background preloader

Conscience Collective

Facebook Twitter

Cerveau global. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cerveau global

Le cerveau global est le nom donné au réseau émergent intelligent formé par toutes les personnes sur la Terre, les ordinateurs et liens de communication qui les connectent ensemble. Comme un vrai cerveau, ce réseau est un système immensément complexe, auto-organisé, qui traite l'information, prend les décisions, résout les problèmes, apprend les nouvelles connexions et découvre de nouvelles idées. Il joue le rôle d'un système nerveux collectif pour l'ensemble de l'humanité. Aucune personne, aucune organisation, aucun ordinateur ne peut contrôler ce système : ses processus de "pensées" sont distribués sur tous ses composants. Carte des différents nœuds d'Internet en février 1982 ; le réseau des réseaux était alors en phase de pré-production (beaucoup d'hôtes reliés à ARPANET utilisaient toujours NCP à cette date).

Le superorganisme global[modifier | modifier le code] Autres noms pour ce concept[modifier | modifier le code] P. Swarm Intelligence: Is the Group Really Smarter? « People-triggers. Swarm Theory Swarm Intelligence, or Swarm Theory, is the collective behavior of decentralized, self-organizing systems: ants in a colony, movie raters at Rotten Tomatoes, participants in a market economy, etc.

Swarm Intelligence: Is the Group Really Smarter? « People-triggers

By observing these systems in nature, scientists have theorized that such systems harness a sort of leaderless, collective intelligence. By leveraging these kinds of consensus-based systems, groups of independently-acting agents can solve problems more efficiently than they could if they were centrally controlled. Ants, for example, do not use any kind of centralized management in their colonies. Organization happens organically, through millions of interactions between individual ants who are following very simple behavior rules. Bees choose their next hive location using a similar, self-organized system. Scientists started looking at this kind of theory as early as the 40’s (John Van Neumann and John Conway did the first theoretical work on “self-replicating automatons”).

Dossiers Thématiques : Qui veut inventer une conscience collective ? Le cerveau global (H. Bloom) Détails Catégorie parente: Notes sur oeuvres Catégorie : Philosophie Écrit par Michel Drac Pour Howard Bloom, l’actuelle « révolution Internet » n’est que la continuation du « cerveau global » par d’autres moyens.

Le cerveau global (H. Bloom)

Intelligence collective. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Intelligence collective

L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres (ou agents). La connaissance des membres de la communauté est limitée à une perception partielle de l'environnement, ils n'ont pas conscience de la totalité des éléments qui influencent le groupe. Sociocratie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sociocratie

La sociocratie est un mode de prise de décision et de gouvernance qui permet à une organisation, quelle que soit sa taille — d'une famille à un pays —, de se comporter comme un organisme vivant, de s'auto-organiser. Pour une démocratie écologique. Photo : Puits près de Khudiala, Rajasthan, Inde © Film “HOME” – une coproduction ELZEVIR FILMS / EUROPACORP Nous partirons d’une hypothèse acquise pour les environnementalistes, mais dont la réception est mitigée dès qu’on sort d’un cercle restreint, soit pour des raisons d’ignorance, soit au nom d’une autre posture.

Pour une démocratie écologique

Quelle que puisse être l’issue de la crise financière et économique actuelle, le monde où nous entrons sera profondément différent de celui que nous quittons. L’expression « inversion des raretés », parfois évoquée, caractérise assez bien le monde qui vient. À une population mondiale massive, quasiment 7 milliards et 9 au milieu du siècle, dotée d’un pouvoir d’achat et de capacités technologiques croissants, s’opposera une planète exsangue. Il est probable que nous ne parviendrons jamais à extraire plus de 100 millions de barils de pétrole par jour alors que l’Agence internationale de l’énergie estime à 120 millions la production nécessaire en 2020. Modèles de l'intelligence collective des sociétés. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Modèles de l'intelligence collective des sociétés

Des communautés intelligentes qui s’auto-organisent, sans chef, qui réagissent instantanément à un message, peuvent communiquer et débattre entre elles : voilà actuellement le modèle standard de l’« intelligence collective » des sciences cognitives. Ce modèle repose sur un principe simple et séduisant : la coopération d’entités multiples aboutit à la formation d’une intelligence supérieure par l’émergence de propriétés cognitives nouvelles. Il est appliqué autant aux sociétés d’insectes (les fourmis), aux neurones d’un cerveau, aux organisations humaines (les communautés), qu’aux réseaux d’ordinateurs (l’Internet). Le modèle des « agents réactifs » : l’exemple des sociétés de fourmis[modifier | modifier le code] Ce modèle standard est inspiré de systèmes informatiques, les systèmes multi-agents (SMA) [1], où une série d’agents autonomes interagissent en suivant chacun des comportements simples. Comment s’y prennent-elles? Intelligence collective. L'intelligence collective.

On trouvera ici une versionPowerpoint™ de cet exposé.

L'intelligence collective

L’Internet n’est pas une technologie comme les autres, il a une valeur et un potentiel anthropologiques. C’est sur ce principe que Pierre Lévy, sociologue réputé, fonde le concept d’intelligence collective dans son ouvrage L’Intelligence collective : pour une anthropologie du cyberspace paru initialement en 1994. La juxtaposition des deux termes n’est pas choisie au hasard : ici, " intelligence " doit être compris comme dans le sens de " travailler en bonne intelligence " par exemple.

L’expression finale se rapporte finalement à deux choses : Le concept à valeur politique au sens large, celui se référant à toutes les activités humaines en société organisée. I ? De par sa formation, Pierre Lévy a les compétences requises pour comprendre et analyser les problématiques liées à l’impact des nouvelles technologies sur les systèmes de signes et l’évolution culturelle en général. Théoriciens de l'intelligence collective. Accueil. Un réseau des réseaux francophones de la coopération, de l'intelligence collective et des pratiques collaboratives Intercoop est une interconnexion de personnes et de réseaux coopératifs participant à l'extension des biens communs afin de :

Accueil

Gaïa

Noosphère. Dangers Numériques.