background preloader

Faire rendre compte d'une lecture cursive grâce aux TICE

Faire rendre compte d'une lecture cursive grâce aux TICE
Constat de départ : La lecture cursive est difficile à évaluer. Les instructions officielles précisent en effet que « les élèves sont incités à mener, hors de la classe, de nombreuses lectures personnelles dont le cours de français vise à leur donner l’habitude et le goût. » (Bulletin officiel spécial n°9 du 30 septembre 2010) La difficulté d’une telle directive repose sur le paradoxe qu’elle implique : le professeur, ordinairement prescripteur, a l’habitude d’imposer une ou parfois des lecture(s) cursive(s), qui offrent un éclairage nouveau ou un prolongement à la séquence de travail en cours. Lui, voit bien l’intérêt d’une telle lecture, et le plaisir qu’il pourra tirer de la découverte plus rapide, plus informelle d’un texte autre que ceux étudiés en classe... Quelles sont les évaluations habituellement proposées aux élèves ? Comment le professeur peut-il concilier son projet didactique avec l’objectif de développer chez l’élève le plaisir d’une lecture cursive ? L’expérience : 1. 2.

http://www.lettres.ac-versailles.fr/spip.php?article1262

Related:  compte renduactivités lecture

De livres en films : chaîne vidéo « clip littéraire » Travailler sur la littérature jeunesse et le plaisir de lire c’est aussi demander une restitution aux élèves qui doit allier émotion et rigueur. La présentation écrite reste souvent froide et un retour oral ne laisse pas beaucoup de trace. Nous sommes dans une ère de l’image, c’est pourquoi le choix a été fait de demander aux élèves de produire des mini vidéos et d’ouvrir une chaîne youtube dédiée à leur publication. Il s’agit de prolonger et de pérenniser une activité qui se développe, le clip littéraire ou booktrailer tout en faisant vivre le Centre de documentation. On peut, ensuite, comme Magalie Bossuyt ou Caroline Soubic, les intégrer dans Esidoc ou dans un blog. A l’occasion de la manifestation départementale du Livre Elu organisée par le département du Doubs les élèves sont invités à produire des restitutions originales pour évoquer leur lecture des livres proposés.

Production d'information - Information Documentation Céline SERRA, Lycée Ismaël Dauphin, Cavaillon, 2012-2013 NIVEAU / DUREE / CADRE: 2 classe de 1ère - classe entière - 2 heures - CDI Les élèves de 1ère devront réaliser une bande annonce à partir d'un ouvrage choisi parmi une sélection d'oeuvres de la rentrée littéraire acquises au CDI. La bande-annonce pour rendre compte de ses lectures Le jeudi 29 mai 2003. « Lire, c’est d’abord extraire d’un texte des éléments signifiants, des miettes de sens, quelque chose comme des mots-clé qu’on repère, que l’on compare, que l’on retrouve (...). Ces mots-clé peuvent être des mots (...), des sonorités, des modes de mise en page, des tournures de phrase, des particularités typographiques, voire des séquences narratives entières ».

Le book-trailer, un outil de promotion de la lecture à exploiter en classe Le book-trailer, qu’est-ce que c’est ? Le book-trailer ou bande-annonce de livre est une courte vidéo réalisée ou commandée par un éditeur pour présenter un livre afin de mieux le commercialiser. Largement inspiré des bandes-annonces de films et techniquement identique, le book-trailer est importé des Etats-Unis où il existe depuis une dizaine d’années déjà. Mais ces 4èmes de couverture mises en scène ont du mal à décoller en France.

Sur le fil, suivre le fil… A l’affût de supports qui peuvent servir de base à des ateliers d’écriture, des pauses jeux et autres joyeux moments, voici quelques ouvrages qui devraient permettre de lancer les enfants/élèves sur les voies débridées de l’imaginaire… Imaginaires débridés Manuel de récréation à l’usage des enfants imaginatifs et curieuxBruno Gibert, Autrement jeunesse, 2008 Francoise Sagan "Bonjour tristesse" Adieu tristesse Bonjour tristesse Tu es inscrite dans les lignes du plafond Tu es inscrite dans les yeux que j'aime Tu n'es pas tout à fait la misère Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire Bonjour tristesse Amour des corps aimables Puissance de l'amour Dont l'amabilité surgit Comme un monstre sans corps Tête désappointée Tristesse beau visage. P. Eluard. (La vie immédiate.) Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C'est un sentiment si complet, si égoïste que j'en ai presque honte alors que la tristesse m'a toujours paru honorable.

Rendre compte de ses lectures de manière originale Rendre compte de ses lectures de manière originale L’objectif est de vérifier la lecture des élèves tout en évitant l’exercice de fiche de lecture traditionnelle. Les activités proposées se veulent aussi motivantes puisqu’il s’agit, après avoir lu, d’inciter d’autres élèves à emprunter ce livre. Activités réalisées avec des élèves de 5e, 4e et 3e au CDI dans le cadre du cours de Français. Le professeur- documentaliste intervient surtout pour vérifier que les textes correspondent bien au contenu du livre, à l’histoire puisque je connais la totalité des livres empruntés par les élèves et le professeur de Français conseille les élèves sur le style et l’écriture. La première séance est consacrée à la présentation d’une liste d’ouvrages conseillés : lecture d’extraits, présentation thématique, conseils individualisés…….

Quelques exemples d’activités autour de la lecture A réaliser avec un club, sur les heures de permanence, ou à adapter pour des séquences pédagogiques. Inciter les élèves à découvrir de nouveaux livres en imaginant des expositions thématiques. Par exemple "L'expo des livres rigolos".

[156] - Rendre compte d’une lecture cursive Activités davantage tournées vers l’oral Les élèves se posent des questions les uns aux autres : un élève qui a lu une œuvre essaie de « coincer » un autre qui l’a lue aussi. Ceci peut se dérouler sous forme de jeu. Réaliser des interviews : l’un se fait passer pour l’auteur du livre et tente de susciter le plaisir de lire sa production pendant que d’autres élèves l’interviewent. Cela peut être relié à une séquence sur le travail de l’écriture, dans laquelle on étudierait une interview d’écrivain filmée ou sonore pour comprendre les questions types et observer si les intervieweurs sont pertinents dans leur façon de mettre en lumière un livre.

Promotion de la lecture loisir : les actions qu'un professeur-documentaliste peut mener seul Il aura fallu que j’attende mes 18 ans de doc pour m’avouer à moi-même que je pouvais être légitime dans l’organisation de projets lecture pour les classes, en dehors de l’enseignement du français. Je pense d’ailleurs que mes collègues l’ont accepté avant moi. Pour autant, les moyens utilisés ne peuvent pas être les mêmes, et certaines règles doivent être respectées. Sur le sujet de la collaboration avec nos collègues de lettres, je vous renvoie à un article que j’ai publié sur Docs pour Docs, sur la différenciation des projets lecture. Je vais essayer ici de m’intéresser uniquement aux projets qu’on peut légitimement mener seuls, ou lancer seuls en s’assurant de la complicité de collègues (pas nécessairement de lettres, d’ailleurs), dans l’objectif très spécifique de faire de nos élèves des « lecteurs pour toujours ».

Rendre compte d'une lecture cursive dans le cadre d'une séquence consacrée à la lettre, en classe de quatrième - Lettres • L’objectif L’objectif de l’activité proposée est de développer le goût de la lecture en privilégiant une forme d’évaluation qui laisse une certaine liberté aux élèves pour rendre compte d’une lecture personnelle. Une étude préalable des premières et quatrièmes de couverture s’est déroulée au cdi en présence du professeur documentaliste.

2nde guerre mondiale en 3e : une micro-activité de lecture sur place Nous avons imaginé avec une collègue de lettres une séance d'une heure de lecture sur place, pour accompagner l'étude d'une oeuvre intégrale, L'ami retrouvé. La classe a un très faible niveau, les élèves ne sont pas des lecteurs habituels. Nous avons fait trois ateliers : livres documentaires, BD-mangas-albums, et nouvelles-lettres-poèmes.Les élèves ont tourné sur les trois ateliers (toutes les 10 minutes, "on tourne !"), et devaient sur les 7 dernières minutes rédiger une petite phrase sur le document qu'ils avaient le plus apprécié, en le citant le plus précisément possible, et en expliquant leur choix.

Related: