background preloader

EPE- nouveau sujet

Facebook Twitter

3-Prostitution_des_enfants_dans_le_monde_Fondation%20Scelles-07.pdf. Penser le tourisme sexuel. Entretien avec Sébastien Roux, sociologue, auteur d’une thèse sur le tourisme sexuel en Thaïlande Comment analysez-vous l’emballement politique et médiatique autour de l’affaire Frédéric Mitterrand ?

Penser le tourisme sexuel

Il est surprenant que ce livre soulève de telles réactions alors qu’il a été écrit il y a plusieurs années. Chiffres-TSIE-2009.pdf.

A lire -tourisme Thailande Cambodge

Le tourisme sexuel : Interview d'un responsable d''Interpol. Exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme. L’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme n’est pas une forme de tourisme.

Exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme

C’est la raison pour laquelle ECPAT recommande de ne plus parler de “tourisme sexuel” mais bien d’”exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme”. En effet cette forme d’exploitation est directement liée à la prostitution des enfants mais s’effectue à travers les structures mises en place pour les voyages et le tourisme et s’opère en dehors de la zone de résidence des auteurs d’abus. Souvent, ceux-ci voyagent d’un pays plus riche vers un pays moins développé, mais il peut également s’agir de personnes voyageant dans leur propre pays ou région. Un phénomène en constant développement Le développement récent de ce phénomène est lié à différents facteurs, tels que la pauvreté grandissante dans les pays en développement et l’augmentation des flux de voyageurs, due notamment à la démocratisation du voyage.

Rights%20wrongs%20of%20prostitution.pdf. Prostitution, Power and Freedom. Prostitution, Power and Freedom brings new insights to the ongoing debate among scholars, activists, and others on the controversial subject of prostitution.

Prostitution, Power and Freedom

Sociologist Julia O'Connell Davidson's concise, accessibly-written study is based on wide research from various corners of the world. The study employs a range of theoretical analyses and argues against simplistic explanations of the prostitution phenomenon, showing it to be a complex relationship where economics, power relations, gender, age, class, and "choice" intersect. The author has conducted an impressive amount of research in nine countries, including conversations with male and female sex tourists, adult and child prostitutes, procurers, and clients. Through her research, O'Connell Davidson demonstrates the complexity of prostitution, arguing that it is not simply an effect of male oppression and violence or insatiable sexual needs, nor is it an unproblematic economic encounter.

Le tout nouveau trip des touristes sexuels. Le tourisme sexuel est l'un des effets secondaires les plus dramatiques de la mondialisation.

Le tout nouveau trip des touristes sexuels

Un autre phénomène connexe, sans doute encore plus pervers, se développe en parallèle: le «résidentialisme sexuel». Des retraités occidentaux s’installent dans des pays pauvres au milieu d’une nature luxuriante pour mener une vie luxurieuse sans modération. On en parle? En arrivant à Kaogane, station balnéaire de la «petite côte» sénégalaise (le nom du village a été modifié), on se croirait au paradis: le sable est chaud, l'océan rutile et les palmiers dansent sous la brise. Les poissons sont légion, si bien qu’une sortie en pirogue garantit une partie de pêche miraculeuse. Issus des classes moyennes pour la plupart, ils ont troqué leur pavillon de banlieue ou leur appartement situé dans une région pluvieuse contre une villa avec piscine, afin de mener en fin la belle vie.

Tourisme sexuel. Tourisme sexuel et pauvreté : un combat pour la dignité - Lydia BERRON / Gros plan sur... - Top Humanitaire. Le tourisme sexuel : Etat des lieux. Etats-Unis : G&F Tours – Appel à l’application de la loi pour mettre fin au tourisme sexuel. IMPORTANT : Cette campagne d’action est terminée ou interrompue et les informations contenues dans celle-ci peuvent ne plus être d’actualité.

Etats-Unis : G&F Tours – Appel à l’application de la loi pour mettre fin au tourisme sexuel

Veuillez consulter la section Agissez pour les campagnes actuellement en cours. « Il vous faut une ingénue en quête de séduction ou une prostituée nymphomane déchaînée ? ... Vous voulez que ça soit gentil ou que ça soit sale ? … Peut-être avez-vous entendu parler d'échantillons de pipe… ? G&F Tours vante ses « sex tours asiatiques, à la fois abordables et organisés avec des guides experts ». Pendant plus de dix-sept ans, Gunter Frentz, propriétaire-exploitant de G&F Tours, a organisé des voyages touristiques à caractère sexuel en Thaïlande, aux Philippines et au Cambodge. Les témoignages des clients de G&F présentés sur le site internet de la société, louent la quantité et la qualité du sexe en vente en Thaïlande.

Selon certaines estimations, un quart des touristes sexuels internationaux viendraient des Etats-Unis. Comment agir: U.S. U.S. Le tourisme sexuel s'aggrave à Madagascar - L'Echo Touristique. La prostitution infantile prend de l'ampleur depuis 2009, malgré de nombreuses campagnes de sensibilisation.

Le tourisme sexuel s'aggrave à Madagascar - L'Echo Touristique

De nouvelles actions vont être mises en place pour tenter d'endiguer ce fléau. A Madagascar, "le phénomène de l’exploitation sexuelle des enfants n’a jamais atteint un niveau si critique dans le pays", expliquent différentes Organisations non gouvernementales (ONG). Certes, tous les pays pauvres développant le tourisme sont touchés par ce fléau, qui concerne dans une moindre mesure les pays riches. Mais à Madagascar, "depuis la crise politique de 2009, suivie de la crise économique mondiale, le phénomène de la prostitution enfantine a pris une ampleur grandissante" note l’Ecpat. Selon l’association, "la plupart des enfants en situation de prostitution interrogés ont débuté leur activité entre 13 et 17 ans". Nosy Be est particulièrement touchée Environ un étranger sur cinq qui visite Madagascar séjourne à Nosy Be, un des principaux sites touristiques de l'île.

Snav/Air France : « Non au tourisme sexuel ! » Dans ce combat contre les ravages du tourisme sexuel impliquant des enfants le rôle des associations est essentiel et leur travail impose le respect.

Snav/Air France : « Non au tourisme sexuel ! »

Elles participent et apportent leur soutien à de multiples actions en France et à travers le monde. Et c’est bien là le problème ! Elles agissent le plus souvent de façon isolée sans stratégie globale. Le 2 juin prochain, au siège d’Air France à Roissy, elles se réuniront dans une véritable coalition. CITR - Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable 2007. La première édition de cette journée s’est déroulée le 2 juin 2007.

CITR - Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable 2007

Le thème était: " Non au Tourisme Sexuel Crime sans Frontières ". 14h00. Arrivée des participants et mot d’introduction Frédéric Leroy, Directeur général de l’APSEC Modérateur: Jean-Pierre Sauvageot, Président de l’APSEC 14h15- 14h30 Partie 1. Présentation de la Coalition Internationale pour un tourisme responsable et respectueux. 14h30-17h00 Partie 2. Comment lutter contre le tourisme sexuel. Combattre le tourisme sexuel, cela passe d'abord par l'adoption d'une législation adaptée, notamment concernant les droits des enfants, principales victimes de ce commerce inhumain.

Comment lutter contre le tourisme sexuel

Les prostitués majeurs ne peuvent en effet faire l'objet d'une législation à proprement parler, puisqu'ils sont considérés comme consentants en toute connaissance de cause et moins fragiles que les mineurs. Pour eux, la lutte contre le tourisme sexuel ne passe pas par l'élaboration de lois, mais par l'adoption par les touristes d'une attitude responsable en voyage. Priorité aux enfants La base de toute législation en matière de prostitution, concernant les enfants, c'est naturellement la Convention internationale des Nations unies pour les droits de l'enfant, établie le 20 novembre 1989. Ratifiée par un total de 191 États, elle cherche à protéger les mineurs de moins de 18 ans et à poursuivre ceux qui les exploitent. La Convention interdit la prostitution enfantine, mais cela est insuffisant. Programme contre le tourisme sexuel impliquant des enfants - IBCR.

L'Ecpat lance une nouvelle campagne contre le tourisme sexuel. "Ne détournez pas le regard!

L'Ecpat lance une nouvelle campagne contre le tourisme sexuel

" ou "Don't look away! " dans sa version anglosaxonne : la nouvelle campagne de l'Ecpat*, le réseau associatif de lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme, met en scène une silhouette d'adulte prisonnier d'un embut de foot transformé en geôle. Une façon de sensibiliser le grand public, les voyageurs, les acteurs du tourisme et des médias, en particulier en vue de la prochaine Coupe du monde de football qui aura lieu en juin 2014 au Brésil. La campagne entend notamment avertir les supporters "sur les lois concernant le recours à la prostitution des mineurs, mais aussi sur les conséquences pour les enfants victimes et les risques de "tentation" dans un contexte particulièrement festif et exotique" explique l'Ecpat.

Pas de stigmatisation des supporters de football. Des solutions internationales et canadiennes à la problématique du tourisme sexuel impliquant des enfants. 1L’exploitation sexuelle des enfants est un phénomène qui se manifeste sous plusieurs formes : abus sexuels, prostitution, pornographie, etc. À ce sujet, deux auteurs expliquent que l’exploitation du plus faible par le plus fort est au cœur même du problème de l’exploitation sexuelle des enfants : « […] power of male over female, adult over child, devious over naïve, rich over poor, organized (e.g. sex tour operators) over unorganized (individuals) » (Richman et Severiens, 1990 : 42-43). 2Sur le plan international, il existe depuis longtemps un cadre juridique visant à protéger les enfants contre des formes spécifiques d’exploitation sexuelle (essentiellement la prostitution et la pornographie) et d’autres abus pouvant comprendre un élément d’exploitation sexuelle (le travail forcé et l’esclavage). 3Sur le plan national, par exemple, plusieurs États ont récemment intensifié leur lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants. 13L’auteure Margaret A.

Protection des mineurs et de la dignité humaine dans les services audiovisuels et d'information: Livre vert. La lutte contre la circulation de contenus affectant la dignité humaine et la protection des mineurs est indispensable pour permettre à de nouveaux services audiovisuels et d'information de se développer dans un climat de confiance.

Si des moyens efficaces visant à protéger l'intérêt public dans ces domaines ne sont pas rapidement identifiés et mis en œuvre, ces nouveaux services risquent de ne pas atteindre tout leur potentiel économique, social et culturel. Le chapitre I du Livre vert identifie les différents aspects du développement des nouveaux services audiovisuels et d'information qui sont pertinents pour la protection des mineurs et de la dignité humaine. Il propose une analyse des différents types de contenus qui peuvent poserproblème. Il souligne par ailleurs qu'il est important d'éviter l'amalgame entre des phénomènes qui sont de nature différente. Les solutions qui seront élaborées doivent être adaptées à l'évolution de l'environnement des services.

Lutte contre le tourisme sexuel impliquant des enfants. Le développement du tourisme depuis cinquante ans a entraîné récemment une augmentation du tourisme sexuel impliquant des enfants. En effet, l'exploitation sexuelle d'enfants dans le tourisme est majoritairement le fait de personnes qui ne sont pas de véritables pédophiles, mais qui profitent de leur séjour dans d'autres pays pour ignorer les interdits qu'ils respectent habituellement ("abuseurs préférentiels" et "occasionnels"). Le Congrès mondial de Stockholm d'août 1996, contre l'exploitation sexuelle d'enfants à des fins commerciales, a permis de mieux identifier ce phénomène.

L'intensification du phénomène et son extension géographique inquiète la Commission qui souhaiterait que les États membres et l'industrie du tourisme s'impliquent davantage dans la lutte contre ce phénomène. Concrètement, la Commission envisage l'action de l'Union autour de trois axes: Mettre fin à l'exploitation sexuelle des enfants.