background preloader

Prestations de services, conseils et formations en TIC. Accompagnateur d'usages numériques collaboratifs.

Prestations de services, conseils et formations en TIC. Accompagnateur d'usages numériques collaboratifs.
Related:  Télétravail

La France pourrait gagner 10 Md d'euros avec le télétravail selon une étude Citrix Citrix dévoile aujourd’hui les résultats de son étude réalisée par l’institut Cebr sur l’impact économique qu’aurait la mise en place de conditions de travail flexible en France. Cette étude mesure également l’évolution du travail flexible et sa perception auprès de la population française. L’étude révèle que les knowledge workers français aimeraient bénéficier de conditions de travail flexible. Si cette population était amenée à voir son souhait se réaliser, 92 % d’entre eux aimeraient travailler 2 jours par semaine à distance, permettant un gain de 9,8 milliards € par an pour l’économie Française – soit 0,5 % du PIB. Si l’ensemble de ces knowledge workers pouvait travailler 2 jours par semaine à distance, les économies annuelles en coûts de transports s’élèveraient à 1,7 milliard €, avec une réduction de 247 millions d’heures. … Et pour les Français L‘étude souligne l’appétence des Français pour le travail flexible. Parmi les personnes souhaitant avoir accès au travail flexible :

Pôle Emploi, le coworking et les Tiers-Lieux Pôle-Emploi s’intéresse à la thématique du coworking dans son focus du dossier du mois, un article daté du 30 mai 2012 : Le coworking, késako ? Un intérêt qui est à rapprocher des expérimentations sociales et professionnelles menées par l’association Zoomacom au Comptoir Numérique (St-Étienne) et par Grand Roanne Agglomération au Fil Numérique (Roanne). Des expériences sociales et professionnelles qui visent à associer, au sein d’un même (tiers-) lieu, médiation numérique, via un Espace Public Numérique (EPN) et espace de coworking. Tiers-Lieu « EPN + Coworking » quel intérêt pour l’emploi ? Par médiation numérique on entend ici, au sens large, l’accompagnement donné à des individus pour leur permettre de s’approprier les usages des technologie de l’information et de la communication (TIC). De tels tiers-lieux sont également des pôles ressources pour les collectivités, les associations, les structures de l’état, les entreprises, dont certaines ont pour objectif l’insertion. Partagez !

J'ai lu : Le t?l?travail en France, les salari?s sont pr?ts ! | Conseils en Mondes Virtuels - AngeZanetti Il y a quelques jours j’ai reçu un mail de promotion pour un livre. Mon adresse mail est affichée sur mon blog , j’ai ce genre de spam régulièrement mais pour une fois ce livre entrait dans mes cordes. J’ai reçu le livre en question, je l’ai lu et je vais vous en faire un résumé ici. Disclosure : Je ne considère pas ce billet comme un billet sponsorisé, je n’ai reçu aucune forme de rémunération, juste un exemplaire du livre en question. Ce livre a pour titre : « Le télétravail en France, les salariés sont prêts ! » Et c’est précisément pour cette raison que j’ai relancé la société éditrice pour en avoir un exemplaire dans les mains. Pourtant, comme les auteurs le rappellent dans l’introduction, le télétravail n’est pas une notion nouvelle (on en parle depuis le début des années 90) et l’amélioration des moyens de communication et l’émergence et l’adoption en masse des TIC devrait faire augmenter le nombre des personnes travaillant à distance. Je l’espère en tout cas. [Aller voir le site]

Coworking et médiation numérique La semaine mondiale du coworking vient de se terminer (elle s’est déroulée du 14 au 20 janvier) et j’ai eu la chance de participer à une rencontre de porteurs de projets à Annecy. Fin décembre Internet Actu et la Délégation aux Usages de l’Internet se sont penchés sur le devenir des Espaces Publics Numériques. De mon point de vue le coworking est une des transformations possibles de l’EPN, voir son présent. Qu’est ce que le coworking ? Nous avons tous une expérience du coworking, rappelez-vous de vos années bac. Coworking et EPN ? D’un point de vue très pragmatique, un espace de coworking ce sont de locaux, des ordinateurs connectés à Internet et surtout une animation des lieux.

Développer les transports collectifs, c’est bien ! Favoriser le télétravail c’est mieux et très efficace... A l’heure ou il n’est question que de ce qui a fait la « Une » du Grenelle de l’environnement, notre nouvel évangile écologique, « Sauvons le climat » s’étonne que bien peu de dispositions concrètes soient prises pour développer et favoriser le télé travail, une forme de travail promise à un grand avenir mais très largement sous développée en France. Serait-il, par exemple, possible que les investissements nécessités pour développement d’un réseau de télé centres soient trop faibles pour mobiliser l’attention de nos ayatollahs de l’écologie ? Fort heureusement l’Assemblée Nationale vient cependant d’adopter un projet de loi pour « faciliter le maintien et la création d'emplois » qui, dans son titre IV, favorise la promotion du télétravail en améliorant le statut des télétravailleurs. Cette nouvelle loi permettra même, en cas d’épidémie de grippe A, de contraindre ceux qui le pourront à travailler chez eux ! Transport et écologie. Efficacité et qualité de vie. Mitsu

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3) Illustration : Jacques Goldstein (IDRC) Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés. Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ? Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

Tendances tiers-lieux Neo-nomade 15 février 2012 Mais com­ment faisait-on avant que ne soit in­venté le co­work­ing space ? Ou que les centres d’af­faires ne nous ouv­rent leurs por­tes ? Nous utilis­ions les hôtels. Et les utilisons aujourd’hui plus que jamais. Sub­mergés par des mill­ions de nomades as­soiffés de café et de wifi, les hôteli­ers ont dû s’adapt­er. Bientôt un réseau de télécentres en Seine et Marne 22 décembre 2011 Seine-et-Marne Dévelop­pe­ment a présenté aujourd’hui les résul­tats de l’étude de marché réalisée par le cabinet LBMG Worklabs sur les télécentres en Ile-de-France. 27 gran­des en­trep­rises fran­cilien­nes parmi les­quel­les Areva, Atos, Cap Gemini, Das­sault, le Ministère des Fin­an­ces, IBM, SFR, Siemens, Viven­di, et 150 TPE-PME et in­dépen­dants de Seine-et-Marne ont par­ticipé à cette première gran­de enquête […] Coworking en famille à Marseille 5 octobre 2011 2011 aura sans aucun doute été une année décisive pour le co­work­ing à la française. Pèlerinage en terre promise du coworking

Les espaces publics numériques ont dix ans “Les Régions ont accompli d’importants efforts, en créant ou en soutenant des milliers d’espaces numériques, portés par les communes et les associations. Mais aujourd’hui, il s’agit moins d’agir sur la pénétration et le taux d’accès à l’internet que de travailler sur un objectif général d’autonomie des personnes dans la société de l’information et d’inclusion sociale à l’heure du numérique. Il ne suffit pas d’être “connecté” pour être un citoyen libre de ses choix”. In Le défi numérique des territoires.- Éditions Autrement, mars 2007 À l’occasion de la sortie du “Guide pratique” à destination des responsables et animateurs d’espaces publics numériques (EPN), l’Artesi [1] a organisé récemment une demi-journée d’information au Conseil régional d’Île-de-France qui avait pour intitulé : “Sensibiliser élus et agents au rôle de l’EPN sur le territoire”. L’EPN n’est pas seulement un Ovni (outil voué au numérique et à l’informatique)... Comment en est-on arrivé à cette situation paradoxale ?

ECLECTIC.coop : e-Coop?rative d'entrepreneurs et T?l?travail Quel avenir pour les EPN ? (2/3) : devenir des structures de développement de projets « Les EPN doivent être pensés non pas pour ce qu’ils sont, mais pour ce qu’ils pourraient apporter dans un écosystème, un territoire. Nous avons besoin de contextualiser les services proposés », explique Didier Paquelin directeur du programme de Recherche Aquitain sur usages et le développement des dispositifs numériques. « Les EPN doivent quitter leur posture d’acculturation du numérique pour devenir les accompagnateurs des dynamiques territoriales. » Mais cela suppose d’adapter leurs missions, de trouver de nouveaux modèles économiques aux EPN et de réinventer leurs métiers… comme commencent à le faire certains. Sortir des EPN ? Les choses changent autour de la médiation numérique, comme le montrait le bilan des assises de la médiation numérique qui se tenaient en septembre 2011 à Ajaccio, souligne Elisabeth Le Faucheur Joncour, responsable de projets au service internet et expression multimédia de la ville de Brest. L’une des solutions est de développer des projets. Hubert Guillaud

Related: