background preloader

Ressources sur le télétravail et le travail collaboratif à distance

Ressources sur le télétravail et le travail collaboratif à distance

wirkers Travail coopératif : quand la distance permet le rapprochement 1. Définition, notions voisines et lexique de termes techniques Travail collaboratif, coopératif ou encore travail de capitalisation, autant de termes dont les significations se rapprochent et méritent donc une définition et une distinction claires. a) Définition et notions voisines Le travail collaboratif : Il s’agit d’un travail de groupe d’égal à égal (sans lien hiérarchique de commandement ou d’impulsion) qui fonctionne sans véritable organisation préalable (coordination). Chaque intervenant apporte son savoir, son idée en pouvant ou non s’inspirer des apports réalisés précédemment par les autres (travail que l’on peut apparenter à une réunion de type non directive recherchant la créativité) Exemple : un wiki : chaque internaute peut ajouter un commentaire sur le site ou corriger ceux des autres. Exemple : un tableau blanc : chaque internaute écrit, dessine ou dépose un document sur le tableau. Remarque : Le programme de CGRH ne mentionne que le travail coopératif ! 2.

Performance sociale - comprendre, évaluer, agir Les études sur les entreprise montrent bien souvent que les entreprises gèrent bien leurs relations avec leurs principales parties prenantes et n’intègrent pas dans leur démarche les questions sociales plus globales. Partie intégrante d’un projet RSE, la question de la performance sociale et de son évaluation ne doit pas être minorée. Très (trop ?) souvent, l’évaluation de cette performance sociale se limite à la satisfaction des principales parties prenantes (salariés, actionnaires). Définition de la performance sociale On peut définir la performance sociale comme les résultats d’une entreprise dans les domaines qui ne relèvent pas directement de l’activité économique. La performance est-elle héritée ou intrinsèque ? Développer des valeurs sociales pour une meilleure performance Mesurer sa performance sociale ou socio-économique Pour bien mesurer la performance sociale d’une organisation, il faut avoir à l’esprit les notions d’efficacité et d’efficience. Efficacité commerciale

Télétravail Qu’est ce que le télétravail ? Par la loi du 22 mars 2012, il est introduit dans le Code du travail une définition du télétravail. Il est précisé que « le télétravail désigne toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication dans le cadre d’un contrat de travail ou d’un avenant à celui-ci » (2). Plusieurs critères doivent être réunis : le télétravailleur doit avoir le statut de salarié,le télétravailleur doit utiliser les technologies de l’information et de la communication,le travail doit s’effectuer en dehors des locaux de l’entreprise alors qu’il aurait pu s’effectuer à l’intérieur,et le travail doit être exercé de façon régulière et volontaire. De plus, il convient de noter que le télétravail s’effectue de façon volontaire. Références :

MyfairJob - Offres et recherches d'emplois par les compétences Guide du télétravail 2011 à télécharger Vous trouverez ci-dessous en téléchargement gratuit le Guide du télétravail, nouveau mode d’emploi à destination des entreprises, de leurs salariés et des indépendants que je viens de rédiger pour le projet Soho-Solo de la CCI du Gers. Au sommaire de ce guide, un point sur le télétravail (chiffres, réglementations, bénéfices et risques, métiers concernés…), sur l’organisation (comment s’y mettre, où télétravailler) et une 2e partie consacrée aux outils du travail collaboratif à distance et de développement de son activité : PS : quand vous aurez téléchargé le Guide du télétravail, pensez à jeter un coup d’oeil à la docuthèque de Zevillage.

Télétravail : «un boom dans deux ou trois ans» - Toulouse Travailler un jour ou deux par semaine à son domicile et non au bureau, c'est ce que permet le télétravail. Une pratique qui devrait connaître un fort développement. Le télétravail n'est pas ce qu'on croit. Ce n'est pas la délocalisation à l'étranger des pans entiers d'une entreprise. Selon LBMG, qui organisait hier une journée d'information à la Cantine, un lieu d'échanges sur le numérique, rue d'Aubuisson, à Toulouse, 4,3 millions de Français pratiquent le télétravail, «de façon informelle la plupart du temps». Hier, des représentants de deux grandes entreprises françaises, implantées à Toulouse, Steria et Thales Alenia Space, ont expliqué comment, petit à petit, le télétravail s'implantait. Autre avantage du télétravail : «un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle», indique Nathanaël Mathieu, si bien que les salariés seraient les premiers demandeurs. Les secteurs du numérique et de l'informatique sont les premiers intéressés.

Communication / Ecoute active - Résolution de conflits: Que faire quand le problème est chez l'autre ? 5.2.1 Le problème est chez l'interlocuteur. Présentation. Comme illustré dans le schéma, la technique va être la suivante. Le but est d'être à l'écoute des sentiments, des émotions de l'interlocuteur. C'est ce qu'on appelle l'état d'empathie. Les préalables. Néanmoins être à l'écoute des émotions, des sentiments de l'autre implique de ne pas se laisser envahir par les sentiments de l'autre, sinon, il y aurait sympathie et tout ce que j'ai déjà décrit comme problèmes émotionnels. Cela interfèrerait sur mes facultés de décodage de ce que me dit mon interlocuteur. Cette technique ne fonctionnera pas en soi. Cela va nécessiter de NE PAS PASSIONNALISER les échanges. Il faudra accepter de prendre des coups émotionnels sans les rendre. Il faudra être capable de confronter, de tenir tête et tenir bon SANS PASSIONNALISER. Il faudra être capable de discuter, de démontrer sans s'emporter. La "reformulation" et le reflet du sentiment. La technique consiste à ... Prenons le cas d'un enfant qui a mal à l'estomac.

La génération Y n’est pas seule responsable du téléchargement des applications sur le réseau de l’entreprise jeudi 25 octobre 2012 Contrairement à l’idée reçue, les employés de la Génération Y ne sont pas toujours les seuls responsables du téléchargement d’applications dans l’environement de travail et de ces risques associés. Paris, le 25 octobre – Aujourd’hui Easynet Global Services, acteur majeur en réseaux internationaux, intégration de Cloud et hébergement, solution de télépresence, publie aujourd’hui les résultats de son enquête paneuropéenne « Applications in the Cloud », qui révèle que plutôt que les salariés de la génération Y, ce sont les cadres supérieurs et les dirigeants qui sont responsables du téléchargement de la plupart des applications au travail. L’introduction d’applications non-gérées par l’entreprise sur le lieu de travail, et les risques de sécurité liés à cette pratique, représentent un véritable casse-tête pour le DSI, qui se voit dans l’obligation de trouver un moyen de contrôler tous les points d’entrée et les fuites possibles sur l’ensemble du réseau d’entreprise.

Related:  diemy