantaine de kilomètres au sud de Séoul, en Corée du Sud, un chantier gigantesque amorcé en 2001 est en train de faire émerger un lieu d’un genre nouveau. Sur une île artificielle reliée à la terre ferme par un pont de 12 km s’édifient des locaux, des habitations, des universités, un hôpital, des musées, des canaux artificiels, des parcs de stationnements à 99% souterrains. Avec son infrastructure de collecte et de diffusion de données parmi les plus complexes de la planète, New Songdo City n’est pas qu’une ville nouvelle. C’est une ville dite « intelligente », qui n’obéit qu’à un seul principe : la connectivité universelle. Ici, même les canettes jetées à la poubelle sont tracées. Les programmes immobiliers de New Songdo ont été vendus en un temps record, et on y attend plus de 65 000 habitants d’ici 2018. En 2011, le cabinet américain ABI Research publiait ses conclusions sur le marché grandissant des projets de villes « intelligentes ».

Data Cultivation - MonkeyFist Marketing Introducing the "Fox In The Hen House" Most marketing companies will tell you how important Database Collecting is to your business and how good they are at doing it. Well, MonkeyFist is not like most marketing companies. Don't get us wrong, having a wide range of traditional and creative in-store and online data collecting programs is indeed important. MonkeyFist can separate your Database Collecting program and CRM from your competitors. So what exactly is DATA CULTIVATION. If you understand the importance and the difference of listening to someone speak as compared to simply hearing someone speak, then you will want to know more about DATA CULTIVATION. If you understand the importance and the difference between a child who reads an entire book and then can tell you what it is about as compared to a child who reads an entire book by the mere fact that they read all the words correctly, then you will want to know more about DATA CULTIVATION.

ClouT Le Macroscope Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Macroscope est un des principaux ouvrages français d'initiation à l'analyse systémique. Il a fait découvrir à beaucoup les systèmes à causalité circulaire (et non plus seulement linéaire) et l'importance du rôle de la rétro-action (feed-back). L'auteur, Joël de Rosnay, présente dans cet ouvrage de 1975 l'outil virtuel du même nom qu'il a inventé et qui permet d'observer (skopein) en grand et de manière synthétique (macro) un système complexe. « Les rôles sont inversés : ce n'est plus le biologiste qui regarde au microscope une cellule vivante ; c'est la cellule qui regarde au macroscope l'organisme qui l'abrite. » Ce néologisme, qui n'est pas (encore ?) Probablement rattaché à la cybernétique aux États-Unis dans les années 1950, cet ouvrage serait aujourd'hui qualifié d'approche systémique (ou par l'analyse systémique) à la réunion des sciences. « Macroscope » est un jeu de mots se référant à la théorie des trois infinis :

Intelligente et connectée - La ville du futur En juin 2014, la ville de Montpellier et la firme américaine IBM annonçaient la signature d’un contrat visant à faire de la huitième plus grande ville de France une « ville intelligente ». Avec Cisco, Siemens ou encore Orange pour la France, IBM fait partie des pionniers d’un marché qui pourrait atteindre, d’ici à 2020, 1500 milliards de dollars. Des quartiers plus sûrs. Des écoles de qualité. Des logements abordables. Un trafic fluide. Slogan d’IBM sur sa page consacrée aux solutions réseaux dédiées aux villes intelligentes. Voilà les promesses des villes intelligentes, du moins telles qu’elles sont vendues par les grands acteurs privés du secteur. Par Cyril Charon et Nora Laufer Lire la suiteFermer Les villes intelligentes sont donc pensées selon la logique du réseau, fruit de la collecte systématique des données issues des caméras, capteurs, ordinateurs et smartphones. 10 réponses pour une meilleure urbanisation... #1 En matière énergétique. #2 En matière financière.

Mémoires : DUMAS DUMAS (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance) est une base d'archives ouvertes de travaux d'étudiants de niveaux bac+4 et bac+5, validés par un jury, dans toutes les disciplines. La base DUMAS est hébergée par HAL. 1. Objectifs et contenu de l'archive DUMAS s'inscrit dans un mouvement international en faveur du libre accès. Les dépôts qui y sont faits ont pour principal objectif d'accroître la visibilité et l'accessibilité des travaux des étudiants. 2. DUMAS n'est pas une base d'auto-archivage. La propriété intellectuelle des documents déposés reste entièrement celle du ou des auteurs. Une « Foire aux questions » vous permettra de prendre connaissance des principales modalités de dépôt. 3.

Related: