background preloader

Transmédia (1/2) : la convergence des contenus

Transmédia (1/2) : la convergence des contenus
On a longtemps pensé la convergence numérique comme la « fusion » d’appareils jusque-là très différents : le téléphone, la télévision, l’ordinateur et la chaîne hi-fi ne faisant plus qu’un, fédérés par l’internet. Même si, au final, on a plus souvent constaté une divergence qu’une convergence : la multiplicité des terminaux induisant une multiplicité d’usages. La connexion de tout avec tout conduit plutôt à une complexification qu’à une rationalisation, expliquait déjà Daniel Kaplan en 2006. La convergence des outils et des technologies conduit-elle à la convergence des contenus ou à leur divergence ? Trans-, multi-, pluri- médias : concevoir pour tous les écrans Pour Eric Viennot, auteur de jeux et directeur de Lexis Numérique, le transmédia, « c’est un film dont vous êtes le héros ». Image : Eric Viennot à la Une du site des Masterclass internationales du Transmédia. Il s’agit donc bien d’une convergence des médias, même si ceux-ci gardent chacun leurs spécificités. Hubert Guillaud Related:  Transmedia

Transmédia (2/2) : le marketing de l’attention La convergence des outils et des technologies conduit-elle à la convergence des contenus ou à leur divergence ? C’est peut-être ainsi qu’on pourrait résumer l’enjeu qui sous-tend la question du transmédia, sujet coeur des Masterclass internationales du Transmédia qui se tenaient à Marseille la semaine dernière. Après avoir observé ce qu’est le transmédia, intéressons-nous à ces enjeux. Médias : complémentarités ou concurrences ? Susana Ruiz est une artiste qui donne des cours à la division des médias interactifs de l’école des arts cinématiques de l’université de Californie du Sud. Image : Darfur is dying, le jeu. « Les documentaires par exemple, s’ils sont souvent passionnants, ont un vrai problème de participation ». Image : page d’accueil de l’initiative Women & Girl Lead. En observant cette profusion de supports, on peut se demander si les médias entrent en complémentarité ou en concurrence les uns avec les autres. Impliquer pour quoi faire ? Les usages aussi ont évolué. Hubert Guillaud

métiers Le bouleversement de l’écosystème médiatique et l’appropiration de nouvelles technologies issues des dernières révolutions obligent à repenser le contenu de manière à offrir de nouvelles expériences qui tiennent compte des nouveaux usages et pratiques du public. La création d’une expérience transmedia requiert donc la mobilisation de multiples compétences dès la genèse du projet et tout au long de sa conception. De nouveaux métiers émergent : Story Architect / Transmedia Producer : C’est le « chef d’orchestre » du projet, il s’assure de la cohérence globale de l’univers et centralise les échanges entre les différents acteurs du projet. Lead Author : Il a pour mission de vérifier la cohérence entre l’univers narratif originel et son extension. Experience designer : Il est responsable du continuum d’expérience. Transmedia planner : Il est en charge de développer l’architecture des médias dans le temps et dans l’espace. Storyteller Transmedia :

Le « story telling » et la gestion de projets Le 8 février dernier j’ai assisté à une conférence sur le storytelling par monsieur John Sadowsky organisée par Rezonance. La conférence avait comme titre “L’art du storytelling: devenir leader grâce au récit”. L’idée de base est que l’être humain adore les récits, qu’il s’identifie davantage à une mission, un objectif s’il s’inscrit dans un récit cohérent et authentique. J’ai été attirée par cette conférence car j’ai eu la chance il y a plusieurs années d’avoir une formation sur l’utilisation du conte en entreprise. Tout en écoutant monsieur Sadowsky et après avoir lu son livre, “Les sept règles du storytelling” écrit en collaboration avec Loïck Roche, j’ai imaginé comment cette approche pourrait être utile aux chefs de projets pendant tout le cycle d’un projet. Démarrage du projet Prenons par exemple, le cas de ce client fictif de Marakoudja qui a l’idée de développer un site internet pour gérer les recettes personnelles de chacun. Conception et planification du projet Clôture Closing

«Alt-Minds», pistes sur la Toile Comment en est-on arrivé là ? Cette photo d’une pierre avec des inscriptions peintes en rouge est étrange, mais n’est-on pas allé trop loin ? Sommes-nous encore dans un jeu ? Nous surfons sur le blog d’un jeune Croate du nom de Bojana Petrovica. Sur une de ses galeries photo de randonnée , pour être plus précis. Nous y sommes arrivés à partir du profil Facebook de Jovana Kokochva , une étudiante en philosophie de Belgrade. On est tombé sur lui en cherchant son nom dans Google. Peter Edgarson, on le connaît bien. Alt-Minds fait partie de la famille des alternate reality games (ARG, jeux en réalité alternative), ces expériences qui tentent de gommer la frontière entre la réalité et la fiction. Le jeu est actuellement en pause jusqu’au samedi 1er décembre, date à laquelle il reprendra pour sept nouveaux chapitres d’une semaine (2,70 euros par chapitre, 15 euros pour l’histoire complète). Au début d’ Alt-Minds , le joueur répond à l’appel lancé par la fondation Alvinson.

Transmedia Storytelling Several years ago, I asked a leading producer of animated features how much creative control his team exerted over the games, toys, comics, and other products that deployed their characters. I was reassured that the distribution company handled all such ancillary materials. I saw the movement of content across media as an enhancement of the creative process. He saw it as a distraction or corruption. This past month, I attended a gathering of top creatives from Hollywood and the games industry, hosted by Electronic Arts; they were discussing how to collaboratively develop content that would play well across media. Let’s face it: we have entered an era of media convergence that makes the flow of content across multiple media channels almost inevitable. And the push isn’t just coming from the big media companies. Franchise products are governed too much by economic logic and not enough by artistic vision. And it also makes economic sense.

2011 - les français fidèles aux médias classiques INFO LE FIGARO - L'étude «Media in life» de Médiamétrie démontre que les jeunes qui quittent le domicile familial augmentent leur consommation de télévision, radio et presse. Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie. Les Français sont de plus en plus «médiavores», et les médias classiques continuent d'offrir une belle résistance face à la montée inexorable des médias numériques. Selon l'étude annuelle «Media in life» réalisée par l'institut Médiamétrie, sur les habitudes de consommation des médias, le nombre de contacts quotidiens en moyenne sur la semaine avec les différents médias ne cesse d'augmenter. En 2008, le Français moyen avait 38,6 contacts par jour avec un média. Aujourd'hui, il en a 41. Consommation qualitative L'étude de Médiamétrie confirme aussi que plus on avance en âge, plus on développe une fréquentation assidue des médias classiques. Pour l'usage du téléphone, l'étude démontre que plus on grandit, moins on utilise son mobile.

Quel futur pour le Brand Content ? Rencontre avec Thomas Jamet, Directeur Général de Newcast Vivaki Le Brand Content a été une des grandes stratégies gagnantes de 2010. Il consacre un changement de stratégie des marques vis-à-vis du consommateur, favorisé par la crise. Les marques s’inscrivent dans une démarche d’entertainment, de création de contenu, pour devenir un média à part entière. Les Archivistes : Commençons par ton parcours professionnel. Thomas Jamet : J’ai un parcours un peu atypique ! Enfin courant 2010, j’ai créé Newcast, et suis devenu responsable de l’Entertainment et du Brand Content chez Vivaki. L.A. : Présente-nous Newcast ! T.J. : Nous agissons au sein de Vivaki, qui comporte quatre grandes marques, quatre grandes agence internationales : ZenithOptimedia, Starcom, Duke/Razorfish et Digitas. En plus de cette méthode, nous développerons en 2011 plusieurs pôles d’excellence autour des « passions » consommateurs : Vivaki vient tout d’abord de faire l’acquisition de Casablanca, agence conseil spécialisée en communication cinéma. T.J. : Les média se sont fragmentés.

Lost e i 7 principi del transmedia storytelling | nextmedia & society .org [spoiler free] Ieri notte (o stamattina per chi è in Italia) è andata in onda la puntata finale della sesta ed ultima stagione di Lost (non c'è bisogno che vi spieghi cos'è Lost vero?). Per celebrare degnamente questo evento, vi propongo una mia personale traduzione e sintesi dei sette principi del transmedia storytelling (narrativa trans-mediale) enunciati da Henry Jenkins durante il suo intervento "Revenge of the Origami Unicorn" al Futures of Entertainment 4 (per chi volesse leggere l'originale, oltre al video, c'è anche una traccia in due parti della relazione sul suo blog: parte 1, parte 2). La sintesi è corredata da esempi tratti da Lost. Ma partiamo dalla definizione. Si tratta, secondo Jenkins, di "un processo nel quale elementi integrali di una fiction vengono sistematicamente dispersi su molteplici canali di distribuzione con lo scopo di creare una esperienza di intrattenimento unificata e coordinata. Ed ecco i sette principi: 1. 2. 3. 4. Rispetto a Lost... non saprei... idee? 5.

Transmedia Victoria Transmédia, Crossmédia, Multimédia… quelles différences ? | Le Blog de Synaptic Transmédia, Crossmédia, Multimédia… quelles différences ? Parmi les « nouvelles » tendances en marketing que l’on voit apparaître ces derniers temps, on parle beaucoup de récit Transmédia ou de marketing Crossmédia, comme il n’est pas toujours simple de faire la différence entre les deux nous vous livrons ici notre tentative de définition. CrossMédia Le Crossmédia est bien antérieur au web puisqu’il consiste à transposer un même contenu narratif sur différents médias. Un exemple : on peut prendre connaissance des aventures de Harry Potter en lisant le livre, en regardant le film, en écoutant l’audio livre ou en lisant la bande dessinée. On parle également de Crossmédia Marketing pour désigner le fait de diffuser sur divers support le même message commercial. Transmédia Le transmédia est plus récent et à vraiment pris toute son ampleur avec l’apparition des contenus interactifs et surtout avec l’interconnexion des médias entre eux. MultiMedia En résumé Geoffrey Laloux

76% des français ont une activité média en déplacement Radio, téléphone mobile, presse, musique, vidéo, jeux vidéo, Internet… Sur cent Français (13 ans et plus), environ 76 pratiquaient une activité média ou multimédia en déplacement (voiture ou transports en commun) en 2011, révèle l’étude «Media in Life» menée par Médiamétrie et dévoilée en exclusivité par 20Minutes. En 2008, ils étaient un peu plus de 73 à le faire. Cette progression est plus marquée lorsque l’on se penche uniquement sur les déplacements en voiture: 76% des Français avaient une activité média ou multimédia en voiture en 2008. L’an dernier, ils étaient 80%. «Chez les jeunes on est même passé de 74% à 84%», a précisé Jamila Yahia Messaoud, directrice du département cinéma et comportement média de Médiamétrie, à 20 Minutes. Du côté des transports en commun, 63% des individus avaient au moins un contact avec des activités média ou multimédia en 2008. La radio reste le «média de déplacement par excellence» Anaëlle Grondin

Entretien sur le transmédia avec Eric Viennot Le LEEM nous fait découvrir le métier de chercheur à travers un nouveau webdocumentaire → Le LEEM mat en ligne ce mois-ci un nouveau webdocumentaire à portée pédagogique. Ce webdoc est le troisième de la série. Les précédents traitaient de « La fabrication du médicament […] Drake a disparu : un nouvel ARG réalisé par 4 étudiants français → Etudiants en 2ème année de l’Institut de l’Internet et du Multimédia, Rémi Rollet, Harris Puisais, Clément Loubière et Loïc Rakotondramanana ont choisi de réaliser un ARG, Drake a disparu, pour […] « Viol, les voix du silence » : le webdoc qui donne la parole aux victimes → France Télévisions a lancé le 19 novembre dernier, en partenariat avec « le Nouvel Observateur », une plateforme de témoignages interactive, pour briser le tabou du viol. SÉRIE SERIES le premier événement dédié aux séries européennes →

Related:  billets webPrépa OralRéflexionsDiscussions1307 numq