background preloader

Guide du télétravail 2011 à télécharger

Guide du télétravail 2011 à télécharger
Vous trouverez ci-dessous en téléchargement gratuit le Guide du télétravail, nouveau mode d’emploi à destination des entreprises, de leurs salariés et des indépendants que je viens de rédiger pour le projet Soho-Solo de la CCI du Gers. Au sommaire de ce guide, un point sur le télétravail (chiffres, réglementations, bénéfices et risques, métiers concernés…), sur l’organisation (comment s’y mettre, où télétravailler) et une 2e partie consacrée aux outils du travail collaboratif à distance et de développement de son activité : PS : quand vous aurez téléchargé le Guide du télétravail, pensez à jeter un coup d’oeil à la docuthèque de Zevillage. Related:  adelinemtr

Télétravail | mode d'emploi Les ordonnances pour le renforcement du dialogue social ont simplifié le recours au télétravail pour les entreprises et leurs salariés. publié le26.03.18 mise à jour09.11.20 Le télétravail est facile à mettre en place pour les entreprises et facile à demander pour les salariés 61% des français aspirent au télétravail, pourtant, il n’est une réalité que pour 17% d’entre eux. C’est pourquoi, le Gouvernement a créé un droit au télétravail pour les salariés français dans la loi pour le renforcement du dialogue social. Le télétravail répond à une demande à la fois sociale, économique et environnementale. Plus encore, le télétravail permet une meilleure conciliation entre vie personnelle et professionnelle. La loi sur le renforcement du dialogue social apporte des simplifications majeures pour mettre en place le télétravail. D’abord, il n’est plus nécessaire de modifier le contrat de travail pour permettre à un salarié de télétravailler. par un accord collectif ; Questions/réponses Je suis salarié

Le télétravail, un système gagnant-gagnant pour salariés et employeurs ? C'était l'une des dispositions incluses dans les ordonnances réformant le Code du travail : l'encouragement au télétravail. Pratique très à la mode, elle est devenue de plus en plus courante puisque, selon une étude du «Comptoir mm de la nouvelle entreprise» / Malakoff Méderic (*), près d'un salarié sur quatre en bénéficierait de façon informelle. Pour la petite piqûre de rappel, le télétravail désigne une organisation du travail exercée en dehors des locaux de l'entreprise -alors qu'elle pourrait l'être- sur la base du volontariat et rendue possible grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Si le dispositif a le vent en poupe, c'est parce que les ordonnances réformant le Code du travail en 2017 en ont redéfini un cadre. Désormais, le télétravail est mis en place dans le cadre d'un accord collectif ou, à défaut, dans une charte élaborée par l'employeur, après consultation du CSE (comité social économique). Un dispositif encore peu connu

Entreprises: quand le télétravail vire au cauchemar - Challenges.fr Lorsqu'elle rejoint, fin 2012, ce petit cabinet de conseil en archivage numérique, Marianne* est plutôt séduite par l'organisation proposée par son employeur. "Lui travaillait depuis Marseille, moi depuis mon appartement à Paris. Hormis quelques appels, des rendez-vous clients et de très rares réunions d'équipe, je m'organisais comme je voulais, en totale autonomie, du moment que le travail était rempli", raconte la consultante, aujourd'hui âgée de 29 ans. La formule du télétravail lui convient bien, au début du moins. "C'était pratique. Je me levais plus tard. Résultat, la jeune parisienne adopte rapidement un mode de vie décalé. Risques pour la santé Plus de stress, des journées à rallonge, un sentiment d’isolement, une plus grande porosité entre vies personnelle et professionnelle… La situation qu’a vécue Marianne est plus courante qu’on ne le croit. "A petite dose" C’est notamment la solution intermédiaire qu’ont finalement choisie d’un commun accord Marianne et son employeur.

Le télétravail Le télétravail est une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail. Elle utilise les technologies de l’information, dans le cadre d’un contrat ou d’une relation d’emploi, dans laquelle un travail qui aurait pu être réalisé dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière. Lorsque le salarié en situation de télétravail, régie par le contrat de travail ou par convention ou accord collectif, engage des frais, l’allocation forfaitaire versée par l’employeur sera réputée utilisée conformément à son objet et exonérée de cotisations et contributions sociales dans la limite globale de 10 € par mois, pour un salarié effectuant une journée de télétravail par semaine. (Cette allocation forfaitaire passe à 20 € par mois pour un salarié effectuant deux jours de télétravail par semaine, 30 € par mois pour trois jours par semaine…).

Loi travail: les nouvelles règles du télétravail après les ordonnances Macron Elle est passée presque inaperçue lors la publication des ordonnances de l'exécutif réformant le Code du travail, fin septembre. Et pourtant, cette mesure pourrait bien changer le quotidien de millions de salariés français et, au passage, l'organisation de nombre d'entreprises. Le gouvernement ne s'est en effet pas seulement contenté de faciliter les modalités du licenciement, ou de négociation des accords collectifs. Il a aussi largement assoupli les voies de recours au télétravail. Passage en revue des principales règles à retenir, qui sont d'ores et déjà en vigueur. Ce qui change Le télétravail n'est plus traité au cas par cas Encadré jusque-là par la loi du 22 mars 2012 et l'article L1222-9 du Code du travail, le télétravail régulier devait faire l'objet d'une mention dans le contrat de travail ou à défaut d'un avenant au contrat. Le télétravail occasionnel est désormais pris en compte Autre nouveauté de taille, l'ordonnance reconnaît et encadre le télétravail occasionnel.

