background preloader

Blog sur enseignement culture de l'info - identité numérique au collège

Blog sur enseignement culture de l'info - identité numérique au collège
Voilà cinq ans que je travaille avec les élèves sur la question des traces et de l’identité numérique. Et depuis cinq ans cette question me préoccupe même si je sens l’utilité civique et sociale de mes interventions. Je fais passer des informations, j’ai un rôle d’animatrice voir d’éducatrice. Mais en quoi mon rôle se distingue-t-il de celui des intervenants des sociétés privées dans les établissements scolaires ? Ai-je vraiment un rôle d’enseignante ? Oui sans doute mais dans ce cas : qu’est-ce que j’enseigne ? Pour les professeurs des autres disciplines, anciennes et instituées, c’est une question qui ne se pose pas. Alors que j’étais en plein dans la construction de mon projet Identité Numérique de l’année avec les 3èmes (co-construction avec mon collègue de Technologie), que je gardais dans un coin de la tête ma question toujours présente, j’ai lu hier soir l’article publié par André Tricot dans le dernier numéro de Mediadoc. Et tout s’est éclairé. Voilà, j’y suis arrivée !

http://mesdocsdedoc.over-blog.com/article-qu-est-ce-que-j-enseigne-a-mes-eleves-quand-je-leur-apprends-a-maitriser-leur-identite-numerique-97372341.html

Related:  Ressources pour l'exercice du métier de prof-docEthique et droit de l'InternetIdées séancesEMIPour moi

Éducation aux médias (FranceTV éducation) Les médias sont omniprésents dans nos sociétés. De la télévision, qui reste la reine, à la tablette en passant par la presse écrite et la radio. Pour que les citoyens soient actifs face à ce flux d'informations et de données,et qu'ils aient le recul et l' Alerte résultats examens M'alerter dès que les résultats seront publiés ! Fred et le chat démoniaque Parrainé par La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) Il a publié, il a oublié... pas les réseaux Une photo de soirée prise en 2010 durant les années lycée met la carrière de Fred en péril en 2025 ! Comment est-ce possible ? Le joueur doit aider Fred à comprendre comment cette photo, à l’origine anodine et juste partagée entre quelques amis proches, se retrouve 15 ans plus tard accessible à n’importe qui.

Le mythe des 26 heures démenti par la ministre – docalabordage Les rumeurs, les légendes urbaines, les hoax sont souvent pour nous un objet d’étude et pour ma part un objet de fascination. Dans le contexte de la réforme du collège, il en est un qui m’étonne au plus haut point, et qui m’inquiète : on ne pourrait pas dépasser 26 heures de cours hebdomadaires l’année prochaine. Un certain nombre de collègues se voient alors refuser la poursuite des heures d’enseignement qu’ils menaient souvent en 6e, exclure des dispositifs comme les EPI ou l’AP, sous prétexte que ces heures sont « à prendre » sur les heures de disciplines. Pourtant, la seule mention à l’impossibilité de rajouter des heures d’enseignement aux élèves ( en dehors des enseignements de complément ), se trouve dans la circulaire du 30/06/2015 : »La dotation horaire supplémentaire ne peut pas être utilisée, à l’exception des heures dédiées aux enseignements de complément, pour augmenter l’horaire hebdomadaire des élèves. ». Les mots ont un sens.

EMI L'Education aux Médias et à l'Information est fixée dans la Loi d'Orientation et de Programmation pour la refondation de l'Ecole de la République de juillet 2013, par son article 53 (cf article Eduscol). Elle constitue avec l'Enseignement Moral et Civique, l'Education à l'Environnement et le Développement Durable, l'Enseignement à la Défense, le Parcours Citoyen de chaque élève. Si les professeurs-documentalistes en sont les acteurs privilégiés, l'EMI concerne toutes les disciplines.

Comment utiliser Periscope dans l’éducation ? inShare19 Tout le monde a évidemment entendu parler de la dernière application à la mode, l’application qui permet de retransmettre une vidéo en direct à ses abonnés. Celle que certains footballeurs auraient peut-être mieux fait de ne pas utiliser. Nous parlons de Periscope bien sûr.

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché.

La Cnil ne veut pas des nouvelles règles de Google La Cnil estime mardi dans un communiqué que les nouvelles règles de confidentialité que Google veut imposer le 1er mars ne sont pas satisfaisantes et réitère sa demande au géant américain «d'un report de la mise en œuvre des nouvelles règles» . «L'analyse préliminaire montre que ces nouvelles règles ne respectent pas les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en termes d'information des personnes concernées» , écrit la Commission nationale de l'informatique et des libertés qui a été désignée par les Cnil européennes pour mener l'analyse des nouvelles règles de confidentialité de Google. Google a assuré qu'il s'engageait à protéger les données personnelles de ses utilisateurs mais les internautes devront accepter cette nouvelle charte pour continuer à utiliser leurs comptes. Selon ces nouvelles règles, Google pourra regrouper les informations provenant de plusieurs services, autrefois séparés, et disposer ainsi d'une vision globale des utilisateurs.

La concentration des médias en France : qui possède quoi ? Lagardère Active est le pôle audiovisuel du groupe Lagardère SCA, dirigé par Arnaud Lagardère. Le groupe rassemble des activités d’édition (Stock, Fayard, Grasset, Larousse…), de distribution (points de vente Relay), d’entertainment et de presse. Lagardère Active est présent sur tous les types de médias avec Europe 1, "Le Journal du Dimanche", "Elle", "Paris Match", "Public", "Télé 7 Jours", Gulli… Le Groupe Hersant Média, dirigé par Philippe Hersant, est né en 1985 de la division du groupe Hersant en deux entités, pour échapper à la loi sur la concentration de la presse. Le groupe détient actuellement de nombreux journaux outre-mer : "France Antilles", "France-Guyane", "La Dépêche de Tahiti", "Les Nouvelles de Tahiti", "Journal de l'île de La Réunion" et "Les Nouvelles calédoniennes". Patrick Hurbain est à la tête du groupe Rossel, fondé par Pierre-Emile Rossel, depuis 2001.

Related:  Pédagogie de l'informationIdentité de l'enseignant-documentaliste