background preloader

Reading.pdf

Related:  livres gratuitslittératieEnseignement / Stratégies

Deux stratégies pour améliorer la lecture chez les élèves du primaire Ces dernières années, des études ont montré le retard des élèves québécois en lecture par rapport à ceux des autres provinces. Heureusement, la situation s’améliore, selon d’autres études! Question de faire notre part, voici 2 stratégies d’amélioration de la lecture. Une étude réalisée auprès d’élèves canadiens de 4e année du primaire en 2011 (PIRLS) révélait que ces derniers lisent moins bien au Québec que dans les autres provinces. Cette année-là, les élèves québécois se classaient même à l’avant-dernier rang parmi toutes les provinces en ce qui a trait à l’extraction, l’interprétation et l’évaluation de l’information lue. Or, il existe des stratégies qui peuvent les aider à mieux comprendre ce qu’ils lisent et, ainsi, à améliorer leurs lacunes. L’enseignement réciproque Cette stratégie met en relation plusieurs élèves. Cette stratégie encourage la communication interactive, la circulation de l’information. Le transfert de responsabilité de l’enseignant vers l’élève

La lecture guidée Lors de la lecture guidée, les élèves sont réunis en petits groupes de quatre à six élèves, formés en fonction de niveau de compétence en lecture. C'est l'occasion pour les élèves de mettre en pratique les habiletés nouvellement acquises au cours de la lecture interactive et de la lecture partagée. L'enseignant planifie une leçon portant sur une stratégie de lecture, par exemple, et l'élève consolide sa compréhension du texte grâce aux discussions avec le groupe et un retour sur le texte. À partir d'un texte adapté à leur niveau de lecture, l'enseignant les guide et les soutient dans leur lecture en fournissant au besoin des explications sur des stratégies ou encore en recourant à la modélisation. Au cours d'une séance de lecture guidée, habituellement d'une durée de 20 à 30 minutes, les élèves peuvent lire individuellement, à tour de rôle et discuter de leurs stratégies. Pour faire un premier pas... Version imprimable

Affichage "les bons lecteurs" et "les droits du lecteur" Par sagebooker dans Lecture le 7 Janvier 2012 à 15:46 Tout le monde (ou presque ?) connait les "Droits du lecteur" écrits par Pennac, et on trouve des représentations de son affiche un peu partout sur le net, quand on ne la possède pas déjà en classe. Voici à quoi elle ressemble, mais il y a sans doute des images plus nettes à découvrir : Ils sont par exemple agrandis et plus clairs sur ce blog-ci -->clic Chacun de ces droits me semble important, et important à expliquer aussi aux élèves, qui en restent souvent au pensum de la fiche de lecture ou de la lecture suivie, obligatoire, à finir, à détailler et comprendre, et à considérer comme un objet en tant que tel... Cela fait partie de mes mini-leçons de lecture en cours, avec cependant, ce qui caractérise un "bon lecteur" : difficile d'avoir pour objectif de lire et bien lire, si on n'est pas clair sur ce que c'est que bien lire, et être un bon lecteur... Pour les autres : une demande claire par mail, et c'est parti !!!

savoir lire A l’origine, j’avais conçu, imaginé ces deux activités pour des enfants des cycles 3 et 4 afin de les aider dans leurs difficultés de lecteurs. Dans la réalité, j’ai finalisé cette activité pour une formation dans l’enseignement secondaire. L’objectif était d'amener des adolescents du 1e degré qui étaient en grande difficulté en lecture à reprendre d'autres habitudes. Cette expérience a donc été travaillée, notamment, à l'Ecole de la Providence à Anderlecht. Drôles de coquilles (télécharger le document : 156 Ko/format PDF) Il est destiné à faire face à une difficulté particulière rencontrée avec beaucoup d’enfants en difficulté de lecture : ils déchiffrent en articulant les sons, mais sans lier ce savoir procédural (mémoire procédurale) avec la signification (mémoire sémantique). En septembre (télécharger le document : 156 Ko/format PDF) Joseph Stordeur, professeur au département pédagogique de la Haute Ecole de Charleroi – Europe.

SITE + RSS tous lire : Pour les enfants qui ont du mal à lire ou qui n'aiment pas lire Autour de la lecture :Qu'est ce que la lecture? Qu'est ce que la lecture ? Comment Lire ? Où lire ? Que de questions ... que vous vous posez.. que les parents se posent , que les élèves se posent ...Bref , nous avons tenté , Djoum et moi , de concevoir un dossier (en 14 points )de début d'année sur ce thème si riche ( tellement riche que je m'y perds , que je ne sais pas par où commencer, que j'aimerais compléter à l'infini !) Nous avons donc choisi quelques lives et albums comme points de départ à toutes nos séances . J'aimerais travailler un album par jour et créer des débats et affichages ( arts plastiques, productions d'écrits, photos , dessins ...etc ) dans ma classe chaque jour ! Un énoooorme merci à Djoum pour cette collaboration !!!! Voici donc les différentes phases de notre projet ! 1. Avant de lire l'un de ces deux livres, on commencera le débat "Un livre , ça sert à quoi ? Ces deux albums sont vraiment parfaits pour débuter notre travail autour de la lecture : 2. 3.Tu lis où? La fiche " où Lorette peut lire" . 3. 13. 14.

L'atelier de lecture : les mini-leçons Aujourd'hui je vais faire un point sur les mini-leçons que je mets en place pendant l'atelier de lecture. Tout comme pour l'atelier d'écriture, les mini-leçons durent entre 10 et 15 minutes et ont lieu tous les jours, juste avant le moment de lecture autonome. Elles suivent toujours le même schéma (schéma explicite) avec les étapes que cela implique : 1) Présentation et explication des apprentissages visés. 2) Explication concrète de la manière de procéder. 3) Pratique dirigée par l'enseignant : l'enseignant applique la leçon avec ses élèves. 4) Pratique autonome : les élèves s'entraînent tout seuls à la maîtrise de la stratégie. 5) Synthèse collective et bilan 6) Révision régulière Voyons maintenant de façon concrète ce que cela donne, en suivant les étapes : Dans ma classe, je travaille autour de quatre "types" de mini-leçons : ENSEIGNEMENT OU ENTRAINEMENT A LA PRATIQUE DE COMPETENCES ET DE STRATEGIES DE LECTURE : inférer, s’arrêter et revenir en arrière, relire, faire des prédictions etc.

Attire-Lire : Enseigner avec la littérature de jeunesse à l’école primaire. Le Canopé (CRDP) d'Aquitaine a développé ce site en collaboration avec des conseillers pédagogiques pour permettre d'enseigner avec la littérature de jeunesse à l'école primaire. Il donne accès à des dossiers pédagogiques réunissant les raisons du choix des ouvrages, des grilles d'analyse et un ensemble de propositions pédagogiques. Pour le cycle 1 (PS/MS), cycle 2 (GS/CP/CE1), cycle 3 (CE2/CM1/CM2) Le site Web : Quels choix didactiques et pédagogiques ? Les choix didactiques Ces dossiers sont destinés à l'accompagnement à la lecture de textes complets. Les choix pédagogiques 1. 2. 3. 4. Des ouvrages appellent parfois un complément d'informations, par exemple les romans historiques. 5. C'est une manière d'entrer dans la culture littéraire. Pour lire en ligne : La Grande Bibliothèque Numérique en ligne… Des livres que tu peux télécharger, lire, écouter, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Pour aller plus loin :

Related: