background preloader

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique
Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources

http://eduscol.education.fr/numerique/actualites/veille-education-numerique/mars-2016/design-thinking-education

Related:  Pédagogie numériquecodesignFoDisOTNumériqueLittératie numérique

Découvrir 12 pratiques pédagogiques actives pour l’enseignement supérieur 26 juin 2016 par Amaury Daele Dans cet article, je partage le matériel de formation que nous utilisons, avec ma collègue Deborah Dominguez, pour faire découvrir aux enseignant·e·s 12 méthodes actives d’enseignement. Cet atelier d’1h30 se déroule en mode Jigsaw, comme dans l’atelier « Articuler le travail des étudiant·e·s en et en dehors de la classe« . Une méthode simple de recherche d’informations - Nouveautés Littérature Jeunesse Nouveaux programmes : "En classe de 6e, les élèves découvrent le fonctionnement du centre de documentation et d’information. Le professeur documentaliste intervient pour faire connaitre les différents modes d’organisation de l’information (clés du livre documentaire, bases de données, arborescence d’un site) et une méthode simple de recherche d’informations" Mais comment enseigner une méthode "simple" ? Quels sont les objectifs principaux d'une recherche ?

Lettre Edu_Num n°01 — Enseigner avec le numérique Sommaire La sélection des ressources présentée ci-dessous s'inscrit particulièrement dans la continuité des travaux engagés au sein du dispositif TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), notamment le TraAM ÉMI (Éducation aux Médias et à l'Information) dont l'un des thèmes 2015-2016 aborde les notions de « hoax », « rumeur » et « désinformation ». L’objectif de la présente lettre est donc de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. Elle s'organise selon 3 axes : un axe théorique se terminant par un glossaire définissant les principaux termes, un axe pédagogique réunissant des exemples de scénarios pédagogiques et un axe de veille permettant de découvrir des ressources complémentaires à la fois numériques et imprimées. Cette lettre a été élaborée en collaboration avec les experts DNE A. Le mot-valise d'infopollution est un terme qui englobe bon nombre de notions connexes.

Utilité de l’informatique dans l’évaluation par QCM par Sonia Mandin * Pourquoi bien construire un QCM ? Blockchain en éducation : la gestion infalsifiable de la confiance Maintenant que les technologies de communication ont pénétré tous les domaines, y compris la sphère privée, et que la puissance de calcul informatique est disponible de partout, on peut concevoir des applications auparavant impossibles à populariser. Le blockchain fait partie de celles-là . Cette technologie établit les premières assises d'un ensemble de services et d’entreprises personnelles ou collectives. Comprendre l'UX Design en 10 images Ca fait quelques temps qu’on parle de plus en plus d’UX Designer et de design d’expérience. Ces notions peuvent te sembler assez floues au premier abord, ce qui est normal au vu des confusions qui se font régulièrement sur les réseaux sociaux et portfolios, sans parler des offres d’emploi. En effet, tu vois souvent sur Twitter ou Dribbble des gens qui se définissent comme UX/UI Designer ou User Experience Designer. Alors toi, tu comprends que ça a vaguement un rapport avec le design, en voyant les créations de la personne ou en lisant ses tweets. Mais il peut être difficile de faire correspondre un terme bien français derrière cette expression que tant de gens utilisent à tort et à travers, pas vrai ?

Formateur, apprenants : qui tient le discours Aujourd’hui, les formateurs sont tiraillés, me semble-t-il, entre deux exigences contradictoires : Porter un discours qui ordonne le réel, qui rend accessible les connaissances et modélise les pratiques de référence ou les grilles de lecture de la réalité.Face à la complexité, au foisonnement d’informations auxquels les apprenants sont confrontés, cette demande de « discours ordonné », selon l’expression de Pierre Mounier, est bien présente.Mais dans le même temps, l’autorité de ce discours, comme de tout discours institutionnel, est contestée. Combien d’entre nous, au plus fort d’un exposé que nous espérions bref et convainquant, n’ont-ils pas été interrompus par un « j’ai vérifié sur internet et… ».

L'écriture numérique — Enseigner avec le numérique Stéphanie Tricard (Canopé académie d'Orléans-Tours) a coordonné un imposant dossier dédié à l'écriture numérique qui ne se limite pas à la « simple » élaboration ou transcription sur un support numérique. Comme le rappelle l'auteure, « c'est bien plus une re-création, une interprétation de ce qui est donné à voir et à comprendre au travers des données offertes par les outils et leur univers de diffusion. C’est une écriture plurielle, tant elle est liée à des supports variés qui induisent des pratiques d'écritures différentes ». Définir l'écriture numérique

Histoire d’Internet L’Histoire d’Internet est une saga technique, entrepreneuriale, politique, stratégique, militaire, universitaire… La suite d’adjectifs semble sans fin pour caractériser l’Histoire d’Internet, réseau informatique mondial accessible au public, un réseau des réseaux sans centre réel. Connaître l’Histoire d’Internet, c’est mieux en saisir les enjeux actuels qu’ils soient économiques, politiques ou sociaux. Le média indépendant sans publicité Garage21 (consacré à l’innovation et aux technologies) délivre une Histoire d’Internet sous la forme de 8 épisodes écrits : une chronologie sous la forme d’une chronique qui conte les avancées d’Internet avec un effort d’explicitations avec des propos compréhensibles par tous. Les épisodes sont documentés avec soin (bibliographie et webographie). C’est aussi l’occasion de faire connaissance avec les grands noms qui ont joué un rôle dans la préhistoire, la création et le développement d’Internet de son origine à nos jours.

Le microlearning : quoi, comment et pourquoi (Je dois vous prévenir que cet article est susceptible de vous ouvrir l’appétit…) Un gros module e-learning bien complet est comme un plat de fête. Il faut du temps pour le préparer, il est riche, remarquable et un peu intimidant. Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture. Si vous avez vu le tag « Management » au bas de cet article vous vous apprêtez peut-être à aller voir ailleurs en imaginant un article super barbant.

Animer un grand groupe : quels outils Les grands groupes nous contraignent-ils nécessairement à une approche "magistrale" et à une technique pédagogique basée sur les exposés et les diaporamas ? Cet article présente quelques techniques et des ressources qui montrent que des alternatives existent. Basées ou non sur des solutions numériques, elles créent d'autres formes d'interactions que celles qui prévalent dans les petits groupes et permettent un véritable apprentissage. Périscope, l'appli cachée au fond de la trousse Vous connaissez ? « Allez, on fait un Péri ! », smartphone à la main alors qu’on partait en sortie scolaire, cet élève de 3e n’a pas mis longtemps à me mettre la puce à l’oreille. Péri = Périscope, l’application chouchou des jeunes est sur le podium des téléchargements sur l’Applestore ou Googleplay.

Related: