background preloader

UX-design-prototyper

Facebook Twitter

Modes opérationnels, processus

Creating Personas – Prototyping: From UX to Front End. Visualizing the 4 Essentials of Design Thinking – Good Design – Medium. A New Design Thinking Model To capture the essentials of the design thinking process, I created an upgraded double diamond model.

Visualizing the 4 Essentials of Design Thinking – Good Design – Medium

(My colleague, ICF creative designer, Trish Willard, suggested calling it the Smiley Face Model.) 1. Finding the right problem first Everyone is enthusiastic about problem solving and eager to come up with effective and even transformational solutions. 2. The design thinking process is ultimately a divergent and convergent thinking process. 3. There are no perfect solutions, only trade-offs. Quand ta mère se dispute avec SIRI (Officiel) Boing Boing - Mobile Uploads. Quand les usagers s'emparent un peu trop de l'établissement ^^

Job to be done - VP canvas

Never Ask What They Want — 3 Better Questions to Ask in User Interviews — User Research. The first rule of user research: never ask anyone what they want. — Erika Hall, Just Enough Research I rave about user interviews.

Never Ask What They Want — 3 Better Questions to Ask in User Interviews — User Research

They’re cheap (see: free), potent (you get more than what you ask for), and efficient (you only really need to talk to five people). But good interviewing takes practice. It helps if you’re naturally curious about people, but if you aren’t, you can still fake it till you make it. Like Erika Hall states above, when you embark on your user interviews, you’ll want to avoid asking what they want. La carte d’expérience : cet outil du designer pour révéler les points de friction du parcours client // FABERNOVEL. Mathilde, Lead Designer chez FABERNOVEL INNOVATE, nous parle aujourd’hui de la carte d’expérience, un outil stratégique pour identifier de nouvelles expériences utilisateurs à concevoir et concentrer ses efforts, là où il y a un besoin réel.

La carte d’expérience : cet outil du designer pour révéler les points de friction du parcours client // FABERNOVEL

La carte d’expérience : à quoi ça sert ? La carte d’expérience ou “Experience Map” représente l’expérience actuelle vécue par vos clients lors de l’utilisation d’un de vos produits ou services : ses points d’intérêt, mais aussi ses points de friction et de rupture. Cette expérience peut être une souscription à une assurance ou à une banque, la visite d’un musée, l’achat d’un véhicule d’occasion, ou encore l’expérience de collaborateurs au sein de votre entreprise. C’est un mode de représentation souvent utilisé par le designer : il permet en une seule big picture de rendre compte de la richesse et de la diversité des parcours, de rendre plus tangibles les expériences humaines de nature complexe et insaisissable.

Why UX Designers Make the Best Entrepreneurs -UX Mastery. I think it’s time we had a little chat about entrepreneurship.

Why UX Designers Make the Best Entrepreneurs -UX Mastery

What is it that entrepreneurs do? They identify pain points. They get out of the building; they don’t build a business by sitting at their computer.

Prototyping

Expérience de visite, identités et self-aspects. Cet article est le premier texte publié en langue française de John-H.

Expérience de visite, identités et self-aspects

Falk, spécialiste de la recherche sur les musées de ce qu’il est convenu d’appeler « l’expérience de visite ». La traduction et l’adaptation à la langue française ont été réalisées par Jason Luckeroff et Daniel Jacobi. 1Depuis plusieurs décennies, les chercheurs s’efforcent de décrire et de comprendre ce qu’on appelle l’expérience de visite. Pourtant, deux problèmes majeurs limitent la validité et la fiabilité d’une grande partie de leurs travaux. Expérimenter avec le public : l’évaluation « Blogue MCQ. Au Musée de la civilisation, en tant que visiteur, vous êtes souvent sollicités par un grand nombre d’éléments qui demandent une interaction.

Expérimenter avec le public : l’évaluation « Blogue MCQ

Lorsqu’une exposition propose de tels dispositifs (borne, application mobile, etc.), une attention spéciale est accordée aux consignes d’utilisation de l’interactif. Une bonne consigne vous assure une bonne expérience de visite et évite que vous vous sentiez confus devant une activité proposée. En ce sens, saviez-vous que nous testons les consignes et activités préalablement (avant l’ouverture de l’exposition) auprès du public? Étape cruciale dans la conception des projets, cette évaluation est supervisée par la responsable de l’évaluation Lucie Daignault qui raconte dans cette courte capsule cet important processus : Pourquoi évaluer? Lucie Daignault, responsable de l’évaluation aux Musées de la civilisation. RTAudienceResearch-FalkVisitorMotivationHandout. Marketing 2.0 : et si les marques se connectaient davantage aux émotions de leurs clients ? – The brandnewsblog l Le blog des marques et du branding.

C’est une certitude pour moi : le marketing émotionnel n’en est qu’à ses balbutiements.

Marketing 2.0 : et si les marques se connectaient davantage aux émotions de leurs clients ? – The brandnewsblog l Le blog des marques et du branding

Non pas que les professionnels n’aient jamais rien entrepris dans ce domaine bien sûr. De nombreuses entreprises BtoC ont compris depuis longtemps l’intérêt de capitaliser sur la dimension émotionnelle de leur(s) marque(s) en termes de communication et de publicité. Et, dans un tout autre registre, bien des commerciaux utilisent aujourd’hui quotidiennement leur connaissance client et les ressorts de la psychologie des émotions pour attirer puis conserver les prospects les plus précieux, que ce soit dans les secteurs de la banque-assurance, des services à la personne, de la distribution ou de la santé… Cela va sans dire.