Télétravail Le télétravail est l'un des modes émergents de travail. Le télétravail est une activité professionnelle effectuée en tout ou partie à distance du lieu où le résultat du travail est attendu. Il s'oppose au travail sur site, à savoir le travail effectué dans les locaux de son employeur. Le télétravail peut s'effectuer depuis le domicile, un télécentre, un espace de travail partagé, un bureau satellite de l'entreprise ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser), dans le cadre d'un travail salarié, dans le cadre du travail indépendant. Son développement a été permis par les technologies de l'information (Internet, téléphonie mobile, fax, etc.)[1], les TIC (technologies de l'information et de la communication) notamment l'ADSL[2] puis le très « haut-débit » permis par la fibre optique. Histoire[modifier | modifier le code] Typologie[modifier | modifier le code] Dans le langage courant le télétravail est souvent réduit au télétravail à domicile. Selon P.

Le télétravail c'est quoi ? | teletravailler.fr Le télétravail s’inscrit dans une démarche d’amélioration de l’organisation du travail et s’appuie sur les technologies numériques. Il s’agit d’un travail effectué hors des locaux de l’employeur de façon régulière et volontaire. Le télétravail en France En France, le télétravail désigne une organisation du travail qui consiste pour le télétravailleur : à exercer, de façon régulière et volontaire, un travail qui aurait pu être effectué dans les locaux de l’employeur, hors de ces locaux en utilisant les technologies de l'information et de la communication (ordinateurs fixes et portables, Internet, téléphonie mobile, tablette, fax, etc. L'ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail a permis d'assouplir les conditions de mise en oeuvre du télétravail. Il ne s’agit pas d’un aménagement du temps de travail mais d'une modalité d’organisation du travail. Des métiers ou des statuts « hors cadre » du télétravail Le télétravail concerne :

Télétravail dans la fonction publique - Conditions - Droit-Finances Janvier 2020 Le télétravail dans la fonction publique est possible, aussi bien pour les fonctionnaires que pour les contractuels (fonction publique d'État, territoriale ou hospitalière). Sa mise en place doit respecter les conditions fixées par la réglementation. Décret Les conditions de mise en place du télétravail dans la fonction publique ont été fixée par le décret n° 2016-151 du 11 février 2016. Les règles qui suivent sont complétées par celles figurant dans un arrêté ministériel pour la fonction publique de l'Etat, une délibération de l'organe délibérant pour la fonction publique territoriale ou une décision de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour la fonction publique hospitalière. Durée maximum Sauf raisons liées à l'état de santé du salarié, le télétravail ne peut être exercé que 3 jours par semaine au maximum. Demande Le télétravail est à l'initiative de l'agent qui doit présenter une demande de télétravail par écrit. Fin Statut Remboursement de frais

Télétravail dans le secteur public Télétravail régulier ou ponctuel L'autorisation de télétravail peut être accordée pour un recours régulier ou ponctuel au télétravail. Elle peut prévoir l'attribution de jours de télétravail fixes au cours de la semaine ou du mois. Elle peut aussi prévoir l'attribution d'un nombre de jours flottants de télétravail par semaine, par mois ou par an que l'agent peut demander à utiliser auprès de son responsable hiérarchique. Une même autorisation de télétravail peut prévoir ces différentes possibilités. Lieu de télétravail L'agent peut travailler chez lui, dans un autre lieu privé ou dans un autre local professionnel, comme un télécentre Nombre de jours de télétravail autorisés L'agent ne peut pas télétravailler plus de 3 jours par semaine. Le nombre de jours de travail dans le service ou les locaux habituels ne peut pas être inférieur à 2. Ces seuils peuvent être calculés sur une base mensuelle. Matériel

Télétravail dans la fonction publique territoriale : des règles, enfin ! Article publié le 21/03/2016 Si l’article 133 de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 a consacré la possibilité pour les agents publics (fonctionnaires ou non) et les magistrats d’exercer leurs fonctions dans le cadre du télétravail, le décret censé en fixer les conditions d’application n’avait toujours pas été adopté près de quatre ans après l’entrée en vigueur de la loi. C’est désormais chose faite. Néanmoins, le Conseil d’État a jugé que si l’article 133 précité renvoyait à un décret le soin de définir les modalités de sa mise en œuvre, l’application des dispositions n’était pas manifestement impossible en l’absence de mesures réglementaires. Les employeurs publics pouvaient donc, bien avant la publication du décret du 11 février, organiser le télétravail au sein de leurs services. Les employeurs publics pouvaient donc, bien avant la publication du décret du 11 février, organiser le télétravail au sein de leurs services. Une définition du télétravail similaire à celle du code du travail

Related: