background preloader

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne
Comment vérifier une source, une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux ? Retrouvez ici toutes nos astuces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Voici toutes les ressources que nous mettons à votre disposition : Related:  Fiabilité des sourcesVerifier ses infos sur le netL'Information

Quels moyens pour s’informer sans être désinformé? – DocTICE Vérifier l’information, déjouer les fakes, repérer les théories du complot… S’informer devient un véritable travail d’enquêteur chevronné. Cette séquence réalisée à plusieurs mains dans le cadre du MOOCmédiaS vise à proposer aux élèves d’acquérir les compétences informationnelles leur permettant de décrypter le flux d’information auquel ils sont confrontés. Descripteurs : Désinformation / Éducation à l’information / MédiaDate de la création de la ressource :07/03/2016Date de péremption de la ressource : 07/03/2020Nom des professeurs-documentalistes : Elina Coutenot, Marjorie Decriem, Céline Montet et Marie-Pierre Muneret.E-mail : elina.coutenot@ac-besancon.fr*protected email* / cel.montet@gmail.com*protected email* / marjalax@gmail.com*protected email* / marie-pierre.muneret@ac-besancon.fr*protected email* Cadre Nom de l’établissement : lycée Victor Bérard/Collège Paul-Elie Dubois /collège A. Descriptif Objectif(s) pédagogiques (s) : Déroulement de la séquence 1ère partie Parole libre 5min

Un guide de détection des fausses informations en ligne Internet, socle de savoirs, là où des experts de tout acabit ont pu déposer leurs connaissances afin qu’elles soient partagées par tous et débattues par d’autres. Une plateforme démocratique qui plus est, tous peuvent y mettre ce qu’ils veulent. Une liberté qui peut devenir un énorme défaut du fait que cette liberté ne garantit en rien la qualité et la valeur des informations. Or, pour bien des internautes, tout ce qui figure sur la Toile doit forcément être vrai. Des ressources pour détecter les faussetés Howard Rheingold a écrit en 2012 un livre pour discerner le bon du mauvais en ligne. La première est liée à l’identité d’un site, savoir qui possède le domaine ou pour vérifier si une personnalité est décédée ou pas. Ce guide ressorti par le consultant et formateur en veille stratégique Christophe Deschamps a été aussi accompagné de ses suggestions disponibles publiquement sur Diigo. Illustration: theglobalpanorama Google Logo Search via photopin (license) Références Rheingold, Howard.

Savoir chercher de l’info | Internet responsable & usages raisonnés du numérique 1-Les clés de l’internet : – Par exemple, une grille d’analyse des sites (fond et forme) : – Exemple de séquence pédagogique sur l’évaluation de la fiabilité d’un site Web (académie de Rouen – lycée) : – Expliquer aux élèves comment décrypter l’URL d’un site, ce qui permet d’aborder la question de l’économie du web. 2-Travailler sur la rumeur : –Vinz et Lou, thème, Je cherche, j’ouvre l’oeil : – Site référence d’information sur les canulars (hoaxs) : – Information/ Rumeur: comment savoir? 3-Travailler sur les sites canulars : Exemples d’exploitations pédagogiques : – Séances sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars (Docsdocs) – 2008 – Attention canular ! – Eduquer aux médias (Dossier Educnet) – 2009 – Goraphi : un site pour voir l’information autrement … – Le dahu :

Savoir évaluer la fiabilité d'une information Suite aux attentats de Paris, de nombreux collègues se sont aperçus que les élèves prenaient souvent pour argent comptant les informations récoltées sur les réseaux sociaux ou internet en général. Certains se sont donc tournés vers moi pour proposer des séances sur le sujet de la fiabilité des informations. Voilà la séance que j'ai montée pour les 3e. Il s'agit d'un travail par groupe : chaque groupe est chargé d'un cas précis. Lors de la mise en commun, chaque groupe présentera sa réflexion aux autres (tableau bilan à remplir). evaluersitecas1 evaluersitecas2 evaluersitecas3 evaluersitecas4 evaluersitebilan evaluersitebilancorrection evaluersite2 evaluersite2 version padlet 2017 infointox 2e version 3A evaluersitecas3A1 evaluersitecas3A2 evaluersitecas3A3

Conspirations, rumeurs, parodies: l'annuaire des sites "d'infaux" Méthodologie: 1. Pourquoi une telle base de données? "C'est quoi ce site?" Face à la profusion d'informations émanant de sources diverses et souvent inconnues du lecteur, il est utile de donner des repères aux internautes. - 1. les sites d'"information alternatifs" et les blogs susceptibles de relayer de fausses informations - 2. les principaux sites satiriques connus (parfois, il est plus difficile de les distinguer des sites "sérieux" qu'on ne pourrait le croire) 2. Ce n'est pas parce qu'un site est référencé dans notre base de données que tout ce qu'il écrit est faux. Nous nous sommes efforcés de donner au maximum, lorsque c'était possible, des éléments de compréhension sur la nature des sites en question pour éclairer ceux qui se posent des questions sur un site donné, à travers de courts textes et des liens vers des sources de références. 3. Nous avons essayé de référencer au mieux les sites qui ont le plus de portée en France. 4.

Evaluer la fiabilité d'un site web avec des QR codes discipline : IRD classe concernée : 6eme effectif : demi classe durée : 2 séances de 50 mn intervenant : professeur documentaliste lieu : CDI objectif : Évaluer la fiabilité d’un site Web grâce à sa source Compétence du socle : C4.4 : Je sais relever des éléments me permettant de connaître l’origine de l’information (auteur, date, source...). Compétence B2i : 4. S’informer, se documenter :Il sait relever des éléments lui permettant de connaître l’origine et d’évaluer la fiabilité/validité de l’information (source, date, etc.). objectif de la séquence : - permettre aux élèves de constater qu’ils ne savent pas toujours valider la fiabilité de l’information, - élaborer avec les élèves une grille d’analyse des sites notions développées : - fiable : « auquel on peut se fier, en qui on peut avoir confiance » (source : larousse.fr) - source d’information : origine de l’information 1 . Les critères de validation à faire émerger : Introduction du questionnement quintilien : - QUOI ? - QUI ?

Faits alternatifs, fake news, post-vérité… petit lexique de la crise de l’information Théorie selon laquelle l'émotion et la croyance comptent désormais plus que les faits Post-truth, en anglais, fut le mot de l'année 2016, selon l'Oxford Dictionnary. Il se rapporte, explique la publication britannique, aux « circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d'influence sur l'opinion publique que ceux qui font appel à l'émotion ou aux croyances personnelles ». Si Ralph Keyes consacrait déjà un livre au sujet en 2004 (The Post-truth Era), c'est véritablement avec la campagne britannique sur le Brexit et la campagne présidentielle américaine que l'expression s'est démocratisée. L'idée ne va pas sans poser de soucis : elle peut laisser croire que la vérité était auparavant chose acquise, au moins comme valeur. 🔗 Partager cet élément :

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux « Désigner nommément le mal, c’était le faire exister, en rechercher la cause, c’était avouer son inquiétude, s’exposer aux rumeurs ». Franck Pavloff Vous avez certainement tous entendu parler du bug Facebook qui aurait dévoilé par inadvertance les messages privés (de 2007 à 2009) de millions d’utilisateurs. Une inquiétude grandissante qui n’a pas pris le temps de vérifier l’exactitude des manifestations reprochées avant de lancer la rumeur d’une bévue chez Facebook. Hier, la CNIL a rendu son verdict, sans appel, il s’agit d’un mal entendu et non d’un bug inexcusable. Mais au-delà de la propagation de cette information, ce qu’il est intéressant d’observer, c’est que d’autres annonces annexes ont surgit pour agrémenter les doutes créés et surfer sur cette focalisation autour du média. Ce cas de figure témoigne de la nécessité de prendre du recul sur ce que l’on peut entendre et lire. Face à la cadence infernale de l’actualité, les nouveautés deviennent rapidement obsolètes. Conclusion

Validité, fiabilité et pertinence de l’information Lorsque l’on cherche des séances pédagogiques sur ce thème, on trouve souvent des utilisations de sites canulars (daru, fromage au lait maternel...) utilisé dans les débuts pour démontrer que l’internet serait un espace de désinformation et d'erreurs. Est-ce si difficile de trouver une information fausse sur la toile que l’on soit obligé de construire de toute pièce un faux site pour sensibiliser les élèves ? Pour autant, la question de la fiabilité de l’information sur la toile se pose réellement, notamment parce que contrairement au processus de publication papier traditionnel, les circuits sont raccourcis : le plus souvent, c’est la même personne qui écrit et publie. Objectifs info-documentaires •Se repérer dans une page de résultats : titre, URL, cache, extrait ou résumé, hyperlien ; différencier information et publicité ; savoir décrypter une adresse universelle (URL) : protocole, nom de domaine, domaine de premier niveau ou TLD (.fr, .uk, .de...) Situations d'apprentissage possibles

Le script de la séquence Temps : 1 heure Niveau : de la 4ème aux classes de lycée Pré-requis : Aucun ! Objectifs : être capable de faire la différence entre une rumeur et une informationcomprendre ce qu’est une sourcecomprendre le rôle du journaliste dans le recoupement de l’information Dispositif : La séquence se déroule en classe entière.Il peut être intéressant de mener la séance en partenariat avec un professeur de SVT.Prévoir des photocopies des deux textes : la rumeur et l’information. 1. 2. 3. qui est l’auteur de cet avertissement ? Il s’agit ici de réunir les indices qui permettent de s’interroger sur l’authenticité de l’information. 4. 5. 6. 7. la publication d’une information dans la presse d’information permet de donner une certaine crédibilité à ladite information (le journal s’engage)mais que ce n’est pas pour autant qu’il convient d’abandonner tout esprit critique.

On te manipule Hoax, rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations abondent sur internet. Parfois la désinformation va plus loin, et prend la forme de pseudo-théories à l’apparence scientifique qui vous mettent en garde : "On te manipule !" A en croire ces "théoriciens" du complot, États, institutions et médias déploieraient des efforts systématiques pour tromper et manipuler les citoyens. Il faudrait ne croire personne… sauf ceux qui portent ces thèses complotistes ! Étrange, non ? Et si ceux qui dénoncent la manipulation étaient eux-mêmes en train de nous manipuler ? Contenu publié sous le Gouvernement Valls II du 26 Août 2014 au 11 Février 2016

Le pouvoir médiatique en France, une affiche (Le Monde diplomatique, décembre 2016) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : publications généralistes nationales, quotidiens régionaux, audiovisuel national (et quelques chaînes de télévision locales). Les journaux départementaux, les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse dite alternative ne sont pas représentés. Enfin, on a limité les liens capitalistiques aux principaux actionnaires. Ce poster imprimé avec l’édition de décembre 2016 est une adaptation de l’infographie « Médias français : qui possède quoi », régulièrement mise à jour. Conception : Jérémie FabreDocumentation : Marie Beyer et Jérémie FabreAdaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin

Related: