background preloader

Les Traités de la Grande Guerre 1914-1923

Facebook Twitter

Les Alliés de la Grande Guerre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Alliés de la Grande Guerre

En marron, la Triple-Alliance, en vert la Triple Entente. Sur les lignes de jonction soufflaient les braises du revanchisme, jusqu'au point de rupture. Sur cette carte de 1914, l'Italie est toujours dans le camp de la Triple Alliance mais elle en sort dès le déclenchement du conflit, avant de basculer dans la Triple Entente en 1915 Carte des forces en présence, en rouge les empires centraux (Triplice), en bleu les Alliés (Entente). La Russie en proie à une révolution signa une paix séparé avec les puissances centrales en 1917 et les États-Unis entrèrent dans le conflit à cette même période.

Triple-Entente. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Triple-Entente

En marron, la Triplice, en vert la Triple-Entente. Sur cette carte de 1914, l'Italie est toujours dans le camp de la Triple-Alliance, mais elle en sort dès le déclenchement du conflit, avant de basculer dans la Triple-Entente en 1915. Les alliances effectives durant la guerre. La Triple-Entente est l'alliance militaire de la France, du Royaume-Uni et de la Russie impériale par opposition à la Triplice.

Elle est la combinaison de plusieurs accords bilatéraux entre les trois pays. Histoire[modifier | modifier le code] Il y a tout d'abord une convention militaire entre la France et la Russie le 17 août 1892, puis une alliance franco-russe, le 27 décembre 1893. Les Empires centraux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Empires centraux

Alliances militaires en Europe en 1914. Les empires centraux sont en pourpre, les Alliés en gris et les pays neutres en jaune. Diagramme circulaire montrant le nombre de militaires morts pour le compte des empires centraux. Les Empires centraux (en anglais : Central Powers ; en italien : Imperi centrali ; en allemand : Mittelmächte ; en russe : Центральные силы, Tsentralnye sily ; en hongrois : Központi hatalmak ; en turc : İttifak Devletleri ou Bağlaşma Devletleri ; en bulgare : Централни сили, Tsentralni sili) est le nom de la coalition constituée de l'Empire allemand, de l'Autriche-Hongrie, de l'Empire ottoman et du Royaume de Bulgarie et opposée aux Alliés pendant la Première Guerre mondiale. Présentation[modifier | modifier le code] Triple Alliance alias Triplice. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Triple Alliance alias Triplice

Cette carte de l'Europe à la veille du conflit montre que la mécanique des alliances militaires mettant face à face Triplice et Triple-Entente ont transformé l'Europe en poudrière. Les prémices[modifier | modifier le code] Mai 1916 Accords secrets Sykes-Picot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mai 1916 Accords secrets Sykes-Picot

Les accords Sykes-Picot, sont des accords secrets signés le , entre la France et la Grande-Bretagne (avec l'aval des Russes et des Italiens), prévoyant le partage du Moyen-Orient à la fin de la guerre (espace compris entre la mer Noire, la mer Méditerranée, la mer Rouge, l'océan Indien et la mer Caspienne) en zones d'influence entre ces puissances, dans le but de contrer des revendications ottomanes. L'accord[modifier | modifier le code] Le , faisant suite à un travail préparatoire épistolaire de plusieurs mois entre Paul Cambon, ambassadeur de France à Londres, et Sir Edward Grey, secrétaire d'État au Foreign Office, l'accord Sykes-Picot est conclu entre la France et le Royaume-Uni à Downing Street entre Sir Mark Sykes, et François Georges-Picot.

Carte des accords Sykes-Picot Le Moyen-Orient est découpé, malgré les promesses d'indépendance faites aux Arabes, en 5 zones[1] : Le le gouvernement britannique répond[réf. nécessaire] : Les Traités.

DROIT INTERNATIONAL Accords & traités

07/05/1918 Traité de Bucarest. 28/06/1919 Paix & Traité de Versailles. Entre [...] = indications hors texte.

28/06/1919 Paix & Traité de Versailles

L’Allemagne sera châtiée "Au cours d’un discours qu’il a prononcé à Dundee, et répondant à une question qui lui était posée relativement aux conditions de paix, M. Winston Churchill, ministre de l’Armement, a dit : « Nous sommes absolument libres de tout engagement concernant la liberté des mers. La nation allemande, tout entière, est collectivement coupable de cette guerre d’agression et devra, tout entière, en acquitter les frais. Toute personne, en Allemagne, reconnue coupable, avec preuve à l’appui, de toute violation bien établie des lois de la guerre sur terre et sur mer ou reconnue coupable d’avoir traité des prisonniers d’une façon cruelle, devra être punie comme criminelle, quelle que soit sa situation.

In Gazette de Liège, dimanche 1er décembre 1918. Versailles Avis à la population. Traité de Paix ? entre l'allemagne & l'Europe. Extrait. Conséquence coloniale chemins de fer au Maroc. 10/09/1919 Traité de Saint Germain en Laye. Mardi 10 septembre 2013 2 10 /09 /Sep /2013 00:00 Le traité de Saint-Germain-en-Laye signé le 10 septembre 1919 établit la paix entre les vainqueurs de la Première Guerre mondiale et l'Autriche.

10/09/1919 Traité de Saint Germain en Laye

Il marque l'effondrement de l'Empire austro-hongrois et l'interdiction d'une unification entre l'Autriche et l'Allemagne (Anschluss) ; prohibition qui ne fut pas respectée lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fait partie des traités qui mettent formellement fin à la Première Guerre mondiale au même titre que le traité de Versailles signé le 28 juin 1919. 10/08/1920 Traité de Sèvres.

Le traité de Sèvres est accepté par le Sultan, mais refusé par le mouvement national mené par Mustafa Kemal Atatürk ; il n’est ratifié par aucun parlement, sauf celui de la Grèce. – epc
Le traité de Sèvres, conclu le 10 août 1920 entre les Alliés et l'Empire ottoman, est réalisé durant un contexte de guerre civile initié par le sultan Mehmet IV envers le gouvernement provisoire nationaliste turc1. Il est destiné à mettre en application les décisions relatives aux territoires ottomans prises lors de la conférence de San Remo. Le territoire devait étre partagé au profit des Alliés, mais aussi des minorités kurdes et armémiennes2. Il ne fut jamais ratifié par l'ensemble de ses signataires et, provoquant en Turquie un sursaut national autour de Mustafa Kemal Paşa, aboutit à la chute de l'Empire ottoman, à la proclamation de la République turque et à la négociation d'un nouveau traité plus avantageux pour celle-ci : le traité de Lausanne. – epc

24/07/1923 Traité de Lausanne remplace le Traité de Sèvres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

24/07/1923 Traité de Lausanne remplace le Traité de Sèvres

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Accords & Traités archives France. Base des Traités et Accords et de la France La base Traités et Accords et de la France est issue de la migration et de la fusion de deux anciennes bases : Choiseul, base historique (traités et accords de la France avant 1914) et Pacte, base juridique (traités et accords en vigueur).

Accords & Traités archives France

Sont ici présentés les accords et traités publiés, en vigueur ou qui l'ont été, et ceux qui peuvent être qualifiés d'historiques (accords signés il y a plus de 50 ans, entrés dans le patrimoine national et communicables, parfois encore en vigueur). Ils sont tous enregistrés et conservés définitivement aux Archives diplomatiques du ministère des Affaires étrangères et européennes. La base est renseignée au fur et à mesure de la réception aux Archives diplomatiques des traités et accords signés par la France. Les renseignements sur les accords multilatéraux dont la France n'est pas dépositaire ne sont fournis qu'à titre indicatif. Cliquer ici pour accéder au formulaire de recherche. Base recherches.