background preloader

Renault : le télétravail pour fidéliser ses salariés

Renault : le télétravail pour fidéliser ses salariés
Publié le 26/04/2012 Attention, cet article a été publié le 26/04/2012. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Cinq ans après avoir signé un accord sur le télétravail, Renault vient de fêter son 1 000e télétravailleur. Eric Couté, responsable corporate télétravail, fait le point sur un dispositif qui fait l’unanimité chez les collaborateurs et les managers. Dans quel contexte avez-vous été amené à introduire le télétravail ? Nous avons signé en 2007 un accord d’entreprise qui offrait la possibilité aux collaborateurs de Renault sas de s’organiser en télétravail à domicile. Que prévoit cet accord ? Il s’adresse d’abord à tous les salariés permanents de Renault sas, à l’exception des agents de production. Avez-vous mis en place des dispositifs d’accompagnement ? Tout à fait. Que prenez-vous en charge au domicile de vos télétravailleurs ?

http://www.focusrh.com/strategie-rh/organisation-et-conseil/a-la-une/renault-le-teletravail-pour-fideliser-ses-salaries.html

Related:  télétravail chez renaultUtiliser pour Synthèse

Avec plus de 1 000 télétravailleurs, Renault poursuit sa politique d’engagement en faveur du travail à domicile Article publié le 21/05/2012 Le 29 février 2012, le gouvernement français faisait entrer le télétravail à domicile dans le Code du travail avec la loi Warsmann. N’attendant pas cette première reconnaissance juridique, Renault signait dès 2007 un accord sur le télétravail avec ses partenaires sociaux et devenait l’un des pionniers de son secteur d’activité sur cette question. Renault innove en proposant le télétravail à ses salariés LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer La direction de Renault a signé, mardi 23 janvier, un accord avec quatre syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC et FO) visant à proposer à ses salariés de travailler à domicile. Sur la base du volontariat, sous condition de l'accord de la hiérarchie, les employés, techniciens, ingénieurs et cadres de Renault pourront travailler de chez eux entre deux et quatre jours par semaine. "Les évolutions technologiques récentes permettent d'envisager de nouveaux modes d'organisation du travail renforçant la compétitivité de l'entreprise, et répondant aux aspirations de salariés souhaitant mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle", affirme-t-on chez Renault. La proposition avait été soumise par Carlos Ghosn à la réflexion des organisations syndicales en juillet 2005. Le PDG de Renault et de Nissan s'appuyait sur l'expérience menée chez le constructeur japonais aux Etats-Unis.

Télétravail : les 4 piliers de la réussite - Les Echos Business Crédits photo : Shutterstock.com 1 à 2 jours par semaine « Le télétravail doit être partiel : une à deux journées par semaine. À temps plein, on risque l’isolement, des échanges professionnels insuffisants, voire le mal-être du salarié. Si le télétravail est pratiqué à temps complet, il faut veiller à associer le collaborateur à la vie de l’entreprise, le convier aux événements internes. Dans tous les cas, il doit avoir accès à des logiciels collaboratifs facilitant l’échange de document, les visioconférences...»

Les avantages du télétravail salarié sur Télétravail Center - TélétravailCenter Les avantages du télétravail salarié sont multiples. Les mots-clefs sont : croissance, gains de productivité et fidélisation. Côté employeur, le télétravail permet en effet la croissance interne, l'entreprise continue d'embaucher sans augmenter la capacité d'accueil de ses locaux. Le télétravail permet également 25% de productivité salariale supplémentaire (toutes études confondues) due à l'amélioration des conditions de travail du salarié : moins de transport, moins de stress, un management par objectif plus flexible, une confiance établie. La mise en place du télétravail au sein d'une entreprise est enfin le garant d'une réduction du turn-over et de l'absentéisme, et d'un argument très attractif à l'embauche.Côté salarié, le travail à distance permet une diminution du stress et de la fatigue, un gain du "mieux-être" au travail, un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle et un gain de confiance en soi. 1.

Télétravail chez Renault Organiser le télétravail dans l'entreprise A l'ère d'internet et des mini-portables, de plus en plus de TPE-PME recourent au télétravail. Ce mode d'organisation répond à des besoins particuliers : mobilité des employés, horaires décalés, situations de crises (ex : indisponibilité des locaux de l'entreprise). Si le télétravail était autrefois une contrainte, c'est aujourd'hui un atout pour la productivité. Alors, quand et comment organiser le télétravail dans l'entreprise ?

Le télétravail évolue chez Renault Il était prévu que l’accord sur le télétravail au domicile, signé le 22 janvier 2007, soit renégocié trois ans plus tard. Nous y sommes et c’est chose faite depuis le 22 juin 2010. Cet avenant à l’accord initial comprend deux clauses nouvelles importantes: Chez Renault - teletravail.fr Le 22 juin 2010, la direction de Renault et trois organisations syndicales (CFDT, CFTC, CFECGC) ont signé un avenant à l’accord relatif au télétravail à domicile du 22 janvier 2007, qui assouplit les conditions d’accès à ce dispositif. Il permettra aux salariés de Renault s.a.s. (périmètre France) de télétravailler un jour par semaine, au lieu de deux minimum auparavant. Pour populariser le télétravail à domicile, l’avenant comprend deux évolutions majeures, qui ont été relayées, pour les salariés, par certaines organisations syndicales : – le télétravail, qui auparavant pouvait être pratiqué deux à quatre jours par semaine, est désormais possible un jour par semaine seulement, – il peut également être exercé depuis une résidence secondaire en France, et plus seulement depuis la résidence principale du salarié.

Francis Bergeron (SGS) : « Le télétravail engendre une baisse du stress et de la fatigue » - Les Echos Business Crédits photo : SGS Francis Bergeron, DRH de SGS-France Liberté d'organisation « Sous l’impulsion des lois Aubry (raréfiant le temps de travail) et de l’optimisation des outils technologiques (permettant un travail connecté), nous avons développé une approche empirique du télétravail. Avec plus de 1 000 télétravailleurs, Renault poursuit sa politique d’engagement en faveur du travail à domicile Article publié le 21/05/2012 Le 29 février 2012, le gouvernement français faisait entrer le télétravail à domicile dans le Code du travail avec la loi Warsmann. N’attendant pas cette première reconnaissance juridique, Renault signait dès 2007 un accord sur le télétravail avec ses partenaires sociaux et devenait l’un des pionniers de son secteur d’activité sur cette question. Cinq ans plus tard, le nombre de 1 000 télétravailleurs est dépassé et le dispositif n’en finit pas de progresser. Eric Couté,responsable télétravail/mobilité chez Renault, revient sur la stratégie de l’entreprise sur cette question, au cœur de la politique RH.

Télétravail : tout ce que vous devez savoir sur ce mode de travail Télétravail, au n. m.(Rare au plur.) : Mode de travail pratiqué à distance d'un lieu centralisateur, et dont la mise en oeuvre nécessite des outils de télécommunication (fax, ordinateur connecté à un réseau, etc.). Sont ainsi comprises dans cette définition quasiment toutes les catégories de statut : télétravailleur indépendant ou salarié, télépendulaire ou non, utilisant internet ou non. Télétravailleur : personne physique qui effectue un travail :- d'une part à distance de l'endroit où le travail est initié et où le résultat est attendu, sans possibilité physique pour le donneur d'ordre de surveiller l'exécution de la prestation, - d'autre part, au moyen de l'outil informatique et/ou des outils de télécommunications pour la transmission des données utiles à la réalisation du travail demandé et/ou du travail réalisé ou en cours de réalisation. Quel travail ? L’image qui vient à l’esprit en premier lieu est celle d’une secrétaire devant son ordinateur à la maison.

Renault officialise le télétravail pour ses salariés Le constructeur automobile français, dirigé par Carlos Ghosn, passe la vitesse supérieure dans le domaine du télétravail. Il a signé lundi 22 janvier avec les syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO) un accord d’entreprise officialisant cette pratique dans ses équipes, à raison de 2 à 4 jours par semaine et par personne. Rien n'est imposé cependant: la demande repose sur le principe du volontariat, et peut émaner du personnel ou d’un manager. Renault passe le cap des 1000 télétravailleurs Renault rejoint aujourd’hui Alcatel-Lucent, France Telecom ou encore IBM dans le cercle encore restreint des entreprises françaises comptant plus de 1000 télétravailleurs. Pionnier en France suite à l’accord d’entreprise passé sur le télétravail en janvier 2007, Renault comptait pourtant à peine 300 télétravailleurs en 2010. Toutefois, suite à l’assouplissement de l’accord de télétravail en 2010, le nombre de télétravailleurs a explosé chez Renault : ils sont 650 à avoir opté pour le télétravail en mars 2011, soit une hausse de 123 % en un an, et dépassent aujourd’hui le cap des 1000 télétravailleurs. En pratique, plus de 80 % des télétravailleurs chez Renault travaillent à leur domicile un à deux jours par semaine et sont aussi bien des hommes que des femmes, des cadres que des employés ou des techniciens. [2] Selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, un hectare d’arbre peut absorber jusqu’à 6 tonnes de CO2 par an

Related:  Télétravail