background preloader

Pourquoi parler de Médiation numérique au lieu d'Animation multimédia ?

Pourquoi parler de Médiation numérique au lieu d'Animation multimédia ?
J'ai évoqué dans un article précédent (La route de la médiation numérique n'est pas un long fleuve tranquille), que ce concept suscitait chez certains, des critiques, des questions, des incompréhensions. Dans certaines réactions défensives de la part d'animateurs-trices d'Espaces publics numériques, il me semble déceler une inquiétude du style : L'Animation multimédia et les EPN, c'est fini ? On veut notre peau … Qu'est-ce qu'on a fait de mal, nous les animateurs-trices pour mériter cette mise au placard ? La qualité du travail réalisé depuis des années par les animateurs-trices dans les EPN n'est pas en question. Substituer les termes « accès public à internet » ou « animation multimédia » par « médiation numérique » n'est pas une punition pour les animateurs-trices de ces lieux, ni l'annonce d'une volonté programmée d'en finir les EPN. Le contexte a changé depuis la création des EPN Cependant, la clé du problème n'est pas là. Mais le discours des professionnels ne s'est pas renouvelé Related:  METIERS DU WEB : formations, besoins des entreprises...

Médiation numérique : une définition J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Je me rends compte qu’il est nécessaire de clarifier et de faire évoluer ma définition de médiation numérique des savoirs. La médiation numérique des savoirs est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. Pour moi la médiation numérique n’est donc ni de la communication ni du marketing public au sens strict, mais se situe au cœur des métiers de l’information-documentation, quelque part entre l’accompagnement à la recherche documentaire, la gestion/diffusion de contenus et l’animation de communautés.

Médiation numérique : le guide pratique des dispositifs J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes A l’occasion du récent Salon du Livre de Genève (merci à Frédéric Kaplan pour l’invitation) j’ai proposé une carte heuristique des dispositifs de médiation numérique. Définition d’un dispositif de médiation numérique : Un dispositif de médiation numérique n’existe qu’au travers de trois dimensions étroitement imbriquées : des besoins d’informations, des usages et des outils. Dispositifs de flux : Un dispositif de flux est un dispositif stable permettant de développement d’une identité numérique constituant une présence en ligne pérenne et attractive. Dispositifs ponctuels : Un dispositif ponctuel est un dispositif permettant la mise en forme d’informations de manière attractive de manière à capter l’attention des utilisateurs. Dispositifs passerelles :

"Chef de projet multimedia en ligne" Titre pro OPENCLASSROOM + IESA How long is this training program? It is totally up to you! We adapt the program to your level and your learning pace. It takes one year on average to complete the program, but you can choose to go faster or slower (think between six months and two years). The professional degree is registered with RNCP as a certified Level II title, which is equivalent to a two-year degree. You can get it in less time! When can I start? Right now! All contents of the first Developer path will be available in the first semester of 2016, which gives you time to complete the courses and projects that are already available. When will all the courses be available? All contents of the first Developer path will be available in the first semester of 2016, which gives you time to complete the courses and projects that are already available. Can I take a break halfway through the program? Of course!

C’est quoi un fablab en 20 définitions L’univers des fablabs a son vocabulaire propre : ses termes, expressions et mots-clés dont la plupart ont une origine anglo-saxonne avec la volonté de les franciser. Mais que se cache t-il comme définitions derrière ces termes ? Le FabLab de Rennes a établi un glossaire régulièrement mis à jour des mots de l’écosystème des fablabs (laboratoires de fabrication) et labs. Fin janvier 2014, ce mini-dictionnaire compte déjà 20 termes autour « de l’électronique libre et de l’innovation ouverte ». Les internautes et mobinautes peuvent proposer de nouveaux mots à ajouter à ce glossaire… en mode collaboratif, donc. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Bretagne Tags: fablab, glossaire, Innovation Posté par Jean-Luc Raymond le lundi 27 janvier 2014 Crédit média : MIT Catégories : Actions innovantes, Blog NetPublic, Création multimédia, Culture, éducation, Formation numérique, Initiatives des territoires, Initiatives NetPublic, Lieux partagés, Ressources NetPublic

mediateurnumerique - Un blog entre vous et le numérique Définition et enjeux de la médiation numérique documentaire Le concept de médiation documentaire au sein des sciences de l’information et de la communication (SIC), renvoie à la notion d'intermédiaire, de lien entre le singulier et le collectif. La médiation documentaire concerne une médiation des savoirs mettant en place, grâce à un tiers, des interfaces qui accompagnent l’usager et facilitent les usages. Elle permet de concilier deux choses jusque-là non rassemblées pour établir une communication et un accès à l’information. C’est par sa capacité à lier information et communication qu’elle peut être qualifiée de médiation documentaire. Elle s’appuie sur des composants humains ou matériels qu’on peut distinguer en « médiateurs sociaux « naturels » (normes, valeurs…), médiateurs humains (négociateurs, chefs…), dispositifs complexes (agencements matériels et géographiques, organisationnels et techniques…) »1. Une première partie de notre article permettra de mettre en perspective le concept de médiation documentaire.

Le BPJEPS (niveau IV) - DRJSCS Rhone-Alpes Le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et des Sports) est un diplôme d’état de niveau IV qui atteste d’une qualification professionnelle pour la conception de projet d’animation, l’animation de groupe à l’aide de techniques spécifiques, pouvant intervenir auprès de tous publics en fonction des spécialités du BPJEPS. Il se compose de 10 Unités Capitalisables (UC). Ces 5 spécialités peuvent être complétées par : des Unités de Compétences Complémentaires (UCC) : Direction d’un centre de vacances ou d’un centre de loisirs (Arrêté du 23 juillet 2004) des Certificat de Spécialisation (CS) : Animation et maintien de l’autonomie de la personne (Arrêté du 13 décembre 2005) Animation et insertion sociale (Arrêté du 13 décembre 2005) Animation scientifique et technique (Arrêté du 16 janvier 2006) Pour obtenir cette qualification, il existe deux possibilités : soit la voie de la formation soit la voie de la VAE. Voici les différentes étapes de la formation :

Médiation numérique J'ai été sollicité pour assurer un conférence introductive lors des Assises de la médiation numérique qui se dérouleront à Ajaccio du 19 au 21 septembre 2011. Voici en avant-première quelques éléments de définition afin de proposer les bases d'un cadre de réflexion commun. image via KJB de signets graphiques par Loic Hay Définir la médiation numérique, pour quoi faire ? Ce travail de définition contribue à construire une identité professionnelle pour les personnes chargées d'accompagner les usages des technologies, services et médias numériques. Ces personnes peuvent être, La médiation numérique : un enjeu d'équité Il existe une catégorie de personnes qui ne sont pas familières avec les technologies numériques, qui ignorent les services et contenus auxquelles elles permettent d'accéder, qui peinent à s'adapter aux évolutions rapides des matériels, au point de se trouver défavorisées, voire handicapées, dans leur vie quotidienne du fait de leur manque d'autonomie dans l'usage de ces outils.

Assises de la Médiation Numérique au services des territoires et de leurs habitants Une bibliothèque numérique sur les réseaux sociaux : La Bibliothèque nationale de France a inscrit parmi ses axes stratégiques le développement de services numériques aux usagers, notamment avec sa bibliothèque numérique Gallica. En ligne depuis 1997, Gallica donne aujourd’hui accès à près de deux millions de documents, livres, fascicules de presse et revues, manuscrits, cartes et plans, images (estampes, photographies, affiches), partitions et enregistrements sonores. Pour promouvoir les contenus et les services de Gallica et pour expérimenter de nouveaux modes d’interaction avec les Gallicanautes, la BnF a choisi d’être présente sur les réseaux sociaux. Cet investissement s’est traduit, pour Gallica, par l’ouverture d’une page Facebook ( et d’un fil Twitter ( en 2010, ainsi que d’un compte Pinterest 1 ( en 2012. L’inscription dans une stratégie de médiation numérique « Être là où le public passe » Définir une identité numérique Conclusion

Le numérique en quête de nouveaux talents © Fotolia Syntec numérique poursuit son engagement auprès des jeunes avec des outils pour les guider dans le monde numérique. A travers sa marque « Talents du Numérique » destinée aux jeunes, Syntec numérique dévoile trois nouvelles plateformes web : un site de référence en matière d’orientation, une CVthèque 100 % dédiée aux métiers du numérique, et le site « L’Agence des talents du numérique » pour découvrir les métiers du web. L'objectif est d'accompagner les nouvelles générations qui souhaitent découvrir et s’immerger dans l’un des secteurs qui recrute le plus en France avec 35 000 embauches par an en moyenne et 12 000 créations d’emplois nettes en 2014. S’orienter en fonction de ses ambitions Destiné aux élèves et étudiants, professionnels, demandeurs d’emploi et parents d’élèves, Talents du Numérique guide tous les publics dans l’univers du numérique. Une CVthèque 100 % dédiée aux métiers du numérique « L’Agence » pour découvrir les métiers du web Sandrine Damie

Exemples de projets à Brest Dans une logique de compréhension des actions de médiation numérique, l’objectif est de d’apprécier l’impact social de ces actions pour les personnes qui en bénéficient. En quoi et comment améliorent-elles l’estime de soi, la confiance, et le vivre-ensemble sur un territoire ? 8 structures s’impliquent dans ce travail d’autoévaluation. Tout au long de cette démarche innovante, elles seront accompagnées par des prestataires spécialistes de l’utilité sociale et de la médiation numérique. Depuis plus de 15 ans, la ville de Brest facilite l’émergence de projets de médiation numérique et d’expression. L’appropriation de l’internet et du multimédia est une porte d’entrée qui se transforme en formidable support du vivre ensemble sur les territoires. En effet, ces actions qui impactent l’humain ne peuvent être appréciées à partir de critères traditionnels, souvent réduits à des valeurs comptables, et donc inadaptées. Comprendre l’impact social de ses actions, mieux se connaître pour faire réseau

Thématiques Six thématiques de travail ont été retenues. Elles couvrent les grandes questions posées par l'évolution de l'accès public, les missions de médiation numérique menée sur les territoires. Ces thématiques ne sont pas figées et sont soumises à discussion, redéfinition et réorganisation. Les six grandes thématiques s'articulent autour de six familles de questions qui interrogent la place du citoyen numérique sur son territoire et la place de la médiation au numérique avec les publics: 1- Comment accompagner la construction des cultures, patrimoines et identités numériques ? 2- Nouveaux services, politiques publiques, quelles médiations nécessaires à un accès pour tous ? 3- L'innovation sociale: des nouvelles formes de travail aux nouvelles organisations collectives, qui accompagne? Autres articles et contributions 1. 2. 3.Innovation-sociale 4.E-inclusion 5. 6.

Développeur nouvelles technologies Le développeur nouvelles technologies a pour mission de suivre le cahier de spécifications établi afin de développer une application logicielle répondant aux fonctionnalités attendues. Ses activités le conduisent à participer à la phase de conception en recueillant et en analysant les besoins des utilisateurs et d'en réaliser le développement correspondant dans le respect de l'état de l'art et des méthodes utilisées.Il doit être également en mesure d'assurer la maintenance des logiciels, de choisir et de préconiser des solutions de migration et/ou d'évolution des applications. La coordination avec l'ensemble des départements de la Direction des Systèmes d'Information et des prestataires de services, sans omettre les utilisateurs, fait partie, au quotidien, de son rôle opérationnel selon les phases du projet.Compétences clés à développer : Conditions d'accès : Sélection : Admission sur dossier, tests et entretien. Durée : Parcours de formation en alternance Modalités de validation :

Related: