background preloader

Sagapresse, histoire de la presse, vieux journaux, vieux papiers, périodiques anciens, achat, vente, échanges

Sagapresse, histoire de la presse, vieux journaux, vieux papiers, périodiques anciens, achat, vente, échanges

http://www.sagapresse.com/

Related:  histoire de la presse

Presse et revues Si l’on considère La Gazette de Théophraste Renaudot fondée en 1631 comme le premier journal français, c’est avec Le Journal de Paris que s’ouvre en 1777 l’ère de la presse d’information. 1789 instaure la liberté de la presse. Les feuilles éclosent en nombre (Le Père Duchesne, L’Ami du Peuple…) avant d’être à nouveau réprimées. Le combat contre la censure agite tout le XIXe siècle qui s’achève par un « âge d’or de la presse » à la faveur de la Loi sur la liberté de la presse de 1881. Dès 1836, les formules novatrices du Siècle et de La Presse ouvrent la marche de cet essor. Les titres généralistes retranscrivent les partitions politiques et alimentent le débat.

Le coin des historiens Histoire ancienne L'armée romaine sous l'Empire, La ville de Rome du Ier au IIIe siècle, Le pouvoir et l'administration sous l'Empire. Histoire médiévale Éducations et cultures dans l'Occident chrétien, l'Église catholique et la papauté du XIe au XVe siècle, Les croisades et l'Empire byzantin. Histoire moderne Les Habsbourg, Le cadre juridique des paysans français aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Les cinq minutes de l'héraldique normande — Le sinople et le 61… "… Dans toute l'Europe, l'affirmation de l'identité d'une ville ou d'une province s'affiche dans ses armoiries, et ce qu'il y a d'extraordinairement uni-taire dans cette représentation graphique, c'est que les règles de cet art – car c'est un art en même temps qu'une science auxiliaire de l'histoire – sont partout les mêmes, immuables depuis les origines et que, suprême connivence, le langage du blason est identique, à quelques nuances près, de Gibraltar à Moscou et d'Oslo à Bari…" Auteur d'une collection d'ouvrage déjà réputée sur les armoiries communales de Normandie, Denis Joulain est tout à la fois auteur et conférencier. Aidé de Jean-Paul Fernon, pour les dessins des blasons, il a publié : • L’Eure des blasons : armorial des communes du département de l’Eure. Éditions d’Héligoland. 2008, ISBN : 978-2-914874-58-8, 1 volume 16 x 24, 176 pages.Très nombreuses planches couleurs. Édition normale : 27,00 € (vente par correspondance : 31 € franco).

Lycée - Éducation aux médias - Francetv Éducation allô docteurs confidentialiténewsletters Donnez votre avis lycée / Éducation aux médias Plusieurs étapes sont nécessaires à la compréhension des médias. Proposer par exemples des vidéos des coulisses d'émissions ou de fictions permet de comprendre quels sont les procédés de fabrication. RetroNews. Plongée dans trois siècles de presse écrite – Les Outils Tice 15 millions d’articles et les principaux titres de la presse d’information générale sur 3 siècles de 1631 à 1945 issus des archives numérisées de la BNF. Et la collection devrait s’enrichir peu à peu au fil du temps. Vous y croiserez au détour d’une page les signatures de quelques confrères célèbres de Maupassant à Huysmans en passant par Zola, ou encore Aragon. Affiches Seconde Guerre < Archives nationales - Page d'accueil Affiches du ComitÉ d'histoire de la Seconde Guerre mondiale Le Comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale est né en décembre 1951 de la fusion de la Commission d'histoire de l'Occupation et de la libération de la France, la CHOLF, et du Comité d'histoire de la guerre, créés respectivement en octobre 1944 et en juin 1945 pour préserver la mémoire des années 1939-1945. Rattaché à la Présidence du Conseil et doté d'un important réseau de correspondants en province, ce nouvel organisme, animé par l'historien Henri Michel, était principalement chargé de susciter des témoignages sur divers aspects de la Résistance et de l'Occupation, tout en coordonnant des enquêtes et des publications sur la seconde guerre mondiale. Il avait aussi vocation à recueillir les archives personnelles des acteurs de la période.

Les clés des médias - CLEMI CRS en feu lors d'une manifestation« C’était pendant la manifestation de la fête du travail, le 1er mai. De l’autre côté, les manifestants en noir, les visages cachés par des foulards en première ligne du cortège. Je n’ai pas vu le cocktail Molotov partir. Petite histoire des journalistes français, par Patrick Eveno - 2008 Publié le 14 janvier 2008 Une profession qui n’en est pas une… mais qui le devient Jusqu’à la fin du Second Empire, les journalistes ne sont pas des hommes faisant profession d’informer, mais des hommes politiques, des écrivains ou des artistes et des hommes d’affaires. Théophraste Renaudot, le père de la presse française, est tout dévoué à Richelieu et à Louis XIII, tandis que les premiers journaux sont écrits par des savants, des philosophes ou des poètes. Sous la Révolution française, les journalistes sont avant tout des hommes politiques : Mirabeau, Brissot, Marat, Hébert Camille Desmoulins ou Rivarol cherchent avant tout à convaincre de la justesse de leurs idées et à avoir une influence politique ; certains y perdent leur tête. Une fois passées la tourmente révolutionnaire et la dictature napoléonienne, la presse se développe lentement sous la monarchie constitutionnelle.

Glossaire des termes de la presse écrite © CLEMI - CLEMI Accroche Une ou deux phrases en tête d'article, destinée(s) à retenir, « accrocher » l'attention du lecteur. S'emploie aussi en publicité, avec le même objectif. À la fin de l’article, on parle de « chute ».

Related:  Histoire des médias