background preloader

Facebook, un mois dans la machine à infos

Facebook, un mois dans la machine à infos
Facebook bouleverse la hiérarchie de l’information. Cette formule, devenue une tarte à la crème du débat médiatique, a le caractère de l’évidence. Par le jeu des algorithmes de recommandation et des partages entre amis, le réseau social le plus puissant au monde transforme la façon dont les citoyens accèdent à l’info. Mais dans quelle mesure les sources journalistiques traditionnelles, reconnues pour leur savoir-faire, sont-elles défiées sur Facebook par de nouveaux médias, plus ou moins rigoureux, plus ou moins partisans ? Peut-on quantifier ce nouveau rapport de forces ? Depuis plus de deux mois, en partenariat avec la start-up française Linkfluence, spécialiste de l’analyse du «web social» (réseaux sociaux, sites d’actu traditionnels, blogs, forums, etc.), nous avons placé sous observation une cinquantaine de pages Facebook, avec l’ambition de mesurer leur audience sur la plateforme. Les médias alternatifs produisent les contenus les plus partagés La prime aux polémiques

http://www.liberation.fr/futurs/2017/03/12/facebook-un-mois-dans-la-machine-a-infos_1555220

Related:  Fiabilité des sourcesPRESSE

Quelle histoire Cyrus ! - Fake news - Francetv Éducation Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente.

Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation Enquête sur des méthodes employées par des sites trompeurs pour diffuser de fausses informations sans se faire prendre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Les fake news qui circulent massivement en ligne ne tombent pas du ciel. L’examen détaillé de certaines de ces rumeurs par Les Décodeurs à l’occasion du lancement du Décodex montre que les artisans de la propagande déploient des méthodes de plus en plus ingénieuses. 1. Avancer masqué

Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen. Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux. Référent

Comment Twitter a transformé les pratiques des journalistes Alecia Swasy, une professeure de journalisme américaine, qui a longtemps travaillé au "Wall Street Journal", a étudié durant deux ans comment les journalistes utilisent Twitter et a publié le fruit de ses recherches dans un ouvrage, paru en août dernier. "Je voulais explorer la manière dont cette distillerie de l'information transformait les habitudes des rédactions. Et je voulais savoir si ça pouvait avoir des effets positifs sur le lectorat ou les revenus alors que les budgets des journaux se réduisent", écrit-elle. Selon le Pew Research Center, plus de la moitié des Américains s'informent via les réseaux sociaux, Facebook en tête. Enquête sur les usines à fausses informations qui fleurissent sur Facebook Des dizaines de pages Facebook, qui réunissent des centaines de milliers d’abonnés, reprennent sans scrupule de fausses informations pour générer des revenus publicitaires. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Le Monde a étudié une centaine de pages Facebook qui diffusent de fausses informations ;Ce réseau représente au total plus de 70 millions de « likes » sur le réseau social ;Nous avons identifié 233 messages qui renvoient vers une fausse information sur ces pages. La blague du matin est une page Facebook en apparence anodine.

FRANCE - Info-Intox : quand Internet vous tend des pièges Publié le : 11/03/2016 - 13:21Modifié le : 11/03/2016 - 15:31 Bienvenue dans ce second épisode d’Info-Intox. Sur Internet, vous êtes peut-être tombés dernièrement sur des photos, des vidéos, des témoignages qui vous ont paru choquants, intéressants, voire même pertinents. Toutes ces données sont relayées via Twitter, Youtube, Snapchat, et atterrissent sur vos écrans. «Fake news», un même terme pour plusieurs réalités INFOGRAPHIE - Employée à cor et à cri, l'expression désignant les fausses informations circulant sur Internet s'est finalement vidée de sa substance. Le Figaro fait le point sur ce terme apparu dans le sillage de la présidentielle américaine. Le terme a fait récemment son apparition dans le lexique de Donald Trump. Ces dernières semaines, le président des États-Unis n'a eu de cesse de dénoncer les «fake news». Comprenez: les informations selon lui mensongères colportées par des «médias malhonnêtes». En première ligne: le New York Times, le Washington Post et pêle-mêle les chaînes NBC News, ABC, CBS ou encore CNN.

images Site Web pour cette image carto_pqr picardiematinpublicite.fr Recherche par imageImages similaires Hoax ou Information ? séance de réflexion sur la fiabilité des informations avec des 4e Présentation d’une séance pour aborder avec des 4e le thème Hoax/Information sur Internet . Ou comment savoir si une information en ligne est fiable ? Présentation : Presse écrite régionale en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (février 2015). Antisèche : comment repérer une « fake news » ? Ces fausses nouvelles, souvent liées à une opération de désinformation, envahissent les réseaux. Pour freiner leur diffusion, Facebook lance un outil de signalement. Les fake news (fausses informations) sont des mensonges ressemblant à de vraies infos, diffusées de manière délibérée par un individu ou une organisation. Ces contenus ont toujours existé, mais les réseaux sociaux accroissent leur visibilité, comme dans notre exemple. 1.

Groupe EBRA Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le groupe Est Bourgogne Rhône Alpes (EBRA), anciennement France Est Médias ou groupe Est républicain dont le siège est à Nancy, est un groupe de la presse quotidienne régionale française, leader dans l'est de la France. Le Groupe EBRA est, depuis 2006, le premier groupe de presse quotidienne régionale français en nombre de lecteurs, avec le rachat du pôle Rhône-Alpes de la Socpresse, comprenant notamment Le Progrès (Lyon) et Le Dauphiné libéré (Grenoble).

Info ou intox : comment vérifier ? by baccadoc on Genially Transcription Vérifier une info Vérifier une vidéo Cliquez sur l'icône à droite pour visionner la vidéo mode-d'emploi : A vous de jouer ! "Le Figaro", "Libé", "l'Obs"... qui possède la presse française ? - 16 octobre 2015 Si François Régis Hutin, fils du fondateur de "Ouest-France" Paul Hutin-Desgrées, est le président du directoire du quotidien régional "Ouest-France", il n’en est plus, officiellement, le propriétaire. "Ouest-France" (le quotidien le plus lu en France) appartient en effet au groupe Sipa – Ouest France, lui-même propriété de… l'Association pour le soutien des principes de la démocratie humaniste ! Une association de type loi de 1901, fondée en avril 1990,voulue par François Régis Hutin, pour mettre son journal à l'abri d'un rachat : "Cette association est la gardienne du temple. Le temple, c'est l'esprit du journal." "Nous sommes une association à but non lucratif et ne distribuons pas de dividendes. Il n'y a pas d'actions.

Related: