background preloader

Activité 5.1 - Des méthodes actives pour l'e-Learning

Activité 5.1 - Des méthodes actives pour l'e-Learning
Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010. Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline. Quelques étapes : Related:  MOOC - UCLeLearning - mLearningPeda active - Démarches participatives et collaboratives

Activité 5.1 - Un regard sur les tendances autour de l’apprentissage et du numérique Lorsque l’on parle de MOOC avec les ingénieurs pédagogiques, les spécialistes du e-learning et autres passionnés d’innovation pédagogique et/ou numérique, nombreux sont ceux qui regrettent que le phénomène MOOC semble faire de l’ombre à d’autres options également intéressantes. À ce titre, l’édition de rapports plus synthétiques, comme « Innovating pedagogy 2013 » de l’Open University est particulièrement intéressante. Ce rapport a de plus l’avantage d’être annuel et donc de permettre de faire un suivi des tendances principales. Ce rapport reconnaît ainsi l’impact fort des MOOC cette année (et de l’avoir sous estimé l’année dernière, ce qui confirme le sérieux et l’honnêteté intellectuelle des auteurs). Certaines me semblent actuellement portées par l’innovation des MOOC, comme les badges pour accréditer l’apprentissage, et les learning analytics (c’est à dire l’analyse des données d’apprentissage), bien que ces innovations puissent impacter d’autres formes pédagogiques. J'aime :

TIC, enseignement, apprentissage et changement L’idée d’écrire ce billet vient d’un échange sur Twitter avec Nancy Brousseau. Elle dit : "Même si je suis technophile, j’ai un peu peur du technocentrisme actuel… On oublie l’important." Il n’en fallait pas plus pour sortir ma plume! Un peu de recul… Cela fait plus de 10 ans que je blogue. En fait, 12 ans pour être exact. Très bonne question! L’année 2008 : Ma découverte des réseaux sociaux comme outils de vielle professionnelle, notamment Twitter. Pendant cette période, j’avais au fond de moi ce sentiment que je n’incarnais vraiment pas "la diligence western qui se propulse aux fusées latérales". Les TIC et les médias sociaux : nombre d’outils et d’applications qui surgissent et qui garnissent un véritable buffet, dont certains osent prétendre "révolutionner l’éducation"…Les compétences, souvent référées comme celles du 21e siècle, ou encore : les finalités. On les met côte-à-côte, chacun comme un rayon de miel, avec son contenu qui lui est propre. Pourquoi ce procès des TIC ?

Travail collaboratif à distance It is tempting to bring a list of technologies out as a glorious cookbook. We need a 1/2 cup of group writing tools, 2 tsp. of social network elements, a thick slice of social bookmarking, and some sugar, then put it in the oven for 1 hour for 350 degrees. We have created a broad features/functions list for Handbook readers to reflect upon and consider. The joy of this list is that you can consider alternatives for the way you communicate and work while you are planning the project, or can add in new elements to solve communications gaps or create new tools. However, too many tools spoil the broth. In the writing of this Handbook, we found that out firsthand. In large courses, students often have to be pushed into various social media tools to “co-create” with great protest and lots of inertia. Technologies and Features As we will share in the extensive list below, there are abundant tools now available — both for free and for pay — to bring great features to our co-learning endeavors.

La pédagogie active Passer d’enseignant « transmetteur » à enseignant « accompagnateur » Réal Petitclerc, enseignant au Cégep Limoilou L’avènement des programmes par compétences démontre la volonté du ministère de l’Éducation de différencier les programmes menant à un diplôme professionnel d’un DEC ou d’un Bac. Ces trois niveaux, dont les limites étaient mal définies devenaient plus facilement différenciables. Depuis le début du siècle, les différents programmes en techniques administratives ont été renouvelés. À partir de ce point, le traditionnel cours magistral ne devrait plus dominer les activités d’apprentissages, bien au contraire, il devient une méthode secondaire en appui à des activités où l’élève est en action. Souvent, je déambule volontairement dans les corridors de mon cégep et je me plais à contempler la physionomie et les agissements des élèves assis en plein cours. Lors d’un exposé théorique, un élève peut conserver son attention pendant 10 minutes. Chaque humain est un être unique. ...

Jog the web : des parcours pédagogiques sur internet - Blog pédagogique d'une prof-doc Lundi 24 janvier 2011 1 24 /01 /Jan /2011 10:08 Un outil facile à utiliser et très apprécié des élèves : Jog the web. Cette interface permet de construire des parcours de lecture de sites. Plusieurs raisons d'utiliser cet outil : on propose une sélection de ressources ciblées on construit un circuit, donc une progression dans la lecture on se concentre sur le relevé d'informations Tout ça reste un peu flou sans exemple alors voici des jogs que j'aime bien : Sur la Révolution française (vous trouverez les fiches distribuées aux élèves dans la partie "pour l'enseignant") Sur Molière et son théâtre Partager l'article ! inShare Par Documentaliste - Publié dans : Mettre des ressources à disposition 0

Activité 5.1 - Usages des cartes mentales dans l'enseignement De nombreux usages du mindmapping en éducation sont relayés via les divers services de réseautage numériques et autres plateformes en ligne (blogs professionnels, outils de curation comme Scoop.it, sites associatifs). Ces différentes expérimentations font régulièrement l'objet de synthèses sur le web permettant de signaler et de regrouper les divers témoignages et réflexions. Usages dans le secondaire Savoirs CDI, site proposant des ressources professionnelles à destination des enseignants documentalistes, publie en ligne un imposant dossier (coordonné par le CRDP de Toulouse) « [visant] à faire un état des usages potentiels de ces cartes en s'appuyant sur de nombreux exemples et à s'interroger sur les apports de celles-ci » et à mener également « une réflexion sur les modalités pédagogiques de mise en oeuvre ». Ci-dessous, vous trouverez le sommaire général de ce dossier : Les cartes heuristiques dans le supérieur Sources CRDP de Toulouse. « Cartes mentales et documentation ». Thot Cursus.

Culture du remix, culture du buzz : aspects juridiques de la viralité La semaine dernière, j’ai eu le grand privilège d’intervenir devant la Licence pro "Animation de Réseaux et de Communautés" (@LpTicArc pour les intimes), lancée par Olivier Ertzscheid à l’Université de La Roche-Sur-Yon. Non content de pouvoir participer à la première année de cette formation innovante, Olivier m’avait demandé de traiter un sujet qui me tient particulièrement à coeur, à savoir celui des pratiques transformatives (mashup, remix, détournements, mèmes, etc) et de la dissémination des contenus sur Internet. Cela a été pour moi l’occasion de synthétiser un certain nombre de billets que j’ai pu consacrer à ces questions, sous la forme d’une présentation que vous pourrez découvrir ci-dessous : J’en ai aussi profité pour mettre à jour le Pearltrees que j’ai mis en place pour veiller sur le sujet : "Usages transformatifs : quels enjeux juridiques ?" Cliquez sur l’image pour accéder au Pearltrees. Cette effeuillage en règle de Tintin répond à l’affaire de l’ouvrage "Tous à poil !"

Analyse des besoins des apprenants en ligne La pairagogie (peeragogy) fruit prometteur du monde du « co » Le « monde du co » se déploie petit à petit. Il n’y a pas un jour où la mise en commun, le partage (ex : co-voiturage), le collectif, la coopération, le collaboratif voire la coopétition [1], ne trouve de nouveaux chemins et de nouveaux terrains d’expression. Les logiciels qui rapprochent les couples, l’offre et la demande de biens et de service, les acteurs distants, les idées, ou bien les projets, accélèrent encore les perspectives collaboratives. Le monde du « co » progresse aussi en matière de formation professionnelle. La co-conception (ou co-design) ;Les communautés d’apprentissage ;Le co-développement professionnel ;Les collecticiels (logiciels collaboratifs). La co-conception ou co-design est une approche qui vise à concevoir de façon concertée et collaborative de nouvelles solutions organisationnelles, des produits innovants, des politiques publiques en phase avec les besoins. C’est une méthode, mais aussi, une façon de penser et de comprendre les projets. Les collecticiels

Les données publiques de la ville de Paris bientôt en ligne sous licence Open data Signalé sur le site web d'Archimag (le 11 janvier) et la liste de Juriconnexion (le 19 janvier), la ville de Paris mettra sous peu ses données publiques à disposition de tous sur un site dédié. Informer c'est bien, donner ses sources c'est mieux Tel est en substance le slogan de la ville de Paris. "La Ville de Paris regorge de documents susceptibles d'être utiles aux associations, journalistes et entreprises. Grâce à Open data, ces données publiques seront bientôt ouvertes à tous. Une licence, Open database, vient d'être transcrite en droit français pour permettre aux Parisiens de se les approprier. Source : Actualité publiée sur paris.fr en date du 3 janvier 2011 "Open data : Paris ouvre ses données". Les données publiques enfin en open access ? Cette initiative devrait pousser d'autres collectivités publiques à se lancer dans l'ouverture sous licence libre des données publiques qu'elles produisent ou détiennent. La Licence Open Data En savoir plus

Related: