background preloader

Référentiel TIC de l'UNESCO pour les professeurs (2011)

Related:  Littératie numérique et éducation aux médias

Littératie médiatique: quelles compétences par Pierre Fastrez , FNRS Research Associate sur Université catholique de Louvain on 3,126 vues Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" Statistiques Vues Total des vues Vues sur SlideShare Vues externes Actions J'aime Téléchargements 6 Ajouts 175 Droits d'utilisation © Tous droits réservés Transliteracy: Crossing divides Sue Thomas (2007) Transliteracy might provide a unifying perspective on what it means to be literate in the twenty–first century. It is not a new behavior but has only been identified as a working concept since the Internet generated new ways of thinking about human communication. This article defines transliteracy as “the ability to read, write and interact across a range of platforms, tools and media from signing and orality through handwriting, print, TV, radio and film, to digital social networks” and opens the debate with examples from history, orality, philosophy, literature, and ethnography. ContentsPrefaceWhat is transliteracy?Tracing transliteracyReally new mediaWriting and reading are not enoughGoing across and beyondNetworking the bookTransliterate readingEveryday life in a transliterate worldFuture development and debate Preface When I look straight forward I can see that I’m flying. Figure 1: 1 Image of a “publish button” from the blogspot interface.

Littéracies (audiovisuelle, numérique, informationnelle, etc.) — EduTech Wiki La littératie numérique est un concept récent dans notre société. Traditionnellement, la littératie se définit par l’apprentissage d’aptitudes liées à la lecture, l’écriture, l’éloquence verbale, la pensée critique, l’écoute et la numératie dans le but de former des citoyens actifs, engagés socialement, informés et capables de réfléchir et critiquer. Selon la littératie dite contemporaine aurait vu le jour en France en 1957 par l’ouvrage de Richard Hoggart : The Uses of literacy. 1.1.1 Étymologie Étymologiquement, le mot littératie vient du mot anglais « literacy » qui signifie alphabétisme. 1.1.2 La littératie numérique aujourd'hui Les enfants et adolescents d'aujourd'hui sont nés avec la technologie. Le terme « littératie numérique » est un ensemble de compétences provenant d'autres littératies: Se référer aux sources de la bilbiographie et webographie.

Environnement d'Apprentissage Personnel AQUOPS Jack Goody et l'empire de la littératie (version intégrale) - Canal Socio Bibliographie indicative BARBIER, Frédéric, 2006, L’Europe de Gutenberg. Le livre et l’invention de la modernité occidentale, Paris, Belin. BARTHES, Roland, L’aventure sémiologique, Paris, Seuil, 1967. BOTTERO, Jean, Mésopotamie, l’écriture, la raison et les dieux, Gallimard 1987. CALVET, Louis-Jean, Histoire de l’écriture, Paris, Plon, 1996. CHARTIER, Roger, 1987, Les Usages de l’imprimé (XV°-XIX° siècle), sous la dir. de R. CHRISTIN, Anne-Marie, L’image écrite ou la déraison graphique, Paris, Champs/Flammarion, 2001. CHRISTIN, Anne-Marie, Histoire de l’écriture. DE CERTEAU, Michel, « Système de sens : l’écrit et l’oral », L’Ecriture de l’histoire, Paris, Gallimard, 1975, p. 245-248. DE CERTEAU, Michel, « Récits d’espace », L’Invention du quotidien. DE CERTEAU, Michel, « L’économie scripturaire », L’Invention du quotidien. DERRIDA, Jacques, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit, 1967. FEBVRE, Lucien et Henri-Jean Martin, L’Apparition du livre, Paris, Albin Michel, 1958. GREIMAS, A.

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires Longtemps j’ai pensé qu’il était urgent et nécessaire d’enseigner le numérique comme on enseigne les mathématiques ou le français. Non pour en faire une nouvelle discipline, mais pour mobiliser à ce sujet les collègues compétents et volontaires, quelle que soit leur discipline d’origine. Il devenait urgent, pensais-je alors, de prendre en charge, de manière formelle et inscrite dans les emplois du temps, à l’école, au collège et au lycée, une éducation au numérique augmentée justement de cette éducation aux médias et à l’information qui lui est, à mon sens, indissociable. Je vous l’avais dit il y a un moment déjà, j’ai changé d’avis à ce sujet, pour quatre bonnes raisons : Un tel dispositif ne pourrait en aucun cas être pérenne.Ce serait ajouter du temps scolaire à un temps qui est déjà trop lourd pour les élèves, un des plus importants en Europe ! De ce point de vue, le numérique et les programmes disciplinaires vont devoir paisiblement mais durablement se rencontrer.

PistesTIC À la lecture des lignes suivantes, vous remarquerez que le RÉCIT MST fait certains choix et priorise certaines stratégies. En voici quelques exemples: Dans le cadre de notre mandat (formation, documentation, recherche et développement) nous priorisons l'aspect pédagogique des TIC afin que ce soit l'élève qui les intègre/utilise dans ses apprentissages (développe ses compétences). Après tout, les différentes formations sur le PFEQ vont dans ce sens (situation d'apprentissage plus ouverte, où l'élève doit être plus actif, où l'enseignant n'est plus la seule source de savoirs, etc). Les impacts des TIC sur les élèves (réussite, motivation, engagement...) sont plus importants dans cette condition (voir ce schéma: ). À propos de nos formations À noter que le service national du RÉCIT MST n'offre pas de formation/accompagnement sur toutes les TIC discutées dans le présent document (voir notre offre de services: ). À propos des mobiles

Web 2.0 et éducation Le numérique comme support de la connaissance : entre matérialisation et interprétation - Bruno Bachimont Le document multimodal : le comprendre et le produire en classe de français 1 Désignée dorénavant sous l’abréviation LITMEDMOD. La littératie médiatique c’est l’habileté d’accéd (...) 1On utilise depuis des décennies, et sans qu’ils en portent le nom, des documents multimodaux en classe. Ainsi en est-il du parallèle entre un film et un roman, ou encore, de la bande dessinée, qui constituent des formes classiques de multimodalité. Toutefois, les documents multimodaux issus des nouvelles technologies numériques peinent à trouver leur place en classe. 2Nous verrons tout d’abord ce qu’est un document multimodal et nous nous pencherons par la suite sur les processus de compréhension et de production qui le caractérisent. 1.1. 3Le document multimodal met en jeu divers modes iconiques et textuels, dont les rapports prennent diverses figures. 1.1.1. 4Précisons d’entrée de jeu que nous donnons dans notre article une grande extension au terme « texte ». 6La multimodalité se caractérise donc par la présence de différents modes iconiques, linguistiques et auditifs. 1.1.2.

Catlin Tucker, Honors English Teacher | Blended Learning and Technology in the Classroom

Related:  Internet responsable