background preloader

Motivations des entreprises

Facebook Twitter

Le marché français du corporate venture. Le marché français du corporate venture Les Echos Etudes présentent les structures, les processus et les stratégies d’investissement des grands groupes résultat d’un benchmark français et international, avec 23 monographies dans différents secteurs d’activités avec les témoignages d’experts sectoriels, responsables de grands groupes industriels, gestionnaires de fonds corporate et de fonds d’investissement indépendants.

En 10 ans, 51 milliards d’euros ont été investis, en Corporate Venture dans près de 10000 entreprises, dans le monde, via 3000 fonds. Le marché français du Corporate Venture est évalué à 10 % du capital-risque, avec une vingtaine de structures d’investissement opérationnelles en France. Si le Capital-risque d’entreprise ou « Corporate Venture » regroupe les investissements minoritaires réalisés dans de jeunes sociétés prometteuses, par des sociétés non financières solidement établies, il répond à un double objectif, financier et stratégique. Www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/114000139/0000.pdf. Acqui-Hire Trend: Buying Start-ups for the Engineering Team. “We have not once bought a company for the company. We buy companies to get excellent people. . ” — Mark Zuckerberg, Facebook CEO (speaking at Y-Combinator’s Startup School) By Scott R. Bleier October 2012 Despite a national economy struggling to recover from a crippling recession, the technology sector in the United States is experiencing arguably the most intensely competitive hiring market for software engineers since the collapse of the dot-com bubble of the early 2000s.

Faced with this competitive hiring landscape, many large technology companies have turned to a drastic — but increasingly common — method of recruiting engineering talent: buying start-up companies. Acqui-hires raise several complex, interwoven issues for a start-up’s founders, board of directors and investors. The Acqui-hire Enigma Perhaps the most thought provoking question surrounding acqui-hires is why they exist in the first place. Investor Issues Employment Law Issues Fiduciary Duty Issues Conclusion Article tools. Google, Microsoft, Orange : ces géants qui dorlotent les start-up. Avec Spark, Microsoft veut faire émerger des jeunes pousses françaises en plein centre de Paris Le géant du logiciel met à disposition des jeunes entrepreneurs, pendant trois mois, un local et des expertises technologiques.

Pour la première promotion, treize projets ont été sélectionnés.Le local se situe au premier étage d'un immeuble, dans le deuxième arrondissement de Paris, en plein coeur du Sentier, l'un des quartiers plébiscités par les start-up françaises. C'est ici que Microsoft a choisi d'installer son nouveau programme d'aide aux jeunes entrepreneurs du numériques : Spark. Depuis la fin mars, ils sont une quarantaine à occuper ce grand appartement de 300 mètres carrés. Outre une grande salle de travail, où sont installés plusieurs bureaux partagés, les participants disposent de trois petites salles de réunion et d'un mini-amphithéâtre. Start-up oblige, une cuisine et un bar sont également mis à disposition. . « L'objectif de ce programme, c'est d'aller vite. L’appétit d’ogre des start-up Internet Loic Le Meur. Je discutais tout à l’heure avec Jacques-Olivier Martin du Figaro des rachats d’entreprises françaises par des sociétés américaines et Jacques-Olivier m’a envoyé un article sur le rachat par Kelkoo que je poste ici car il me semble très intéressant, j’y reviendrai lors d’une future note sur le rachat par Six Apart.

“Kelkoo rachète cinq sociétés avant de se faire avaler par Yahoo ! Qui en avait déjà absorbé quatorze autres – L’appétit d’ogre des start-up Internet” Par Jacques-Olivier MARTIN 21 04 2004 “HIGH-TECH Kelkoo rachète cinq sociétés avant de se faire avaler par Yahoo ! Qui en avait déjà absorbé quatorze autres L’appétit d’ogre des start-up Internet On naît, on rachète et on se fait croquer… Le cycle de vie des jeunes entreprises innovantes est impitoyable. Pourquoi les sociétés françaises se font acheter Après le rachat de Kelkoo par Yahoo ! InShare0. The Dirty Little Secret Of Silicon Valley's Startup Boom...It's A Jobs Fair For Giant Corporations. Posted by Tom Foremski - February 3, 2012 In San Francisco cafes and bars, even on the street, I overhear people talking about their startup ideas, business plans, and goals.

And there are tons of incubators, Angels, wannabe Angels, VC firms, making investments in startups. And there's lots of money being made, especially among the Super Angels, the incubators such as Y Combinator, the micro-VCs, and people such as Jeff Clavier, Dave McClure, who have made fortunes selling startups to larger companies. Sometimes startup teams can go from seed to exit in under a year. For the investors, making dozens of $10K to $25K seed investments, can be tremendously lucrative.

Just one $25 million payday from the sale of a startup will more than cover an Angel investor's loss from a hundred dud $25K investments - which is a loss of just $2.5 million. And there's no shortage of startups looking for seed investments. We are repeatedly told that these, and many other factors, are important to investors. 3 start-up israëliennes qui ont fait parler d'elles en 2013. RISE OF THE "ACQ-HIRE": Top 5 U.S. Tech Co.'s With The Most ACQ-HIRES: (#1.) FACEBOOK, (#2.) TWITTER, (#3.) YAHOO (#4.) GOOGLE (#5.) AIRBNB; Recent ACQ-HIRE Phenomenon Pioneered By FACEBOOK, Now Commonplace & Trending Up 91% Quarter Over Quarter.

Use Of Acq-Hires Is Controversial: 1.) Allows Companies To "Snuff Out" Competition Early On; and 2.) Angel & Early Investors Get Little Returns On Their Investments As Founders & Key Employees "Jump Ship"PrivCo Expects The Trend Of Acq-Hires To Continue, As Private Companies Are Staying Private Longer March 28, 2013 5:00 am ET - A recent phenomenon pioneered by social media giant Facebook, the "Acq-Hire" is an acquisition process where a corporate buyer acquires the target company for its top talents (usually its engineers), instead of its product IP or technology.

Moreover, the buyer usually shuts down the target company's business completely. PrivCo analyzes the growing trend of the "Acq-Hire" and uses its proprietary research platform to provide an inside look at the facts and statistics behind it. Acq-Hires Have Become A Key Growth Strategy For Pre-IPO Companies: The Acq-Hire phenomenon, first started by Facebook, has become a way for pre-IPO companies to do acquisitions. Whatsapp / Facebook : le décryptage.

Cette semaine a été marquée par l'une des plus importantes acquisitions de l'histoire du Web, celle de Whatsapp par Facebook pour 19 milliards de dollars (document officiel Form 8K à lire ici). De toutes les applications de messagerie instantanée, Whatsapp fait plutôt figure de dinosaure. Pas de fioritures, pas de fonctionnalités très évoluées, un design plutôt terne...

Mais voilà, l'application a séduit 450 millions d'utilisateurs depuis sa création en 2009. Sur le bureau de Jan Koum, le fondateur, on trouve encore aujourd'hui une note de Brian Acton, l'un des premiers investisseurs et co-fondateur du service : "No ads ! No games ! No gimmicks ! ". Chaque jour, 320 millions d'utilisateurs utilisent la plateforme pour s'échanger environ 50 milliards de messages, soit quasi autant que de SMS dans le monde entier. Whatsapp évolue dans un marché très encombré. Le prix de la peur ? Facebook est désormais une "mobile company", et Facebook a eu peur. Cap sur le "next billion" Oui et non. Les leçons du rachat d’Instagram pour les entrepreneurs. Rédacteur Web | Dynamique Entrepreneuriale Le rachat d’Instagram par Facebook pour le montant astronomique d’un milliard de dollars a fait couler beaucoup d’encre et en a déconcerté plus d’un.

Comment une entreprise de moins de deux ans, employant seulement 13 salariés et ne générant aucun revenu, peut-elle valoir une telle somme ? Plusieurs raisons expliquent tout de même cette somme. L’analyse de cette « success story » et de la gestion de la startup ont en effet de nombreuses choses à enseigner aux jeunes entrepreneurs. L’histoire d’Instagram Petit rappel A l’origine de ce projet on retrouve Kevin Systrom, diplômé en 2006 de l’université de Stanford. L’application a été lancée en Octobre 2010 sur Iphone et permet à ses utilisateurs de prendre des photos puis de les retoucher en y appliquant toutes sortes d’effets et de filtres.

Une société non rentable Instagram n’est pas rentable et ne génère aucun revenu puisque l’application est disponible gratuitement et sans publicité. A Wall Street, l’acquisition de WhatsApp fait chuter l’action Facebook. De notre correspondant à Washington, Manifestement Mark Zuckerberg n’avait pas digéré que SnapChat refuse de se laisser racheter pour 3 milliards de dollars l’an dernier. Le patron de Facebook a donc mis sur la table la somme exorbitante de 19 milliards de dollars pour s’emparer de WhatsApp, un service de messagerie instantanée rival. Ce montant colossal est équivalent à 40 dollars pour chacun des 450 millions de ses utilisateurs. WhatsApp permet d’envoyer gratuitement des textos sur Internet à toute personne déjà inscrite sur le réseau, quel que soit le type de smartphone employé. La somme astronomique réduit aussi le risque qu’un autre géant comme Google vienne faire une contre-offre à Jan Koom et Brian Acton, les deux anciens de Yahoo!

Qui ont fondé WhatsApp en 2009. L’engouement pour WhatsApp est spectaculaire La patron de Facebook tient absolument à s’implanter largement sur le marché des messages instantanés envoyés d’un smartphone à un autre. La Bourse s’interroge sur le prix payé. Les acquisitions de Google. Les ados sont-ils en train de deserter les réseaux sociaux ? Deux fois par an, l'institut Piper Jaffray publie son étude "Taking Stock With Teens", un baromètre où il s'agit d'observer le sentiment et le comportement des adolescents à l'égard des produits de consommations, des marques, et des services. Même s'il ne s'agit pas à proprement parler de mesure puisque l'essentiel des données sont recueillies de façon déclarative, l'étude constitue une véritable mine d'informations et balaye un très grand nombre de domaines : mode, alimentation, loisirs, technologies...

C'est ce dernier point qui nous intéresse particulièrement ici. Dans son étude "Printemps 2013" (58 pages, disponible à la fin de cet article), Piper Jaffray pose à nouveau la question "Quel est le réseau social le plus important pour vous ? " à son échantillon (environ 5000 ados américains). Les tendances sont pour le moins suprenantes : Les adolescents verraient ainsi dans les réseaux sociaux une certaine forme d'establishment. WhatsApp : comment Google s’est fait doubler par Facebook. Facebook can juice WhatsApp billions from emerging markets.

News that Facebook has acquired messenger app market leader WhatsApp for $19 billion is hugely exciting for watchers of emerging markets. While Facebook’s continuing growth in Asia, Africa, and Latin America has been widely reported, the addition of WhatsApp will add an entirely new (and lucrative) set of service offerings to the company portfolio. WhatsApp is the “no bells, no whistles” messenger app, providing traditional group chat, photo sharing, and video sharing functions, with none of the monetized sticker or Emoji add ons seen in Line, KakaoTalk, and most recently Viber.

So is WhatsApp worth the $19 billion that Facebook have paid for it? According to a Jana survey of consumers in India, Africa, and Latin America, it might well be. “Which mobile messaging app do you use most?” WhatsApp is the most used messaging app in every market surveyed, beating out competitors such as WeChat, Viber, and Line by a huge margin. “Why do you use this mobile messaging app the most?” Les 5 raisons pour lesquelles WhatsApp vaut bien 19 milliards de dollars.

01net le 20/02/14 à 12h58 Facebook va payer 19 milliards de dollars pour une startup de 50 personnes fondée en 2009, dont on ne sait même pas si elle est rentable. Ce chiffre mirobolant n’est-il pas totalement exagéré ? Pas forcément. Voici les principales raisons. 1. Une base d’utilisateurs en or WhatsApp compte 450 millions d’utilisateurs actifs et en gagne chaque jour un million de plus.

Par ailleurs, les abonnés de WhatsApp sont particulièrement actifs : 70 % d’entre eux utilisent l’application tous les jours. « A notre connaissance, WhatsApp est la seule application mobile dont le pourcentage d’utilisateurs quotidiens est supérieur à celui de Facebook (62 %, ndlr) », précise Mark Zuckerberg. 2. En rachetant WhatsApp, Facebook met également la main sur un annuaire géant. 3.

L’avenir de Facebook est dans l’univers mobile. 4. Facebook Messenger est beaucoup utilisé aux Etats-Unis, mais pas vraiment ailleurs. 5. La messagerie mobile est l’une des « killer app » du smartphone. Lire aussi: Google engage 600 millions de dollars pour soutenir les start-up. Google a officialisé un nouveau fonds d'investissement qui aura pour but d'aider les start-up déjà bien avancées.

Il servira de complément à Google Ventures qui soutient les start-up au début de leur développement. Le géant d'Internet peaufine sa stratégie sur le long terme. Google a reconnu officiellement, mercredi, l'existence d'un nouveau fonds d'investissement: Google Capital. Il est destiné aux sociétés plus avancées «qui ont déjà des bases solides et sont vraiment prêtes à étendre leur activité de manière importante», a expliqué le groupe sur Google+. Le nouveau fonds se doterait d'un portefeuille de 300 millions de dollars (environ 220 millions d'euros), qui s'ajouteront aux autres 300 millions qu'investis Google Ventures chaque année, selon Mashable.

Le groupe américain enverra également des experts en technologie pour conseiller les entreprises. Malgré son officialisation récente, Google Capital est en fait opérationnel depuis l'année dernière, . Google rachète une start-up française. Le géant de l'internet Google a acquis la start-up française FlexyCore, spécialisée dans les logiciels pour smartphone et basée à Rennes (Ille-et-Vilaine), a indiqué mardi un porte-parole de Google France. "Google a fait l'acquisition de FlexyCore", a indiqué un porte-porte du groupe, confirmant des informations publiées par le site internet de l'Expansion, sans toutefois dévoiler le montant de la transaction.

Selon l'Expansion, Google a déboursé 16,9 millions d'euros pour cette acquisition entamée en septembre 2012 et avec laquelle il vise à améliorer ses performances sur mobiles. Les effectifs de FlexyCore, qui travaillent sur l'optimisation du système Android, avec par exemple l'application DroidBooster, sont à présent totalement intégrés à ceux de Google. L'an dernier Google avait acquis une start-up parisienne, Sparrow, spécialisée dans la gestion de messageries.

(Avec AFP) Yahoo ! s'offre la start-up Wander - High-Tech. Yahoo ! Continue de diversifier ses acquisitions. Le groupe américain a acquis Wander, une start-up newyorkaise qui s'était notamment fait connaître avec son application Days lancée l'an dernier. "Nous avons passé les dernières années à chercher comment rendre la création de contenu aussi instinctive que la consommation de contenu.

C'était l'idée derrière Days, notre journal visuel quotidien", écrit Wander sur son blog pour annoncer la nouvelle. "Neuf mois plus tard, nous sommes ravis d'annoncer que nous avons accepté une offre afin d'apporter notre savoir-faire quotidiennement sur Yahoo ! " Days permet créer un journal quotidien en assemblant des photos prises un jour donné et géolocalisées. L'appli restera une "entité autonome", ont déclaré Yahoo ! Yahoo ! Wander va rejoindre les équipes Yahoo !

[Startups] 7 Grands Comptes qui n'ont pas peur de travailler avec des startups. [Replay] Comment réussir à bien travailler avec les grands groupes ? Justice : Microsoft accuse une start-up française d'avoir copié Skype. Folie des objets connectés : la startup Jawbone valorisée 3,3 milliards. WhatsApp : «Les barrières à l'entrée restent faibles dans les nouvelles technologies» Levées de fonds, investissements et désinvestissements dans le private equity européen. Acquisition Integration Models: How Large Companies Successfully Integrate Startups. Failure is a feature: how Google stays sharp gobbling up startups. Www.aom.pace.edu/amj/images/awards/1998.pdf. Facebook, Google share startup buying strategies.

Toutes les startups rachetées par Yahoo! depuis l'arrivée de Marissa Mayer. Les géants de l'high-tech vampirisent leurs acquisitions. Vague de rachats de startups par les géants du web : la révolution mobile est en marche. Pourquoi Google mise plus d’un milliard sur une petite start-up.