background preloader

FRANCE ADOT - Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

FRANCE ADOT - Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains
FRANCE ADOT est une fédération d'associations qui oeuvrent dans chaque département pour informer et sensibiliser sur la cause du Don d'organes, de tissus et de moelle osseuse. Vous amener à prendre position, pour ou contre le Don d'organes et de tissusVous inciter à devenir volontaire au don de moelle osseuse,Vous délivrer gratuitement une carte de donneur d'organes, qui permettra d'affirmer et de faire connaître votre position à vos proches. Ce site vous informe : consultez toutes nos rubriques avant de vous décider.

http://www.france-adot.org/

Related:  Don d'organes3 RESPONSABILITE HUMAINE SUJETS 1-8

Greffe de rein : pourquoi les malades ont besoin de donneurs vivants Mais pour inciter les citoyens à donner, la campagne de l'Agence de la biomédecine ne s'adresse pas qu'aux donneurs potentiels. « L'implication toujours plus forte des établissements de santé et des médecins est indispensable pour obtenir encore de meilleurs résultats », confirme Yvanie Caillé. Dans toute l'Union européenne, 61 000 personnes sont en attente d'un don d'organes, dont 12 000 en France. Chaque année dans l'Hexagone, 200 personnes meurent en attente d'une greffe. Ecoutez Yvanie Caillé : « Les établissements de santé doivent mettre les moyens dans cette activité qui est lourde pour les équipes médicales...»

Le centre d'assistance médicale à la procréation (AMP) Hôpital Paule de Viguier 330 avenue de Grande Bretagne TSA 70034 31059 Toulouse Cedex 9 Renseignements : Téléphone : 05 67 77 10 05 - Fax : 05 67 77 10 06 Ecrivez-nousSecrétariat ouvert : du lundi au vendredi de 9h à 17h, Samedi, Dimanche et jours fériés de 13h30 à16h Le Centre d’AMP fait partie du Pôle Obstétrique, Gynécologie et Médecine de la Reproduction des Hôpitaux de Toulouse. Il est formé de 2 unités fonctionnelles : Stérilité Féminine et Laboratoire de Biologie de la Reproduction, regroupées dans une même entité tant au point de vue du fonctionnement qu’à celui des locaux. Personnel commun aux deux structures

Le consentement présumé Les principes juridiques qui encadrent le don, le prélèvement et la greffe d’organes sont énoncés par la loi relative à la bioéthique du 6 août 2004, modifiée le 7 juillet 2011 (loi n° 2011-814). Trois principes majeurs ont été posés : le consentement présumé, la gratuité du don et l’anonymat entre le donneur et le receveur. Le cadre juridique et réglementaire La France a mis en place un dispositif plus solidaire envers les malades qui permet d’optimiser la disponibilité en greffons (puisque nous sommes tous donneurs potentiels), tout en laissant à chacun la possibilité d’exprimer un choix et d’en changer de façon souple.

Transplantation d’organes Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Pierre Marquet (unité 850 Inserm/université de Limoges/CHU de Limoges "Pharmacologie des immunosuppresseurs et de la transplantation") et avec la participation des Dr Sophie Brouard et Pr Régis Josien (unité 1064 Inserm/Université de Nantes "Centre de recherche en transplantation & immunologie, ITUN") - décembre 2015 Depuis les premières greffes rénales durables, réussies dans les années 1950, la transplantation d'organes a connu des avancées majeures en chirurgie et médecine. La découverte des groupes tissulaires et l'utilisation de médicaments immunosuppresseurs, en particulier, permettent aujourd'hui des survies à long terme.

Les risques sanitaires Les risques sanitaires induits par une exposition aux rayonnements ultraviolets naturels et artificiels sont nombreux : Coups de soleil Dommages à l’ADN Affaiblissement des défenses immunitaires et inflammation Vieillissement cutané prématuré (rides, tâches …) Effets sur l’œil (inflammation de la cornée, cataracte, photoconjonctivite) Cancers de la peau La sensibilité des individus aux rayonnements UV est très hétérogène. Certaines personnes peuvent observer des effets secondaires même pour des expositions à de faibles doses voire à la suite d’expositions courtes (cf. tableau des phototypes). Un demi-siècle de greffe rénale Sciences - Santé Avant, au tout début de la grande aventure de la greffe rénale, il y a tout juste 50 ans, on n’acceptait pas - comme candidats à la transplantation - les patients de plus de 50 ans. Il a fallu attendre les années 80-90 pour que cela change. Avant, les donneurs restaient hospitalisés une dizaine de jours, c’était un minimum. Et les receveurs, au moins six semaines.

Obésité Dossier réalisé en collaboration avec Arnaud Basdevant, nutritionniste et chercheur, unité Inserm U872, Institut hospitalo-universitaire ICAN (Institute of cardiology metabolism and nutrition), Paris, président du Plan National Obésité 2010-2013 - Janvier 2014. © Fotolia Maladie de l’adaptation aux récentes évolutions des modes de vie, l’obésité résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. Ce déséquilibre aboutit à une inflation des réserves stockées dans le tissu graisseux qui entraîne elle-même de nombreuses complications. L’obésité concerne aujourd’hui la quasi-totalité de la planète, y compris de nombreux pays émergents : selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 35 % des adultes dans le monde sont atteints d’obésité ou de surpoids. Les complications associées, en particulier le diabète et les maladies cardiovasculaires, entraînent le décès d’au moins 2,8 millions personnes chaque année.

Remplacer les pièces manquantes du corps > Laurent Lantieri sera au Forum «Le corps, quel engin !» organisé par Libération à Montpellier les 8 et 9 novembre. Plus d’informations ici. Jusqu’au Moyen Age, la chirurgie n’est pas considérée comme de la médecine. Les barbiers chirurgiens ne sont bons qu’à se retrouver sur les champs de bataille pour amputer les blessés. Les choses changent à la Renaissance.

C'est la fédérations des assotions des dons d'organes et de tissus humains. Les informations sont précises. De plus, il y a une vidéo. by dalice May 24

Ce site est une association (ADOT: Association des Dons d'Organes et des Tissus humains). Ce site est en francais, les informations sont gratuites et exactes. Le site contient des panneaux publicitaires. Une vidéo est à notre disposition pour ce site. by rthomas2 May 24

Related:  Donner un peu de soiLe donLe don, c'est la vieDon d'organestransplantationSantéRessources numériques et recherche d'information en SVTtransplantation d'organeSantéDon d'organes