background preloader

Ep12 Les Arguments Fallacieux

Ep12 Les Arguments Fallacieux

http://www.youtube.com/watch?v=R9McgUw6kso

Related:  Conspirationnisme et complotismeEMI : Développer l'esprit critiqueSoft Skillsesprit critiqueEvaluation de l'info et désinformation

Théories du complot : « Croire à des bêtises, ce n’est pas être conspirationniste » Pour l’historien Emmanuel Kreis, l’étude montrant que des Français adhèrent à des théories complotistes pose de nombreux problèmes. LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Florian Reynaud Un sondage IFOP-Fondation Jean-Jaurès, publié lundi 8 janvier, montre une forte prégnance des théories du complot au sein de la population française en général, et des plus jeunes en particulier. Un Français sur cinq douterait par exemple encore des résultats de l’enquête sur l’attentat du 7 janvier 2015, et près de huit Français sur dix croiraient à au moins une théorie du complot. Pour l’historien Emmanuel Kreis, spécialiste du conspirationnisme, cette étude pose de nombreux problèmes. Que pensez-vous de l’enquête, qui présente une adhésion importante aux théories du complot dans la population ?

Les théories du complot sont peu plausibles: une équation le prouve Temps de lecture: 2 min — Repéré sur PLOS ONE, Vocativ On se demande parfois comment les projets maléfiques des méchants de films d’action peuvent rester secrets si longtemps avec autant d’employés qui s’affairent dans des bases hyper secrètes. N’y a-t-il pas un risque qu’au moins l’un d’eux parle de son travail après un verre de trop et ne ruine la conspiration? David Robert Grimes, physicien à Oxford, vient justement de publier un article scientifique qui démontre qu’il est improbable qu’un grand complot impliquant des milliers de personnes reste secret pendant des décennies. Car la probabilité d’une fuite majeure augmente avec le temps et le nombre de personnes impliquées dans le secret.

Comment faire plus avec moins ? Le principe 80/20 de Richard Koch Le livre « Le principe 80 /20 » de Richard Koch est désormais devenu un classique dans la gestion en entreprise. L’auteur souhaite nous montrer que ce même principe peut être appliqué à beaucoup de domaines de notre vie, tant personnelle que professionnelle. Et si nous arrivons à en comprendre la philosophie, nous pourrons multiplier nos résultats tout en réduisant les efforts pour les atteindre. A l’origine, le principe 80 / 20 a été découvert par Pareto, un économiste qui juste avant 1900 avait montré que la distribution de la richesse et du revenu dans plusieurs Pays européens, et dans plusieurs moments historiques, avait toujours été très polarisée : 20% de la population possédait 80% de la richesse disponible. Des études successives ont montré que le principe est aussi valable dans beaucoup d’autres domaines.

Dentisterie holistique : le mauvais amalgame... La carie est une maladie microbienne imputable à la présence de colonies de bactéries (la fameuse plaque dentaire) qui produisent, en présence du sucre venant de l’alimentation, des acides capables d’attaquer les tissus durs de la dent. Une bonne hygiène buccale, un apport en sucre modéré (en quantité et fréquence) et une exposition suffisante aux fluorures sont considérés, pris ensemble, comme des moyens de prévention efficaces. Est-ce suffisant ? Rien n’est moins sûr, à en croire la dentisterie holistique qui considère que chaque carie « porte le message que la Vie nous transmet afin de nous diriger vers la lumière de notre Être » [1]. Théories du complot : 11 questions à Pierre-André Taguieff Conspiracy Watch : Dans votre dernier ouvrage, Court traité de complotologie (Mille et Une nuits), vous vous proposez d’exposer les grandes lignes d’une étude des représentations et des récits complotistes. En 2005, vous publiiez La Foire aux Illuminés (Fayard/Mille et une nuits). Pourquoi un nouveau livre sur les théories du complot, huit ans après ? Pierre-André Taguieff : À la suite de La Foire aux Illuminés et du petit essai complémentaire que j’ai publié l’année suivante, L’Imaginaire du complot mondial, j’ai donné plusieurs interviews et prononcé plusieurs conférences qui m’ont permis de répondre aux questions et aux objections des auditeurs et des lecteurs. J’ai ainsi fait l’inventaire de ce qui me restait à étudier ou à clarifier dans le champ de ce qu’on appelle « théories du complot ».

Comment, atteint de sondagite aiguë, Le Monde traque le conspirationnisme… Que prétend nous apprendre le sondage sur lequel s’appuie cet article du Monde [1] ? Le principal « résultat » consiste dans l’affirmation selon laquelle « la moitié des Français croient aux théories du complot ». Pour parvenir à une telle « découverte », les concepteurs du sondage ont agrégé l’ensemble des réponses positives à l’énoncé suivant : « en réalité, ce n’est pas le gouvernement qui dirige le pays, on ne sait pas qui tire les ficelles ». Quand la réponse est dans la question… Cet énoncé se caractérise par une stupéfiante imposition de problématique [2], puisque la réponse est largement comprise dans l’alternative qu’il propose. Pour au moins quatre raisons :

8 indices qui montrent que vous êtes (sans doute) face à une théorie du complot - Letudiant.fr - L'Etudiant SEMAINE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS DANS L'ÉCOLE - Se mettre en quête d’explications pour donner du sens aux événements peut mener à la rencontre de théories du complot. Ces récits de fiction promettent de révéler "LA" vérité. Ils mettent en cause la version officielle d’un fait derrière lequel se cacherait un complot. Quels en sont les ingrédients ? Décryptage de Lionel Vighier, professeur de français en collège, qui apprend à ses élèves à reconnaître les théories du complot. #1 Promesse de vérité

Être humble, ce n’est pas être modeste Minorer ses qualités ou avouer avec franchise son ignorance sont propres à la modestie comme à l’humilité. Pourtant, nous disent philosophes et psychologues, il existe une différence de taille entre les deux. Flavia Mazelin Salvi Consommation de lait et production de mucus chez les enfants asthmatiques Correspondance: Dr Ran D. Goldman, BC Children’s Hospital, Department of Pediatrics, Room K4-226, Ambulatory Care Bldg, 4480 Oak St, Vancouver, BC V6H 3V4; téléphone 604 875-2345, poste 7333; télécopieur 604 875-2414; courriel rgoldman@cw.bc.ca Si on remonte au 12e siècle, le médecin juif Moses Maimonides avait écrit à propos de l’asthme et avait associé la consommation de lait avec de potentielles exacerbations de l’asthme1. La médecine chinoise traditionnelle suggère aussi que le lait est un aliment qui favorise la production de mucus et recommande qu’on évite d’en consommer2. Cela est probablement dû à l’hypothèse qui prétend que le lait stimule la production de mucus dans les voies respiratoires, ce qui se traduit par une résistance aérienne et, par conséquent, l’aggravation de l’asthme3.

Les théories du complot bien implantées au sein de la population française Ce phénomène est d’autant plus marqué chez les jeunes, révèle une étude de l’IFOP pour la Fondation Jean-Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch. S’ils sont eux-mêmes à prendre avec précaution, compte tenu des marges d’erreur inhérentes à tout sondage, les résultats de l’étude sur le complotisme publiés dimanche 7 janvier par la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, font froid dans le dos. Cette enquête de l’IFOP, réalisée en ligne les 19 et 20 décembre auprès de 1 252 personnes, montre une forte prégnance des théories du complot au sein de la population française en général, et des plus jeunes en particulier. Seules 21 % des personnes interrogées ne croient à aucune de ce genre de théories qui ont été soumises, via différentes assertions, à l’échantillon. « Les Américains ne sont jamais allés sur la Lune »

6 arguments clés pour riposter face à votre ami complotiste – Science Pop La plupart des gens ont déjà été confrontés, de près ou de loin, à un partisan des théories du complot. De la conspiration de l’ONU sur le changement climatique jusqu’aux visites d’extra-terrestres, en passant par le fait que la Terre serait plate, ces « théories » sont de toutes sortes. Parfois, la croyance ne se limite pas à une seule d’entre elles, et la méfiance envers toute information « officielle » peut devenir envahissante et favoriser la croyance en l’existence de « mégacomplots » planétaires. Face à un partisan, il est assez courant de se trouver submergé par une masse d’arguments qui paraissent plutôt convaincants. On peut bien sûr décider de ne pas s’en mêler, mais si on pense qu’une réaction est nécessaire, comment s’y prendre ?

Leadership de soi: préalable indispensable au leadership tout court J’ai eu le grand plaisir d’être invitée par ICF (International Coach Federation) France pour assister à une journée sur le leadership animée par Robert Dilts. L’occasion de découvrir un principe fondamental du leadership: il passe avant tout par le leadership… de soi. L’ICF, fédération de coachs qui oeuvre pour la professionnalisation du coaching, propose régulièrement à ses membres des journées thématiques animées par des grands noms du coaching. Ces journées sont l’occasion d’une formation continue essentielle à un métier dans lequel le client, par les problématiques qu’il rencontre ou les objectifs qu’il amène, “a toujours un pas d’avance sur nous”, comme l’a souligné Christine Puechbroussou-Moulin, ancienne vice-présidente de l’association et très impliquée dans l’organisation de ces événements. Elles sont aussi l’occasion de rencontrer ses pairs, de confronter et partager des pratiques, bref, d’aller vers le meilleur de soi, pas à pas. Aller plus loin

5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. 1. Les styles d’apprentissage Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des styles d’apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). Aucun neuroscientifique ne peut affirmer que les apprentissages seront plus profonds et plus durables si un enseignant enseigne exclusivement en fonction du style d’apprentissage.

Related:  Argumenter - Débattre (arguments fallacieux)